28/09/2013

Les 7 clés et les 132 jours

Déduction logique : si nous recevons actuellement, comme l’annonce(nt) SIC et Alta (Satsang du Silence du 21 septembre http://satsangducollectifdelun.blogspot.ca/search/label/Satsang%20-%202013-09-21 ), les 7 dernières clés Métatroniques, ça veut dire que nous sommes bien dans les 132 jours. Comme nous ne voyons pas de transformations terrestres prévues (dont par exemple le basculement des pôles) dans cet intervalle de temps, cela veut dire qu’il y a bien eu séparation fréquentielle (fin mai), les transformations physiques ayant bien (eu) lieu sur la 3DD. Voici quelques extraits du Satsang du Silence du 21 septembre, où Alta parle de ces 7 clés :

http://satsangducollectifdelun.blogspot.ca/

https://drive.google.com/folderview?id=0Bwju2q5vqGC1bXBORjBBYjFNaWs&usp=sharing&tid=0Bwju2q5vqGC1VENtQ0JhZUR0MTQ#list

Question 1

Il y a effectivement des informations encodées qui s'impactent dans la conscience, sur le corps physique, sur les corps subtils, et qui donnent donc une résonance et une manifestation particulière....

D'abord ce ne sont pas les sept clés métatroniques qui ont été données mais simplement certaines de ces clés...cela correspond aussi à ce qui avait été donné à je ne sais plus quel intervenant, retransmis par Sija Sirius, concernant une espèce d'ajustement final, on va dire, entre les différentes structures appartenant au corps d’Êtreté, à notre interface de corps éthérique, ainsi qu'à notre conscience....

Il a été évoqué essentiellement l’espèce de ré-union et de ré-unification qui se produit entre certains points Étoile et certaines Portes du corps, et points Étoiles de la tête, visant à alchimiser et finaliser un certain nombre de circuits éthériques, mais d'un Éther nouveau appelé l’Éther de Feu et non pas simplement le corps éthérique, espèce, si vous préférez, d'interface entre nos structures physiques et subtiles de ce monde et nos structures subtiles appartenant au corps d’Êtreté et aux Dimensions unifiées.

Ce travail a commencé, pour certains d'entre nous, depuis extrêmement longtemps; il y a une époque, durant les noces célestes en 2009, où les cinq premières clés métatroniques ont été délivrées, permettant de mettre en service, de mettre en fonction des résonances vibratoires, lieu d'interaction entre les structures éphémères et les structures éternelles, s’impactant, s'accrochant, se déployant à partir de noeuds énergétiques, de points précis énergétiques dont les fonctions ont largement été expliquées par diverses voies.

Ce qui se déroule depuis approximativement le 7 septembre, c'est l'irruption dans notre réalité tridimensionnelle, d'une réalité beaucoup plus vaste, beaucoup plus intense beaucoup plus vibrante, et de cette découverte ou de cette redécouverte découle un certain nombre de manifestations, nocturnes et diurnes parfois, se traduisant aussi bien par une amplification des vibrations et parfois par une disparition, pour certains Frères et Soeurs d'une nouvelle apparition de quelque chose qui leur était inconnu.

Pour certains d'entre nous,ces nouvelles vagues vibratoires, ces nouvelles clés métatroniques, impliquent un travail intense qui se réalise entre ce qui a été nommé du côté gauche, le Canal Marial ou Antakarana éveillé à la Lumière vibrale, cette fameuse Corde céleste, qui aujourd'hui s’alchimise et établit, en quelque sorte, une communication entre le dit Canal Marial, ce qui est nommé le 13ème corps, le Bindu ou la Fontaine de Cristal, qui est situé au-dessus de la tête, là où se situe la Merkabah ascensionnelle individuelle et collective....

...

la résultante la plus flagrante, avec maintenant presque deux semaines de recul, c'est vraiment la disparition, dans ces moments-là et en dehors de ces moments-là, mais plus facilement dans ces moments-là nocturnes, des voiles, des ultimes voiles qui nous séparent des autres Dimensions et de la Vérité de notre éternité....

...

plus que jamais aujourd'hui on voit réellement, avec ces vagues de Lumière métatronique, on voit réellement le jeu se déployer. Et quels que soient les aspects heureux ou malheureux du jeu, on les accepte, on les dépasse sans les écarter de notre chemin, mais vraiment on les voit pour ce qu'ils sont, c'est-à-dire un jeu éphémère dans quelque chose qui est éphémère aussi. Et ce qui observe cela n'est pas tant l'observateur qui observe son propre soi, mais celui qui glisse petit à petit, encore pour certains d'entre nous inconsciemment, dans cette Ultime Présence et dans cette Infinie Présence, voire dans la dissolution complète de la conscience au sein de la a-conscience, c'est-à-dire dans l'Absolu, le Pararahman, vous l’appelez comme vous voulez puisque vous savez qu’on ne peut pas en parler.

Question3

On peut aussi remonter bien bien bien plus loin, lorsque la vie carbonée a pris un essor différent, elle avait déjà été créé, mais cette vie carbonée s'est structuré sur des modèles mathématiques, géométriques, qui sont inscrits dans les cristaux par exemple, et par exemple il y a 20 million d'années vous aviez des êtres sur Terre qui avaient une apparence de dauphin qui se tenaient dans l'air, dont la peau était cuivrée, qui mesuraient deux mètres cinquante à trois mètres de haut et qui agençaient les structures cristallines qui sont nées à ce moment là dans la genèse des cristaux. Mais ces êtres là, tout en travaillant sur la matière, étaient parfaitement conscients de ce qu'ils étaient en Éternité. Un peu comme aujourd'hui, pour revenir à aujourd'hui, un peu comme ce que j'expliquais par rapport au clés métatroniques et aux changements peut-être plus importants et peut-être plus intenses qui sont vécus par certains depuis déjà de nombreux mois mais surtout depuis début septembre, ça donne l'impression d'être à la fois ici, d'être parfaitement intégré, conscient dans cette vie, avec les limites de ce corps, les limites sociales, morales, éducatives, collectives, et en même temps d'accéder de plein pieds, ou à petit pas, ça dépend des individus, dans cette réalité transcendante. Mais ça ne se passe pas dans un corps d'êtreté ailleurs ou dans un corps astral, à l'instar de ce qui se passait avant la falsification, la grande différence c'est que ça se passe dans ce corps physique et dans cette conscience même de la personnalité où il y a, comme je disais, la possibilité de voir réellement cette fois-ci avec les yeux de chair hein, avec la vision rétinienne, les êtres de lumière, les particules adamantines, des vaisseaux et des formes de lumière très très particulières, qui n'ont rien à voir avec notre réalité tridimensionnelle.

Question4

Alors encore une fois, personnellement je n'ai pas vécu encore la réception des sept nouvelles clés. Métatron déjà durant l'été 2009 avait signalé qu'il y avait douze clés, que cinq clés métatroniques qui correspondent aux OD ER IM IS AL, c'est à dire les cinq points de vibration présente aux niveaux de la tête et sur les cinq nouveaux corps, le long du lemniscate sacré, il avait été dit si mes souvenirs sont bons qu'il y aurait restitution des sept dernières clés et ces sept dernières clés seraient communiquées durant 132 jours, après un évènement initial qui a été appelé de différente façon. Mais bon je ne nommerai pas le nom parce que chacun va traduire ça à sa façon et dans sa projection personnelle. Mais il y aurait un évènement signifiant on va dire, collectif et non plus individuel, mettant en jeux l'ensemble de l'humanité, et qui démarrerait la période des 132 jours, durant lesquelles certains frères et soeurs, pas tous, et je parle là uniquement bien-sûr de tous les éveillés présents ou à venir, et l'ensemble de l'humanité aussi en ce qui concerne les enfants, recevraient donc ces sept clés métatroniques, qui sont un enseignement vibral on va dire, qui se réfère aux possibilités illimitées de la conscience, quand elle n'est plus enfermée et limitée telle qu'elle est encore à l'heure actuelle dans ce monde.

Alors on ne peut pas dévoiler, puisque moi-même je ne les connais pas et comme je vous le disais tout à l'heure, d'ailleurs je n'ai pas reçu les sept, je crois qu'on a eu trois ou quatre vagues différentes pour ceux qui les ont vécues mais les sept vagues n'ont pas eu lieu....

C'est en cela que c'est assez magique puisqu'il nous est offert durant cette période, et cela sera offert durant ces 132 jours, de conscientiser cela, c'est à dire de le vivre réellement et concrètement, non pas dans un désir d'un chemin à parcourir, ou d'une ouverture à acquérir, mais quelque chose qui a réellement toujours été là....

Alors oui il y a sept clés de lumière métatronique, je pourrais vous donner certains des symptômes, bon comme par exemple des brulures aux niveaux des extrémités, l'Onde de vie qui s'est profondément modifié et qui ne génère plus simplement une extase mais quelque chose d'encore plus envahissant qu'une extase, parfois avec des vibrations extrêmement intenses, que ce soit dans les jambes, au niveau du sacrum, sur le point ki-Ris-Ti du dos, ou au niveau des couronnes radiantes de la tête ou du coeur, tout ça prend plus d'espace on va dire, prend plus de signification, plus d'intensité....

 

+ les commentaires de SIC :

2/9 : début du basculement des pôles

6/9 : 1er code

8/9 : 2e code

12/9 : 3e code

26/9 : 4e code

Deniz

 

11:09 Écrit par Deniz dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.