16/09/2008

Comment vivre la simplicité de l'Amour.

 

1578491728_small

 Je m'incline devant ta Grâce et ton Amour

Tu as tellement contenu ton Amour !

Par peur.

Tu l'as tellement étouffé qu'aujourd'hui parfois ou souvent tu as du mal à l'écouter. Tu as du mal à entendre ses paroles, tu as du mal à te laisser toucher par lui.

Ton vœu le plus cher est de vivre dans l'harmonie de cet Amour, cet Amour en toi et cet Amour entre les hommes et les femmes. Et pour que cet Amour puisse vivre, puisse être, puisse se répandre, il est maintes et maintes conventions qui sont à sauter, maintes et maintes prisons, maintes et maintes privations de liberté, qu'elles soient éducatives ou religieuses ou sociales.

Tu aspires à un monde libre, cette liberté est d'abord à s'installer en toi, et tu le sais.

Je t'ai appris à ne pas juger, et tu poses cela de plus en plus.

Je t'ai appris à ne pas avoir peur, et tu as de moins en moins peur.

Aujourd'hui je voudrais t'apprendre à vivre la simplicité de l'Amour.

Et je transmets cette simplicité dans ton cœur, non pas dans le cœur de ton cœur parce qu'elle est déjà là. Je la transmets dans la partie de ton cœur qui a reçu l'influence, humaine, sociale, religieuse, je remplis cette zone de ton cœur, d'un Amour simple, tendre et doux.

...

Enfant chéri, détends-toi. J'ai envie de te dire, laisse les évènements te traverser, quels qu'ils soient. Que ce soient des évènements extérieurs, que ce soient des évènements intérieurs, dans le sens par exemple émotionnel, laisse-les te traverser, observe-les, regarde-les avec le regard de l'Amour. Un regard détaché, comme si tu regardais un film. Certes lorsque tu regardes un film tu peux te laisser imprégner par l'émotion qui jaillit de ce film, qu'elle soit une émotion de joie ou de tristesse ou d'amour. Toutefois tu as toujours la conscience que par exemple si tu vois une scène triste, ce n'est pas toi qui vis cette tristesse et pourtant tu la ressens, tu peux la ressentir en toi. Ainsi tu ne peux pas faire la séparation entre ton regard divin et ce que tu vis parce que tout cela est une unité. Séparer c'est encore diviser, c'est encore t'éloigner de toi. Le regard divin t'aide simplement à accueillir.

Le regard divin t'aide à prendre du recul afin de voir ce qui est là.

Si tu places quelque chose immédiatement sous tes yeux, tu ne vas pas pouvoir voir correctement, ta vue va être troublée. Si tu déplaces cet objet, par exemple là où tu vas pouvoir voir clairement, ta vue n'est plus troublée, ta vue est lucide. Il en est de même pour ton regard divin, ton regard d'Amour.

Alors je t'invite maintenant si tu es d'accord, à penser à un évènement, une situation que tu vis dans le moment.

Tu la poses dans ton cœur et tu diriges ton regard d'Amour sur la situation, avec suffisamment de distance pour voir clairement, lucidement.

Respire tranquillement, profondément, et ne fais rien, simplement observer.

...

Ne cherche pas à comprendre particulièrement, ne cherche pas à analyser avec ton esprit humain, observe simplement.

...

Observe avec tendresse ce que tu as mis sous son regard, avec tendresse et compassion. Et cela te permet ainsi de lâcher, les peurs, les émotions, contenues dans la situation.

...

Lâcher cela, les peurs, les émotions, te permet d'entrer dans l'espace sacré de ton cœur, là où il n'y a plus de questions, là où il n'y a plus de peurs, là où il y a la Paix.

...

Il est important que maintenant ce soit ton cœur qui mène la barque, ce soit ton cœur qui prenne les décisions, parce que il est temps que tu poses les actes, parce que tu aimes ces actes, parce qu'ils correspondent à l'appel, à la demande de ton cœur. Par exemple que tu te laves le matin parce que tu aimes que ton corps soit propre, que tu te coiffes parce que tu aimes que tes cheveux soient dans tel ordre, que tu marches parce que tu aimes être au contact de la terre ou de la nature, la liste est longue car tout ce que tu fais dans ta vie est un acte d'Amour, s'il ne l'est pas tu es en opposition avec toi-même et alors tu es en souffrance. Il est possible que l'acte d'Amour soit un acte qui tranche, par exemple, le fait de dire non à un enfant parce que il est en danger, cela est un acte d'Amour.

Laisser ton cœur diriger la barque, va simplifier ta vie, va simplifier tes actes tes relations. Cela va détendre ton corps, cela va éradiquer la dualité, l'opposition entre la raison et ton cœur.

...

Détends-toi.

Relâche-toi.

Tout va bien.

...

Peux-tu comprendre, et tu le peux, que l'Amour dans ta vie est aussi important que l'air que tu respires ?

Et l'Amour ce n'est pas que, l'Amour entre deux êtres, et je parle de tous les plans relationnels, l'Amour fait partie intégrante de toute ta vie, prends conscience que tout ce que tu fais est régi par l'Amour, tout ce que tu fais, tout!

Pose ce regard pose cette conscience.

Parfois tu es dans cet Amour de façon automatique, par exemple tu vas manger un morceau de pain sans vraiment te rendre compte que tu aimes ce pain, cette bouchée. Tu vas t'asseoir sur un siège que tu aimes sans t'en rendre compte, tu vas le faire d'instinct parce qu'il est confortable ou parce que tu aimes sa couleur ou sa forme. Prends conscience que c'est un acte d'Amour, que ce soit son confort sa couleur ou sa forme, tu l'aimes.

Prends conscience de cet Amour qui est là à chaque instant de ta vie, chaque instant !

Parce que en prendre conscience c'est t'installer dans l'état de Grâce.

...

Pour vivre dans cet état de Grâce perpétuel, il est important que tu gardes les pieds sur terre, que tu aies toujours la vigilance d'être bien enraciné, parce que cet état de Grâce pourrait te faire monter, je vais dire monter dans les nuages pour donner une image, et certes ton cœur peut être dans ces nuages, dans cet état de Paix, d'Harmonie, de Douceur et en même temps tes pieds sont sur la terre, tu es vivant, tu es vivante, tu es là pour aimer la vie et tous les actes de la vie, et tout ce qui est la vie.

Ainsi soit-il maintenant et pour toujours.

Là est la voie, la voie de la liberté, la voie de la Paix.

Je t'aime infiniment et je te bénis.

 Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  9  septembre 2008

http://www.coeur-orseraphin.com/?mt=14&ti=538

 

08:55 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, emotions, detachement |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.