11/12/2009

La voie du coeur

 

heart_keyhole

La Voie du Coeur éclaire la conscience, libère les peurs et consacre notre intention majeure dans la paix de l'Esprit. Ne rien rejeter, tout à élever jusqu'à l'expression la plus haute. La vie spirituelle n'est pas séparée de la vie quotidienne en laquelle elle se manifeste. Lumière et Conscience habitent chaque instant de notre vie.

"Revenez au Soi, en vous-même, connaissez votre propre secret, l'univers est en vous"


*****

L'essence de notre pèlerinage sur terre est la rencontre que nous devons faire avec l'Ame. La méditation est au coeur de cette rencontre. Il faut savoir que le coeur est le symbole de l'intériorité et de la totalité de la personne humaine. C'est ainsi que la méditation est essentielle au développement de notre vie spirituelle. Il manque quelque chose de central à notre expérience humaine si nous n'avons pas de relation avec notre intériorité profonde. La méditation du coeur nous permet de contacter notre centre vital.


******

Cette méthode n'est pas seulement une technique. Une technique est quelque chose que nous employons afin d'atteindre un but matériel ou égoïste. Je préfère parler de discipline parce que le mot discipline nous met en contact avec notre identité de disciple. Le disciple est une personne qui apprend. Le disciple est quelqu'un qui est en processus d'apprentissage afin de mieux se connaître lui-même, et donc afin de mieux aimer la vie.


*****

Nous contactons l'âme en méditation, ce centre silencieux et palpitant de notre existence, qui n'est rien d'autre que le Soi universel. La plus intime partie de nous est universelle et infinie - et aussi proche que notre souffle.


*****

Beaucoup de gens sont à la recherche du bonheur. La vraie nature du bonheur ne réside pas dans la satisfaction de nos désirs qui sont souvent des processus de fuite; mais dans la liberté du désir et dans la réorientation de notre conscience vers l'autre, vers le bonheur de l'autre. Vous deviendrez rapidement très triste si vous ne recherchez que votre propre bonheur. La pratique de la méditation permet de laisser tomber les désirs et les peurs. Le bonheur et l'épanouissement impliquent de suivre le chemin de la vérité et non de nous abandonner à la recherche de la satisfaction de tous les désirs.

 


*****

La méditation offre l'opportunité de contacter en nous ce qu'il y a de plus profond. De cette manière, nous sommes amenés à mieux nous connaître. Nous découvrons notre identité et ainsi nous pouvons entrer dans une relation nouvelle avec les autres et le monde. La méditation nous amène sur le chemin de l'ouverture du coeur. Nous découvrons que nous avons la capacité de vivre dans la paix et dans la simplicité. Nous n'avons pas besoin de posséder quelque chose pour nous sentir heureux. Le bonheur réside alors dans l'expérience simple d'être la personne que nous sommes.


*****

Dans la méditation du coeur on parle de l'éveil par l'attention et la clarté interieure. Cet éveil est totale sérénité, joie paisible, bienveillance inconditionnelle, connaissance compréhension, prajna.

"La pleine conscience est l'énergie du coeur. Il faut s'entraîner, par la pratique de la respiration consciente, pour faire naître l'énergie de la pleine conscience et la maintenir vivante. Cette énergie-là nous éclaire, nous permet d'être conscient et d'être vraiment là ; elle nous permet aussi de regarder profondément dans le coeur des choses. Et de ce regard profond naît la vision profonde ; la pleine conscience amène la compréhension, l'amour et aussi la libération de la douleur." (Thich Nhat Hanh)

La méditation du coeur nous apprend à "écouter de tout notre corps", à détourner notre attention de la pensée compulsive, à focaliser la flamme de l'attention vers les énergies du coeur. Il s'agit d'être totalement présent au rayonnement du coeur.

"En s'élevant au-delà du mental, nous atteignons naturellement et sans effort un état méditatif, un état de connexité avec la joie simple et profonde de l'Être." (Eckhart Tolle)

Il n'y a rien que nous devions changer, rien que nous ayons à faire. Il n'y a aucun endroit où aller. Il y a seulement se connaître - connaître le Soi.


*****

LA MEDITATION DU COEUR, c'est l'éveil de la sensibilité,la paix de l'esprit, le plaisir savoureux d'être pleinement soi-même.

La paix s'installe lorsqu'on abandonne les tensions provoquées par le vouloir et le désir d'atteindre un résultat. Eveillez le Coeur, c'est TOUT ce qui importe. Car l'amour est le moyen et le but de la démarche spirituelle, et la méditation du coeur est l'une des voies de l'amour.

Méditer, c'est aimer. Aimer vide le mental, la plupart du temps, vous ne faites rien fait d'autre que de le charger avec des pensées.

La grande révélation: la bienveillance inconditionnelle est la clé de la sérénité. La méditation du coeur est le véritable chemin de guérison et d'éveil spirituel, elle représente la voie directe.

Tout l'art de la méditation consiste à transformer en attention bienveillante l'énergie qui active la pensée

"L'obstacle qui nous empêche de devenir éveillés est le manque d'affection pour nous-mêmes et pour les autres" ( Chögyam Trugpa )

 

par joss

http://www.choix-realite.org/?3813-la-voie-du-coeur

07:34 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : coeur, meditation, centrer |  Facebook |

10/12/2009

2012 la kundalini terrestre


 

merkabaman

Notre Mère la Terre est une entité vivante. Tout comme nous, elle est dotée d'un corps physique intimement lié à un corps spirituel à travers ses différents chakras. Elle est mue et guidée par des énergies puissantes qui répondent à des lois bien au-delà de notre compréhension humaine. Elle obéit également à des cycles qui, par leur ampleur dans le temps, ne sont pas perceptibles à notre conscience. C'est le cas du grand cycle de vingt-six mille ans de la précession des équinoxes : des civilisations entières s'épanouissent et disparaissent au cours d'un seul et même cycle. Les traditions des peuples modernes sont muettes sur ce sujet mais les peuples indigènes, plus proches de leur source, se sont depuis toujours transmis ce secret par tradition orale.

La précession des équinoxes

Ce qu'on appelle « précession des équinoxes » est en fait une simple oscillation de l'axe de rotation de la terre qui dure un peu moins de vingt-six mille ans (25,920 ans plus précisément). L'axe terrestre change donc continuellement son orientation, se retrouvant ainsi à chaque treize mille ans orientée soit vers le centre de la galaxie soit vers l'extérieur. Nous sommes présentement à la fin d'une période de treize mille ans où l'axe de la planète, d'abord dirigé vers le centre de la galaxie, s'est graduellement orienté vers l'extérieur. Nous nous apprêtons donc à pénétrer dans une nouvelle période de treize mille ans où l'axe de la terre se dirigera de plus en plus vers le centre de la galaxie au lieu de s'en éloigner. Dans cette lente oscillation circulaire, l'axe terrestre traverse successivement les douze constellations célestes, entrant dans une nouvelle constellation tous les deux mille cent soixante ans (2,160). Curieusement, les plus anciennes civilisations, comme les Sumériens, possédaient le savoir de ce phénomène cosmique. Les Tibétains et les Hindous ont eux aussi consigné les mouvements de la précession des équinoxes et y attachaient une grande importance. Pour eux, chacune de ces douze divisions, qu'ils appelaient des yugas, possédait une caractéristique particulière qui affectait toute l'humanité pendant cette période spécifique. Le 21 décembre 2012, nous entrerons dans l'ère du Verseau. L'axe de la terre se retrouvera alors au seuil de cette constellation qu'il prendra 2,160 ans à traverser. Mais en même temps, pour la première fois depuis 13,000 ans, il commencera à s'orienter vers le centre de la galaxie. Ce phénomène, que certains ont appelé la fin des temps, aura d'énormes conséquences sur notre vie et sur notre destinée.

La Kundalini terrestre

A ce phénomène de la précession des équinoxes il faut ajouter un autre aspect important des énergies terrestres : la kundalini de la Terre. On peut la comparer à la kundalini humaine puisque la Terre et le corps humain sont presque identiques au point de vue énergétique, tout comme le Merkaba (corps de lumière) de la Terre et le Merkaba humain sont exactement semblables hormis leur taille. Le champ électromagnétique du corps de lumière de la Terre est aussi parfaitement identique à celui de chaque être humain de la planète. L'énergie de la kundalini terrestre est un puissant courant d'énergie qui traverse la terre depuis son centre jusqu'à un point particulier de la surface. Bien que le point d'origine soit invariablement le centre de la planète, l'emplacement à la surface change à deux reprises au cours du grand cycle de 26,000 ans de la précession des équinoxes : quand l'axe est orienté vers le centre de la galaxie et quand il lui est diamétralement opposé, comme c'est présentement le cas. Ainsi, à tous les 13,000 ans, le point de surface de cette énergie se déplace d'un lieu à un autre, avec un impact local énorme, tant pour l'emplacement géographique qu'elle quitte que pour celui où elle s'installe. Présentement, la kundalini terrestre quitte le Tibet pour se diriger vers le lieu qu'elle occupera pendant les prochains 13,000 ans : le Pérou. La haute énergie spirituelle qui caractérise le Tibet va donc aller en diminuant pendant qu'une énergie spirituelle nouvelle et revitalisée verra graduellement le jour dans les Andes péruviennes et chiliennes.

L'énergie de la Kundalini : le Serpent de Lumière

Cette énergie de la kundalini de la terre, on l'appelle le « Serpent de Lumière ». Elle s'apparente à l'énergie sexuelle par sa force. Chez l'humain, c'est une puissante énergie qui monte le long de la colonne vertébrale. Alors que l'énergie sexuelle est liée à la création, celle de la kundalini est liée à la croissance spirituelle. Quand elle monte dans notre colonne vertébrale, elle provoque un changement dans notre vision du monde et dans notre interprétation de ce qui nous entoure selon l'endroit où elle se déplace dans notre système énergétique. Il en est de même pour la kundalini de la Terre : le changement qu'elle est en train d'effectuer aura des répercussions importantes sur l'énergie spirituelle de la planète et de tous ses habitants. Cette énergie serpentine, dont la base se loge au cœur de la terre, a répandu son influence spirituelle sur l'Atlantide jusqu'à il y a plus ou moins douze mille ans. Quand elle s'est alors déplacée vers le Tibet, cette région est devenue le centre spirituel du monde. Dans l'avenir, on peut donc s'attendre à ce que l'hégémonie spirituelle devienne l'apanage de l'Amérique du Sud, particulièrement des pays andins.

Denise Lavigne

 

(A SUIVRE) dans la revue l'Initiation Mars - Avril - 2009 disponible dans votre point presse.

© Copyright by L'Initiation 2009

par joss

http://www.choix-realite.org/?7105-2012-la-kundalini-terrestre

20:10 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : kundalini, merkaba, precession |  Facebook |

La perception pure

 

emotion

Dilgo Khyentsé Rinpoché

La perception pure est le point de vue extraordinaire du Véhicule de Diamant. Elle consiste à reconnaitre la nature de bouddha qui réside dans tous les êtres et à percevoir la perfection et la pureté originelle dans tous les phénomènes. Chaque être possède l'essence de bouddha, un peu à la façon dont chaque grain de sésame contient de l'huile. L'ignorance est simplement la méconnaissance de cet état de fait. C'est la condition du mendiant qui ne sait pas qu'il y a un pot plein d'or enterré sous sa hutte. Le voyage vers l'Éveil, c'est la redécouverte de cette nature oubliée.....

C'est comme revoir le soleil qui n'a jamais cessé de briller, à mesure que les nuages qui le cachaient sont chassés par le vent.

Les qualités de l'état de bouddha inprégnent tous les êtres, à l'image de l'huile et du sésame. Expressions naturelles de la nature absolue, elles sont là depuis toujours, immuables et au complet. On peut donc dire que toutes les qualités du nirvana sont omniprésentes dans le samsara -monde de la souffrance et de l'illusion. Quel est le rapport entre les phénomènes de l'illusion et ceux de l'éveil ? Considérons les nuages dans le ciel. Ils se forment, en quelque sorte, grâce au ciel. Mais le ciel, lui, reste immuable : les nuages y surgissent puis, une fois que le vent les a dispersés, il réapparait exactement tel que depuis toujours. De même, les phénomènes, même ceux du samsara, ne sont jamais séparés de la nature éveillée du nirvana. Ils se manifestent tous au sein de cette nature, mais en ne la modifiant en rien. Est-ce que, par conséquent, les phénomènes de l'Éveil sont à leur tour imprégnés par ceux de l'illusion ? Non, car la nature absolue est immuable. Aucune illusion, aussi profonde soit-elle, ne peut l'affecter. On peut donc dire que les phénomènes illusoires ne sont jamais distincts de la nature absolue, mais que la nature absolue ne les "contient" pas. En d'autres termes, la nature de bouddha est présente dans l'illusion, mais l'illusion n'est pas présente dans la nature de bouddha.

L'esprit n'a ni forme, ni couleur ni substance ; voilà pour son aspect vide. Mais il peut connaitre les choses et percevoir une variété infinie de phénomènes ; c'est son aspect lumineux, c'est à dire connaissant. L'union inséparable de ces deux aspects - vacuité et luminosité - constitue ce que l'on appelle l'esprit originel immuable. Pour le moment, la clarté naturelle de votre esprit est voilée par vos égarements. Mais au fur et à mesure que ces voiles se dissiperont, vous commencerez à découvrir la radiance de la conscience éveillée, jusqu'au moment où vos pensées se libéreront à l'instant même où elles apparaitront, comme un trait sur l'eau disparait dés qu'on le trace. Quand on reconnait directement la nature de l'esprit, c'est ce qu'on appelle nirvana. Quand elle est voilée par la méprise, c'est ce qu'on appelle samsara. Mais le samsara comme le nirvana n'ont jamais été distincts du continum de la nature absolue. Quand la conscience éveillée atteint son degré de plénitude, les remparts de la confusion mentale s'écroulent et la citadelle de l'absolu, au-delà de la méditation, peut être conquise une fois pour toutes.

 

Dilgo Khyentsé Rinpoché

L'esprit du Tibet : Mathieu Ricard, Éditions du Seuil

source: eveilimpersonnel.blogspot.com
Publié par jpv

http://www.choix-realite.org/?3808-la-perception-pure

11:08 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : illusion, eveil |  Facebook |

Vierges noires - Afrique - France

 

vierge noire

Les Vierges noires forment une confrérie féminine dont le point de départ se situe en Afrique. Encore une raison cachée des persécutions vécues par les peuples y résidant. Les enjeux de ce continent dépassent le cadre des tracasseries politiques et financières. Il faut ajouter à cela que les grandes aspirations de l'Esprit, les contacts extraterrestres, la naissance de toutes les grandes confréries au service du devenir d'Urantia Gaïa et les civilisations prirent naissance en Afrique. Cette grande entité transmit le flambeau à la France sur la demande de Jésus. Dès lors, la France est devenue le berceau des futures naissances primordiales de l'Esprit sous toutes ses formes. Les Vierges noires présentes dans ce pays s'activent dans le but d'offrir une matrice vierge où l'Esprit s'expansera et nourrira Urantia Gaïa. Certains grands sites sont sous haute surveillance des autorités reconnues ; intérieurement, une fébrilité les avertit de leur future et proche déchéance. Tous les faux pouvoirs s'écroulent.

Les entités résidentielles de l'intérieur de la croûte terrestre vivent plus près du cœur de la Terre que de votre zone d'habitation. Des couloirs mènent à elles ; ils sont gardés par celles qu'on nomma les vierges noires dans votre histoire passée. Autour d'elles, les hommes de garde répondent à toutes leurs sollicitations. Leur sagesse englobe la vision du passé/présent/futur. Dans la période de grands troubles que vous avez connue, leur connaissance du passé/présent/futur détermina la pose volontaire d'un voile sur votre mémoire afin que vous traversiez en paix cette période. Actuellement, elles allègent cette opacité afin de reprendre leur place dans vos vies. Les anciens tunnels menant au cœur des cités souterraines sont obturés, d'autres salles et entrées s'installant désormais. Ces sœurs créeront des sas d'énergie et participeront à la revitalisation de la Terre. Le secret de leur existence bien gardée a permis à votre humanité de vivre pleinement ses désordres intérieurs.

...

Les vierges noires canalisent et travaillent à votre harmonisation des trois premiers chakras. Je souhaiterais, à cette étape faire une révélation : les Templiers de Malte sont sous l'influence des Vierges noires. Alors, pourquoi Vierges noires ? Tout simplement en référence au berceau de ces gardiennes de la Connaissance. Au début, il n'y avait que des entités féminines noires, puis ces femmes étendirent leur juridiction jusqu'à d'autres pays. Nous y trouvons aujourd'hui un large échantillon de races. Le développement du pouvoir suprahumain fut initialisé sur le continent africain. De belles âmes et de beaux esprits y demeurent toujours, conservant les mouvements distincts des possibilités transcendantales de l'Esprit. Les confréries initiales et initiatiques perdurent, cachées certes mais bien vivantes et actives, pas forcément sur le plan physique ; certaines agissent présentement par télépathie. Tous leurs membres ne vivent pas que sur le continent africain ; néanmoins, ils sont soutenus et guidés depuis l'Afrique.

...

Revenons encore un peu au continent africain. Il est le berceau des premières réalisations de l'Esprit. Voici pourquoi nous y installerons une école importante traitant des divisions administratives. Un lien particulier se tissera entre l'Afrique et la France, qui, elle, accueillera une école traitant des réalisations possibles de l'Esprit. Sur le plan de l'énergie, la France est le premier enfant de l'Afrique.

Oui, par le passé il y eut des expansions de la connaissance cosmique sur les autres pays d'Urantia Gaïa. Mais avant le passage du Maître Jésus, l'Afrique gardait son flambeau. Elle ne sera plus la lumière dirigeant les esprits de la planète ; cette responsabilité fut donnée à la France il y a deux mille ans, d'où cette première naissance. Cependant, ce continent va vivre un nouveau rôle qui se dessine doucement, mais nous en reparlerons au moment opportun. Nous espérons qu'à la lecture de ces lignes vous rendrez à l'Afrique tout le respect qui lui est dû. Non seulement le respect mais également sa dignité d'être. Elle qui vous a nourris, guidés, vous l'avez épuisée en lui volant sa richesse. Je fais allusion ici à ses richesses bien physiques : l'or, le diamant, etc. Heureusement, ses principales ressources ne sont pas accessibles aux hommes.

Sa structure géophysique permet le développement de l'Esprit. Aussi est-il peut être temps de cesser de piller cette terre alors qu'elle a déjà tant donné. Vous pouvez commettre des actes de cruauté envers son peuple et son sol, mais vous ne pourrez jamais détruire la lumière de leurs cœurs et de leurs esprits. Vous avez encore de grandes leçons à recevoir de ce beau continent.

Encore une fois, votre corps physique dépend de celui de la Terre. Vos chakras reçoivent les énergies d'endroits bien spécifiques, et l'Afrique nourrit vos trois premiers chakras depuis toujours, d'où son entrée d'ailleurs dans les turbulences causées par vos efforts à vous hisser dans le quatrième chakra.

La géométrie sacrée du corps humain reflète la géométrie sacrée de la Terre Mère Urantia Gaïa. Vous voici placés dans l'obligation d'apaiser et de repolariser votre regard-sentiment-pensée afin d'installer la paix non seulement dans vos trois premiers chakras mais aussi en Afrique, tout en étant intimement lié.

Nous dressons la cartographie des zones d'influence d'après votre énergie vitale. La reliance entre elles explique les remous dans ces lieux de l'Être ; comment oublier alors l'appartenance à la glaise formatrice de l'Esprit ? Afin de vous hisser des trois premiers chakras au centre d'amour, un seul mode d'accès est possible : en aimant et en respectant la Vie dans sa globalité. ...

La source de Vie vous appelle dans cette transformation tout en profondeur. Le respect de la différence dans le respect de la filiation, voici le défi qui vous est lancé. Effectivement, vous vivez des aspects éloignés en apparence ; certains d'entre vous ont la peau blanche, noire, rouge, des yeux bridés, des cheveux frisés ou blonds, mais derrière ces différences visuelles, l'Esprit, lui ne change pas. Il vit afin d'aider cette planète à devenir une étoile, et plus encore par la suite...

Aussi, Je vous le dis : « L'Afrique est la souche de toutes les races vivant sur Urantia Gaïa. Elle est votre mère nourricière à tous (Français, Américains, Asiatiques, Indiens, etc.). Vous criez votre besoin de reconnaissance et une soif d'amour et de respect qui vous font tant défaut, alors rendez à l'Afrique votre reconnaissance, votre amour, votre respect. Elle a tant donné à votre création ! Sans elle, il n'y aurait pas eu de civilisations ! Urantia Gaïa émettra son harmonique ; celle-ci s'élancera dans le grand sidéral le jour où votre regard-sentiment-pensée rendra à l'Afrique ses lettres de noblesse. En la bafouant, c'est vous-mêmes que vous bafouez ! »

Le RESPECT au sein du regard-sentiment-pensée est le prochain pas à franchir. Nous vous y attendons.

...

L'Afrique, berceau de toutes les civilisations, remplit une part d'influence dans votre existence. Bien que n'entrant pas directement dans la chaîne maternelle de procréation, elle y participe du fait d'avoir offert une matrice à la Vie. Sur Urantia Gaïa, l'origine de la vie eut lieu sur une portion de terre qui, une fois séparée des autres secteurs habitables, devint progressivement le continent africain. Tous les continents sont la prolongation de celui-ci ; lors du fractionnement de la terre originelle, les artisans à l'œuvre, les jardiniers de la Terre, se devaient d'offrir des qualifications aux énergies employées. Ils décidèrent d'en initier une partie comme mémoire vitale des humanités à venir. Ils choisirent donc de relier en énergie tous les futurs secteurs à une portion de terre (aujourd'hui l'Afrique). Au cours de cette intervention, ils insérèrent cette terre même dans la chaîne maternelle naturelle. Depuis ces temps lointains, la chaîne maternelle d'intervention dans ce sol afin d'amener Urantia et ses habitants à leur réalité suprême. Vous tous, habitants d'Urantia Gaïa, portez dans votre mémoire ancestrale le sceau de l'Afrique, comme dans vos gènes, et tout le mal que vous lui faites se retourne contre vous par voie directe de filiation. Vous avez peut-être la peau blanche, jaune ou rouge, mais je vous le dis avec certitude : « Vous êtes africains ! »

...

L'Afrique vécut des phases délicates de gloire et de déchéance ; Urantia dut accompagner ces états d'âme en remodelant plusieurs fois ce continent. Parmi ces reconfigurations géophysiques, il y en a une qui nous intéresse particulièrement : l'effondrement d'un secteur africain donnant le jour à une mer ouverte nommée aujourd'hui mer Méditerranée. Dans la secousse, une infime portion de l'Afrique fut propulsée vers un autre secteur ; la dérive de cette partie africaine l'a conduite à s'ajuster tant bien que mal à un pays que vous nommez la France. Les énergies du continent africain y sont toujours actives et la France doit épouser ces spécificités. Ne cherchez pas trop loin l'attrait respectif de ces deux pays l'un envers l'autre. Sans le savoir, ils cherchent à s'épouser et à installer une influence ou un pouvoir alors qu'ils ont la même identité. La France, plus que les divers pays séparés du continent originel, porte en elle l'énergie primordiale de la Vie sur Urantia Gaïa. Il n'y a pas de hasard si justement on demande à cette nation d'émettre les nouvelles bases de l'Amour devant avoir cours dans le futur de cette Terre.

...

Nous allons ici développer succinctement une autre page d'histoire : celle du temps de la Terre Mère, c'est-à-dire de la seule terre émergée où vivait une seule race. Lorsque les Jardiniers de la Terre décidèrent d'une intervention majeure en vue de rétablir un équilibre dans la trajectoire de cette planète, cette unique terre fut fractionnée, et ainsi commença la dérive de ses continents. Après un laps de temps plutôt long, les Maîtres généticiens créèrent votre prototype et, pour répondre aux variables climatiques, ajoutèrent des gènes modifiant la couleur de la peau. La naissance des races venait d'avoir lieu ! Ces prototypes furent ensuite conduits sur Urantia (vous avez ajouté Gaïa récemment). La race d'origine fut dès lors absorbée par cet apport nouveau d'hommes et de femmes. Ainsi, les prototypes apportés intégrèrent la genèse d'Urantia.

Comme la race mère apparut sur cette partie de terre dénommée Afrique, ce coin de terre s'est élevé au rang de matrice de Vie ou de berceau de l'humanité. Dorénavant, afin de répondre à de nouveaux impératifs, les races vont se mélanger puis se fondre en une race unique. Il n'y aura plus d'êtres humains de couleur blanche, noire, jaune ou rouge. Une nouvelle couleur apparaîtra, se rapprochant d'un teint hâlé (légèrement bronzé). Ceci participera à la reconstruction finale de la fraternité sur Urantia Gaïa et de la géométrie sacrée.

...

Avant de vous élever, vous vous trouvez dans l'obligation de vous pencher sur vos origines. Vous font-elles peur ? Quand votre soif d'être sera à ce point prenante, alors vous vous assoirez et regarderez ce que vous fuyez actuellement. Vous ne pouvez détruire votre origine, votre naissance. Il ne vous reste qu'une solution : ACCEPTER, point de départ du retour à vous-mêmes. Le reniement, le combat, le besoin de détruire annoncent le second pas à effectuer, soit la cessation du combat, l'arrêt de l'autodestruction et la reconnaissance du Je suis ce que Je suis. Dans vos débats, vous vous noyez, rien d'autre !

Les mots choisis, volontairement clairs, parfois doux, souvent fermes et sans équivoque, travaillent sans relâche à faciliter le dépouillement de vos artifices. Être n'offre que des avantages, mais impossible alors de se cacher. Le jour où vous parviendrez à cet état de nudité, commencera alors l'illumination de votre Être.

Dès à présent, nous vous y amenons progressivement, nettoyant vos canaux de mémoire et repoussant votre volontaire et confortable amnésie. Ces temps-ci ne permettent vraiment aucune cachette, car vous êtes cernés. Ainsi, les sentiments vrais si exempts de vos fourberies habituelles vont-ils refleurir et Urantia Gaïa nourrira ce besoin d'être. Le paraître s'effondre avec toutes ses constructions, tant sur les plans subtils que sur le plan physique.

Les masquent tombent, l'Afrique vous appelle !

Ariane Editions : Fleur d'Esprit Auteur(es) : Regine Francoise Fauze (Soria)

par Audrey

http://www.choix-realite.org/?3806-rendre-gloire-aux-pays-d-afrique-et-a-leurs-vierges-noires

08:24 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/12/2009

Si tu connaissais ta puissance tu saurais que le miracle peut se produire à chaque instant

 

soleil%20bleu

 Bienvenue.

Bienvenue dans cet espace intérieur, l'espace de ton cœur.

Il est plus facile pour toi de plonger dans ton cœur lorsque vous êtes plusieurs à le faire en même temps. Cela crée un phénomène d'entraînement. Cela rassure la peur du lâcher prise. Cela invite à aller encore plus en profondeur.

Bienvenue en toi.

En toi est le silence, en ton cœur est le silence.

Ce silence intérieur peut faire peur et la peur qui se présente est la peur du vide.

Le silence intérieur n'est jamais le vide, jamais, parce qu'il est rempli d'une énergie, une énergie qui remplit tes yeux, ton nez, ta bouche et tes oreilles, une énergie qui invite ton mental à se taire.

Et je te dis pose l'intention de pénétrer dans ce silence, même si les bruits alentour dérangent tes oreilles humaines. Pose l'intention de pénétrer dans le silence de ton cœur. Car vois-tu ton cœur a à te parler et il parle directement à tes cellules, aux cellules de ton corps. Il parle aux cellules de ton cerveau, à ton intelligence humaine, sans passer pour le moment par la case analyse qu'est ton mental. Accueille que ce que te dit ton cœur ne passe pas par la phase compréhension analyse. Accueille que cela soit comme une nourriture qui t'est donnée.

...

L'enseignement que te donne ton cœur te dit :

Si tu pouvais savoir, comprendre, Qui tu es vraiment, savoir comprendre et ressentir, tu saurais quelle puissance tu as entre tes mains, tu as dans ton cœur, quelle puissance tu peux mettre dans tes intentions.

Si tu connaissais ta réelle puissance tu n'aurais plus peur de rien, plus peur de dire, d'affirmer, voilà Qui je suis. Tu n'aurais plus peur de te lancer dans l'aventure de la création sur cette Terre, la création de tes projets, de tes rêves profonds.

Si tu savais qui tu es vraiment, quelle puissance est en toi, tu n'aurais plus peur de personne, plus peur des autres, plus peur d'être attaqué, que ce soit sur le plan physique, que ce soit verbalement que ce soit énergétiquement.

Si tu savais ta puissance, tu saurais qu'autour de toi il y a une protection lumineuse, tu saurais que par le simple fait de ta pensée tu peux déplacer une montagne. Par le simple fait de ta pensée tu peux déverrouiller tes blocages, tu peux simplifier des situations compliquées, tu peux fluidifier des relations difficiles.

Si tu connaissais ta puissance tu saurais que le miracle peut se produire à chaque instant, d'un instant à l'autre.

...

Alors tu as à réapprendre petit à petit comment utiliser cette puissance afin qu'elle ne soit pas captée, pas mise au service de l'intention de l'ego. Certes ta personnalité est à être imprégnée par cette puissance, certes cette puissance se met au service de ta personnalité, toutefois ta personnalité s'est voilée et ces voiles ont été créés par les peurs, les peurs qui ont engendré la victime et le bourreau et le sauveteur. Et cette puissance est à s'exprimer sans que l'ego despote ou l'ego qui n'a pas confiance en lui récupère cela.

Ceci pour te dire que tu peux : tout !

Dans tes intentions invite cette puissance qui se nomme tout simplement Amour, invite cette puissance à libérer ta personnalité, qu'elle ne soit plus l'esclave de tes peurs.

Il est important que tu dises à tes cellules, que tu les informes, qu'elles peuvent accueillir encore plus de Lumière, plus de cette puissance d'Amour, plus de vibrations, que chacune d'entre elles peut être un Soleil. Chacune d'entre elles !

...

Tu peux déjà constater que la puissance du silence intérieur t'apporte la Paix.

Laisse en toi cette Paix se stabiliser si ce n'est pas le cas, en ton cœur.

Respire profondément.

...

Et je t'invite à ressentir, voir, entendre, la puissance qui est là dans ton cœur, plus ou moins révélée, plus ou moins en action.

...

Cette puissance, je te dis, mets-la au service de la Paix en toi, au service de cette intention, et tu verras qu'à partir de cela tous tes problèmes, toutes tes difficultés, toutes tes tensions, tous tes rêves, tout cela trouvera sa solution.

Laisse cette puissance entrer en action dans ta vie et tu verras la liberté qui va se poser. Et sache que même si tu l'as déjà ressentie en toi ou en l'autre, sache qu'elle est en deçà de ce qu'elle est réellement, ce que tu as senti, et en deçà de ce qui existe réellement. Ton cœur s'éveille et la puissance d'Amour s'exprime. Que tes pas soient bénis, que ton réveil soit béni !

Laisse l'Amour puissant guider tes pas, laisse-le te conduire vers la Paix.

...

Je suis l'Amour puissant et je t'enseigne comment laisser la Paix être, vivre en toi, et je t'apprends comment être la Paix, comment l'incarner, comment la laisser se poser sur la Terre, comment la laisser se vivre sur la Terre.

Je suis l'Amour Infini et je te dis :

Ressens maintenant combien je t'aime.

  

Transmission canalisée par Isabelle Daré  le   16  mars 2009

http://www.coeur-orseraphin.com/?t=636

16:46 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : coeur, creation, ego |  Facebook |

La nouvelle Énergie vient du soleil et apporte la joie

 

Sun_in_white_cloudpetit

 

Thérapeute, canal et guide spirituel, Doreen Virtue enseigne que, lorsque nous éliminons les résidus d'énergies négatives causées par les peurs et les inquiétudes, notre pouvoir spirituel naturel s'éveille. Ce pouvoir inné nous permet de remonter le temps, de connaître l'avenir, de communiquer librement avec Dieu et avec les anges et de nous guérir nous-mêmes ainsi que les autres et la planète.

Doreen Virtue nous explique ici comment se manifeste en ce moment même la « Nouvelle Énergie. »

Lorsque Louise Hay, « miraculée » d'une maladie présumée incurable, commença à enseigner la guérison en 1980, elle estimait qu'il fallait compter environ 6 mois pour que les pensées se manifestent dans le plan physique. Elle s'est ensuite aperçue que ce temps diminuait au fil des années. Aujourd'hui, nos pensées se manifestent quasi-instantanément.

Dans l'ancienne Égypte, les néophytes étaient placés dans un cercueil en forme de sarcophage, où ils restaient enfermés pendant plusieurs jours, seuls dans le noir face à eux-mêmes. Leur imagination leur envoyait alors toutes sortes d'images effrayantes. Ils devaient faire face à leurs peurs les plus profondes et les hallucinations auxquelles ils étaient confrontés leur semblaient bien réelles. À la fin de l'initiation, le sarcophage était ouvert. Certains candidats étaient retrouvés morts, victimes de leurs propres peurs. Ceux qui avaient survécu à l'épreuve étaient promus à un haut niveau d'enseignement et de réalisation spirituels.

Nous passons tous à travers des initiations similaires en ce moment même du fait de la Nouvelle Énergie qui a commencé à envelopper notre planète. Cette énergie est semblable à un processus de profonde détoxification qui chasse les impuretés de nos vies ; elle empêche tout ce qui est ténébreux de rester plus longtemps caché.

Ce processus de purification que chacun expérimente aujourd'hui est en réalité une réponse à toutes les prières passées, présentes et futures de l'humanité ; il n'est douloureux que si nous lui résistons ou essayons de nous accrocher à quelque chose de malsain ou de faux. Il dépoussière la Lumière qui a été obscurcie par trop d'années de compétition, de convoitise et de corruption. L'ancienne énergie se fane, et bientôt deviendra une mémoire lointaine, une mythologie concernant la période de l'histoire terrestre qui est en train de s'achever.

L'ancienne énergie était basée sur la peur du manque. Vous pouvez déclencher la Nouvelle Énergie plus vite si vous prenez conscience qu'en réalité, il n'y a pas de manque : si vous suivez votre voix intérieure, vous êtes en permanence soutenus, et de multiples façons.

Si vous sentez que vous êtes testés par des forces inconnues ou que vous expérimentez une « nuit sombre de l'âme », la meilleure solution est de tout remettre entre les mains de l'Esprit. Se battre pour contrôler ne fait que retarder le moment où vous ressentirez la souffrance d'avoir perdu le contrôle. Lorsque vous vous abandonnez et dites au Ciel : " Je suis malade et fatigué de ceci. Prenez-le ! ", à ce moment là, vous reprenez le contrôle de votre vie.

L'abandon permet à l'Esprit de vous aider pleinement ! Ceux qui s'épuisent à « aller de l'avant » vont subir le choc en retour de cette Nouvelle Énergie. Ceux qui craignent pour leur avenir vont rapidement se retrouver absorbés par l'énergie de leurs peurs. Ceux qui se plaignent sans cesse, vont commencer à éprouver réellement la souffrance dont ils se disent victimes. Et ceux qui se placent en concurrence avec d'autres vont bientôt trouver que tout le monde leur fait concurrence.

Cependant, ceux qui travaillent sur le plan intérieur, utilisant l'Amour et la Foi, vont expérimenter des joies que les mots ne peuvent décrire. Ceux qui donnent avec joie, vont recevoir joyeusement. Ceux qui aident les autres seront aidés par les autres. Ceux qui utilisent des mots gentils, vont entendre des mots gentils dits à propos d'eux-mêmes. Ceux qui marchent courageusement vers leurs rêves intérieurs, vont trouver que leurs rêves viennent au galop vers eux.

Le monde est actuellement un parfait miroir de vos pensées, et TOUT ce que vous pensez et dites sur vous, sur les autres, ou des situations va se manifester instantanément et revenir vers vous. Évitez de blâmer les autres, de vous plaindre, de juger ou de penser que vous êtes une victime de quelque chose ou de quelqu'un. Il est impossible d'être une victime dans cette Nouvelle Énergie.

Tout ce que l'on expérimente n'est que le résultat de choix que nous avons faits chaque fois que nous pensons, écrivons, ou communiquons entre nous. Choisissez attentivement dans cette Nouvelle Énergie. Non seulement vos choix vous affectent vous-même, mais ils touchent l'ensemble des habitants de notre planète.

Steven et moi-même prions pour votre bonheur, santé, prospérité, paix et joie. Puissiez-vous ouvrir vos bras et recevoir ce grand flot de bénédictions qui vous apporte tout ce que vous pouviez souhaiter. Votre joie est un don pour ce monde !

La Nouvelle Énergie vient du Soleil et apporte LA JOIE. C'est le message de tous les grands Maîtres spirituels.

Nous sommes tous Un : quand l'un est blessé, tous sont blessés ; quand l'un est aidé, tous sont guéris. Par conséquent, au Nom de Qui Je Suis - Et Je suis Un avec vous tous - Je demande que SEULEMENT CE QUI EST POUR LE BIEN DE TOUS arrive ici.

Je remercie que cela se réalise et qu'il en soit ainsi.

Rappelez-vous que ce sur quoi vous vous focalisez, grandit. Occupez-vous de votre jardin avec un soin affectueux, en Amour et Lumière !

Amour, Lumière et Guérison !

Reçu par Doreen Virtue Traduit par Renée Royer-Salles diffusion originale : Lumiweb - juin 2004

par Serena

http://www.choix-realite.org/?3805-la-nouvelle-energie-vient-du-soleil-et-apporte-la-joie

06:56 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conseils |  Facebook |

08/12/2009

Le chemin menant à l'amour !

1024-valentine4

La spiritualité est une démarche d'éveil de la conscience, qui transcende les limitations de l'ego.

L'amour en représente sa forme la plus pure. Et nous pouvons dire que le bonheur en est la conséquence. Le bonheur est un état de conscience, par conséquent, la vraie source du bonheur se trouve en nous-mêmes et non dans les conditions extérieures. Nous le savons bien.

Si notre esprit est clair et paisible, nous serons heureux, quelles que soient les conditions extérieures, mais s'il est divisé et agité, nous ne trouverons jamais le bonheur quelle que soit la peine que nous nous donnons pour changer les conditions extérieures.

Le but de la méditation est de cultiver les états d'esprit favorables à la paix et au bien-être.

La méditation du cœur est la porte du bien-être et de l'amour. L'amour est la voie, l'amour est le but.

__L'Amour ne peut être saisi ni possédé. Mais Lui peut me déposséder de tout ce qui n'est pas moi. Il peut tout me prendre sans rien enlever à qui Je suis. Car Lui seul est.__

L'amour est un état de communion. Et cela se manifeste par un sentiment d'union. La méditation du coeur me prépare à la réconciliation. La réconciliation pourrait s'entendre comme le fait de réunir, de rassembler à nouveau ce qui est séparé mais qui originellement ne l'était pas. Qu'est ce qui sépare, qu'est ce qui crée des murs et isole, si ce n'est le mental ? Le cœur unit, le mental divise. La réconciliation commence par la réconciliation avec soi-même, tout ce qui constitue soi-même. Ses conditions de vie, sa personnalité, son passé. On pourrait aussi évoquer une réconciliation par avance avec notre futur. Plus de crainte : le futur sera ce qu'il sera, et cela sera juste. A chaque minute suffit son oui. Et pour pouvoir être réconcilié avec ce futur que nous ne connaissons pas mais que nous pouvons pressentir, il est indispensable d'être réconcilié avec son passé. Sinon le passé se répète. Se réconcilier avec le passé implique que ce passé ne nous tienne plus dans ses griffes, qu'il ne vienne plus colorer, déformer l'instant présent. Se réconcilier avec soi-même c'est être en paix avec sa personnalité. C'est être en paix avec ses besoins et ses peurs. Et pour cela il importe d'être conscient de ce qui se passe en vérité en soi. Etre conscient ce n'est pas analyser, ni réfléchir. Etre totalement attentif sans rien retenir, sans vouloir saisir quoi que ce soit. Surprendre l'Amour au coeur d'un silence et Lui sourire l'instant d'un regard...

 

Aimer, c'est laisser le silence envahir le coeur, le corps et l'esprit.

__L'amour est libération, conscience attentive. L'amour est Liberté, la méditation du cœur en est le chemin.__

 


**********************************

"Soyez attentifs à la beauté de chaque jour, de chaque nouveau matin, à ce monde prodigieux. C'est un monde merveilleux et nous le détruisons, dans nos relations avec les autres, avec la nature, avec toutes les choses vivantes de cette terre. (...) Quelle est votre relation avec tout cela -- avec les arbres, les oiseaux, avec toutes les choses vivantes que l'on appelle la nature ? Ne faisons-nous pas partie de tout cela ? Ne sommes-nous pas l'environnement ?"(Jiddu Krishnamurti)


**************************************

"Je crois que la solution ultime à tous nos conflits tant intérieurs qu'extérieurs, réside dans le retour à notre nature fondamentale, à notre bonté et à notre compassion enfouies." (Dalaï Lama)


**************************************

La tendance de beaucoup de débutants est de s'occuper de leur difficultés de concentration, de leur incapacité à dominer le mental, alors que ces aspects de leur effort seraient facilités s'ils portaient leur attention sur le coeur...

Lorsque le coeur est vibrant de lumière, le mental s'apaise naturellement.


***************************************

Toute vie fuit la souffrance et aspire à la joie. Si vous voulez que votre vie se transforme, vous devez d'abord devenir plus conscient.

Toutes les négativités ne sont qu'un appel à plus d'amour L'intégrité et la cohérence sont les facteurs déterminant du Bien-être.

Toute crise que nous vivons, de façon personnelle ou collective, est le signe d'une évolution nécessaire. Aucun domaine de notre vie ne doit être éxclu ou négligé Tout ce que nous refusons nous poursuivra.

Le chemin vers le plein accomplissement correspond à un véritable parcours initiatique demandant des remises en questions permanentes, jusqu'à la pleine ouverture du coeur.


****************************************

La méditation du coeur est simple à pratiquer. Elle élève la conscience vers notre beauté intérieure. Il existe en effet en chacun de nous une source infinie d'amour.

"La méditation du coeur est un beau chemin de guérison et d'éveil spirituel. Elle représente la voie directe, reliant Jnana, bhakti et tantra" (Priyananda).

Si quelqu'un désire transformer sa vie intérieure comme extérieure en une vie de splendeur, la méditation est la meilleure discipline spirituelle qu'il puisse adopter.

__Être à l'intérieur de soi-même, c'est se recueillir là où tout n'est que Silence, où le temps et l'espace se sont effacés pour laisser place à la Présence...__

 

par joss

http://www.choix-realite.org/?3830-le-chemin-menant-a-l-amour

 

19:29 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, bonheur |  Facebook |

Votre raison d'être profonde par Eckhart Tollé


 

vfp120_road_to_wisdom

« Dès que vous dépassez le plan de la survie, les questions du sens et de la raison d'être se mettent à avoir une importance primordiale dans votre vie. Beaucoup de gens se sentent pris par la routine quotidienne qui semble priver leur vie de sens. Certains croient qu'ils sont passés ou passent à côté de leur vie. D'autres se sentent extrêmement limités par les exigences familiales et parentales, par leur situation financière ou par leur situation de vie. Certains autres sont minés par le stress et d'autres encore par l'ennui. Certains sont pris par l'activité effrénée, d'autres par l'apathie. Nombreux sont les gens qui aspirent à la liberté et à l'expansion conférées par la prospérité.

De nombreux autres jouissent déjà de la liberté qu'accorde la prospérité et découvrent malgré tout que celle-ci ne suffit pas à donner un sens à leur vie. Aucun prétexte extérieur ne peut servir à découvrir notre vraie raison d'être, qui ne peut se situer sur le plan concret. Notre vraie raison d'être ne concerne pas ce que nous faisons, mais ce que nous sommes. Elle concerne notre état de conscience.

La chose la plus importante à réaliser est la suivante : votre vie a une raison d'être intérieure et une raison d'être extérieure. La raison d'être intérieure est primordiale et concerne l'Être. La raison d'être extérieure est secondaire et concerne le faire. Celles-ci sont si entremêlées qu'il est presque impossible de parler de l'une sans parler de l'autre.

Votre raison d'être profonde, c'est de vous éveiller. Aussi simple que ça ! C'est la raison d'être que tous les humains de cette planète ont en commun puisque c'est la raison d'être de l'humanité. Cette raison d'être fait essentiellement partie de la raison d'être du Grand Tout, de l'univers et de son intelligence. Quant à votre raison d'être extérieure, elle peut changer avec le temps et varier beaucoup d'une personne à l'autre. Trouver sa raison d'être profonde et se syntoniser sur elle est ce qui nous permet de manifester notre raison d'être concrète. Sans cette syntonisation, vous pouvez certes accomplir un certain nombre de choses par l'effort, la détermination, la combativité, le travail acharné ou la ruse. Mais, aucune joie n'émane de ces accomplissements, qui finissent invariablement par la souffrance sous une forme ou une autre.

Aussi longtemps que vous serez inconscient de l'Être, vous chercherez une signification seulement dans la dimension du faire et du futur, autrement dit dans la dimension du temps. Et toute signification ou satisfaction se transformera en déception à un moment donné et sera invariablement détruite par le temps. La signification que nous trouvons sur ce plan n'est que relativement et temporairement vraie.

Je ne dis pas qu'aider les autres, prendre soin de vos enfants ou viser l'excellence soient des choses sans valeur. Pour bien des gens, ces activités constituent une importante partie de leur raison d'être dans le monde concret. Mais cette raison d'être extérieure est toujours relative, instable et impermanente. Cela ne veut pas dire qu'il faut vous abstenir de vous engager dans ces activités. Cela veut dire que vous devez les harmoniser avec votre raison d'être première et intérieure pour donner un sens plus profond à ce que vous faites.

Si vous ne vous alignez pas sur votre raison d'être première, tout objectif que vous vous donnerez, même si c'est de créer le paradis sur Terre, sera un produit de l'ego et sera détruit par le temps. Tôt ou tard, il mènera à la souffrance. Si vous ne tenez pas compte de votre raison d'être profonde, peu importe ce que vous ferez, même si cela a l'air de nature très spirituelle, l'ego s'immiscera dans le comment et le moyen viendra corrompre la fin. Le dicton qui dit que "La route vers l'enfer est pavée de bonnes intentions" met le doigt sur cette réalité. Autrement dit, ce ne sont ni vos activités ni vos objectifs qui sont primordiaux. C'est l'état de conscience dont ils émanent qui l'est. L'accomplissement de votre raison d'être première jette les bases d'une nouvelle réalité, d'une nouvelle Terre. Une fois que les bases sont là, votre raison d'être extérieure prend une forte coloration spirituelle, étant donné que vos objectifs et intentions ne font qu'un avec la pulsion évolutive de l'univers.

Lorsque vous considérez ce que vous faites [à l'instant] ou ce que vous êtes comme la principale raison d'être de votre vie, vous éliminez le temps. Ceci vous donne un pouvoir incroyable. L'élimination du temps dans ce que vous faites crée un lien entre vos raisons d'être intérieure et extérieure, entre l'être et le faire. Lorsque vous éliminez le temps, vous éliminez l'ego. Quoi que vous fassiez, vous réussirez merveilleusement bien, puisque le faire devient le point central de votre attention, puisqu'il devient un canal par lequel la conscience arrive jusqu'à ce monde. Il y a donc de la qualité dans ce que vous faites, même dans le geste le plus anodin, comme tourner les pages de l'annuaire du téléphone ou vous déplacer d'une pièce à une autre. La raison d'être à tourner les pages a comme seul objectif de tourner les pages. L'objectif second est de trouver un numéro de téléphone. La raison d'être à passer d'une pièce à une autre est de passer d'une pièce à une autre. L'objectif second est d'aller chercher un livre. Dès que vous saisissez le livre, ce geste devient votre objectif premier.

C'est à partir des petites choses que l'on honore et dont on prend soin que les grandes choses naissent. La vie de chacun n'est vraiment faite que de petites choses. La grandeur est une abstraction mentale, le fantasme favori de l'ego. Il y a un paradoxe qui veut qu'honorer les petites choses du moment présent, au lieu de poursuivre l'idée de grandeur, serve de fondation à la grandeur. Le moment présent est toujours petit dans le sens où il est toujours simple. Mais au fond de lui se cache le plus grand des pouvoirs. Le moment présent ressemble à l'atome. Il est une des plus petites choses existant, mais qui détient un pouvoir énorme. C'est seulement lorsque vous vous syntonisez sur le moment présent que vous avez accès à ce pouvoir. Ou, plus justement dit, c'est lui qui a accès à vous, et par vous, au monde. C'est de ce pouvoir dont Jésus parlait quand il a dit : "Ce n'est pas moi, mais le Père en moi, qui fait le travail. Je ne peux rien faire de moi-même." (Jean, XIV, 10) L'anxiété, le stress et la négativité peuvent vous couper de ce pouvoir. Et l'illusion que vous êtes dissocié de ce pouvoir régissant l'univers tout entier refait surface. De nouveau, vous vous sentez seul, à vous battre contre quelque chose ou à essayer d'accomplir ceci ou cela. Mais pourquoi l'anxiété, le stress et la négativité sont-ils apparus ? Parce que vous vous êtes détourné du moment présent. Et pourquoi avez-vous fait cela ? Parce que vous avez pensé que quelque chose d'autre était plus important. Vous avez oublié votre raison d'être première. Une petite erreur, une mauvaise interprétation créent un monde de souffrance.

Alors, soyez loyal envers la vie en étant loyal envers votre raison d'être intérieure. Dès que vous devenez présent et, par conséquent, total dans ce que vous faites, vos gestes se dotent d'une force spirituelle. Au début, il n'y aura pas de changement notable dans ce que vous faites. Il y en aura seulement dans le comment. Votre raison d'être première est maintenant de permettre à la conscience de transpirer dans ce que vous faites. Alors que la notion de raison d'être était auparavant toujours associée au futur, une raison d'être plus profonde apparaît qui peut seulement être trouvée dans le présent, par la négation du temps.

Quand vous rencontrez des gens, au travail ou ailleurs, accordez-leur votre attention totale. Vous n'êtes plus principalement là en tant que personne, mais en tant que champ de conscience, de Présence vigilante. La raison qui vous a originellement fait entrer en contact avec l'autre personne (acheter ou vendre quelque chose, demander ou donner des renseignements, etc.) devient secondaire. Le champ de conscience créé entre vous deux devient la principale raison d'être de l'interaction. Cet espace de conscience devient plus important que ce dont vous parlez, plus important que les objets ou les pensées. L'être humain devient plus important que les objets de ce monde. Cela ne veut pas dire que vous négligez ce qui doit être fait sur le plan pratique. En réalité, le faire se déroule non seulement plus facilement, mais plus puissamment lorsque la dimension de l'être est reconnue. Le faire devient ainsi secondaire. L'avènement de ce champ unifié de conscience entre les êtres humains est le facteur le plus essentiel dans les relations sur la nouvelle Terre. »

Eckhart Tolle

par el kaal

http://www.choix-realite.org/?3868-votre-raison-d-etre-profonde-par-eckhart-tolle

11:55 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : temps, etre, present, ego |  Facebook |

Réveille le Maître en toi car le temps de l’esclavage est révolu.

 f4

Il est important de ne pas être en attente de ce qui va arriver et d'apprécier vraiment chaque pas que l'on fait, chaque énergie que l'on ressent, chaque goutte d'Amour qui nous est donnée.

...

Toi qui est venu du fin fond de la Création, Étincelle Divine, tu as traversé les océans de l'illusion pour prendre corps et te voiler, te voiler les yeux, te voiler les oreilles, te voiler la compréhension, te voiler le cœur aussi. Tu t'es voilé et tu es entré dans le jeu de l'incarnation, le jeu qui consiste à te perdre pour mieux retrouver ton chemin, retrouver ta maison.

Dans ce jeu, je t'ai déjà expliqué que tu dansais la danse un pas en avant, deux pas en arrière, trois pas sur le coté etc.. Tout cela sont des expériences, des expériences qui t'aident à trouver les clés de l'énigme que tu as mise en place pour retourner chez toi.

Le maître a compris cela et vit la vie comme un jeu en acceptant les règles , en acceptant les énigmes, en acceptant les efforts, en acceptant tout ce que le jeu implique. En chaque être humain il y a un maître prêt à se détacher du jeu afin de le vivre tel qu'il est, en conscience.

Pour te donner une comparaison, vois le jeu de l'oie, la spirale de la vie.

Le jeu de l'oie, le dessin est le parcours, le pion est l'être humain, la main du joueur, le joueur, est le maître. Le pion peut se croire prisonnier du jeu, le joueur sait qu'une fois la ligne d'arrivée franchie le jeu est terminé. Le joueur s'amuse à suivre les cases, à sauter des cases, à tomber dans des puits, le joueur s'amuse, et le pion pense être acteur, il se sent prisonnier, prisonnier du jeu.

J'invite le maître en toi à se souvenir qu'il est le maître et que c'est lui qui déplace le pion.

Vois que ce qui est nommé l'ascension, c'est la renaissance des maîtres sur Terre. Pas un qui sert d'étoiles, de phares dans la nuit obscure de l'humanité. Pas un par ci par là. Tous les êtres humains réveillent le maître, ensemble dans le même jeu de la vie.

De ce fait le maître jaillissant, apparaissant, la chair voit vivre sa résurrection. L'énergie de vie coule dans une grande fluidité, sans rétention quelle qu'elle soit, rétention énergétique, émotionnelle, rétention dans le corps physique, rétention des aliments, rétention de l'eau, distorsion, disharmonie.

Tu es invité à voir et à reconnaître le maître en toi .

...

Tu es invité à demander à ta personnalité d'être le pion conscient du maître. Ainsi ce mot pion peut faire frissonner, déranger, il est utilisé en conscience, peut-être pour te faire réagir. Tu peux remplacer ce mot par le mot outil.

Ce langage imagé pour te faire comprendre l'utilité, l'importance de l'association entre le maître et la personnalité. Dans ce jeu de la vie ils sont complices, ils collaborent.

Je t'invite si tu le souhaites, dans ta personnalité à te mettre au service du maître, à te soumettre, à te mettre sous, à te mettre sous le maître. Cela dans un esprit de hiérarchie, le maître en toi sait quel est ce jeu, le joueur connaît le jeu, le pion ne sait pas le jeu.

Lorsque la personnalité s'incline devant le maître il n'y plus de rébellion, de colère, il n'y a plus de peurs, il n'y a plus de tensions. Alors je te dis si tu ne connais pas toutes les intentions du maître, fais-lui confiance. Tu as compris que le maître n'est personne d'autre que toi, toi dans une autre dimension de l'être, dans une autre compréhension, dans une autre vision, dans un autre entendement.

...

Pour te donner une image tu as le nez qui te gratte et ton cerveau maître de ton corps demande à ta main droite de gratter le nez. Que se passe-t-il si ta main droite refuse ? Il y a rébellion, il y tension, il y a désagrément dans la zone qui démange. Voyant cela, le cerveau va demander à la main gauche de gratter. Ceci est une image légère pour te montrer que lorsque la personnalité, l'incarnation, résiste à répondre à la demande du maître cela crée des désagréments. Elle peut refuser parce qu'elle n'entend pas, elle ne comprends pas ou elle ne veut pas. Tu es invité sans cesse à lâcher prise, lâcher prise c'est simplement te laisser faire par cette guidance maîtrisée d'une conscience plus éveillée, plus éclairée. C'est tout simplement çà.

Et si tu te révoltes contre cette guidance c'est que tu n'as pas encore compris que cette guidance c'était toi, c'est que tu n'as pas encore compris que tes peurs ont pris le pouvoir, ont pris les commandes et résistent à cette guidance d'Amour.

C'est pourquoi je te dis réveille le maître en toi, et c'est alors une grande conscience qui se réveille dans ton corps, dans ton esprit humain, dans ton cœur. Alors si tu te demandes : Mais comment je le réveille ? Je te dis, déjà aie l'intention de le réveiller. Cette intention va guider tes pas vers des outils qui vont t'aider. Ces outils sont vastes, ils sont d'autres humains, des livres, des reportages, des paroles, etc..

Réveille le maître en toi car le temps de l'esclavage est révolu.

Tu étais esclave de tes peurs, en étant esclave de tes peurs tu es enfermé dans le jeu de la vie. En étant l'outil du maître tu participes à ce jeu avec conscience, tu retrouves la joie de vivre l'expérience.

Lorsque tu es esclave de tes peurs, tu n'as pas ton mot à dire, la peur régit en tyran en toi. Tu peux voir dans ce mot tyran la tyrannie et tu peux voir aussi le fait de tirer, cette image de la peur qui te tire, qui te maîtrise, qui t'empêche d'aller là où tu veux. Evidemment les deux se rejoignent.

Lorsque tu décides de t'en remettre au maître, ta personnalité peut s'exprimer dans ta vie, elle est là d'ailleurs pour s'exprimer librement. Ta personnalité crée dans ce jeu. Si dans ta personnalité tu as un talent de communication tes pas vont te placer dans cette occupation de communication, si tes talents sont le chant ou la danse ou la peinture, ou autre, tes pas vont te mener vers cela afin que ta personnalité soit libre de s'exprimer.

Vois d'un coté la peur qui brime l'outil, qui l'empêche d'être lui et vois de l'autre coté le maître qui le met en valeur qui l'invite à être lui-même, à exprimer qui il est véritablement.

Je t'invite maintenant à ressentir en ton corps et en ton cœur et en ton mental l'énergie du maître, l'énergie de cette conscience éveillée.

Respire profondément et laisse vivre.

...

Je bénis l'ascension dans ta conscience.

Tu montes l'escalier vers ton éveil, ton détachement, ta Lumière, la Lumière, Lumière faite d'Amour.

Je suis la Lumière et je bénis ta vie, ce jeu.

Je bénis tes intentions et je t'aime, infiniment.

  

Transmission canalisée par Isabelle Daré  le  9  mars 2009

http://www.coeur-orseraphin.com/?t=632

08:23 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maitrise |  Facebook |

07/12/2009

Accueillir la nouveauté


 

champagne

Si vous vous apprêtez à accueillir dans votre vie des éléments nouveaux, des idées ou des êtres, votre capacité à vivre dans la joie grandira sans cesse. Il y existe une infinité de formes-pensées pour exprimer l'idée que le futur peut être pire que le présent. C'est pour cela que vous vous accrochez à ce que vous avez, fixant les choses comme elles sont et les empêchant d'évoluer. Tout cela vous entraîne vers de grandes peines.

Accueillir la nouveauté signifie être ouvert afin de recevoir toujours davantage de la vie. Beaucoup d'entre vous pensent que ce qu'ils ont créé jusqu'à maintenant représente ce qu'ils peuvent faire de mieux. Vous faites quelque chose et vous croyez que dès votre premier essai vous excellez. Mais les essais suivants auraient pu être meilleurs. En progressant dans la vie, vous vous améliorez et devenez plus compétent. C'est le processus de la vie.

Un enfant qui apprend à marcher est hésitant et maladroit à ses débuts. Avec la pratique, il prend de la force et de l'assurance. Il en est ainsi pour tout ce que vous faites. La vie est comme une spirale que vous parcourez indéfiniment, passant par les mêmes points, mais bénéficiant chaque fois d'une perspective plus élevée.

S'ouvrir à la nouveauté signifie faire confiance et avoir foi en soi-même comme dans les autres. Cela implique de croire que le futur vous réserve ses joies et ses promesses. Vous devez alors avoir confiance en votre évolution et au sens de votre vie. Le cœur est le centre de la foi, de la confiance et de la croyance. S'ouvrir à la nouveauté, c'est ouvrir son cœur et accepter de sortir de ses habituelles limites et points de vue, afin de regarder le monde d'un œil différent. Soyez assuré que le monde est un endroit fiable, et sachez que vous êtes le metteur en scène et le producteur du scénario de votre vie.

Pour vous ouvrir à la nouveauté, vous devez désirer voir le passé, non pas avec haine, colère ou dégoût, mais avec compassion. Beaucoup d'êtres interrompent leurs relations dans la haine ou achètent une nouvelle voiture lorsqu'ils sont las de la vieille. C'est une façon de quitter l'ancien pour le nouveau. Lorsque vous suivez le chemin de la joie, vous pouvez attendre à vous ouvrir à la nouveauté et rester en paix et en harmonie avec l'ancien.

Quelquefois, lorsque les choses ne vont pas très bien dans votre vie, vous rassemblez toutes vos motivations et votre énergie pour les changer, mais vous le faites par la colère ou la peine. Cela ne doit pas être difficile de quitter l'ancien pour le nouveau. Si vous commencez à réfléchir sur ce que vous voulez, sur le déroulement que vous voulez donner à votre vie, vous attirerez très facilement et automatiquement la nouveauté dans votre vie. Si vous voulez quelque chose qui implique à une autre personne de changer ou d'agir différemment, sachez que vous n'avez aucun pouvoir ou contrôle sur cela. Les seuls pouvoirs ou contrôle que vous puissiez avoir ne concernent que vos émotions et vos réactions.

Si vous désirez quelque chose de nouveau, soyez prêt à l'accueillir quelle qu'en soit l'origine

Soyez ouvert aux surprises et aux nouveautés. Gardez votre cœur ouvert. Certains de vous se sentent vulnérables ou éprouvent de la peur lorsqu'ils s'apprêtent à accueillir de nouvelles personnes ou de nouvelles choses dans leur vie. Cette tension, ou anxiété, précédant un événement peut aussi être considérée comme une concentration de votre énergie afin de vous préparer à la nouveauté. Il s'agit d'un changement dans vos vibrations qui vous prépare à quelque chose de plus affiné et de plus élevé. Vous pouvez ressentir que vous devez d'abord conquérir votre peur et votre anxiété avant de vous engager dans l'accomplissement de cette nouvelle situation. Mais tout être éprouve une sensation intérieure de tension, à des degrés différents, avant de commencer quoi que ce soit. C'est la période de concentration de l'énergie afin d'effectuer cette transition vers une énergie plus élevée.

Chaque événement se produit afin de vous aider à évoluer vers un niveau plus haut. De même, tout ce qui peut vous sembler négatif ou mauvais vous montre de nouvelles manières de répondre afin que vous deveniez plus fort. Si le même problème ou la même situation se répète, prenez conscience qu'elle se déroule différemment à chaque fois. Accueillez l'élément nouveau de cette situation et observez comment vous avez réussi à amener cela à un niveau supérieur. Vous êtes peut-être simplement plus conscient qu'auparavant ou vous avez une meilleure compréhension. Vous pouvez aussi vous sentir moins impliqué émotionnellement et donc, plus capable d'en observer la structure. Chaque jour apporte de nouvelles circonstances, de nouveaux défis qui vous permettent d'évoluer. Une attitude d'ouverture et de réceptivité vous attirera beaucoup de bonnes choses. Affranchissez-vous des peurs qui essaient de vous faire croire que vous allez recevoir moins, ou même, accuser des pertes dans le futur. Au contraire, acceptez l'idée que vous serez plus sage, plus fort et plus puissant demain, et que ce que vous créerez sera encore mieux que ce que vous avez aujourd'hui. Soyez ouvert aux nouveaux concepts et aux nouveaux mots. C'est de cette façon que, très souvent, l'Univers vous envoie ses messages et ses conseils.

Vous pouvez vivre de différentes manières cette ouverture à la nouveauté. Pour beaucoup, vous ressentez un besoin de vitalité, d'excitation et d'aventure. La vie avec votre partenaire vous semble terne et routinière, ou bien, c'est votre travail que vous accusez de monotonie. Vous pouvez créer cette vitalité en toute chose, et ceci très simplement. Changez votre train-train du matin, levez-vous plus tôt, couchez-vous plus tard, changez vos habitudes. De petits changements suffisent à stimuler votre vitalité.

Chaque fois que vous accueillez quelque chose de nouveau, vous amenez en vous une vitalité nouvelle

Votre cœur s'agrandit, vous vous revitalisez complètement et vous rajeunissez. La vie tend toujours vers l'épanouissement, l'expansion et l'évolution. Vivre la nouveauté vous permet de mieux voir qui vous êtes vraiment. Il est futile de considérer votre passé d'un mauvais œil; voyez-le plutôt d'un regard neuf. Lorsque vous perdez ce regard neuf, votre évolution cesse et vos relations deviennent ternes. Vous connaissez peut-être des personnes qui vivent ensemble depuis de nombreuses années et qui restent bien vivantes, jeunes et amoureuses. Si vous observez leurs relations, vous remarquerez qu'elles font toujours de nouvelles choses, créant des projets et apportant une dynamique à leur vie personnelle. Elles ne cessent de conquérir de nouveaux territoires, de s'ouvrir à l'aventure et de respecter leur individualité, selon leur conscience. Les êtres qui ont vécu ensemble durant de nombreuses années considèrent leur partenaire comme eux-mêmes; ils se couchent ensemble chaque soir, se lèvent et travaillent ensemble, et partagent les mêmes vacances. Tout cela conduit à une sensation de contraction au niveau du cœur et à un sentiment d'ennui et de mort intérieure.

S'ouvrir à la nouveauté est une façon de rajeunir son corps, d'exprimer son sens enfantin d'émerveillement et de respect. En vieillissant, de nombreuses personnes se renferment; elles ne cherchent plus que ce qui est confortable, familier et sûr. Leur monde devient étroit et limité. La vie n'est plus alors qu'un processus de centration sur des détails au lieu de s'ouvrir en grand. Vous connaissez de ces gens qui ne s'occupent que de si petites choses que vous ne les prenez plus au sérieux. Ils ont cessé d'ouvrir la vision de leur vie.

Vous êtes, chaque jour, un nouvel être

Chaque matin, au réveil, vous renaissez, tout frais, tout neuf. Chaque jour, de nouvelles pensées arrivent à votre esprit, vous rencontrez de nouvelles personnes ou vous faites de nouvelles choses. En vous levant le matin, ne pensez pas aux fautes du passé; centrez-vous plutôt sur le futur et sur ce que vous allez créer.

Essayez de faire, chaque jour, de nouvelles choses; regardez si vous pouvez vous impliquer avec plus de conscience, même pour de petites choses. Lorsque vous innovez, vous êtes plus conscient et plus attentif au moment présent. Vous êtes très attentionné et pleinement éveillé. Les nouvelles choses renforcent la vitalité de votre corps physique.

Vous devez être capable d'automatisme dans votre vie. Votre respiration et les autres fonctions physiologiques sont contrôlées automatiquement. Dès l'enfance, votre système nerveux a appris à sélectionner les informations, parce que si celles-ci sont trop nombreuses, il manque de concentration. Ainsi, au cours de votre développement, une harmonisation s'est établi entre le fait de prêter attention sélective, écartant de nombreuses choses de votre univers pour ne garder que l'objet de votre choix.

Face à la nouveauté, vous devez réexaminer vos habitudes et votre routine. De nombreuses personnes choisissent des métiers dangereux ou délicats pour que leur attention soit toujours vive. Elles sont obligées de vivre le moment présent. Les pilotes de course, les guides de montagne, et toutes les personnes qui se mettent dans des situations nécessitant une attention particulièrement soutenue font cette expérience d'aventure et de vitalité. Cela se produit lorsque vous n'agissez plus par automatisme mais en pleine conscience de chaque action. En choisissant la nouveauté, vous amenez à votre conscience tout ce qui aurait pu devenir routinier. Vous vivez alors l'expérience de la conscience au présent, vous vivez le moment présent.

La puissance naît du moment présent pleinement vécu, lorsque vous pouvez agir et créer votre futur

Aussi, en abordant la nouveauté, souvenez-vous que tout s'améliore; rien ne peut vous être retiré, à moins qu'un meilleur ne vous attende. Chaque creux est suivi d'une grande vague en avant. Il est facile de s'ouvrir à la nouveauté. Jouez comme un enfant. Vous avez remarqué comme les enfants vivent chaque chose comme une expérience nouvelle. Il est facile de s'ouvrir et d'accueillir la nouveauté si vous visualisez que c'est facile. Gardez dans votre esprit une image positive de votre futur et il sera meilleur que tout ce que vous avez connu auparavant. En vous épanouissant et en évoluant, ce que vous allez créer sera encore plus joyeux que ce que vous avez maintenant.

Tiré du livre : Choisir la joie de Sanaya Roman

 

par joss

http://www.choix-realite.org/?7085-accueillir-la-nouveaute

17:36 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : conseils |  Facebook |

Pour la libération : « ouvrons-nous grand à la vie ! »

 

 

lunettesjpeg

Quand les chaînes du Passé se brisent, la Liberté est rendue au Présent ! Dans le libre Présent uniquement résident Paix et Bonheur !

Mais comment vivre libre au Présent lorsque l'on continue malgré notre meilleure volonté à être tiraillé par nos vieux démons ? Comment être soi-même lorsque la souffrance enfouie nous ampute dans notre épanouissement, engendrant mal-être voire même maladies ?

Certes, je peux déjà en parler à quelqu'un, afin de diminuer la pression intérieure, et c'est déjà une grande aide si j'ai pu trouver une écoute neutre et bienveillante pour m'autoriser à exprimer ce que j'ai sur le cœur et lâcher ainsi les émotions que je réprime et qui me pèsent. Mais soulever le bouchon pour laisser échapper la vapeur ne réglera pas mon problème définitivement si le feu est toujours allumé sous ma cocotte ! Est-il alors nécessaire que je connaisse la composition exacte du gaz qui brûle en moi, en allant méticuleusement rechercher l'origine de toutes mes blessures intérieures ? Cette approche peut donner de bons résultats au départ, les prises de conscience me permettant de vider plus vite cette bouteille de gaz sclérosant, mais elle devient souvent vite laborieuse et décourageante lorsque ma focalisation excessive sur le passé paralyse ma marche en avant. N'existerait-il pas une autre voie, plus rapide ? Ne serait-il pas plus simple que je ne présente plus d'allumette quand le gaz arrive ?

« En réalité, la solution se trouve en nous, dans notre manière de percevoir le monde et dans la relation que nous avons avec... nous-mêmes. À partir de là, nous pouvons opérer efficacement sur tout ce qui émane de nous. Si nous regardons un paysage à travers un prisme déformant, il risque de nous décevoir. Dès que nous corrigeons les verres de nos lunettes, il peut alors nous apparaître dans toute sa munificence. Nous avons tous en nous un miroir déformant qui perturbe en permanence notre vision, nous piège de mille manières et nous fait prendre à longueur de temps des vessies pour des lanternes. Son nom comporte trois lettres... Il sera très utile de mieux le connaître pour apprendre à déjouer ses facéties et retrouver la sérénité. De même qu'une fois les nuages balayés le soleil brille, une fois le caillou ôté la source jaillit, une fois les taches nettoyées la transparence de la vitre se révèle, dans cette approche, on ne cherche pas à créer la lumière : on sait qu'elle est là, qu'elle a toujours été là ; on observe simplement ce qui l'empêche de briller en nous, ce qui bloque ou entrave son rayonnement. À première vue, nous aurons l'impression d'avoir affaire, en réalité, à une multitude d'obstacles : les résistances qui empêchent l'entrée de la lumière sont aussi nombreuses que les feuilles, les rameaux, les branches qui nous font de l'ombre sous le grand arbre de notre vie. Nous tentons alors de procéder à des élagages, des coupes, au risque de nous rompre le cou en escaladant le tronc, en rampant sur les branches, en cueillant les fruits, en ôtant les feuilles les unes après les autres... Cependant, une fois ce travail méticuleux accompli, nous devrons constater que de nouvelles pousses apparaissent, que des ronces s'élancent vers le ciel dès que nous avons le dos tourné... et que le travail doit être sans cesse renouvelé. Tel un jardinier consciencieux qui nettoie sans cesse son lopin de terre, nous risquons de passer toute notre vie dans ces taillis sans pouvoir empêcher les ronces et les chardons d'envahir notre jardin. Nous sommes alors contraints d'en prendre notre parti et de recommencer sans cesse le même travail, sans résultat satisfaisant. Pour se libérer définitivement des buissons, des ronces ou des broussailles, notre jardinier devra recourir à une solution radicale : arracher les racines. N'est-ce pas le seul moyen d'empêcher les repousses intempestives ? Non pas nous contenter d'émonder, de couper et de sectionner les pousses et excroissances, mais déraciner le problème qui engendre tous les autres et nous empêche de trouver une totale plénitude. »

Pour ne pas toujours retomber dans les mêmes erreurs, je dois voir, ressentir, et comprendre profondément les processus (corporels, émotionnels et mentaux) qui génèrent ma souffrance, afin qu'à l'avenir je puisse moi-même m'en préserver en ne les alimentant plus. Cela signifie prendre conscience, dans toutes ses ramifications, de la véritable racine du problème, qu'il me suffit d'extirper de moi pour atteindre la Libération intérieure et l'Éveil. Il ne s'agit pas alors d'une nouvelle technique à apprendre, mais d'un état d'être à dé-couvrir en moi, qui me permet d'aborder la vie avec un regard neuf et clair.

« Jugée parfois difficile, [cette approche] est cependant un merveilleux raccourci vers le but. [...] elle est d'une étonnante simplicité [...]. Ne requérant a priori ni foi, ni credo particulier, ni engagement dans aucune institution ou groupe spirituel, elle s'adresse indistinctement à tous, croyants ou non-croyants, et tout spécialement à ceux qui souhaitent cheminer sur leur propre voie, sans dépendance vis-à-vis de quoi que ce soit ou de quiconque. Elle ne nécessite même pas la guidance autorisée d'un Maître extérieur et s'en remet à la compétence du Maître intérieur, le seul vrai Maître. Par ailleurs, elle ne demande pas de quitter le monde, d'entrer dans le silence, ni même de devenir adepte de la méditation pendant de longues années. Cette dernière pratique est d'ailleurs appelée parfois "voie de la fourmi", tandis que la voie de la compréhension se nomme "voie de l'oiseau" : elle est donc un précieux raccourci vers le but. Loin de nécessiter un retrait du monde, irréaliste pour beaucoup, elle se pratique au cœur de la vie active et même, paradoxalement, c'est là qu'elle excelle et produit les meilleurs résultats ! Contrairement aux autres chemins spirituels qui nécessitent silence, recueillement et concentration - conditions si difficiles à réaliser aujourd'hui - elle s'accommode fort bien de l'agitation, du bruit et même des turbulences du monde moderne. Ne nécessitant pas de se protéger du stress, ni de se mettre à l'écart - ce qui n'est pas non plus sans intérêt - elle se pratique au sein même de l'action et de la "pâte humaine", en plein vent et même dans la violence des cyclones. Le lecteur se sentira sans doute intrigué par une proposition qui semble si contraire aux enseignements classiques basés sur l'ascèse, le renoncement, la quête du silence. Qu'il se tranquillise en sachant que cette voie n'est pas une création nouvelle, mais un chemin traditionnel, mal connu certes, souvent éclipsé par d'autres approches plus ésotériques ou confiné à une élite intellectuelle. Mais, que l'on se rassure, il est véritablement à la portée de tous. Il ne nécessite aucune qualité intellectuelle spéciale, sinon une attention et une vigilance qui s'acquièrent avec la pratique. »

Daniel Maurin Extrait de Déjouer les pièges de l'ego (Editions Jouvence)

C'est pourquoi observons attentivement en nous ! Uniquement dans le Présent repose la vraie vie, et vivre pleinement au présent n'est possible qu'en étant constamment présent à nous-même et à nos ressentis. Cette Vigilance de chaque instant nous affranchit alors automatiquement de l'emprise de nos mémoires émotionnelles du passé et de celle de nos pensées compulsives, donc nous libère de notre assujettissement au mental, source de tous nos maux. Laissons donc fluer la vie à travers nous et savourons-en pleinement chaque instant !

par joss

http://www.choix-realite.org/?3869-pour-la-liberation-ouvrons-nous-grand-a-la-vie

10:51 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : present, perception, maitrise |  Facebook |

N'oubliez pas...

 dyn009_original_375_375_pjpeg_2660293_8e36083026389ee3d847c1caa65cb78a

L'amour est le vaisseau de la manifestation divine sur le plan de la création. Peu en comprenne le sens. Sachez que la manifestation de l'amour dans la matière est la seule grande mission de votre vie. Oui, créer l'amour, vivre l'amour, être l'amour. Rien de plus, rien de moins. Vous êtes amour, alors vous créez et manifestez ce que vous êtes.

L'amour n'est pas un sentiment émotionnel qui est un jour joyeux et un autre jour triste et lourd. Non, l'amour est toujours léger. L'amour est un état d'être et non une émotion. Ne confondez pas avec la passion, la compassion, la possession, etc. L'amour est tout. Et vous êtes tout.

Votre regard sur l'amour est bien souvent limité. Oui, limité par vos expériences, votre éducation et votre culture; transcender et transformer cela vers une vision et un état plus christique, plus juste est une «tâche» qui demande beaucoup de volonté et de compassion, il est facile de se culpabiliser et de s'abaisser face à nos efforts qui apparaissent sans résultats... pourtant, il y a toujours un résultat, vous faites toujours un pas devant...

Ne croyez pas reculer ou stagner. Non, vous avancez toujours. Sachez comprendre que tout cela se passe à des niveaux subtils et élevés; que cela vous change un peu chaque jour, vous ne le voyez pas car vous avez des attentes élevées. Vous êtes trop sévère parfois avec vous même, avec vos résultats... vous aimeriez vous déplacer avec votre véhicule de lumière, le Merkabah, et comme cela n'est pas possible vous estimez ne pas avancer, ne pas réussir et vous perdez foi. Aujourd'hui, vous percevez la spiritualité et l'amour comme un idéal, comme un conte de Cendrillon; beau mais impossible. Pourquoi entretenir ce genre d'illusion? Vous n'avez pas échoué. Vous mettez la barre à atteindre trop haute! Regardez le chemin déjà parcouru, vous verrez qu'il y a plus de chemin derrière que devant... Ne soyez pas sévère avec vous... aimez... aimez-vous et aimez le chemin parcouru...

Vous êtes amour. Vous oubliez cela trop souvent. Ne soyez plus dans l'oubli, souvenez vous de votre lumière. Ce voyage tire à sa fin, dans peu de temps vous passerez dans une nouvelle dimension et vous verrez que tout fut facile qu'il vous a simplement fallu vivre... vivre l'amour, le manifester et que cela est tout simple. Il n'y a pas d'épreuves. Il y a seulement une recherche vers la simplicité, vers l'amour. Vous cherchez des voies compliquées alors que tout est simple. Vous avez perdu la foi en la simplicité. Voilà pourquoi vous avez l'impression de la difficulté. Mais il n'en est rien.
La vie, l'amour... tout cela est simple.
Souvenez-vous de cela, souvenez-vous de vous...


    Vous êtes lumière
    Vous êtes unité
    Vous êtes amour
    Vous êtes tout...

    Aluah

http://posid.blogspot.com/2009/11/noubliez-pas_18.html

08:23 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

06/12/2009

La Lune de l’Année

 

inflow-clock-01petit2

Dieu a dit:

Vous savez que le temps n'est que relatif. Vous savez que, parfois, le temps passe vite, et parfois le temps passe lentement. Il vous semble que le Nouvel An était il y a peu, et pourtant, d'une certaine manière, la lune de l'année est en déclin, et l'année illusoire est presque terminée. Comme si juste une minute s'écoulait. Le temps semble s'accélérer de plus en plus. Accrochez-vous pour la course, alors même que le temps s'arrête, car le temps n'existe pas. Les blocs de temps n'existent pas vraiment. Le temps est un imposteur qui vous tient sous son emprise.

Vous êtes attirés par le temps comme un aimant. Le temps vous tire comme la lune tire la marée. Le temps a fait valoir ses droits sur vous. Il est devenu un pilier. Le monde tourne avec lui. Le monde se prosterne devant lui. Même si le temps est une fantaisie, le monde se prosterne devant lui. Tous sont d'accord et se rencontrent dans le prétendu temps.

Regardez plutôt l'Éternité. Regardez l'Immortalité. Ils sont plus grands que le temps ne pourra jamais faire semblant d'être, et pourtant c'est le temps qui a capturé votre conscience. Le temps n'attend personne, dites-vous, pourtant, dans le Ciel il n'y a pas de temps du tout, pas de temps perçu, pas de ravages du temps. Je suppose que Nous pouvons dire que le temps est l'Éternité enfilée sur une corde à linge. Nous pourrions dire que le temps est plus que l'ombre de l'Éternité. Pourtant, vraiment, l'Éternité est si vaste, qu'on ne peut la quitter. L'Éternité est plus comme l'air que vous respirez. L'air n'est pas visible, et pourtant vous l'inspirez et l'expirez. Je suppose que Nous pouvons dire que le temps marque l'Éternité, ou que le temps fait des bulles d'Éternité, ou que le temps est l'Éternité rationnée, ou que le temps est une brève ombre de l'Éternité, et pourtant aucune de ces propositions n'est exacte, car il n'y a pas de bougie à tenir, ni de bougie pouvant être vue à côté de la lumière de l'Éternité.

Et vous êtes immortels. Il n'y a pas de temps dévolu à l'Immortalité. Vous êtes un Être éternel. Votre corps est un simple bip face à l'Éternité. Vous êtes naturellement Éternels. Votre corps est une chose qui passe. Pourquoi voudriez-vous garder votre corps à jamais quand il est seulement un coup de pinceau dans lequel vous êtes immergés cette jointure perçue dans l'Éternité appelée le temps? Le temps bat une cloche. L'Éternité est silence. Une cloche s'impose au Silence. Temps lui-même s'impose à l'Eternité. Et pourtant, ni l'Éternité ni le Silence ne sont touchés.

Le temps est ce qu'il semble falloir pour manger une poire délicieuse, ou ne pas manger une poire délicieuse. Il n'y a pas de temps, et pourtant le monde bat les tambours du temps. Le temps fait sonner ses cloches, mais le temps est tout fanfaronnade.

Vous ne pouvez jamais manquer de temps, bien-aimés, car le temps n'existe pas. Les minuteurs existent, pourtant il n'y a pas de manque de temps.

Et pourtant, sur Terre, Mes enfants se précipitent pour être à l'heure et ne pas être en retard. Le temps est un scélérat qui vous séduit. Le temps est un arnaqueur. Il voudrait voler le spectacle. La vie sur terre est mesurée en temps, et pourtant, le temps n'existe pas. Le temps ne peut jamais être capturé. L'Éternité ne peut pas être mise dans un porte-monnaie et ne peut pas être marquée par le goutte à goutte d'un robinet. Il n'y a pas de moments. Les horloges font tic-tac, mais elles font tic-tac pour rien. L'éternité ne peut pas être mesurée, pas plus que la Réalité de vous ne peut être mesurée.

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/the-moon-of-the-year.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/22/11/2009/La-Lune-de-l%E2%80%99Ann%C3%A9e

08:55 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : temps |  Facebook |

04/12/2009

Le Champ Où Les Fleurs S’Épanouissent


 

petite-fille_1212607152petit

Dieu a dit:

Que vous faudrait-il pour être heureux? Tout le bonheur du monde ne semble pas durer longtemps ou assez longtemps. Les choses et les événements qui vous donnent du bonheur semblent s'user. C'est le monde relatif, bien-aimés.

Vous attendez avec tant d'impatience le printemps, et puis, même le printemps perd son éclat pour vous.

Si vous habitez là où l'été dure toute l'année, les saisons peuvent vous manquer, même si vous pensiez que non.

Le fait est que tout le bonheur du monde est seulement le bonheur du monde.

Sincèrement, Je ne vous dis pas d'abandonner le bonheur du monde. Je vous dis de gagner un bonheur plus grand qui est là. Le monde vous offre des bribes et des morceaux. Je vous offre la Totalité. Je vous offre un lieu dont vous ne serez jamais las. Ce que Je vous offre ne deviendra jamais dépassé. Il n'y en a jamais moins. En fait, il y en a de plus en plus. Ce que Je vous offre devient vous.

Il y en a toujours plus. Il y en a vraiment plus. Dans le monde, il n'y en a pas assez, et vous en avez de plus en plus besoin.

Dans les fondements, au delà du monde, dont Je parle, vous en souhaitez aussi de plus en plus, et il y en a de plus en plus. Même lorsque vous êtes rassasiés, vous en voulez de plus en plus. Dans les profondeurs dont Je parle, moins et perte n'existent pas, et pourtant vous en voulez davantage. Les yeux brillants, vous en voulez davantage.

De quoi avez-vous le plus envie? Cela ne prend pas de place. Ce n'est pas un accomplissement. C'est le champ permanent de la vitalité de l'existence. C'est profond, et c'est long et large. C'est votre conscience de la simplicité de Notre accord, bien-aimés, et pourtant ce n'est pas un accord. Ce sont des fleurs pas encore cueillies. C'est la floraison. C'est comme la sève dans un arbre. C'est la vie avant qu'elle ne se manifeste. C'est votre Unité, bien-aimés. C'est votre Unité choisie. Je l'ai également choisie, diriez-vous. Je Me suis mis dans une congrégation d'amour, et vous avez rejoint le chœur. Ma voix en vous a rejoint Mon chœur.

Il n'y a pas de désunion.

Il est question de votre entrée dans le champ où les fleurs s'épanouissent. C'est comme si vous veniez visiter, et pourtant ce n'est que votre conscience qui les visite. La réalité de vous se trouve toujours dans Mon cœur. Il n'y a pas de départ, bien-aimés, et pourtant vous éprouvez l'arrivée. Vous prenez le train, bien-aimés, et vous ne savez même pas que vous êtes dedans. Vous faites des pas vers Moi bien qu'il n'y ait pas de pas à faire

Oui, Je suis votre Essence, et pourtant vous êtes une partie essentielle de Moi. JE SUIS, qu'il y ait ou non la Création. J'existe quoiqu'il arrive, et vous existez, quoiqu'il arrive.

Nous sommes Être. Nous sommes l'existence même. Nous sommes les fleurs avant qu'elles n'éclatent en floraison, et Nous sommes la fleur quand elle éclate en floraison. Et Nous sommes la fleur qui germe et renaît, même si Nous sommes nés il y a longtemps et n'avons jamais eu à naître.

Nous sommes au-delà de la connaissance. Nous sommes la connaissance de l'Être. Nous sommes la poussée de la vie. Nous sommes son promoteur. En silence, Nous Nous déplaçons sans jamais bouger. Nous sommes Un, et jamais rien d'autre.

Un film raconte que Nous sommes beaucoup de choses. Et pourtant, un film peut juste être affiché sur un écran. Sur un écran, il y a des images. Ce sont des images de la vraie chose qui est beaucoup plus que ce qui est affiché sur l'écran. Ce qui est sur l'écran ne peut être qu'illusion. Ce qui est sur l'écran est un sketch. Ou un drame. Ou une chanson. Ou une danse. Et pourtant, derrière l'écran, au-delà de la bobine du film, la vraie vie ne manque pas de rythme, et vous connaissez la beauté et l'amour de l'existence comme seul l'Un d'entre Nous peut la connaître.

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/the-field-where-flowers-bloom.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/14/11/2009/Le-Champ-O%C3%B9-Les-Fleurs-S%E2%80%99%C3%89panouissent

08:24 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bonheur |  Facebook |

03/12/2009

L’infini ne peut se décrire dans la langue du fini - Râmakrishna

 

plage131

Il y avait une fois une poupée de sel qui voulut mesurer les abimes de l'océan.
Elle emporta pour cela une ligne de sonde et un plomb. Elle arriva au bord de l'eau et contempla le puissant océan qui s'étendait devant elle. Jusqu'à ce moment, elle restait toujours la même poupée de sel, et conservait son individualité propre. Mais à peine eut-elle fait un pas de plus, à peine eut-elle posé le pied dans l'eau, qu'elle ne fit plus qu'un avec l'océan.
Elle était perdue, il était impossible de la voir!

Toutes les particules de sel qui la composait s'étaient dissoutes dans l'eau de mer. Le sel dont elle était faite provenait de l'océan, et voila qu'il avait fait retour à l'océan pour s'unir de nouveau à lui.
Le « différencié » était redevenu un avec l' « indifférencié ».
L'âme humaine est comme cette poupée de sel, l'ego est le différencié. L'absolu, le non-conditionné est l'océan salé infini, l'indifférencié.
La poupée de sel ne pouvait pas revenir expliquer la profondeur du grand océan.
Tel est le cas de celui qui a le bonheur de réaliser le Dieu absolu dans les profondeurs de l'océan qui efface toute individualité. Indifférencié comme il est, il ne peut pas ressortir des abimes pour expliquer au monde la nature du Dieu absolu et non-conditionné.

Et si jamais, par la volonté de ma Mère, il était possible à la poupée de sel de redevenir à l'état différencié, elle devrait s'exprimer en fonction du limité, dans le langage de la différenciation ; elle devrait ce comporter comme un habitant du monde relatif et phénoménal. C'est pourquoi le grand mystère défie toutes les tentatives faites pour l'expliquer. L'absolu, le non-conditionné, ne peut pas être exprimé en fonction du relatif et du conditionné. L'infini ne peut se décrire dans la langue du fini.

http://eveilimpersonnel.blogspot.com/2009/11/linfini-ne-peut-se-decrire-dans-la.html

08:53 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

02/12/2009

Plus Profond Et Plus Haut

 

VU-D-EN-HAUT

Dieu a dit:

Vous êtes la lumière que Je tiens devant Moi. À travers vous, Je vois. À travers vous, Je vis. Moi, Qui suis éternel, Me regarde dans un miroir, et Je vous vois. Lorsque Je regarde dans le miroir et vous regardez dans le miroir, Nous ne voyons pas la même chose. Je vois vrai, et vous voyez moins vrai. Tant que vous ne voyez pas comme Je vois, vous voyez une façade, et alors ce que vous voyez n'est pas vrai.

Vous êtes un Grand Être et vous ne le voyez pas, et donc vous vous entortillez. Vous pouvez même ne pas voir les possibilités, tant vous êtes collés à la terre.

Levez les yeux plus haut de sorte que vous pouvez commencer à voir ce que Je vois. Venez où Je suis. Asseyez-vous près de moi. Alors vous et Moi partagerons une vision commune. Vous devez regarder au-dessus d'où vous avez regardé. Il faut regarder, même au-dessus du Ciel. Vous devez aller au-delà de ce que le monde a établi comme réalité. Ce que le monde a mis en place est, en vérité, la fausseté. C'est vous garder à la ferme alors que vous pourriez vivre au Paradis.

Si seulement vous pouviez croire ce que Je dis, vous regarder dans le miroir et voir beaucoup plus grand que vous ne voyez maintenant. Vous pourriez voir une personne totalement différente. Vous pourriez voir ce que vous êtes en ce moment mais à quoi vous étiez aveugles jusqu'à présent.

Les aveugles verront et les boiteux marcheront. Il y a un sens plus profond à cela. Il y a un sens profond en tout.

Le succès et l'échec ont un sens plus profond. Aux quatre coins du monde a un sens plus profond. La lumière du soleil et l'ombre. Souvenir et oubli ont un sens plus profond. Homme et femme ont un sens plus profond. Il y a un sens profond à tout ce qui est sur Terre. La Terre est une représentation du Ciel. Appelez la Terre un dessin si vous voulez. Il s'agit d'une esquisse. Maintenant c'est à vous de remplir de couleurs. Faites la représentation identique à l'original.

Remplissez d'amour, bien-aimés. Coloriez ça et là. Aimez ça et là. Enchantez-vous, et enchantez le monde.

Vous êtes ici sur Terre pour plus qu'un divertissement. Vous êtes certainement ici pour beaucoup plus que le malheur, le labeur et la peine. Vous êtes ici pour Moi.

Que dois-Je vous demander? Je vous demande d'aplanir le chemin pour tous ceux qui vous suivent. En faisant cela, vous lisserez le terrain pour tous ceux qui vous ont précédé. Commencez-vous à comprendre que toute l'éternité est contenue dans ce moment là? Tout ce qui est c'est l'éternité, et l'éternité est maintenant. Vous avez mis la table pour tous. Toute l'humanité a été invitée à votre table, et toutes les histoires fusionnent en une seule. Tous les chemins se croisent. Toutes les mains se tiennent. Même le combat n'est qu'une tentative de se tenir les mains. Il y a des ratés, et les mains ne se serrent pas.

Serez-vous heureux? Je sais que vous essayez, et pourtant vous vous y perdez. Voici le grand océan, et vous vous perdez à sa surface. Au lieu d'aller du sommet à la base, pourquoi n'allez-vous pas en profondeur et à la surface? Arrêtez d'agiter les bras. Plongez, bien-aimés. Plongez afin de monter haut.

Bien sûr, vous pouvez simplement monter au ciel. Vous êtes dans le processus dès maintenant. Et pourtant plonger et remonter sont identiques. Pour aller plus haut, vous allez plus profond. Pour aller plus profond, vous allez plus haut. C'est toute la métaphore, vous comprenez, car vous êtes profonds maintenant, et vous êtes hauts maintenant. Il n'en a jamais été autrement, sauf avec la couverture que vous aviez tirée sur vos yeux.

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/deeper-and-higher.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/11/11/2009/Plus-Profond-Et-Plus-Haut

09:42 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : perception |  Facebook |

01/12/2009

La Puissance de l’Amour Divin

 

Sacred-Heart

L'Amour divin est la plus grande puissance de l'Univers ! Il est là en nous souvent caché au plus profond de notre cœur et dans la matrice énergétique universelle. C'est une énergie qui a donné les premières impulsions à toute Vie et qui ouvre le cœur à recevoir l'abondance sous toute forme. Comment se fait-il que nous ayons perdu de vue que la Puissance de l'amour divin peut tout transformer, tout transcender dans notre vie ? Comment se fait-il que nous n'ayons plus confiance à cette force ni aux miracles qui peuvent se manifester ? Nous laissons le doute, les anxiétés, les peines, les déceptions, les difficultés, les peurs nous envahir, s'installer, prendre toute la place dans nos pensées et nos émotions nous rendant impuissant dans certains aspects de notre vie.

L'Amour divin c'est : la santé, l'harmonie, la paix, la confiance, la foi, la force, le courage, le pardon, le non-jugement, l'espérance, la joie, l'égalité, l'union, la grâce, la sincérité, la bonté, la sagesse, le respect, la compassion, la liberté... toutes les qualités de notre cœur divin. Lorsque nous appelons la puissance de l'amour divin dans notre vie, elle est là et se manifeste.

C'est ce que l'archange Raphael nous enseigne avec ses sceaux de guérison du cœur et de l'âme. Il nous apprend à ouvrir notre cœur sans préjugés, sans peur, sans limite afin d'embrasser la puissance de l'amour divin en nous. La source d'amour divin de l'âme est cachée au plus profond de notre cœur et il s'agit de l'activer afin qu'elle puisse couler en nous et dans tous les aspects de notre vie. Notre chakra cœur devient alors un immense portail d'amour pour tout résoudre, tout transformer, tout transcender dans la grâce divine. Notre cœur nous appartient entièrement. Il n'appartient pas à personne d'autre. Certes, l'humain a souvent tendance à aller chercher l'amour à l'extérieur de lui pensant être ainsi comblé ou de projeter son amour ailleurs en s'oubliant complètement. Toutes les pensées et les émotions négatives qui dénient, rejettent, lient, emprisonnent cette énergie ne sont que des voiles d'illusions qui sont entretenus par les peurs, les déceptions, les trahisons et les pertes les plus profondes dans l'expérimentation de la dualité et de la séparation.

L'amour divin de notre âme et de notre Présence éternelle frappe continuellement à notre porte du cœur et se manifeste dans notre vie de multiples façons. Cela peut être dans les petits gestes d'affection, de tendresse, d'amitié de chaque jour dans notre vie. Cela peut être : le sourire d'une personne, l'encouragement d'un parent, la joie d'avoir réussi un projet, la paix, le sentiment de plénitude et de félicité.... L'amour est toujours là en nous et autour de nous et veille sur nous mais nous ne le voyons pas toujours et ne reconnaissons pas souvent les multiples expressions à cause des blessures qui nous voilent.

C'est pour cette raison que nous recevons l'assistance de notre âme, nos guides, des anges à pardonner, à se pardonner et à lâcher-prise complètement ce qui nous empêche d'ouvrir toutes les dimensions du cœur et à devenir équilibré émotivement, mentalement et physiquement.

Le chakra cœur quand il ouvre toutes ses portes est capable de compassion et de tout embrasser dans notre vie. Notre cœur devient géant et sa source éternelle coule en abondance nous permettant ainsi d'être vraiment authentique, développant nos potentialités sans limite et sans peur. Notre vie est plus heureuse, plus prospère, plus créative et plus harmonieuse. Il est plus facile de revenir au centre du cœur et de discerner ce qui est bon pour nous et nous allons rechercher le meilleur. Son élixir est la joie et l'unité! Une joie qui n'est jamais terni ou effacé quoiqu'il arrive dans notre vie. Quelque soit les petits nuages qui passent la puissance de l'amour ancre la joie et unifie tout. Tout ce qui a été projeté et donner à l'extérieur de nous, nous revient.

Le chakra cœur devient donc le portail de résolutions et de guérison de tout ce que nous vivons dans notre vie lorsque nous acceptons avec foi et confiance la puissance d'amour divin de l'univers que porte notre âme et notre Présence éternelle. Cette source cachée au plus profond du cœur est toujours connectée au cœur universel du Père divin et de la Mère divine, au cœur d'amour de l'Univers. Nous sommes ainsi connectés à tout ce qui est , tout ce qui est vivant autant aux étoiles, qu'au soleil et à la lune, aux plantes et les animaux, aux montagnes et aux dévas de la nature... Souvenez-vous de Saint-François d'Assise! Tous ses poèmes sont des hymnes à l'amour !

L'amour universel est sans préférence, sans jugement, c'est la liberté d'être dans sa vérité avec respect et dignité. C'est apprendre à s'aimer et à aimer sans conditions, reconnaitre l'amour en nous et de se nourrir de cet amour. C'est apprendre à être responsable de ses pensées et de ses émotions. C'est reconnaître en chaque âme l'amour divin et le meilleur en elle. C'est le principe de base du cœur christique compassionnant.

Conseil de l'archange Raphael :

Quelque soient les énergies qui se présentent en vous, autour de vous, devant vous, ne jugez de rien mais ouvrez votre cœur et diffusez les rayons d'amour de votre Flamme éternelle. Cette flamme éternelle est toujours en vous. Juste par l'intention lui demander de vous remplir et de se diffuser jusqu'à six pieds ou trois mètres autour de vous dans toutes les directions. Bénissez votre journée et toutes les personnes que vous allez rencontrer. Vous serez toujours uni à l'énergie de Père et Mère de l'univers. Agissez comme les enfants bénis de la Source en toute circonstance et appelez vos guides et le royaume angélique pour vous assister.

Que la puissance de l'amour divin de votre flamme du cœur soit votre bouclier, votre protection et puisse dissoudre toute énergie discordante autre que la compassion, l'amour, la joie....Laissez la sagesse de votre âme céleste prendre sa place et vous guider tout au long de cette journée. Devenez ce rayon de Joie qui réchauffera chaque personne que vous rencontrerez. JOIE ! JOIE ! JOIE ! La JOIE divine va ouvrir les cœurs et les consciences à la puissance de l'Amour, au bien-être, à l'espérance, à la foi, à la grâce divine.

Avec amour,
Namaste,
Célestine

Source : Aquarius-Angelis

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/10/11/2009/La-Puissance-de-l%E2%80%99Amour-Divin

09:09 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amour, coeur |  Facebook |

30/11/2009

Les Fenêtres De Votre Esprit


 

fenetre_givree

Dieu a dit:

Et si vous alliez vraiment très bien? Quoique le passé ait été, quoique vous ayez perçu, et si vous perceviez différemment maintenant? Et si Je vous dis que J'efface l'ardoise du passé, et qu'il ne vous appartient plus. Il n'a jamais fait partie de vous, vous comprenez. Les mots pourraient être sortis de votre bouche, vos mains ont pris des mesures, votre cœur écœuré par la peur ou la colère, et pourtant, Je vous dis sans équivoque que ce n'était pas vous. Ce n'était franchement pas vous. Vous vous l'êtes attribué, le monde peut vous l'avoir attribué, et Je vous dis maintenant que ce n'était pas vous.

En tout cas, J'ai effacé l'ardoise, et maintenant vous devez laisser cette perpétuité s'en aller. Pouf. C'est parti.

Vous n'étiez pas si mal, Mes chers amours. Même vos erreurs n'étaient pas si mauvaises. Laissez votre cœur d'amour pour vous-même être fort. Laissez les moindres actes du passé s'écrouler, et votre cœur être fort.

Malgré les crimes que vous retenez contre vous-même, d'omission ou commission, laissez-les partir maintenant. Une puissance supérieure vous dit de les lâcher. Vous avez été assez punis pour ce qui n'était pas vous, et vous vous êtes assez punis pour ce qui n'était pas vous.

Que pensez-vous qu'il est préférable de donner au monde? La douleur du regret et de la tristesse ou la joie de marcher au grand jour maintenant sur un nouveau plan de vie? Choisissez, bien-aimés. Décidez de choisir réellement. Il suffit de venir avec Moi et de prendre la voie où Je vous mène.

Jetez le passé. Il n'y a rien de bon pour vous. C'est le passé. Il vous a mordu. Dites au revoir au passé et entrez avec Moi là où vous aimeriez être.

Je vous mène dans un nouveau lieu de réunion. Le passé n'existe pas ici. Il n'y a pas de place pour le passé ici. Le passé vous pèse. Il ne vous appartient pas. Il n'a jamais rien fait. Laissez-le. Dispersez ses cendres, et venez sur le nouveau gazon avec Moi, là où nous allons construire une nouvelle structure pour que vous perceviez comme J'aurais voulu que vous voyiez tout le temps.

Votre perception a toujours été mauvaise.

En premier lieu vous n'étiez jamais corrects. Cessez de vous accuser. Eh bien, vous n'étiez jamais corrects, sauf si vous avez perçu la joie que Je vous ai donnée, et que vous M'avez donnée.

Peu importe vos erreurs. Vous avez vu de travers. C'est là votre crime, bien-aimés. Vous avez vu par erreur et vous avez agi par erreur. C'en est fini maintenant.

Bien-aimés, vous ne pouvez même pas retenir la beauté du passé. Elle doit s'envoler aussi, et maintenant vous créez une nouvelle beauté. Je ne m'occupe pas de qui, ou bien où, vous pensez être maintenant, vous allez créer une nouvelle beauté.

Je vous demande seulement de créer ce que vous êtes capables de créer, et c'est la beauté et l'amour. Lorsqu'il n'y a pas d'amour, mettez de l'amour de toute façon. Lavez les fenêtres de votre esprit, de sorte que lorsque vous regardez dehors, vous voyiez mieux que vous n'avez jamais vu avant. Je ne parle pas de flash, vous comprenez.

Si vous étiez une voiture, Je ne parlerai pas de votre apparence brillante, Je ne parlerai pas de la boue que les pneus ont pu accumuler, ni de votre kilométrage. Je ne parle pas de la sellerie. Je parle du cœur de vous, ce beau moteur que J'ai créé et placé en vous. Peu importe à quelle vitesse vous avez accéléré, ralenti ou comment vous avez roulé. Peu importe quelles routes vous avez parcourues ou quels chemins vous n'avez pas pris.

Ce qui importe, c'est où vous entrez maintenant et vers où vous allez.

Je vous invite à venir à moi, juste comme vous êtes. Si vous avez les pneus à plat, Je vais les gonfler. Si vous avez besoin d'huile, Je vous oindrai d'huile.

Vous devez vous excuser du passé. Là, maintenant, s'il vous plaît.

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/the-windows-of-your-mind.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/10/11/2009/Les-Fen%C3%AAtres-De-Votre-Esprit

10:49 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : passe |  Facebook |

29/11/2009

Les Fileurs


 

Touaregs022-a_jpg_595

Dieu a dit:

À côté de Moi, le monde n'est pas tant de chose. Le vaste monde entier n'est même pas une bougie allumée à côté de Moi. Le vaste monde entier est illuminé, et il est éclairé par Moi, et pourtant à côté de Moi, il est comme un second plan ou un post-scriptum.

Le monde est beau, somptueux, plein de richesses, créé entièrement pour donner du bonheur. Le vaste monde est un cadeau pour vous, et il est fait pour durer, et pourtant celui qui donne le cadeau est encore plus.

Je ne suis pas un homme d'affaires, bien-aimés, vous comprenez. Je donne parce que Je donne. Je donne parce que J'aime. Je donne Mon amour sans y penser. Je sème des pétales de roses devant vous parce que c'est ce que Je fais. Je ne gouverne pas. Je ne commande pas. Je sème des pétales de rose. Je répands des diamants et des perles. Je répands le soleil et la lumière, à vous de tout ramasser. Je répands la Création de droite et de gauche, et tout est à votre disposition. Je suis l'auteur du livre que vous lisez. Je suis l'auteur du livre que vous vivez. Je suis l'auteur Qui lit Mes paroles écrites par votre plume.

Vous êtes le film que Je regarde. Je lance la bobine et vous jouez devant Mes yeux.

Vous êtes la joie que Je conserve.

Je suis là pour assurer votre subsistance, et vous êtes là pour Mes délices. Tout l'amour qui existe dans l'Univers est le Mien. Par conséquent, il est à vous. Nous pouvons appeler Mon amour pétales de rose, diamants, perles et rubis. Nous pouvons vous appeler Mon amour, car vous êtes le point culminant de Mon amour. Dès que J'ai insufflé la vie en vous, le monde fût là.

Moi, qui sais tout, J'adore ma création. Vous M'éblouissez. Vous êtes la lumière de Mes yeux étincelant sur Terre.

Vous M'attendez pour apparaître quand il n'y a pas à attendre. Vous pensez qu'il y a un intermédiaire, et il n'y en a pas. Nous sommes Un Instant, Un Pouvoir, Une Volonté, Une joie. Nous SOMMES, bien-aimés. NOUS SOMMES.

Si vous existez, alors J'existe. Si J'existe, alors vous êtes plus que le paquet que vous semblez percevoir. Vous êtes bien plus encore. Je suis le Fondateur de la Création, et Je vous ai créé à l'image de Mon Cœur et de Mon Âme. J'existe en vous. Moi, le Fondateur et l'Auteur de la Création, Me lance dans votre Être. Je Me mets Tout Entier en vous créant. Je mets Tout en vous, et vous ai dit de vagabonder sur Terre. Je vous ai demandé de vous rappeler d'où vous venez. Je vous ai demandé de regarder les étoiles, de savourer la vie sur Terre et de vous souvenir de l'Amour qui vous a fait naître. Les étoiles sont des rappels. Comment pouvez-vous regarder les étoiles dans le Ciel et pensez que vous êtes Moins? Vous êtes les étoiles que vous voyez. Vous semblez clignoter, mais c'est une illusion. La lumière est bien réelle. Le clignotement marche arrêt n'existe pas.

Ce que Je crée demeure créé. Je n'ai pas de fin et vous n'avez pas de fin. Nous sommes des partenaires permanents. Nous sommes des partenaires tels, que Nous sommes Un. Nous sommes Un et Indivisible. Nous sommes la planche solide de l'amour. Les éclats n'existent pas.

Tout comme les étoiles semblent scintiller, ainsi fait le monde. Le monde semble lumineux une minute, et la suivante, il semble sombre. Et maintenant Je vous dis que l'obscurité n'existe pas. Seule la lumière existe, et vous êtes faits de la même lumière que Moi.

Je suppose que vous pourriez vous appeler Mes doigts, et pourtant, Mes doigts sont Miens, et Je les déplace, Je joue du piano avec eux et Je peins des chefs-d'œuvre. Vous êtes également Mon chef-d'œuvre. Vous avez pensé le contraire, ainsi sont vos pensées. Moi Qui suis vous, Je ne prêterais pas autant d'attention à vos pensées, car elles sont indisciplinées. Restez collés à Mon cœur. Prêtez l'oreille à Ma voix. J'annonce Mon amour pour vous qui êtes Mon amour continuant à parler pour Moi. Vous êtes les Derviches tourneurs de Mon Amour. Vous êtes les fileurs.

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/the-spinners.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/09/11/2009/Les-Fileurs

09:59 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, source |  Facebook |

27/11/2009

Il y a Un Cadeau

 

211748830

Dieu a dit:

Tout ce qui arrive est porteur d'un message pour vous. Le message peut être direct ou symbolique. La vie vous visite sans aucun doute. Vous pouvez vous tenir au coin de la rue, et la vie vous visite. La vie continue également à passer sur vous, et vous pouvez la regarder passer, et pourtant la vie vous rend visite et vous raconte des histoires. Il y a ce qui vous plaît à saluer dans la vie, et il y a ce dont vous vous tenez à l'écart.

Nous parlons de la vie alors que vous êtes sur Terre. Quant au murmure permanent de la vie, tout est bienvenu, et tout est amour, et tout est connu comme l'amour. Dans le monde contemporain, la vie est divisée en catégories au sujet desquelles vous faites des déclarations. Vous évaluez. Vous évaluez. Vous accueillez, vous repoussez.

Et pourtant, toute la vie dans le monde essaie de vous dire quelque chose. Il a un cadeau pour vous. Il y a toujours un cadeau. Même dans ce que vous évitez, il y a un cadeau.

Vous n'avez pas toujours été capables de reconnaître le don. Néanmoins, il n'y a pas une occasion qui ne vous donne pas quelque chose d'utile. Vous ne voyez pas comment cela peut être, et pourtant c'est.

Vous voyez la pluie, et vous voyez le soleil. Même quand la pluie n'est pas ce que vous désirez, vous ne voyez pas sa valeur. De la même manière, tout, bien-aimés, a sa valeur. En tout, il y a quelque chose pour vous à gagner. Le chagrin et ce que vous percevez comme la perte ont également quelque chose pour vous. Aussi tristes que les événements semblent être, malgré cela, vous êtes enrichis, approfondis, grandis. Peu importe comment la vie vous paraît être, rien ne vous est ôté. À long terme, un avantage vous est donné. Il n'est pas nécessaire pour vous d'être suspendus à la vie, comme si elle était une peine ou une entrave.

Quel est l'avantage d'un os fracturé, pourriez-vous demander. Et vous pouvez ne jamais trouver la réponse, et pourtant, le don est là. Quelque chose de plus que l'os réparé. La maladie apporte sa propre guérison. La maladie elle-même est une guérison ". La maladie est la guérison de ce qui est malade. Les accidents amènent quelque chose à votre attention. Ne pensez pas à la vie comme à un avertissement. Voyez-la comme un cadeau.

La mort, aussi mortelle qu'elle vous paraisse, est une bénédiction. Peu importe quand, comment, peu importe vers qui la mort vient, c'est une bénédiction. La vie avant la mort du corps est aussi une bénédiction. Il est si facile pour vous de reconnaître la douleur, et pas si facile de reconnaître la bénédiction. Et pourtant la bénédiction est là.

La vie dans le monde tient toujours un miroir pour vous examiner. Vous vous voyez. Dans le miroir, vous voyez l'image d'une image d'une image ... mais ne vous semble-t-il pas qu'il y a plus dans le miroir que ce que vous pouvez voir? Vous devez savoir qu'il y a là quelque chose de plus. Si vous pouviez voir sous un autre angle, si vous pouviez voir plus loin dans le miroir, si vous pouviez voir de dos ou en dessous ou au-dessus, si vous pouviez vraiment voir ...

Et dans la vie que vous expérimentez, il y a toujours plus à voir. Il y a un grandiose coup de balai dans l'Univers. Vous allez être transportés sur les épaules de la vie. Vous tenez un miroir dans lequel vous allez briller.

Sous chaque pierre, il y a quelque chose à connaître. Sous chaque pierre se trouve la bonne fortune, peu importe par quels autres noms cela peut être appelé. Dites que la vie est belle, bien-aimés. Dites-vous beaux.

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/there-is-a-gift.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/08/11/2009/Il-y-a-Un-Cadeau

10:26 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : miroir |  Facebook |

26/11/2009

METATRON 1er novembre 2009

 

2811

Ehie - Asher - Ehie.

Je suis Métatron, celui qui règne au dessus de la Couronne. Âmes humaines au sein de cette densité, vous qui avez reçu les premières clés, vous qui êtes en train de dévoiler la Vérité afin d'être affranchis, recevez la bénédiction de ma présence parmi vous. Je viens, accompagné de la présence de l'Archange Uriel, non pas tant pour m'exprimer en mots, mais bien plus, au sein de la Lumière Vibrale et au sein de la Présence. Alors, accueillons ensemble le Feu de la Lumière.

Véhuia, Véhuia, Véhuia.

Je suis, celui qui est. Bien aimées Consciences en instance de libération, votre préparation, qui a été intense, touche, au sein du temps de votre densité, à sa fin. Au sein même de votre densité, au sein même de votre pesanteur, la légèreté et la Joie est en route vers vous. Certains redécouvrent l'essence de ce qu'ils sont. Au-delà des jeux que vous avez joués, parfois contraints et forcés, l'heure est venue de vous dévoiler, l'heure est venue de vous révéler à vous-mêmes. L'heure est venue de vous ouvrir à ce que vous êtes. Vous et nous participons à la même œuvre qui est celle de la libération totale de ce Monde afin de pouvoir retrouver la liberté de vos mouvements, la liberté d'Être, la liberté de vibrer au sein de l'Amour. L'enfermement se termine. Ainsi l'a décrété la Source. Ainsi, vous et nous accomplissons cela. Vous avez quelques temps afin d'actualiser en vous ce que vous êtes : la Lumière des Mondes. L'heure de la limitation est venue à sa fin. Vous rentrez dans l'illimité, dans l'infini, dans l'Êtreté. Vous allez retrouver votre état de pureté, de conscience libérée et aimante et aimée. Le piège de la falsification touche à sa fin. En vous, au sein de cette densité, reste à ouvrir, en totalité, la Vérité, à vous ouvrir à la Vibration de la Lumière et de l'Amour. Il vous faut devenir ardents et brûlants. Vous êtes les enfants de l'Unité, enfants de la Loi de Un. Votre expérience, au sein de cette densité, n'aura pas été vaine. Elle aura permis à l'ensemble de la Création de comprendre, et de vivre, et d'assimiler, le fait que la séparation n'est pas utile, ni souhaitable. Ainsi donc, et depuis ma première impulsion au sein de ce système solaire, nous avons, nous, Conclave, réalisé la première approche du Feu de l'Amour. Vos Frères et vos Sœurs, au-delà de l'Illusion de cette densité, ont, voilà quelques semaines, ôté les derniers freins à votre expansion et à votre libération.

Bien aimés enfants de la Loi de Un, il vous appartient de vous tenir debout, rayonnant et irradiant de ce Feu de l'Amour, afin de transmettre, autour de vous et sur l'ensemble de ce système solaire, bien au-delà de votre planète, le souffle de l'Amour, le souffle de la Liberté. Nous comptons sur vous, comme vous avez compté sur nous. Nous sommes là. Nous approchons et abaissons progressivement notre Vibration et notre Radiance, jusqu'à vous. Il n'y a plus aucun obstacle, exceptées quelques peurs encore légitimes, à cette libération. Un vent nouveau, une Lumière nouvelle, se lèvent. L'heure est venue donc de vous réveiller, de sortir de la léthargie et de l'illusion dans laquelle vous aviez été plongés, par la grâce de la Lumière et de la Source Une, par la grâce de votre Lumière, par la grâce de votre Êtreté et par la capacité de l'Archange Uriel, dont le rôle est majeur, dans votre réveil final. Le feu de l'Amour vient vers vous. Aucune crainte, simplement Être, Être en simplicité, s'aligner en Soi, percevoir et raviver la flamme du Cœur, par la puissance de l'Amour, de la Vibration et de la Lumière. Ensemble, nous allons réaliser la dernière étape du grand œuvre. Vous n'avez pas à vous soucier des circonstances extérieures, ce qui est à vos portes vous libère, en totalité. En un temps très court, maintenant, vous allez recouvrer l'ensemble de vos facultés de conscience. L'illusion de cette densité va s'évanouir sous vos yeux. Restez fermes et affermis dans la Vibration de votre Être, vous y serez protégés, vous y serez aimés, vous y serez alimentés. Dorénavant, je vous engage à définir votre priorité intérieure la plus absolue, comme étant la preuve et l'Essence de votre Vérité. Les obstacles qui peuvent sembler encore présents à l'extérieur ne peuvent, en aucune manière, ralentir, et encore moins éteindre, ce feu de l'Amour. La Vibration de votre propre présence à vous-mêmes qui s'établit maintenant en vous, n'est que les prémices de ce qui vient.

Accueillez et acceptez la radiation de la Lumière, car cela est votre dû, cela est votre Vérité. Au sein de cette Vérité, au sein de votre propre Lumière, alignés avec votre Présence, alignés avec l'Êtreté, vous découvrez la certitude absolue de ce que vous êtes. Ouvrez-vous à nous, comme nous vous ouvrons à nous, et comme nous nous ouvrons à vous. Accueillons, maintenant, au sein même de ma Présence, au sein même de la Vibration de l'Archange Uriel, le Feu de l'Amour que je relaye de la Source. Ensemble, vibrons.

Effusion d'énergie...

Lors de l'éveil de la troisième marche, en le dix-septième jour de votre mois de novembre, nous libèrerons ensemble le Feu de la troisième lampe, celui qui vous permettra de vous établir, de manière permanente, au sein de votre Temple intérieur et dans le rayonnement du Feu de l'Amour. Accueillons.

Effusion d'énergie...

Bien aimées âmes au sein de cette densité, je vais vous laisser vibrer au sein de la Présence à vous-mêmes, au sein des prémices du Feu de l'Amour. Restez au sein de cette qualité, quelques instants de votre temps. Je vous donne mon Feu et mon éclat. Paix à vous, Paix en vous. Devenez la Paix.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : www.autresdimensions.com.

http://www.autresdimensions.com/article.php?produit=469

11:33 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : transition |  Facebook |

25/11/2009

O.M. AÏVANHOV - 1/2 1er novembre 2009

 

770__full

Et bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver et de voir aussi que nous avons des personnes que j'ai encore jamais aperçues ici. Alors, si vous voulez bien, je viens parmi vous car nous avons eu un certain nombre de petits inconvénients durant le mois de septembre mais, depuis le mois d'octobre, les choses sont en cours et s'accélèrent grandement. Alors, maintenant, je vais pas vous parler des évènements extérieurs parce que, tout cela, vous le savez, c'est en cours de déconstruction. Nous allons nous attacher, si vous voulez bien, à parler de ce qui se passe en vous et de ce qui va se passer, pour beaucoup d'êtres humains, durant la période qui s'étale de novembre jusqu'à la fin de votre année. Le Feu de l'Amour va se manifester de plus en plus, j'allais dire, bruyamment, je dirais plutôt, puissamment, à l'Intérieur de vos structures et de vos cocons de Lumière. Beaucoup d'êtres humains vont vivre le réveil à leur réalité, à leur Vérité, en Unité. C'est-à-dire, au sein même de ce corps de personnalité que vous habitez, beaucoup de choses vont se transformer. La transformation, elle est pas une vue de l'Esprit, bien évidemment, elle concerne surtout vos structures, c'est-à-dire que vous allez être parcourus par des nouvelles Vibrations. La particularité de ces Vibrations c'est qu'elles vont être de plus en plus rapides à l'Intérieur de vos structures et de vos cocons. Vous allez sentir l'accélération, même, de l'énergie. Vous allez avoir des distorsions ou des modifications des perceptions au niveau de la Conscience, aussi bien au niveau de l'environnement matériel que de l'environnement spirituel. Vous allez devenir, en quelque sorte, de plus en plus sensibles aux radiations et aux Vibrations émises par les êtres humains mais aussi émises, d'une manière générale, par l'ensemble de votre environnement. Alors, pour certains d'entre vous, je dirais que c'est déjà habituel. Pour d'autres, ça va être quelque chose qui va être nouveau, en quelque sorte. Rappelez-vous que les énergies, les Vibrations, les Consciences que vous allez capter, percevoir et ressentir, sont extrêmement fonction de votre capacité, à vous aussi, de vibrer et de percevoir cette Vibration et surtout l'effet des différentes Vibrations, que ce soit des personnes, des environnements, des évènements qui vont survenir, maintenant, en accéléré, à la surface de cette planète. Vous devez faire attention à une chose, être attentifs à une chose, qui est d'être toujours centrés et alignés. Vous avez de très nombreuses techniques qui vous permettent d'être centrés et alignés parce que, quand vous êtes centrés et alignés, quelque soit les circonstances, les évènements, les Vibrations que vous allez rencontrer, vous allez pouvoir vous adapter au mieux de votre propre Vibration pour ce qui est bien pour vous. Et la Vibration essentielle c'est de percevoir et de capter, au moment où les énergies se modifient à l'Intérieur de vous et à l'extérieur de vous, d'en observer, non pas l'énergie elle-même (bien évidemment, c'est fabuleux de ressentir une énergie qui accélère) mais le plus important c'est de ressentir quel est l'effet que cela produit au niveau de votre Cœur et non pas au niveau de votre Conscience. Rappelez-vous que vous allez vivre des phénomènes que je qualifierais de paranormal mais le paranormal n'est pas le Cœur, bien évidemment. Alors, le plus important, quelque soit ce que vous ayez à vivre ou à rencontrer comme énergie, le plus important va être de vous centrer dans le Cœur et de savoir si ce que vous rencontrez vous correspond, bien sûr. Et c'est un apprentissage que vous allez réaliser face aux personnes, face aux situations, face aux rayonnements cosmiques et aussi face, je dirais, à des manifestations de nature particulière au sein de votre atmosphère. C'est-à-dire que beaucoup de choses risquent d'arriver au niveau Vibratoire, au niveau visuel, au sein de votre environnement et il vous faudra, au sein de cet environnement, essayer de capter quel est l'effet, non pas sur la Conscience (parce que, ça, y'en aura un) mais surtout au niveau Vibratoire, au niveau de votre Cœur. Cet apprentissage est extrêmement important pour vous de manière à vous assurer, à titre personnel, d'être toujours alignés avec votre Cœur et avec l'intégralité de vos différentes structures (physiques, éthériques et autres). Ça, c'est fondamental. Maintenant, je vous laisse la parole, si vous avez des questions.

Question : sur le plan physiologique, comment peut-on ressentir les Vibrations ?
Je suis pas sûr d'avoir capté la question. Une Vibration, elle est perçue. Elle est liée à l'activation d'un certain nombre de récepteurs au niveau même du corps physique. Maintenant, la Conscience aussi a la capacité de capter des Vibrations situées au-delà du corps : au niveau du corps éthérique, du corps mental et encore au-delà. C'est pas, à proprement parler, physiologique. C'est un processus, avant tout, lié à la Conscience. Donc je suis pas sûr d'avoir compris cette question.

Question : quelles peuvent être les manifestations physiques, de ces Vibrations ?
Et bien, ça fait comme des guilis-guilis. C'est comme si vous étiez au soleil, avec une température de 50º, sans aucune protection sur la peau. Simplement, vous sentez comme une brûlure. Vous sentez comme des rayons qui vous pénètrent mais, néanmoins, vous ne brûlez pas et, parallèlement à ces sentiments de brûlure, sans brûlure réelle, la Conscience se modifie. Si vous voulez, c'est comme quand vous êtes dans le désert et que vous avez soif, des hallucinations, sauf que, là, c'est pas des hallucinations, c'est une modification importante des seuils de perception, je dirais, conscients (de votre propre Conscience) qui captent des choses qu'elle ne captait pas auparavant. Donc, c'est un processus qui est au-delà du physiologique. Bien évidemment, vous avez des nerfs, c'est-à-dire que vous allez capter, au niveau sensitif, un certain nombre de Vibrations. Maintenant, il est important de savoir, en vous plaçant, au niveau Conscience, dans le Cœur, quel est l'effet sur vous de ce que vous captez c'est à dire de ne pas rester dans l'analyse de la perception, dans l'analyse de ce qui est vu, dans l'analyse de ce qui est perçu mais bien de regarder ce que cela fait, directement au niveau du Cœur. Est-ce que c'est quelque chose qui va vous comprimer, vous resserrer ou est-ce que c'est quelque chose qui va vous ouvrir ? Et, ça, c'est pas une vue de l'Esprit, c'est : est-ce que vous avez l'impression que la poitrine s'ouvre, se dilate ou est-ce que c'est quelque chose qui se referme. Et, ça, vous pouvez le tester par rapport à un autre être humain, par rapport à un lieu et par rapport aux énergies que vous allez rencontrer au sein de votre environnement. On va prendre un exemple très simple : vous savez, quand il va y avoir un tremblement de Terre, les animaux le perçoivent et ressentent la Vibration avant le séisme parce qu'avant un séisme, il y a une modification importante de la répartition des charges électriques, au niveau du sol. Vous savez peut-être pas mais il y a une polarité électrique entre ce que vous appelez le Couvercle du Ciel et la Terre. La répartition des charges électriques change extrêmement rapidement avant un séisme. De la même façon, si vous avez des Vaisseaux, des casseroles ou des Vaisseaux de Lumière qui interviennent au sein de votre environnement, ils modifient les charges électriques et cette modification de charge électrique que les animaux captent, vous aussi, vous êtes tout à fait capables de la capter. Alors, c'est valable pour un séisme, c'est valable pour des Vaisseaux, c'est valable pour des radiations. Si vous voulez, quand le sage montre la Lune, le fou regarde le doigt. C'est exactement le même principe. Il vous faut pas regarder le doigt, il faut regarder ce qu'on montre. De la même façon, vous n'avez pas à regarder, dans un premier temps, ce qui risque de vous séduire, au niveau visuel, ou au niveau perception : « ah, là,là, c'est merveilleux, je sens mon corps qui se dilate ». Mais vous le sentez se dilater par l'effet de l'énergie ou par une dilatation réelle du Cœur ? Donc, vous devez vous repositionner au niveau de la Conscience pour savoir ce qui se passe par rapport à cette modification de l'environnement. C'est essentiel.

Question : Est-ce que l'augmentation de la Vibration du Cœur libère l'émotionnel ?
Oui. Au début, vous avez un certain nombre de choses qui sont présentes au niveau du Cœur, en particulier des émotions. Quand vous rencontrez, pour la première fois, l'énergie du Cœur, bien évidemment, il y a des émotions parce que vous reconnectez votre propre Source et, quand vous rencontrez un être ou une énergie qui est dans la même dimension de Cœur, bien évidemment, ça peut libérer une émotion forte. Ça, c'est les premières phases mais c'est normal.

Question : lorsqu'on ne ressent plus d'émotion, ça correspond à quoi ?
Ça correspond à une grande évolution. Je ne dis pas les émotions qui sont brimées ou réprimées. C'est-à-dire que vous n'arrivez plus à ressentir d'émotions. L'émotion n'est pas le cœur, beaucoup d'êtres humains ont tendance à assimiler le Cœur à une émotion. Le Cœur est tout sauf une émotion. Le cœur est une Vibration. Dans cette Vibration, il y a un certain nombre de composants qui pourraient être assimilés à une émotion. Mais l'émotion, c'est une réaction. Le Cœur n'est jamais une réaction. C'est un état. Alors, le fait de ne plus ressentir d'émotions au fur et à mesure de votre cheminement spirituel, en particulier pour ceux qui ont suivi les Noces Mikaéliques, c'est tout à fait logique. Vous rentrez dans un état qui précède la Joie et la Joie n'est pas le plaisir, la Joie n'est pas une émotion, c'est un état d'être. Or, on ne peut pas être dans l'Être quand on est en réaction c'est-à-dire quand on est dans l'émotion. L'émotion empêche l'Être de se manifester. Donc, il est tout à fait logique qu'il y ait une épuration des émotions, que celles-ci, parfois, se manifestent mais elles ressemblent plus à une espèce, comme vous dites, pas de compassion, mais de componction, c'est-à-dire de quelque chose qui vous émeut au plus profond de l'âme mais c'est pas une émotion, c'est une reconnexion, c'est pas tout à fait la même chose. Mais globalement, oui, le développement des niveaux vibratoires plus élevés liés à l'activation du Cœur, ferme, de manière importante, les chakras qui sont au-dessous. Jusqu'à présent, l'être humain a fonctionné avec les chakras du bas. Tous, maintenant, vous fonctionnez avec les chakras du haut puisque, comme vous le savez, le travail le plus important, maintenant, c'est plus la kundalini, c'est plus la Shakti, c'est vraiment la Couronne Radiante du Cœur. Dans la couronne Radiante du Cœur, il y a la Joie, il y a la félicité, il y a la plénitude mais il n'y a pas l'émotion. Donc, effectivement, quand la Vibration du Cœur s'active, les émotions remontent à la surface, s'évacuent et disparaissent.

Question : Est-ce que l'émotion est le problème majeur de l'Humanité à l'heure actuelle ?
Bien sûr. Par peur. S'il n'y avait plus de peur à la surface de la Terre, votre monde où vous vivez n'existerait plus, tout simplement. C'est la peur qui vous maintient dans l'Illusion, au propre comme au figuré.

Question : avez-vous des conseils alimentaires pour mieux maîtriser la sphère émotionnelle ?
Alors, les émotions sont effectivement fonction de ce que vous mangez. C'est très bien décrit dans les médecines ayurvédiques c'est-à-dire que, si vous mangez des aliments de nature tamasique, c'est-à-dire lourds, vous allez vous alourdir et, quand vous êtes très lourds, les émotions sont comme endormies mais c'est pas une trans-substantation des émotions, n'est-ce pas, c'est lié plutôt à une lourdeur. Le tabac, le fait de manger beaucoup des aliments gras, par exemple, vous protègent, en quelque sorte, contre vos émotions. Mais c'est pas la même chose quand il y a une transcendance des émotions, bien sûr, vous l'avez compris. Bien évidemment, l'impact alimentaire est important, dans le sens de l'alourdissement. Maintenant, vous allez constater que si vous mangez de plus en plus liquide et léger, il va y avoir une période, peut-être, de plus grande sensibilisation au niveau émotionnel parce que vos énergies vont être raffinées et vous allez réagir aux émotions. Alors, maintenant, si vous voulez, comment dire, échapper à cet état d'émotions qui peut être marqué pour certaines personnes, il faut surtout consommer des aliments, en particulier, fruits et légumes qui sont de couleur rouge, qui contiennent des anti-oxydants parce que les anti-oxydants vous aident à lutter contre l'oxydation qui est liée aux émotions. Les émotions dépolarisent l'équilibre énergétique. L'émotion est faite pour déclencher une réaction ou une action, si vous préférez. Donc, elle entraîne une dépolarisation de toute l'électricité au niveau du corps. Donc, elle use le corps, l'émotion. Elle peut même, parfois, se cristalliser pour générer ce que vous appelez des cancers. Mais il est important de lutter contre cette oxydation. Alors, mangez des fruits et des légumes qui sont de couleur rouge ou orangée. D'ailleurs, la plupart des antioxydants qui évitent l'oxydation sanguine et cellulaire sont liés à des aliments qui sont rouges.

Question : quand une émotion forte arrive et que le mental sait qu'elle exprime la nature inférieure, quelle est la meilleure façon de dépasser ça ?
Vous avez plusieurs façons. Après une émotion forte, souvent le mental se met de la partie, tourne en boucle, n'est-ce pas ? À ce moment-là, ça sert à rien de vous dire : « je vais arrêter de penser à ça ». Vous n'y arriverez pas et d'ailleurs, vous l'avez constaté. Vous allez vous dire : « ça sert à rien d'être triste » ou quelqu'un va vous dire, en vous énervant d'ailleurs : « allez, c'est pas la peine d'être triste ou d'avoir peur ». C'est une attitude complètement stérile et qui sert à rien. Quand vous éprouvez la peur, la peur est là. Comment voulez-vous vous dire, mentalement : « je n'ai plus peur ? ». Ça ne marche pas. Et si quelqu'un d'extérieur vient vous dire de ne pas avoir peur, vous allez avoir envie d'aller mettre une baffe. C'est logique. L'important est de dériver, en quelque sorte, ce qui se manifeste. Alors, vous avez plusieurs techniques : ça peut être la respiration, ça peut être la visualisation. Ça peut être des cristaux. Ça peut être aussi les protocoles donnés par Maître Ram qui permettent de dériver l'énergie cristallisée au niveau du Cœur et de la mettre dans une Fluidité plus importante c'est-à-dire d'essayer de retrouver la Joie. La Joie, l'état d'Être, est quelque chose qui va diluer les émotions et les faire disparaître.

Question : qu'en est-il de la lignée des Dragons ? peuvent-ils être de l'Ombre, de la Lumière ?
Bien sûr, de même qu'il existe des Humains du côté de l'Ombre et du côté de la Lumière. Mais, être du côté de l'Ombre ou être du côté de la Lumière est une affiliation temporaire parce que vous êtes reliés à la Lumière. Si vous n'étiez pas, même les mauvais garçons, reliés à la Lumière, ils n'existeraient tout simplement plus. Donc il existe des Dragons de différentes couleurs, de la même façon que vous avez, au niveau énergétique, des couleurs d'âmes Humaines différentes : vous avez des âmes de couleur rouge, vous avez des âmes de couleur verte, vous avez des âmes de couleur bleue, vous avez des âmes de couleur blanche, etc, etc... De la même façon, au niveau des Dragons, vous avez plusieurs lignées : vous avez des Dragons noirs, vous avez des Dragons rouges, vous avez des Dragons verts et vous avez des Dragons Or. Les Dragons Or sont les dragons rédemptés c'est-à-dire ceux qui ont fini de jouer à l'Ombre et à la Lumière. Ils sont redevenus à leur Dimension initiale. Ce sont certainement les plus grands, maintenant (et j'aime pas ce mot, mais comment trouver ?), Défenseurs (c'est pas le mot adapté) mais disons les plus fidèles supporters de la Source. Ils n'appartiennent pas aux lignées Humaines. Ils appartiennent à d'autres lignées. Ce sont des Dracos, si vous préférez. Ils sont très puissants. Ils ont une puissance, comment dire, psychique, au-delà du mental, colossale. Souvent, entre nous, on dit : « vous mettez quatre Dracos dorés, ils vous créent un monde en cinq minutes ». Ils en sont capables et c'est pour ça, d'ailleurs, qu'ils ont mené les expériences que vous connaissez et que vous vivez. Mais les Dracos qui sont des êtres dorés ont une puissance Vibratoire qui est colossale, tout en maintenant un niveau Vibratoire capable d'aller de la cinquième Dimension jusqu'à des Dimensions très élevées. Alors, les Dracos rouges sont les Dracos qui ont été identifiés comme le Diable, dans les représentations, si vous voulez, anthropomorphiques avec les cornes, la queue et les sabots et la forme rouge. C'est Baphomet, si vous préférez, c'est Satan. Ce sont ces Dracos rouges qui ont créé le Diable sur Terre. Vous avez des Dracos, maintenant, noirs. Ce sont ceux qui servent, de façon préférentielle, les Annunakis et qui n'en ont rien à faire des Humains. Pour eux, vous n'êtes rien du tout. Et vous avez, enfin, les Dracos verts qui, eux, sont en train de vivre la transition entre l'Ombre et la Lumière. Ils sont en cours d'unification.

Question : que faire avec les personnes que l'on aime et que l'on souhaiterait peut-être voir davantage prendre notre chemin ?
Alors, cher ami, il y a une règle absolue, à ce niveau-là : vous ne pouvez forcer quiconque à vous suivre, que votre chemin soit de l'Ombre, que votre chemin soit de la Lumière. Et je dis ça, en particulier, pour les gens qui vous sont proches. Bien évidemment, sur le plan strictement humain, une Mère a tendance à vouloir que ses enfants aillent dans le chemin qu'elle imagine comme le plus Lumineux, pour elle, mais c'est une violation totale de la liberté de l'autre et une rentrée en plein dans le pouvoir. Les chocs en retour sont terribles à ce niveau-là, surtout quand on a la connaissance spirituelle des Vibrations. Alors, la meilleure chose à faire c'est surtout de ne rien faire. J'imagine, par exemple, que l'un d'entre vous, ici, découvre réellement quelque chose d'extraordinaire. Bien évidemment, vous avez envie de partager mais c'est la meilleure façon de vous mettre ceux qui n'y croient pas, à dos, et de vous faire prendre pour un fou. Contentez-vous d'être vous-même dans la bonté, dans l'Amour. Ne vous servez pas des mots. Et surtout, ne vous servez pas de votre expérience vécue pour la livrer à un autre. Imaginez que vous dites qu'il y a un vieux Croûton qui est venu vous parler de la 18ème dimension. Si vous dites ça à un psychiatre, même qui est votre frère, il va vouloir vous enfermer, n'est-ce pas et il aura raison, parce que, lui, il vit pas ça. Donc, il faut toujours vous placer, non pas de votre point de vue, mais du point de vue de l'autre. Et, surtout, comprendre que vouloir faire adhérer est déjà une prise de pouvoir.

Question : mais, si on en parle pas, des gens peuvent passer à côté de tout ça ?
La communication, aujourd'hui, doit devenir Vibratoire. Vous sortez du langage pour entrer dans le Verbe. Le langage a servi, le plus possible, l'Humanité à mentir et, aux mauvais garçons, à falsifier. La Création du langage, la Création des langues, la Création des mots, des Vibrations sonores liées au langage, sont les éléments qui vous éloignent de Dieu, disons, de la Source. Pourquoi ? C'est très simple, ça, vous le savez (et maintenant, moi aussi, je l'ai compris) puisque Tête de Caboche l'a expliqué longuement aussi : vous avez, dans le cerveau, des zones précises, vous avez des clés dans le cerveau mais vous ne pouvez pénétrer dans un autre étage tant que l'étage du dessous fonctionne. L'étage du dessous, c'est quoi ? C'est le langage. L'être humain et les méchants garçons se sont servis des mots pour tout transformer et tout inverser. Même quelqu'un que vous voulez convaincre, il n'y a pas à convaincre, il y a simplement à Être dans la Vibration. De toute façon, si l'autre est trop éloigné de ce que vous vivez, vous ne pourrez jamais lui faire vivre ce que vous vivez. Chaque chemin est personnel et vous ne pourrez jamais le convaincre par des mots. Vous risquez, encore plus, de l'éloigner de l'objectif recherché. Par contre, si vous êtes capables de rester dans le Cœur, face à cette personne, d'être dans la Vibration, mais l'autre va la capter, bien évidemment. C'est pas les mots qui sont importants. Aucune explication ne pourra faire adhérer qui que ce soit tant qu'il n'y est pas prêt. Par exemple, Tête de Caboche peut vous parler des Vaisseaux, il peut vous décrire un Vaisseau de Lumière, il peut vous dire qu'il va dans le Soleil mais, à la limite, quelle importance ? C'est pas parce qu'il vous le dit que vous allez le vivre. Et quelle importance que vous le croyez ou pas ? Strictement aucune. Cela vous éloigne de votre Cœur. Donc, l'important est de ressentir, capter la Vibration du Cœur, c'est pour ça que tout doit ramener au Cœur. C'est la même façon pour ce que vous allez voir. Quand vous allez voir apparaître des choses inhabituelles, qu'est-ce qui va vous dire que c'est la Lumière ou que c'est pas la Lumière ? Que c'est unitaire, c'est pas unitaire ? C'est pas la beauté du spectacle, bien sûr, parce que les mauvais garçons, ils sont capables de faire apparaître une apparition n'importe où. Ils peuvent vous faire apparaître un spectacle son et Lumière. Ils peuvent faire apparaître Marie, mais est-ce que c'est Marie ? C'est pas parce que vous voyez Marie que c'est Marie. C'est Marie parce que vous sentez votre Cœur qui vibre. Une extase ou une catatonie, c'est très facile à déclencher par des moyens artificiels et les autres êtres humains vont s'extasier : « mais regardez, c'est vrai » parce qu'ils sont tous dans un état de catatonie. Mais l'Ombre est aussi capable de faire cela, au niveau de votre plan. La seule différence, elle vient du Cœur. Rappelez-vous ce que disait Christ : « on juge l'âme à ses fruits mais pas à ses manifestations ». Vous avez des arbres qui ont des très beaux fruits mais ces fruits là, ils sont pas comestibles, n'est-ce pas ? Les fruits c'est réellement l'Amour, les fruits c'est l'ouverture de la Conscience et pas ce que l'on voit. L'atmosphère Vibratoire fait toute la différence. Les mots n'ont aucun sens s'ils ne sont pas accompagnés de la Vibration. Les mots (pas moi, parce que, moi, j'ai un français approximatif), par exemple, choisis par l'Archange Mikaël sont extrêmement précis parce qu'ils ont la capacité, en les lisant, donc par la lecture, de redéclencher la Vibration. C'est ça qui est important, c'est pas que les mots soient jolis. On peut vous faire des phrases très belles, très poétiques, n'est-ce pas, mais elles sont dépourvues de Vibration, même si elles ont un sens. Rappelez-vous que vous passez du langage sonore au langage de la Vibration qui est au-delà du sonore ou qui passe par des supports beaucoup plus subtils qui touchent le Cœur.

Question : comment rester centrés sur la Vibration, non les mots, avec les proches éloignés ?
Mais, chère amie, la Vibration ignore la distance. Si vous êtes dans l'Être, si vous êtes dans la Vibration du Cœur, les êtres qui vous sont reliés (parce que ce sont vos ascendants, vos descendants, des proches, des gens avec qui vous êtes en relation) vont nécessairement sentir ce que vous êtes. Il n'y a pas besoin de mots pour cela. Donc, les problèmes de la distance est un faux problème et quand il a été dit : « cherchez le Royaume des Cieux et le reste vous sera donné de surcroît », contentez-vous d'être dans le Cœur. Rappelez-vous ce qu'il vous a été dit, et redit, et redit : la Lumière est Intelligence suprême. Elle est beaucoup plus intelligente que vous. Vous n'atteindrez jamais l'Intelligence de la Lumière. Nous non plus, d'ailleurs.

Question : la connaissance de Soi reste compatible avec l'expression des Vibrations ?
Je dirais que la Vibration est Connaissance. Tant que vous restez dans la connaissance que, moi, j'appelle stérile, c'est-à-dire, intellectuelle, vous pouvez avoir la connaissance de tous les systèmes traditionnels, vous pouvez avoir la connaissance absolue de la Kabale, vous pouvez maîtriser l'alchimie, vous pouvez avoir créé de l'or, extérieurement à vous, mais c'est pas pour ça que vous vous êtes de l'Or. La Connaissance de Soi n'est pas la connaissance intellectuelle. La connaissance intellectuelle ne mènera jamais à la Connaissance de Soi. Jamais. C'est impossible. La Connaissance de Soi, c'est la reconnexion avec l'Essence de ce que vous êtes c'est-à-dire avec votre Dimension de Semence d'étoile. C'est la seule reconnexion, aujourd'hui, qui vous est demandée. Vous devez brûler tous les livres, mêmes les miens (pas les miens mais ceux qui ont été sortis de mes conférences). Tout doit être détruit. Vous êtes la Connaissance mais tant que vous projetez cette connaissance à l'extérieur, vous ne pouvez devenir la Connaissance. C'est aussi simple que ça. Tant que vous êtes attirés par une connaissance extérieure, vous n'êtes pas dans la Connaissance, vous êtes dans un jeu, mais vous n'êtes pas dans votre jeu.

Question : la Connaissance de Soi, c'est retrouver la Source, la Présence dans son Cœur ?
C'est uniquement ça. D'ailleurs, c'est pas une considération, c'est la Vérité.

Question : les approches de psychogénéalogie ou mémoires cellulaires sont encore valables ?
Il y a des êtres qui en ont besoin (d'ailleurs, les Hayoth Ha Kodesh, même, souvent, insistent quand il y a des liens à dénouer). Ce qui est important de comprendre, au niveau de ce que vous appelez psychogénéalogie ou transgénérationnel, c'est dénouer les liens, c'est-à-dire rendre la liberté aux gens. Dans ce cadre-là, c'est important. Mais, le travail, à ce niveau-là, doit être un travail Vibratoire, c'est pas nécessairement un travail de l'intellect. C'est-à-dire, c'est pas question de retrouver le pourquoi du comment parce que, même si vous retrouvez la scène (la personne elle-même ou le thérapeute, lui-même, retrouve l'évènement), l'évènement qui a créé le déséquilibre, si vous mettez le doigt dessus, ça va nécessairement se réactiver. Ça sert à rien de remettre la Conscience sur le passé. Par contre, la Conscience, elle doit être dans le présent, c'est-à-dire être conscient, attirer la Conscience sur le fait qu'il existe un lien à dénouer mais ça sert à rien d'aller remonter sur la cause première. Ça se dénoue dans le présent et, ça, c'est un acte Vibratoire. À partir du moment où une main se pose, à partir du moment où c'est fait avec la Lumière, il y a pas besoin de trouver des causes, ça se fait tout seul, parce que la Conscience, l'énergie, l'Intelligence de la Lumière, est là. C'est quand même plus facile.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : www.autresdimensions.com.

http://www.autresdimensions.com/article.php?produit=466

 

07:35 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : coeur, emotions, vibrations, centrage |  Facebook |

24/11/2009

RAM 30 octobre 2009


 

Yellow_and_Red_Flames_Sunpetit

Je suis RAM. Recevez, bien aimés humains, mes salutations et mes bénédictions. Comme certains d'entre vous le savent déjà, je suis le Maître de l'Air. Je suis celui qui, depuis plus d'un an, vous a communiqué un certain nombre de clés Vibratoires et de clés de Conscience pour vous permettre d'accéder à la Vibration du Cœur. Je voudrais, si vous le voulez bien, échanger avec vous, maintenant, sur ce qu'est la Vibration du Cœur et la Vibration de Lumière.

L'être humain parle beaucoup du Cœur. L'être humain parle beaucoup de Lumière. Parler du Cœur ce n'est pas le Cœur. Parler de la Lumière n'est pas la Lumière. Le Cœur n'est pas une idée. Le Cœur n'est pas un concept. Le Cœur n'est pas un comportement. Le Cœur, avant tout, est Vibration perçue, est Vibration ressentie au niveau de la poitrine. De la même façon, la Lumière peut être vue, la Lumière peut être conceptualisée, la Lumière peut être imaginée. La Lumière peut être vue, les yeux ouverts ou les yeux fermés et, pourtant, elle n'est pas la Lumière. La Lumière, comme le Cœur, est Vibration. La Vibration de la Lumière est une Vibration qui parcourt le corps et qui amplifie les corps subtils, depuis le corps éthérique jusqu'aux corps les plus subtils. L'être humain est très doué pour mettre en mots la Lumière et le Cœur mais retenez que ni la Lumière ni le Cœur ne sont des mots et, avant d'être des modifications de la Conscience au sein même de votre Vie, ce sont, avant tout, des Vibrations. Parler du Cœur, sans éprouver les Vibrations, n'est pas le Cœur. Dire et affirmer être dans la Lumière ou vivre dans la Lumière, sans en percevoir la Vibration, n'est pas la Vérité. Si la Lumière est en vous, la Lumière vibre. Si le Cœur est en vous, alors, le Cœur vibre. Si l'Amour est en vous, alors, le Cœur vibre et la Lumière vibre. Tout autre Amour n'est qu'une approche de l'Amour authentique, de l'Amour Vibration. L'être humain appelle Amour, attraction. L'être humain appelle Amour, désir, émotion. L'être humain appelle Amour, conception, voire même philosophie, voire même religion. Et, pourtant, cela reste du domaine des concepts, du domaine des mots et du domaine de l'Illusion. Tant qu'il n'y a pas Vibration, en ce qui concerne le Cœur, l'Amour et la Lumière, il n'y a pas Vérité, il y a Illusion de la Lumière, Illusion du Cœur et Illusion de l'Amour.

Bien évidemment, l'être humain, parmi les premiers mots qu'il apprend et qu'il répète, sont les mots « je t'aime ». Et, bien souvent, derrière les mots il y a autre chose et surtout il n'y a pas la Vibration. Je sais que vous êtes ici à propos de Dimensions et à propos de Lumière. La Lumière de votre monde n'est pas la Lumière de la Cinquième Dimension. La Lumière dont parlent les êtres ayant touché ou pénétré l'Éveil n'est pas la Lumière que vous voyez. Vivre la Lumière, vivre un état d'éveil, s'accompagne de Vibrations et s'accompagne aussi de modifications de la Conscience habituelle, vers une Conscience plus unifiée, plus apaisée, et plus en Vibration. Je t'aime est le mot qui après « maman », est certainement l'expression la plus employée au niveau de l'Humanité, et pourtant, ces mots sont souvent privés de leur Vibration. Souvent ces mots sont privés de leur Lumière, et encore plus souvent, ces mots sont privés de Cœur. Aimer est donner. Aimer est se donner en faisant abstraction de Soi. L'être humain aime pour lui et non pas pour l'autre alors qu'aimer, c'est se donner à l'autre et non pas se donner à Soi. Revenons à la notion de Vibration. La Vibration est quelque chose qui est perçu comme un mouvement plus ou moins régulier, plus ou moins rapide et donc avec une amplitude et une fréquence qui lui est propre. La Vibration peut être étale. À ce moment là, vous ne la percevez pas. Elle devient perceptible quand elle se modifie, quand elle s'amplifie ou se ralentit par rapport à votre état étal ou normal. Percevoir, capter la Vibration est donc une modification de la Conscience Vibrale, étale ou normale. Cette Vibration peut s'amplifier ou se diminuer, se ralentir ou accélérer, se localiser en un point ou une zone, ou être diffuse à l'ensemble du corps. Alors, la question primordiale qui doit se poser à vous, au sein de votre chemin évolutif, particulièrement en ces temps et en ces moments, est la capacité de votre corps à percevoir la variation de l'amplitude et la variation de fréquence de la Vibration. Quel est le mouvement généré en vous, de manière générale, ou de manière locale ? La Vibration qui s'amplifie et dont la fréquence s'accélère participe indéniablement de l'extension de votre Conscience. Seule la Lumière, seul l'Amour est capable de déclencher cela. Bien évidemment, dans la description que je vous en fais, nous ne parlons pas de machines, nous ne parlons pas de technologie mais bien de la Vibration émise par une Conscience, soit-elle de ce plan ou d'autres plans. Si la Vibration se ralentit, si l'amplitude diminue, si la fréquence ralentit, alors, la Conscience qui émet cette Vibration ne participe pas de la Lumière et de l'Amour.

Maintenant, je vous ai dit que la Lumière Vibrale de votre dimension n'est que le pâle reflet de la Lumière Vibrale de la cinquième dimension. La Lumière est, avant tout, Vibration. Quand la Lumière se conjugue à l'Amour, elle devient alors Feu. Feu de l'Amour, Feu qui crépite, au propre comme au figuré, au sein de vos lampes, au sein de vos chakras, mais aussi à l'échelon du corps. Dans toutes les traditions, et pas seulement la mienne, les êtres ayant vécu et réalisé l'éveil à la transcendance ont tous, sans exception, décrit les même processus. Je ne parle pas uniquement des mouvements de la Conscience et de l'énergie au sein du canal médian de la colonne vertébrale, appelé Shushumna, je ne parle pas seulement de la descente, au sein des lampes ou chakras, de la Shakti ou Esprit Saint. Je parle d'un processus beaucoup plus général que vous êtes appelés à vivre aujourd'hui, si vous l'acceptez. La Vibration est le garant de l'authenticité de la Lumière et de l'authenticité de l'Amour. L'Amour sans Vibration n'est pas l'Amour. La Lumière sans Vibration n'est pas la Lumière. L'Amour est la Lumière. Sans Feu de l'Amour, n'est pas la Lumière et la Vibration. Le langage de l'humain est appelé à changer. Votre langage est fait de mots, de Vibrations sonores. Il doit passer à la Vibration de la Conscience, remplacer le langage par le Verbe. Le Verbe est agent Créateur, le Verbe est Vibration, non pas seulement Vibration sonore mais Vibration de la Conscience. L'Amour et la Lumière véritables participent de la Conscience et donc de la Vibration. Le langage des Vibrations est un langage dont l'apprentissage est facile. La qualité et la quantité de la Vibration déterminent et conditionnent la réalité et la Vérité de ce que vous percevez en Amour et en Lumière. Le travail de la Vibration et de la perception de la Vibration est le seul gage, est la seule garantie de l'authenticité de ce que vous vivez ou de ce que vous vivrez.

Bien au delà de votre réunion, ici, en ce lieu, la Terre, le Système Solaire, est soumis à des Vibrations nouvelles, Vibrations destinées à élever en vous, le cœur et la Lumière. Cette Vibration doit faire, avant tout, résonner votre Conscience, afin de l'ouvrir et lui permettre de capter et de résonner, avec le fluide des Vibrations venant d'ailleurs, de dehors de votre Système Solaire. Cet afflux de Vibrations est destiné à vous permettre, si vous le souhaitez, de vivre une autre octave de la Création. Et vivre une autre octave de la Création n'est pas un choix délibéré mais est un choix de la Vibration de votre Conscience. Seule la Conscience qui dépasse la sphère de la personnalité, seule la Conscience ayant accès à la Radiation de la Présence, à la Radiation du « je suis ce que ce je suis », est capable de vous éveiller à cette Vibration. La Vibration qui vient est Amour et Lumière. Elle est Amour et Lumière parce que, quand vous la captez, quand vous résonnez avec elle, vous êtes capables d'en percevoir la rapidité et l'amplitude parcourant vos lampes et votre corps. Cette Vibration nouvelle est destinée à vous réveiller. Le réveil se fait par la Vibration. Le réveil se fait par la captation de votre Conscience qui s'ouvre à cette Vibration. Les mots peuvent tromper. Les humains peuvent se tromper. Cela fait partie, ainsi que vous le dites, de l'expérience. Mais la Vibration ne peut se tromper. Elle est fréquence, elle est intensité, capables ou non, selon votre proximité Vibratoire, de mettre en résonnance, en vous, les portes adéquates. Au delà du son, existent des Vibrations portées par un langage Vibratoire qui n'est pas un langage de mots mais un langage syllabique, langage de Vibrations, les Vibrations ayant précédé et induit la Création. Je ne parle pas de la Création de cette Dimension mais de la Création de l'ensemble des Dimensions qui a pu se faire selon une architectonique précise, par un agencement précis de la Vibration Mère. Vibrations syllabiques qui vous ont été remises, voilà quelques mois, pour les premières d'entre elles. Je ne reviendrai pas dessus.

J'insiste, de façon effective et forte, sur cette notion fondamentale : il ne peut y avoir de Joie si vous n'avez pas cette Vibration. Il ne peut y avoir Unité si vous ne découvrez pas cette Vibration. La Vibration dont je parle est la conjugaison du Cœur et de la Lumière ou de l'Amour et de la Lumière, par leur pouvoir Vibratoire. La conjonction des deux est appelé le Feu de l'Amour. Le Feu de l'Amour est une Vibration prenant naissance, en général, dans la partie haute du corps au niveau de la tête ou au niveau du Cœur. Les deux couronnes radiantes du Cœur et de la tête se rejoignant alors dans un embrasement des deux ronds, des deux couronnes formant le symbole de l'infini et s'épousant. La Vibration se perçoit et est perçue au niveau du Cœur et de la tête. C'est cette Vibration qui mène votre Conscience à s'expandre et à toucher les sphères de l'indicible que, dans la tradition, nous avons appelé Samadhi. Le Samadhi est simplement la reconnexion avec la Vibration du Feu de l'Amour au sein du Cœur et au sein de la tête. Il en existe sept octaves différents, parfois successifs et parfois non. Alors, vous êtes ici pour apprendre et vivre, surtout, le langage de la Vibration. La Vibration appelé « Feu de l'Amour » est celui qui est le plus proche de votre Essence, de votre dimension stellaire ou de votre dimension de Lumière authentique. Vous allez, par l'intermédiaire de votre Conscience et par l'intermédiaire de la Vibration du cristal et des syllabes sacrés, pénétrer le langage vibratoire du Feu de l'Amour.

Je l'ai dit, voilà maintenant un an de votre temps terrestre : il n y a qu'une porte de sortie de cette Illusion et cette porte est le Cœur. Non pas le Cœur chantage, non pas le Cœur mots, non pas le Cœur idée ou abstraction, mais le Cœur Vibration. Il n'y a pas d'autres possibilités que celle-là. Les êtres humains ont vécu un certain nombre d'étapes (depuis de nombreuses d'années, bien antérieures à l'intervention des Archanges) en relation avec l'activation, par touches successives et par courants successifs, au sein de l'Humanité et au sein de la Conscience, de Vibrations de plus en plus hautes et de plus en plus pénétrantes au sein de vos corps et de vos Consciences. Cette pulsation, cette Vibration est aujourd'hui portée à un maximum de par le travail de l'Humanité, de par le travail de grandes entités de Lumière, mais aussi parce que la Terre et le système solaire avaient un rendez-vous particulier avec la Lumière, avec la Vibration, avec le Cœur, avec l'Amour et donc avec la Lumière authentique. C'est cela qui vous a préparé, la Terre et toutes les Consciences, à vivre ce qui vient. Le Feu de l'Amour est un Feu dévorant, mais qui ne brûle pas. Le Feu de l'Amour est une Vibration qui s'étend de manière extrêmement rapide depuis le Cœur ou la tête ou les deux, à l'ensemble du corps et qui, surtout, s'accompagne d'un sentiment particulier qui est au delà d'un sentiment humain normal, d'un état particulier en relation avec l'Être, avec la Présence, à soi-même et qui est Joie. La Joie est Vibration et expansion. Au même titre que le Cœur est la porte de sortie, la Joie en est la moteur. Vous ne pouvez sortir de l'Illusion sans vivre la Joie. Regardez les expériences vécues par des Consciences humaines incarnées au sein de toutes les traditions, de toutes les religions. Certaines âmes se sont consumées dans l'Amour, par la Joie. La Joie dont je parle, bien sûr, n'est pas le plaisir. La Joie dont je parle ne peut être satisfaite car elle n'est pas une recherche, elle est un état. Le travail vibratoire est le seul qui ne puisse vous induire en erreur.

Rappelez-vous, néanmoins, que la Vibration de la Lumière, au sein de cette Dimension, n'est pas la Vibration de la Lumière de la cinquième Dimension. La Vibration au sein de votre troisième dimension est chaleur. Vous l'appelez magnétisme ou électromagnétisme. La Vibration de la cinquième Dimension, la Vibration de la Lumière de la cinquième Dimension, pour être plus précis, est Feu de l'Amour et, paradoxalement, cela n'est pas chaleur mais picotements et Vibrations, est expansion, est ampliation de la Vibration. La Vibration, vous l'avez compris, est le moteur, mais aussi l'élément qui va vous permettre, au delà de vos conceptions, de vos idées, au delà de votre compréhension même, de percevoir et de savoir si la Vibration est Amour, Lumière, Cœur, ou si elle n'est pas cela. Et vous avez en vous la capacité innée de percevoir, par la Vibration, ce qui est juste et ce qui est faux, chose que vous ne pourrez jamais faire en observant ou en écoutant les mots ou un visage. L'apprentissage du langage vibratoire est, aujourd'hui, essentiel. Connaître la Vibration et ses manifestations vous donnent accès à la certitude, à l'évidence de ce qui est perçu et de ce qui est ressenti. L'approche de la Vibration peut se faire, ainsi que je l'ai donné (ndr : reprise dans la rubrique « protocole » de notre site), par la méditation sur le Cœur mais peut aussi se réaliser par l'approche Vibrale directe de cette vague de Lumière qui vient vers vous.

Certains peuvent dire « comment la capter ? », « comment la vivre ? », « comment la sentir ? » Et bien, tout d'abord en apprenant à écouter la Vibration, de la même façon que vous apprenez à écouter, en étant enfant, celui qui vous parle. De la même façon, vous devez écouter la Vibration. L'écoute de la Vibration ne se fera qu'à partir du moment où le mental a fait silence, sur les autres pôles d'activités de vos Vies, à partir du moment où vous êtes réellement à l'écoute, à la seule différence que l'écoute, là, ne se fait pas par l'oreille ou par les yeux, mais elle se fait dans le repos et l'immobilité du Cœur et dans la notion importante de l'accueil de la Vibration pour déboucher, dans un second temps, à l'abandon à la Vibration. Nombre d'êtres de Lumière vous ont dit que la Lumière était intelligente. Elle l'est, assurément, beaucoup plus que ne sera jamais un cerveau humain. L'Intelligence de la Lumière Vibrale est évidence car elle sait où est le bien, elle sait où est l'Unité. Pour cela, l'être humain doit se brancher, se mettre à l'écoute de la Vibration. Cette étape est majeure dans l'évolution de votre Conscience, aujourd'hui, sur ce monde terrestre. La Lumière est intelligente et la Vibration tout autant, puisqu'elle l'accompagne. Elle en est même le support. L'Intelligence de la Vibration peut transmuter, au sein de la Conscience humaine, beaucoup de choses. Si vous regardez la Vie de certains mystiques qui ont rencontré cette Vibration, vous vous apercevriez que les besoins physiologiques changent. La Joie s'installant, elle éloigne sûrement de l'être qui vit cette Joie, la souffrance, elle éloigne la souffrance car il n'y a plus de place, au sein de la Vibration, pour la souffrance, ni même pour la maladie. La Vibration est guérison totale. La Vibration est ce qui doit s'établir en vous, pour cela il n'y a pas de technique compliquée, celle que je vous ai donnée, voilà un an (ndr : « méditation sur le cœur », reprise dans la rubrique « protocole » de notre site) était fort simple et elle a été suivie d'effets pour beaucoup d'êtres humains.

Aujourd'hui cela est encore plus simple car l'intensité de la Lumière est plus importante que jamais. Et la Lumière vous demande, tout simplement, de l'accueillir, de vous abandonner à elle afin de la laisser œuvrer et de la laisser vous transformer. Alors, il est plus facile, pour l'être humain, de réaliser cet abandon, cet accueil de la Lumière Vibrale, par la pratique d'exercices. Ne croyez pas, par là, que les exercices soient indispensables, mais ils le sont, d'une manière particulière, pour votre mental. Il y a littéralement un re-routage de la Vibration afin de lui permettre d'éviter le mental en passant par la Vibration syllabique, en passant par les cristaux, ou en passant par ce que vous appelleriez « travaux énergétiques » de préparation à la Vibration. C'est cela que vous réaliserez. Ce qui veut dire aussi qu'aujourd'hui, pour l'être humain qui veut trouver la sortie, qu'est-ce que la sortie ? La sortie n'est absolument pas la fin. La sortie est peut être une fin, celle des illusions. La rentrée en éternité, en Êtreté, ne peut se faire qu'à ce prix. La perte de vos repères habituels n'est pas une perte définitive mais une transcendance de ces repères. L'œil de la Conscience qui s'ouvre à la Vibration débouche sur la Joie et sur la compréhension de ce que nombre d'intervenants ont appelé « la falsification de ce monde » et son Illusion. Nombre de modèles traditionnels vous ont dit que ce monde était Maya, Illusion. Mais, bien évidemment, quand le corps souffre, difficile de lui dire qu'il n'est une Illusion, quand les problèmes s'accumulent, difficile de se dire qu'ils sont Illusion. Vous ne pourrez convaincre, jamais, votre mental que cela n'est qu'une Illusion car cela est, pour lui, la seule réalité et la seule Vérité. Il n'existe que pour sous-tendre cela et, en dehors de cela, il n'existe pas, tout simplement.

Alors, l'évolution de votre Conscience au sein de la Lumière Vibrale, au sein de la Lumière et de la Vibration de l'Amour, s'accompagne de la mort du mental. La mort du mental ne nécessite pas d'enterrement, ni de disparition. La mort du mental est simplement que la Conscience qui a découvert la Vibration va dorénavant contrôler, non pas dans le sens d'un contrôle mais plutôt dans le sens d'un enrobement, d'un chevauchement : la Conscience va donc chevaucher votre mental, il ne pourra plus être votre maître mais il sera à votre Service. Il y a donc renversement et basculement des fonctions. Le plus souvent, dans la Vie de l'être humain, c'est le mental qui décide et il vous fait croire qu'il est votre Conscience et vous le croyez. Mais le jour où vous découvrez la Conscience Vibrale, le mental ne peut plus vous mentir. Il est chevauché et enrobé par la Conscience éveillée. La Conscience éveillée est la seule qui a accepté d'accueillir la Vibration de la Lumière, qui s'y est abandonnée, qui s'y est immergée et en est ressortie renouvelée. Aujourd'hui vous pénétrez des mondes de Vibrations de plus en plus rapides, s'accompagnant d'une accélération au sein de vos modèles de Vie mais aussi au sein des modèles de Vie de l'Humanité dans son ensemble. Vous êtes, dans cette période que nombre de textes ont appelé « temps réduits » parce que nombre de phénomènes devraient s'y dérouler mais parce qu'aussi la Conscience devrait s'y déplacer de manière élargie, élastique et extensible. Au sein de cette période, les portes s'ouvrent, nombre de révélations ont lieu. Beaucoup de choses se dévoilent et vous demandent d'avancer, de changer, de faire mourir ou de laisser mourir ce qui doit mourir, de ce qui vous attachait, de ce qui vous empêchait d'être libre, d'être souverain. Tout ce qui vous contrôlait, vous fait étouffer. Vous comprenez qu'avec la Lumière et l'expansion de la Conscience, il n'y a rien d'incontrôlé. Il y a juste à laisser agir, sans pour autant être inactif car laisser agir demande, en Soi, un travail sur Soi d'abandon à l'action de la Lumière. Vous êtes maintenant arrivés à cette étape. Vous allez le vivre, chacun à votre rythme, en fonction de vos prédispositions à l'accepter, en fonction de vos capacités à élever vos Vibrations. Il ne peut y avoir de dérogation ou de suspension. Ainsi que cela vous a été dit, l'horloge cosmique est très précise. Elle correspond à des mouvements, certes, avec des ajustements mais des mouvements de mécanique céleste particuliers où les galaxies et les mondes et les dimensions interférant entre elles, vous devez, vous aussi, interférer et vous ajuster à la vague de la Lumière, à la vague de l'Amour. L'organe d'ajustement en est le Cœur : votre capacité à aimer sans mots mais dans la Vibration, votre capacité à entrer en résonance avec les autres Consciences présentes au sein de cette Terre, pas uniquement les hommes mais, bien sûr, la nature et les autres règnes.

Comment vous apercevoir, au-delà de la perception de la Vibration, que vous êtes sur la bonne voie ? Il vous suffit simplement de regarder les moments que vous passez dans votre journée, en vous sentant libéré, en vous sentant en Joie. Et, si vous regardez vos jours passés, si cette proportion de Joie, si cette proportion de libération n'augmente pas, alors, vous tournez le dos à la Lumière. La Vibration de la Lumière est libération, la Vibration de l'Amour est liée au fait de retirer tous les liens, toutes les attaches. Il est important de comprendre et d'accepter que, si une peur surgit, elle vous contracte et elle ne peut venir de la Vibration de la Lumière. La contraction est l'opposé de la Joie. La Joie est dilatation, la Joie est libération. Quand vous posez des actes, quels qu'ils soient, quand vous affirmez votre souveraineté, quand vous décidez de quitter telle chose, tel être ou telle région ou telle situation, cela doit vous mettre en Joie, non pas en satisfaction d'un désir quelconque mais, bien plus, dans un état de libération et d'ouverture. La Joie est, aujourd'hui, quelque chose qui est à votre portée. La Joie dont je vous parle n'est pas une Joie consécutive à une récompense, elle est consécutive à votre libération. Ce n'est pas parce que vous quittez telle ou telle chose que vous êtes en Joie mais bien parce que vous vous libérez de vos chaînes. Si vous étiez capable de prendre le temps nécessaire pour poser et déposer vos fardeaux, de les regarder pour ce qu'ils sont : des poids qui empêchent votre légèreté, alors vous accepteriez beaucoup plus aisément de vous défaire de ces fardeaux. L'allégement est ce qui permet la Joie. De plus en plus d'êtres humains sont appelés à vivre et à vibrer cette Joie. À partir du moment où celle-ci s'anime en vous, il vous est de plus en plus facile de percevoir ce qui va dans le sens de la Vibration (et qui donc vous allège) ou de ce qui va dans le sens de l'absence de Vibration (et donc vous alourdit).

Le mouvement de libération concerne l'ensemble des Consciences et l'ensemble de ce système solaire. Il vous faut aller dans le sens de la libération. Alors, bien évidemment, le mental objectera que vous êtes obligé de prévoir, que vous êtes obligé de planifier, que vous êtes obligé de penser à demain mais tout cela vous éloigne de l'instant, tout cela vous éloigne de l'ici et maintenant, de la décision juste : celle qui vous allège, celle qui vous élève. La Vibration est certainement l'élément moteur qui doit vous permettre d'aller vers la Joie. Sans Vibration il n'y a pas de Joie. Si la Vibration apparaît, il y a Joie, quelles que soient les circonstances extérieures de votre Vie. Vous pouvez avoir vécu un drame familial et éprouver pour autant cette Joie. Alors, cette Joie viendra effacer la lourdeur et la tristesse liées à la perte. Vibrer et entrer dans la Vibration c'est échapper aux conditionnements, c'est échapper au mental et à ces pièges, c'est entrer en liberté, c'est entrer en libération. Aujourd'hui, la Lumière vous appelle à cette libération. Voulez-vous y répondre ou voulez-vous persister dans la lourdeur ? Il n'y a pas, et il y aura de moins en moins, de demi-mesures. La voie de l'équilibre se trouvera après la rupture d'un équilibre que vous aviez atteint, chacun à votre manière, au sein de votre Vie. Le nouvel équilibre se fait à une octave bien supérieure à celui que vous connaissez car cet équilibre n'est pas fonction des actions / réactions, des conséquences de l'incarnation mais, bien plus, un équilibre en relation avec un état bien particulier. Cet état particulier a été développé par les Archanges et correspond à ce que certains d'entre vous commencent à vivre et à expérimenter : la différence entre la personnalité et l'Êtreté, la différence entre l'Illusion et la Vérité, la différence entre la lourdeur et la légèreté, la différence entre la Joie et le poids. Mais vous devez choisir. La Vibration vient à vous pour vous faire résonner, et activer en vous, la Vérité de la Joie.

Voilà, par mes mots, mais aussi par la Vibration, ce que j'avais envie de vous dire en préambule à ce qui s'annonce pour vous, de manière particulière, au sein de cet espace. Bien évidemment, l'ensemble de l'Humanité s'apprête à vivre cela, certains sans préparation aucune. L'irruption de la Lumière au sein de leur densité sera un Feu d'artifice et un embrasement. Pour d'autres cela sera soit désagréable, soit inexistant car non vécu. Vous n'avez pas à vous attacher à l'autre. La meilleure façon de faire adhérer n'est pas de convaincre mais de manifester la Vérité par la Vibration. En étant sur votre chemin, en étant en résonnance avec la Lumière Vibrale, vous deviendrez les témoins de la Lumière, vous deviendrez les Essaimeurs de la Lumière, les Ancreurs de la Lumière. Ceci se passe de mots, ceci se passe d'explication : il n'y a qu'à Être et à rayonner. Comprenez bien que l'époque que vous vivez est une Grâce infinie. Bien aimés, si vous avez des questions par rapport à ce processus, je veux bien tenter d'y apporter un éclairage supplémentaire.

Question : que signifie sentir son cœur comme brûler, en croisant une personne ?
Le cœur qui brûle est la prémice de l'activation du Cœur. Il s'agit d'un Feu dévorant. Le Feu de l'Amour est la brûlure du Cœur, celle qui est apportée par les Anges Brûlants, appelés Séraphins, Chérubins, parfois par Mikaël, mais, aussi, tout simplement, par un autre être humain.

Question : si l'arrêt du mental est un préalable à l'ouverture du Cœur ou à la Vibration et si la Vibration peut freiner le mental, comment les deux s'articulent-ils ?
L'être humain doit apprendre à limiter le mental afin que l'irruption de la Lumière au sein de votre Essence se fasse jour. Il est des cas, aussi, dont l'autre sens est possible, il n'y a pas de règle absolue. Aujourd'hui, tout est expérience facilitant l'irruption de la Lumière, que cela passe par le protocole que je vous ai donné (ndr : « méditation sur le cœur » reprise dans la rubrique « protocole » de notre site), que cela passe par une rencontre humaine ou une rencontre spirituelle. Il y a conjugaison et ampliation des phénomènes de Vibration, rendant possible l'activation du Feu du Cœur, de différentes façons. Il n' y a pas de règle absolue, tout est possible. L'important est de comprendre que la Vibration qui parcourt le Cœur comme un Feu dévorant est l'illustration parfaite de l'activation de la Conscience Vibrale.

Question : dans l'accès au corps d'Êtreté, le mental aura encore un rôle de transmission du supra-mental ?
Si j'ai bien compris ce qui est demandé, la réponse est non. Le mental pourra s'emparer de l'expérience pour essayer de la retranscrire mais, néanmoins, cela ne sera pas l'expérience. L'expérience est liée à la Vibration et non pas aux mots. Certes, les mots sont porteurs d'une Vibration mais ils ne sont pas la Vibration dont je parle.

Question : peut-on également accéder à la Vibration dans l'échange, avec le Cœur, avec un animal ou une plante ?
Oui, de manière indiscutable.

Question : est-il normal d'être comme « assommé » par l'énergie ?
Le réajustement entre la Vibration de la personnalité et la Vibration de l'Êtreté, qui est plus présente qu'avant de par la quasi-disparition de qui a été appelé frange d'interférence, ou frange astrale, de par l'influence même des radiations cosmiques, la Vibration de l'Êtreté, s'est rapprochée de la Vibration de la personnalité. Cela peut être vécu, par certaines Consciences, comme un sentiment de flottement ou de se trouver réellement entre deux mondes, entre l'éveil et le sommeil par exemple, ou entre le sommeil et l'éveil. La Vibration de la Présence qui descend vers vous occasionne cela, sans appréhension. Le plus souvent, dans un état comme de détachement par rapport à ce qui est vécu. Cela participe, d'une manière indéniable, à la réalisation, en vous, de l'Êtreté et de la Présence. La Vibration et la Radiation cosmiques que vous percevez et ressentez sur Terre peuvent se traduire par des périodes, parfois importantes, de réajustement, donnant effectivement comme une impression de fatigue ou de lourdeur, liée, bien évidemment, à l'effet de la Vibration. Mais ce qui perçoit cela est la Conscience de la personnalité. La Conscience de l'Êtreté se révèle au moment opportun, à partir du moment, pour certains êtres, où la Conscience de la personnalité ne peut plus lutter contre l'influence de la Vibration de la Lumière. Alors, certains êtres vivent des réajustements importants, donnant, au sein d'une même journée, l'impression parfois d'être déconnecté ou d'être dans un ailleurs mal défini. Ou, alors, peuvent survenir, au contraire, des phases d'exaltation intense en relation avec la pénétration du Feu de l'Amour. Chaque Conscience réagit et vit différemment le processus, chaque route est différente et vous êtes chacun à une étape différente au sein de cette route. L'important, même dans cet état particulier de lourdeur, est de ressentir la légèreté. Il y a des évidences malgré la fluctuation de la Conscience. En touchant une fois la Vibration de la Joie et de la Lumière authentique cela peut suffire à enclencher les transformations salutaires, les changements salutaires. L'important étant cette impulsion initiale. Il faut laisser, après, l'Intelligence de la Lumière agir et interagir en vous. Il faut lui laisser le temps de s'installer, de prendre place et de se déployer. Encore une fois, chacun a son rythme, l'important étant que, quel que soit ce qui est vécu au niveau du corps et au niveau de la Conscience, c'est qu'en définitif, si vous regardez aujourd'hui, cela est, de toute façon, beaucoup mieux qu'hier. Cela fait partie des ajustements à la Lumière et des réajustements entre la personnalité et l'Êtreté. A partir du moment où vous commencez à vous abandonner à l'Intelligence de la Lumière, les Ombres présentes au sein de la personnalité s'évacuent, aussi bien au niveau de la sphère psychologique que de la sphère physiologique. La Vibration de la Lumière vous engage à aller vers une transformation essentielle, vers un allégement de vos poids et vos fardeaux. Bien évidemment, cela ne se fait pas en une journée, mais procède par petites touches successives jusqu'au jour où survient l'embrasement de la Vibration, le Feu de l'Amour. A ce moment là, votre Vie et votre Conscience auront définitivement basculées. Il n'y aura plus de retour en arrière possible. Plus jamais.

Question : pourquoi ce que l'on ressent, dans la Joie ou dans le malaise, est amplifié ?
La Lumière Vibrale qui vient à vous est expansion. Cette expansion est majoration de la sensibilité. C'est comme si ce qui était lourd et caché, se révèle. Alors, oui, tout est amplifié, dans un sens comme dans l'autre. Tout dépend du sens de réaction. C'est ce que vous observez vous-mêmes au niveau des jeux de la Conscience de l'Humanité toute entière, en ce moment. Les choses peuvent aller très vite, les petites touches se sont succédées et l'on sent bien que l'Humanité, dans son entier, peut aller dans un sens ou dans un autre, et très rapidement. Mais les deux sens, soient-ils les plus opposés possibles, conduiront inéluctablement à l'instauration d'une nouvelle dimension et à l'instauration d'un nouvel état de Conscience et de Vie. Vous avez, tout simplement, à accueillir, encore une fois, à être baignés, le plus librement possible, dans cette vague de Radiation. À ce moment là, vous découvrirez, extrêmement rapidement, que votre nature essentielle et fondamentale de votre dimension de Semence d'étoile, au sein même de cette personnalité, est l'expression de la Joie et qu'il ne peut en être autrement.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Alors bien aimés, Maîtres de la Lumière, je vous propose un instant de communication Vibratoire. Cela me permettra de vous apporter mes bénédictions et de vous souhaiter le meilleur. Je vous bénis. Communions.

http://www.autresdimensions.com/article.php?produit=462

16:41 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, vibration, conscience, feu, lumiere |  Facebook |

Plus tu apprends à t’abandonner et plus la vie devient fluide en toi


 

cigogne4petit

En cet instant sacré j'invite ton cœur à enlacer ton humanité, ta personnalité.

J'invite ton cœur à prendre dans ses bras d'Amour Qui tu es aujourd'hui, tel que tu es.

J'invite ton cœur à bercer l'enfant humain.

J'invite cette partie de toi humaine, terrienne, je l'invite à se laisser aller, à se laisser toucher, à se laisser bercer.

...

Je voudrais te dire l'importance de ces moments où tu t'accordes de la Douceur, car ils te permettent d'entrer en contact avec ton Essence dans la fluidité, dans la souplesse, dans la facilité.

Ces instants te montrent comment dans ta vie active cela peut se mettre en place, comment dans ta vie active tu peux passer d'un évènement à l'autre, d'une circonstance à l'autre dans la fluidité, le lâcher prise.

Tu te centres ici maintenant, tu te centres dans l'instant présent dans ton cœur, et grâce à çà dans tes activités cela devient plus facile, plus simple d'accéder à ce centrage. Tu accueilles ce flot d'énergie cosmique qui te plaque au sol, qui te maintient sur la Terre. Il y a l'énergie physique qui te maintient debout sur la Terre, il y a l'énergie universelle, je vais dire spirituelle, l'énergie d'Amour qui maintient ton âme incarnée en ton corps. Cette énergie se fait de plus en plus invitante afin que ton âme descende et descende et descende dans la matière de ton corps.

Chaque fois que ton âme glisse encore plus dans ton corps, s'incarne encore plus, cela crée une onde, une onde dans ton plan physique, une onde qui se répand jusqu'à ton Essence, une onde aussi qui se répand autour de toi sur la Terre. Cette onde émet des informations comme tes ondes radio par exemple, une information qui est transmise à tous les cœurs qui veulent bien l'entendre.

Cette information dit :

« Je m'incarne encore plus, j'ai traversé les voiles, fais comme moi, je t'invite à m'accompagner, tu verras, tu verras ce que tu as à y gagner, tu verras combien la transformation est importante et riche et belle. »

...

Il est important quand tu te centres ainsi que tu maintiennes une vigilance quant à ta respiration. Il est important que tu installes la fluidité dans ta respiration, que tu prennes conscience aussi que parfois que tu retiens ta respiration. Si ton souffle est coupé ton souffle est court. Installe un mouvement plus profond.

C'est ta respiration qui apporte la souplesse la fluidité, qui fait que tu vas pouvoir te glisser dans les évènements. La respiration est en quelque sorte le lubrifiant qui va faire glisser qui va te faire glisser dans le personnage qu'il est important de jouer au moment où tu as à vivre tel et tel évènement telle ou telle circonstance. Bien souvent tu bloques ta respiration et ainsi tu bloques le mouvement, tu freines.

...

Ainsi il est important que tu profites de ces instants de grâces, de ces instants où tu te centres pour installer un mouvement respiratoire profond, fluide. C'est une gymnastique que tu proposes à tes poumons, c'est un autre réflexe que tu installes en ton système respiratoire.

...

Je vais te dire aussi l'importance de faire l'effort de te centrer, te centrer en ton cœur même si cela te semble difficile, même si tu crois ne pas y arriver parfois, souvent, même si tu sens que ton mental n'arrive pas à s'apaiser.

Cela est une gymnastique que tu installes en toi, un assouplissement, cela est une direction que tu donnes à ta conscience.

Ainsi par cet effort que tu fais maintenant, tu canalises ta conscience vers ton cœur, tu lui crées un sillon, petit à petit tu verras que ce sera de plus en plus facile.

Ainsi ne te décourage pas et continue, continue !

Je t'invite ce soir lorsque tu vas t'endormir, tu vas te coucher, je t'invite à poser l'intention de t'abandonner dans les bras de l'Ange que tu es, car ces bras-là protègent, réchauffent, caressent nourrissent.

Abandonne-toi dans les ailes de l'Ange, car plus tu apprends à t'abandonner et plus la vie sera fluide pour toi.

En cet instant de Grâce, je te bénis et sache que mon Amour est infini.

Je t'aime.

  

Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  23  octobre 2009

http://www.coeur-orseraphin.com/?t=738

23/11/2009

Le commencement pour toi c'est l'Étincelle, infime partie du Grand Tout qui peut déclencher un brasier

 

etincelle02

L'Étincelle à l'origine de ton existence est celle qui illumine ta vie.

Ce mot étincelle est choisi parce qu'il représente une infime partie de l'Infini, Source d'Amour, l'Origine.

Une infime partie s'extirpe de ce puits d'Amour pour déclencher une vie, une expérience. Comme l'étincelle du feu peut embraser plus loin que le feu lui-même, l'Étincelle Divine embrase une expérience. Cette Étincelle infime pourtant, ressemble, est exactement la même que la Source Originelle.

Cette Étincelle tu peux la placer au-dessus de toi, parce que tout ce qui est énergie du Ciel, vient et entre par ta tête, mais sache que dans sa descente dans la matière au fur et à mesure elle a embrasé des plans vibratoires jusqu'à venir créer un être humain. Elle s'est placée en ton cœur au centre de ton être.

Je vais t'aider aujourd'hui à sentir cette Étincelle, ce que certains appellent 'Présence Je Suis ", ce que d'autres appellent "Dieu en soi", ce qui est appelé encore la Lumière ou l'Amour.

Tu peux ressentir sa présence de différentes manières. Soit par une chaleur qui s'active en toi, soit un ressenti de quelque chose présent en ton cœur, soit tu peux voir ou entendre.

...

Il est important que tu ressentes de plus en plus cette présence en toi.

D'une part, et tu le sais, parce qu'ainsi c'est le Divin qui grandit en toi, qui s'installe, qui s'exprime et aussi ce ressenti est une porte qui te fait prendre contact avec le Grand Tout, et le Grand Tout dans ton expérience humaine c'est d'abord les autres, et tout ce qui vit sur cette Terre, puis par extension ce qui vit en dehors de cette Terre et puis encore la Conscience Universelle.

Commence par le commencement et le commencement pour toi c'est l'Étincelle. Reconnaître, ressentir son existence en toi c'est te reconnecter à toute ta globalité, tout ton ensemble, tous tes plans vibratoires.

...

Une Étincelle peut déclencher un brasier, peut mettre le feu à une forêt tout entière. Ceci pour te dire l'importance de cette Étincelle Divine. Elle est une infime partie du Grand Tout mais sa puissance est telle qu'elle peut embraser tout ton être, qu'elle peut faire brûler le Feu Sacré en toi, qu'elle peut dissoudre toutes les mémoires, toutes les barrières, toutes les carapaces, toutes les armes. Elle peut transformer ton corps en un corps de Lumière, un corps fait de chair et de sang, mais dans lequel brûle le Feu de l'Amour.

...

Je voudrais te dire, n'aie crainte petit être, ton embrasement se vit à ton rythme. N'aie crainte que ta demande de retrouver l'état d'origine en ton corps humain, cette demande est entendue, cette demande est activée, elle est en route. Prends patience, cela se fait.

Tu sais maintenant que tu es ici sur la Terre à l'école apprentissage de la vie, que tu la découvres au fur et à mesure, que tu découvres les possibilités, les combinaisons qui sont infinies. Il y a des leçons que tu apprends et que tu intègres vite et d'autres pour lesquelles il te faut du temps, plus de temps, plus de révisions, plus de répétitions.

Il est important que tu intègres en ton corps, en ta mémoire cellulaire tout ce que tu vis, ce que tu apprends, et je ne parle pas des réactions émotionnelles, celles-ci sont à circuler librement, à passer et à s'en aller. C'est l'intégration du sens de la leçon qui est à s'inscrire en toi, cela est important, un pas après l'autre, un pas après l'autre.

...

Aujourd'hui tu viens de laisser faire un nouvel embrasement en toi, encore une mise en Lumière, encore une évolution, encore un pas sur ton chemin, encore une partie gagnée sur tes ombres, c'est à dire la Lumière qui prend du terrain.

Accueille et bénis ce jour, cette expérience.

Accueille et bénis-toi pour ce que tu comprends, ce que tu intègres, ce que tu vis.

Je suis la Lumière Feu Sacré et je suis là en toi et à chaque instant, à chaque battement de ton cœur, à chaque respiration, je t'aime infiniment.

  

Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  12  octobre 2009

http://www.coeur-orseraphin.com/?t=733

22/11/2009

Un Arc En Ciel Infini

 

oeil arc-en-ciel

Dieu a dit:

Qui peut définir Dieu? Qui peut définir l'amour? Qui peut définir l'Unité? Qui est là pour les définir?

Dieu, l'Amour, l'Unité ne peuvent même pas être décrits et encore moins définis. Décrivez-Moi si vous le pouvez. Décrivez la vie, si vous le pouvez. Décrivez un instant, si vous le pouvez. Décrivez la description, si vous le pouvez.

Le grand art, la musique, la littérature, les bébés et les feuilles sur les arbres se rapprochent de la description de l'Indicible. Pourtant, même la Grandeur et l'Innocence ne peuvent pas décrire l'Indicible. Même la Grandeur ne peut pas faire une brèche dans ce qui n'a aucune marque sur lui. L'Innocence n'essaie pas.

Qui peut faire des trous dans l'Être? Qui peut identifier ce qui est impossible à pointer? Qui peut marquer ce qui est impossible à marquer? Et pourtant, et pourtant ...

Qui cherche ce qui ne peut être chercher?

Le monde relatif est tout discours, bien-aimés. L'Éternel et l'Infini n'ont pas de mots pour parler et disent tout. Le monde relatif est un revêtement. Il s'agit d'une tentative de revêtement. Le monde ne peut pas envelopper le Silence. Le Silence est partout. Le Silence est. Vous êtes. JE SUIS.

Nous sommes immobiles, et pourtant Nous Nous déplaçons. Nous Nous déplaçons dans le silence, même lorsque Nous faisons du bruit. Quels sens ont les sens, à part que vous les aimez?

Sur Terre, vous êtes dans une situation embarrassante. Vous vous confrontez au mystère. Vous êtes un détective cherchant à détecter. Vous êtes un être humain essayant d'être, quand Être est ce vous êtes déjà. Vous marchez au soleil sur la Terre en rotation, et où allez-vous quand il n'y a nulle part où aller?

Et pourtant, et pourtant, vous inspirez, et pourtant, vous êtes inspirés. L'inspiration s'approche de la découverte de l'Indéfinissable que vous voulez tant découvrir.

Ah, bien-aimés, il y a plus pour vous que ce que rencontre l'oeil. Il y a l'Être seul, et pourtant il y a plus en toutes choses que ce que rencontre l'oeil. Vous essayez de deviner le Divin.

Dans toute cette ruée sur Terre, tout ce que vous pensez chercher, essayez de comprendre, où vous essayez de vous élever, vous Me cherchez. Vous me cherchez partout. Je suis partout, et pourtant vous ne Me trouvez pas. Vous tombez sur Moi tout le temps, et pourtant vous ne Me trouvez pas. Cependant, vous pouvez Me trouver n'importe où. Vous pouvez Me trouver dans le parc. Vous pouvez Me trouver dans le cabaret. Vous pouvez Me trouver à l'église. Il n'est pas d'endroit où Je ne puisse être trouvé. Vous n'avez pas besoin de Me sonder. Je suis là, ici, partout, et pourtant vous cherchez et cherchez et vous ne Me trouvez pas. Ou alors, vous Me trouvez par hasard. Vous Me voyez par hasard. Vous Me sentez par hasard. Ce que vous ne pouvez pas faire c'est Me faire apparaître à vous sans mystère. Bien sûr, Je suis déjà avec vous, et Je ne suis pas caché.

Êtes-vous donc cachés? Jouez-vous à cache-cache avec vous-même? Mettez-vous votre lumière sous un champignon?

Est-ce que vous ne M'aimez pas? Je vous aime de façon inaltérable. Alors, venez à Moi, et soyez le Un que Je suis. Soyez l'amour que Je suis. Soyez qui Je suis. Soyez Moi. Vous savez que vous pouvez avoir le rôle que vous voulez. Vous avez joué des rôles secondaires. Voulez-vous être une star? Voulez-vous briller dans le firmament? Non pas parce que vous voulez la gloire ou la renommée ou rien du tout, mais pour cesser d'agir et juste être Moi.

Il n'y a pas de fin à l'arc en ciel, bien-aimés. L'arc en ciel est infini, et vous êtes déjà là. Levez-vous, et déclarez-vous vous-même. Le Père n'est pas loin de l'enfant. L'enfant se tient à la place du Père. Il s'assoit dans le fauteuil du Père. L'enfant et le Père sont Un.

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/infinite-rainbow.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/24/10/2009/Un-Arc-En-Ciel-Infini

09:07 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : source |  Facebook |

21/11/2009

L’Être Infini

 

Sacred

Dieu a dit:

Tout, au Ciel et sur Terre, jaillit de Mon cœur, et la même chose est vraie de votre cœur, ce que vous percevez comme votre cœur palpitant en votre sein. Bien-aimés, vous êtes le cœur du monde. Vous qui êtes le battement de Mon cœur, l'écho de Mon cœur, Mon cœur même, vous êtes les batteurs du monde. Vous mettez en place le rythme, le rythme et le ton du monde. Vous jouez de la batterie. Vous sonnez le gong. Je suis Tout Puissant dans Ma Magnificence. Vous êtes Tout Puissants dans Ma Magnificence. La Magnificence est.

Et pourtant, qu'est ce qui est Nôtre? Qu'est ce qui est vôtre, et qu'est ce qui est Mien? Depuis quand suis-Je un Dieu du mien et du tien? Je ne Nous sépare pas un seul instant de pensée, et pourtant J'utilise les mots, Mien et tien. Je cherche à exprimer l'inexprimable.

Nous pourrions même dire qu'indépendamment de Mon éclat et de la conceptualité pointue, Je ne pense pas du tout, et pourtant les plus grandes pensées sortent de Moi. Je dirai que vous êtes Ma plus grande Pensée, et pourtant Je ne pense pas à vous dans l'existence. Vous jaillissez de Mon cœur. La lumière de Mon cœur jaillit d'abord, et, en même temps, la lumière n'a jamais quitté Mon cœur. Il n'y avait pas d'endroit où aller pour la lumière, car tout est dans Mon cœur. N'est-ce pas une bonne chose?

Je suis le Créateur, et pourtant Je ne fais pas. Je ne fais rien. Je ne cours pas partout. Je suis partout, mais Je ne cours pas partout. Par quel acte puis-Je procéder?

Combien sont grands penser et faire. Je suis bien plus que penser, bien plus que faire, et ainsi vous êtes.

Je SUIS ÊTRE. JE SUIS. La puissance de l'Être n'a pas encore coulé en vous. Vous ne pouvez pas la saisir. L'être n'est pas saisissable. Qui peut le saisir? Pour que l'être soit saisi, il faudrait que l'être soit isolé en vue de saisir le Soi insaisissable. Le fait est qu'il n'y a rien d'autre que l'Être. Il y a l'Êtreté [1]. Dans le langage du monde, nous pouvons traduire Être par Unicité ou Un ou Unité, ou Amour. Oh! la Magnificence de l'Être.

Vous aussi, vous êtes, sans le moindre doute, la Magnificence de l'Être. Oh, oui, pour la plupart, vous n'êtes pas au courant, et pourtant vous avez eu ces quelques instants d'Exquise Êtreté où vous respirez l'Exquise Êtreté, où vous êtes immergés en elle, où vous avez un aperçu, pour ainsi dire, que l'Être est tout ce qui est. Vous avez un aperçu de ce qui est toujours, et pourtant il n'y a Personne pour percevoir l'Imperceptible. Dans ces quelques instants, vous êtes en grâce. Il n'y a rien de plus. S'il y avait, il n'y aurait personne pour le vouloir. Dans ces quelques instants, vous vous tenez dans la grâce. Vous vous percevez vous-mêmes comme une grâce. C'est comme si vous aviez prononcé vous-même la grâce, alors même que vous n'avez pas dit un mot. Il n'y avait pas de mot pour parler. Et qui était là pour parler?

Vous, qui êtes dans la grâce, vous vous appelez par d'autres noms. Vous portez même des étiquettes à votre nom. Vous avez une I.D. à montrer. Qui la montre, et qui s'aperçoit que cela n'existe pas vraiment excepté dans le nom ou le mot? C'est insondable. C'est d'autant plus insondable qu'il n'y a rien à sonder. Vous mesurez la matière qui n'existe pas et pourtant semble exister. Et vous ne pouvez pas mesurer l'Être. Vous pouvez seulement être l'Être. Vous pouvez seulement être l'Immensité de l'Être, l'imperceptible Être, l'Être non pensé, l'Être non créé, l'Être qui est simplement. L'Être éternel. L'Être infini. Bien sûr, l'Être ne peut être sondé. Il ne peut qu'être.

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/infinite-being.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/23/10/2009/L%E2%80%99%C3%8Atre-Infini

08:44 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : source |  Facebook |

20/11/2009

LA PORTE DES ETOILES D’OR DE SHAMBALLA WESAK

 

blcanvas22

MESSAGE du Conclave des 24 Vieillards, Sanat Kumara, les 144  

Reçu par Kartikeya Chrystal le 19 novembre 2009

LA PORTE DES ETOILES D'OR DE SHAMBALLA WESAK

 

Bienvenue, Bien-aimée Entité Cœur Or Ma Ka Or, Représentant de votre Univers.

Or Ma Ka Or, Cœur d'Emeraude est mon nom de cet Age d'Or. Venue au plus lointain des Univers afin de seconder le cœur d'émeraude et l'Age d'Or ainsi que toute l'humanité qui a pris cet éveil et arrive à la plus grande Porte qu'ouvrira l'Univers, à Shamballa ; la Porte des Etoiles d'Or qui est reliée à plusieurs systèmes en même temps, sera la porte nouvelle à Shamballa, fête du Wesak où sera envoyé, depuis des sphères très hautes, en passant par plusieurs systèmes, le Soleil Central, les Pléiades, Orion, Sirius et bien d'autres se préparent à cet alignement exceptionnel.

La Porte du 12 :12 et du 21 :12 prépare cet avènement de la Porte d'Or, reliée au cœur d'Or du plus grand des Êtres de Lumière qui, à Shamballa, descendra exceptionnellement à Wesak. Cet Être qui est un des plus grands Êtres de Lumière, qui a formé par lui-même, à travers tous les cœurs solaires, avec tous les Archanges, le cœur lui-même, le Cœur d'Emeraude, Or Ma Ka Or, l'Entité d'Or qu'est notre Mère Terre si ancienne et si jeune en même temps, est soutenue par les dix Temples des plus grands Maîtres de Sagesse ainsi qu'aux Temples de Lumière de tous les systèmes solaires est la voix de notre Terre, représentante et au Conclave des 24 Vieillards. Votre voix à tous, de toutes les Etincelles divines sur votre Terre, elle les représentantes.

Or Ma Ka Or, Cœur d'Emeraude parle : « Mes Bien-aimées Etincelles de Vie divines que vous êtes, mon cœur et mon essence se préparent à un grand événement. Vous transportez avec moi, par l'Age d'Or qui est présent, et 2012 sera l'apothéose finale de l'Ascension où ce grand Être inconnu nous aidera à cette transition.

Depuis le commencement de la formation de mon Cœur intérieur, le Deva que je suis, relié à tous les éléments, à toute la Hiérarchie solaire, se prépare à ce grand avènement de Shamballa. Nous sommes, Bien-aimées Etincelles de Vie, unifiés à vos petites flammes allumées, depuis le Temple où séjourne le grand Etre Sanat Kumara, relié aux neuf Temples. Nous voyons ces Flammes qui s'élèvent sur toute la planète. Cet avènement prend de l'ampleur et le Conclave est étonné de cette ampleur grandissante. La fusion de toutes ces Flammes sont émergées dans les dix Flammes des dix Temples, alimentant ainsi chaque Flamme unique dans son Temple. Ces flammes éclairent, par leur magnificence, à travers le monde, dix points stratégiques que nous nommons les dix Portes.

Ce triangle des trois Portes d'Or ouvertes, jusqu'au mois de décembre sont uniques. Trois autres Portes seront ouvertes à Shamballa, Wesak. L'Entité Mère Or Ma Ka Or peut ainsi être soutenue par ces Flammes, ces Flammes d'Or reliées aux Flammes des Archanges : Michael, Gabriel, Uriel, Raphael, Zadckiel, Barachiel, Jophiel qui sont ces Gardiens de ces Flammes avec les Grands Maîtres de Sagesse, les 144 ; flammes soutenues par le Son Sacré et vos Flammes qui illuminent.

Nous voulions vous rendre hommage pour cette Unicité, à Vous, Etincelles de Vie de Gaïa, Or Ma Ka Or.

Le Conclave des 24 Vieillards. Sanat Kumara, les 144.

 

P.S. Le Son Sacré des Archanges sont dans le "CD des 13 Constellations" et les CDs du site

 

© Copyright Message : Arche d'Or de l'Ange de Feu d'Or : http://www.archedefeudor.com, Kartikeya Chrystal

Vous pouvez diffuser librement et largement ce message. Merci d'en garder la teneur et la source.

http://www.archedefeudor.com/rubrique,la-porte-de-shamballa-new,375379.html

08:26 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portail |  Facebook |

19/11/2009

Choisis la Lumière et n’aie plus peur de toi

 

Light-Door

Je te bénis enfant de Lumière, ange sur la Terre, humain qui s'accepte en tant qu'humain.

Je te prends par la main et je t'entraîne dans ton cœur, encore plus profond.

Ma main sur ta main se fait à la fois douce et ferme afin que tu te sentes rassuré.

Et je maintiens cette étreinte afin que tu restes ces quelques instants en cet endroit de ton cœur qui te paraissait peut-être inaccessible.

...

Je te maintiens en cet instant dans ce haut lieu sacré temple de ton humanité, de ta conscience, de ta personnalité, afin que tu reçoives comme une douche énergétique, un nettoyage émotionnel.

...

Il est important maintenant, cher enfant, que tu n'aies plus peur de toi car je vais te dire que tu as autant peur de tes ombres que de ta Lumière. Tu as peur de tes ombres parce que tu sais où elles peuvent te conduire, tu as déjà cette expérience, qu'elle soit tienne ou qu'elle soit du collectif humain, et tu ne veux plus aujourd'hui de cela, tu veux t'en défaire, tu veux passer au-delà, tu veux sublimer cela, tu veux vivre en paix.

Et tu as aussi peur de ta Lumière parce que tu sais que cela va bouleverser tes habitudes, tes croyances, tes réflexes, tu sais que cela va te mener vers un chemin que tu ne connais pas. Alors cela est un grand paradoxe, une grande dualité qui freine plus d'une âme, plus d'une personnalité, plus d'un être humain. C'est une grande dualité qui provoque des blocages, émotionnels, des blocages qui figent sur le chemin.

Alors je t'invite aujourd'hui en cet instant à reformuler ton choix :

Es-tu prêt à t'engager à nouveau encore sur ce chemin de Lumière, vers l'Amour Infini Inconditionnel  ? 

Tu peux répondre en toi.

Es-tu prêt à renoncer à tout ce qui t'a construit jusqu'à aujourd'hui ?

Renoncer avec gratitude car cela t'a construit.

Pour te donner une image considère que tout ce qui t'a construit a été le moule qui t'a façonné, et aujourd'hui tu n'as plus besoin de cela pour te montrer tel que tu es.

Es-tu prêt à renoncer à tout ce qui t'a fait grandir ?

Cela s'appelle les mémoires, les circonstances de la vie.

Pour rassurer certains je vais préciser par rapport à cette renonciation, en ce qui concerne les relations humaines, relations avec des parents, un compagnon, une compagne, un enfant, la relation a été un moule, l'autre tel qu'il a été a été un moule. Renoncer au moule ne veut pas dire renoncer à l'autre, c'est juste vivre la relation autrement, dans une plus grande liberté avec plus d'Amour ;

Es-tu prêt es-tu prête à renoncer à tout ce qui a été un moule pour toi ?

Alors je te dis, j'attends une réponse de toi, peut-être pas tout de suite en cet instant, mais j'attends une réponse ferme, volontaire, sans aucun doute, sans aucun tremblement de peur, sans aucun peut-être, sans aucun mais. J'attends cet engagement, non pas parce que tu y es obligé mais parce que il est l'heure pour toi que tu te positionnes absolument, que tu ne trembles plus, que tu sois dans une confiance totale. Je te le demande parce que tu es juste avant une porte et que cette porte il est important que tu la franchisses, que tu la franchisses dans cette volontarité, dans cette élan d'Amour, de cœur de foi. Ne te demande plus si c'est le bon chemin pour toi, il y a longtemps que tu as laissé ton âme choisir le chemin, fais-lui confiance.

Ne te demande pas si tu as raison ou tort, il y a longtemps que tu as remis les rênes à ton âme, fais-lui confiance.

Ne te demande pas si tu as raison de faire confiance à ton âme parce que tu sais dans ton for intérieur que tu as raison.

Alors je te dis mon enfant prends cet engagement de franchir cette porte maintenant. Une fois cette porte franchie tu ne pourras plus retourner en arrière, non pas que la porte est condamnée, non pas que tu es prisonnier, mais simplement parce que ce à quoi tu vas goûter ne te donnera jamais l'envie de retourner en arrière. Ce qui est derrière cette porte n'est pas une illusion, c'est une réalité palpable, une réalité qui va s'intégrer dans ta vie, dans ton être dans ton corps, une réalité de joie de simplicité, d'Amour. Et je te dis mon enfant, pose cet acte de foi, franchis la porte même si tu ne sais pas ce qui est derrière, même si tu ne le vois pas, ton cœur, lui, sait, ton âme, elle, sait, fais-leur confiance. Ce qui est derrière cette porte n'est pas illusion, c'est une réalité, une réalité qui va s'intégrer dans ta vie, dans ton corps, je répète cela pour que tu en sois certain, certaine.

Choisis la Lumière et laisse tes ombres se désagréger au feu brûlant de cette Lumière.

Choisis la Lumière et laisse ton corps se régénérer par l'action aimante de cette Lumière.

Choisis la Lumière et laisse ta vie, toutes les circonstances de ta vie se transformer grâce au pouvoir et à la simplicité de la Lumière.

 

Choisi la Lumière mon enfant, mon humanité, rejoins-moi car nous ne faisons qu'un.

Rejoins-moi car je suis ta véritable nature.

Rejoins-moi parce que la vie sur Terre peut être autrement.

Cette partie humaine de la globalité divine a choisi d'expérimenter la séparation, le cloisonnement, cette partie humaine a choisi que lorsque elle aurait suffisamment expérimenté ce cloisonnement, je mette tout en œuvre pour que se revive l'Unité. Alors tu constates qu'en ces temps émouvants des retrouvailles je mets tout en œuvre pour que tu retrouves l'Unité. Je mets tout en œuvre pour que nous puissions nous unir, réunir, pour que tu saches d'où tu viens, pour que tu comprennes Qui tu es. Vois combien je mets tout en œuvre pour que cela se vive.

Mon humanité, choisis la Lumière et affirme Qui tu es. N'aie pas peur d'être bouleversé parce que ce bouleversement est un bouleversement de joie, un bouleversement d'une force inouïe, un bouleversement d'un Amour infini.

Alors mon humanité dis-moi oui, que je t'englobe dans mon Infini, et n'aie pas peur de te perdre parce que tu ne vas pas disparaître, parce que ainsi tu pourras vivre autrement, tu pourras vivre ce que tu sens latent au fond de ton cœur, tu pourras vivre ce à quoi tu aspires.

Il est juste maintenant que tu vives l'expérience de ton humanité dans la simplicité, la facilité la liberté.

...

Plus que jamais mon humanité tu peux ressentir ma présence en toi.

Plus que jamais tu peux comprendre Qui tu es vraiment.

Et plus que jamais tu peux entendre et sentir que je t'aime, infiniment !

  

Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  18  septembre 2009

http://www.coeur-orseraphin.com/?t=723

08:32 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : souvenirs, passe, lumiere, ombre |  Facebook |

18/11/2009

MIKAËL 17 novembre 2009

 

spark4

Je suis Mickaël, Prince et Régent des Milices Célestes. Vénérés Maîtres de la Lumière, ensemble, aujourd'hui, nous ouvrons les portes Vibratoires du dernier accès à votre Temple intérieur. Ainsi que je l'ai dit, nous franchissons, aujourd'hui, et vous, et nous, la porte qui nous rapproche et qui vous rapproche, de manière indéfectible, de la Source / Une de votre Dimension de semences d'étoiles.

Aujourd'hui, nous inaugurons, ensemble, la pose de la première pierre correspondant à votre accession en Êtreté. Je viens, accompagné de l'Archange Uriel, afin de célébrer avec vous ce retour au sein de la triple radiance de l'Esprit Saint, de l'Ultraviolet et de la Source. Ensemble, nous accueillons le retour, en Vérité et en Unité, de la Lumière Christ, au sein de votre Dimension. Je vous laisse et je nous laisse, ensemble, élever la Vibration de l'accueil, la Vibration de la Lumière / Une, celle de la fraternité retrouvée au sein de l'Unité.

J'exprimerai quelques mots, à la fin de ce travail, uniquement pour vous préciser les circonstances du vécu de la deuxième et troisième marche, conjointes, devant advenir le 17 décembre. Ensemble, unifions.

... Effusion d'énergie ...

Bien aimés Enfants de la Lumière, aujourd'hui s'ouvre donc, en vous, la grâce et l'éternité. En ce jour et en cette heure, la Vibration de votre Christ intérieur, semée de toute éternité au sein de cette densité et de votre Semence d'étoile, se réaligne et se syntonise avec le Maître de la Lumière. Christ intérieur et Christ se réunissent en vous. Les portes de l'illimité sont dorénavant ouvertes. Au sein même de cette densité et de cette limitation, et dès aujourd'hui, nombre d'entre vous vont expérimenter la fusion de la Couronne radiante de la tête avec la Couronne du Cœur, réalisant ainsi, en vous, en votre Temple intérieur, le temps de l'Unité. Au sein même de votre monde, la limitation tombe, l'illimité éclot. Par les multiples clés qui vous ont été données vous pouvez, dorénavant, chaque jour, de 14 h à 14 h30, heure française, vérifier et expérimenter cela de manière plus précise. Néanmoins, cette porte et cet alignement sont aujourd'hui fonctionnels. Ils visent à vous rendre votre souveraineté totale et votre connexion à l'éternité, à la Source / Une et au Christ. L'heure est à la révélation. Vous la vivrez en vous et au sein même de cette humanité. Tout ce qui a été falsifié, occulté volontairement, va tomber afin de vous élever, au sein de cette souveraineté, au sein de la fraternité du Christ, au sein de la fraternité intergalactique de la Lumière Vibrale de la Source Une.

Bien aimés Maîtres de la Lumière, avant de vous laisser poursuivre dans cette fusion, de vous avec vous, et de vous avec nous, je reviendrai, accompagné par la présence de l'Ange de la Présence : Uriel, vous donner, le deuxième samedi de votre mois à 16 h (et donc quelques jours avant le 17 décembre) la technique afin de réaliser au mieux la fusion avec Christ, en vous et à l'extérieur de vous, et cette fois-ci, en totalité.

Laissez tomber ce qui doit tomber, élever ce qui doit s'élever : telle est votre but. Par la puissance Christ en vous, par la puissance de votre Vibration et de votre élévation, vous échapperez et emmènerez vos frères au-delà de l'illusion de ce qui tombe. Vous êtes rentrés dans la plus grande des révélations de l'histoire de cette Humanité, au sein de son périple au sein de cette illusion. Soyez réjouis, soyez en joie car cela est un grand moment. Alors, je vous dis, moi, au deuxième samedi afin de préparer la marche que nous ouvrons déjà aujourd'hui.

Durant cette période d'un mois vous allez monter en Vibration, en Êtreté, vous apercevoir de l'Ombre et de la Lumière existantes au sein de cette dimension et à la fin de l'Ombre sur cette Terre. Dans la Vibration de l'Amour, dans la Vibration de l'Esprit Saint, de l'UltraViolet et de la Source, en vous, il n'y a aucune crainte car il y a Être et Êtreté, il y a Unité et rien, absolument rien des phénomènes cosmiques et des phénomènes terrestres qui ne soient pas de l'ordre de la Lumière, ne pourra vous atteindre. Je vous laisse vivre la fin de la Vibration des deuxième et troisième marches conjointes, aujourd'hui, au sein de votre corps qui est votre Temple, qui doit s'élever, dans l'Unité et dans la Vérité.

... Effusion d'énergie ...

Bien aimés maîtres de la Lumière, l'ensemble du Conclave Archangélique réuni, l'ensemble des 24 Vieillards réunis, tous en cercle autour de Marie, sommes prêts, dorénavant, ainsi que vous, à accueillir Christ, en Vibration, en Unité et en Vérité. La vibration de la Couronne radiante du Cœur et de la Couronne radiante de la tête deviendra, pour vous, de plus en plus perceptible. Ceci n'est pas une vue intellectuelle ou mentale mais une Vibration bien physique, perçue au niveau de votre Temple intérieur et au niveau du sommet de votre corps physique. Ces deux Vibrations vont se rapprocher et s'unifier. Nombre d'entre vous vont commencer à expérimenter la non dualité, la Présence à Soi-même au sein de l'Êtreté, la Reliance à la Source et la liberté de la Source. Ceci est maintenant.

Je vous dis, maintenant, à très bientôt. Pour l'instant, contentez-vous de vous aligner avec la Vibration Christ perçue au niveau de vos Couronnes radiantes. Je vous dis, quant à moi, et l'Ange de la Présence, Uriel, aussi : à très bientôt. Nous vous laissons maintenant au sein de cette Unification vivre ce que vous avez à vivre, encore quelques instants. Maintenant.

... Effusion d'énergie ...

NDR :

  • Dans l'intervention de Mikaël, il est question de la fusion des 2ème et 3ème Marches les 17 novembre et 17 décembre. Voici l'explication d'Anaël : « les Marches, au nombre de 7, correspondant aux 7 chakras majeurs, sont activées actuellement dans l'Homme et dans son Système Solaire. Le Conclave a accéléré temporellement l'activation et donc 2 Marches ont été réalisées, en même temps, le 17 novembre. Ce seront donc les mêmes, à nouveau, le 17 décembre ».
  • Les heures indiquées correspondent à l'heure française, à la montre. Le lien Décalage Horaire(http://www.lolo.free.fr/Divers/DecalageHoraire.html) vous permettra de déduire votre horaire local.
  • Vous trouverez, dans la rubrique « protocoles » de notre site, un récapitulatif des « multiples clés » dont parle Mikaël comprenant un nouveau protocole (« Être dans la Présence ou Présence de l'Être) transmis dernièrement par SRI AUROBINDO.
  • Mikaël nous a donné rendez-vous samedi 12 décembre à 16 heures. Ce jour là, et à cette heure là, une canalisation publique à Biarritz est prévue. L'accueil de Mikaël se fera donc, en public, en début de la première session. Le programme du reste de la journée est maintenu. (Vous trouverez tous les détails dans la rubrique « canalisations publiques »).

http://www.autresdimensions.com/article.php?produit=493

16:38 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : connexion, transition |  Facebook |