16/06/2013

Nuages noctulescents

En lisant cet article : http://www.segnidalcielo.it/2013/06/16/uno-strano-bagliore-illumina-il-cielo-sopra-la-citta-russa-di-chelyabinsk/ , montrant des nuages noctulecents en Russie (nuit du 15 juin à Tcheliabinsk, là où une grosse météorite était tombée le 15 février...), je me rends compte que les alignements qu’on vous de plus en plus dans “nos” nuages, se retrouvent aussi dans ces nuages spéciaux de haute altitude :

 

misterioso-bagliore147-Jun_-16-09_37.jpg

 

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ohQzHz9gy6c

ScienceCasts: An Early Start for Noctilucent Clouds

VDO 4min16

ScienceAtNASA

 

Publiée le 7 juin 2013

 

Visit http://science.nasa.gov/ for breaking science news.

Glowing electric-blue at the edge of space, noctilucent clouds have surprised researchers by appearing early this year. The unexpected apparition hints at a change in the "teleconnections" of Earth's atmosphere.

 

noc1.PNG

 

 

noc2.PNG

 

cf http://algekael.skynetblogs.be/archive/2013/06/06/tsunami-aerien.html

 

noc3.PNG

 

 

noc4.PNG

 

 

Ces nuages noctulecents (http://fr.wikipedia.org/wiki/Nuage_noctulescent , http://en.wikipedia.org/wiki/Noctilucent_cloud ), aussi connus sous le nom de nuages polaires mésosphériques, sont des formations atmosphériques de très haute altitude. Pour un observateur terrestre, ils se présentent comme de brillants nuages en forme de filaments ou de nappes, visibles durant le crépuscule profond. Le terme de « noctulescent » signifie plus ou moins « qui brille dans la nuit  », et la plupart du temps, ces nuages sont observés durant les mois d’été entre les latitudes 50° et 70° nord et sud. Les nuages noctulescents sont les nuages les plus hauts dans l'atmosphère terrestre, situés dans la mésosphère, à une altitude d'environ 75 ~ 85 km au-dessus du niveau de la mer, tandis que les autres nuages se répartissent entre 12 km et la surface. Depuis la surface terrestre, les nuages noctulescents sont visibles seulement quand ils sont illuminés (par le soleil) par en dessous, ce qui suppose que la lumière du Soleil n'éclaire plus le sol et les basses couches de l'atmosphère qui sont déjà dans l'ombre de la Terre. En dehors de ces conditions, ils sont généralement trop peu brillants pour être vus à l'œil nu. Les nuages noctulescents représentent un phénomène d'aérologie mal compris, notamment les conditions de leur formation et de leur maintien.

 

Alors au-delà de l’origine de ces nuages mystérieux (à 80 km d’altitude), il est quand même fantastique de retrouver les mêmes alignements (dans nos nuages atmosphériques : couche jusque 10 km environ) alors que les conditions environnantes sont complètement différentes : teneur en air, pression, température, humidité, vitesse, vents, turbulences...Ces alignements sont au-delà de ces paramètres physiques et correspondent bien à la trame éthérique de la terre.

http://algekael.skynetblogs.be/archive/2012/12/20/lignes-dans-les-nuages.html

http://algekael.skynetblogs.be/archive/2013/02/02/nuages-en-bandes-alignees.html

http://algekael.skynetblogs.be/archive/2013/05/08/point-du-jour.html

http://algekael.skynetblogs.be/archive/2013/05/19/christ-est-dans-l-ether.html

http://algekael.skynetblogs.be/archive/2013/06/12/electrons-a-gogo.html

http://algekael.skynetblogs.be/archive/2013/06/14/ciel-ciel.html

Deniz

 

14:13 Écrit par Deniz dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Merci Deniz pour cet article ! il est de toute Beauté !

Je n'avais pas vu ce qui c'est passé en Russie !
Whaouhhhh superbe !!!!

Le Ciel devient Magique, l'extraordinaire est là !

Écrit par : Mitsy | 17/06/2013

Les commentaires sont fermés.