08/12/2009

Le chemin menant à l'amour !

1024-valentine4

La spiritualité est une démarche d'éveil de la conscience, qui transcende les limitations de l'ego.

L'amour en représente sa forme la plus pure. Et nous pouvons dire que le bonheur en est la conséquence. Le bonheur est un état de conscience, par conséquent, la vraie source du bonheur se trouve en nous-mêmes et non dans les conditions extérieures. Nous le savons bien.

Si notre esprit est clair et paisible, nous serons heureux, quelles que soient les conditions extérieures, mais s'il est divisé et agité, nous ne trouverons jamais le bonheur quelle que soit la peine que nous nous donnons pour changer les conditions extérieures.

Le but de la méditation est de cultiver les états d'esprit favorables à la paix et au bien-être.

La méditation du cœur est la porte du bien-être et de l'amour. L'amour est la voie, l'amour est le but.

__L'Amour ne peut être saisi ni possédé. Mais Lui peut me déposséder de tout ce qui n'est pas moi. Il peut tout me prendre sans rien enlever à qui Je suis. Car Lui seul est.__

L'amour est un état de communion. Et cela se manifeste par un sentiment d'union. La méditation du coeur me prépare à la réconciliation. La réconciliation pourrait s'entendre comme le fait de réunir, de rassembler à nouveau ce qui est séparé mais qui originellement ne l'était pas. Qu'est ce qui sépare, qu'est ce qui crée des murs et isole, si ce n'est le mental ? Le cœur unit, le mental divise. La réconciliation commence par la réconciliation avec soi-même, tout ce qui constitue soi-même. Ses conditions de vie, sa personnalité, son passé. On pourrait aussi évoquer une réconciliation par avance avec notre futur. Plus de crainte : le futur sera ce qu'il sera, et cela sera juste. A chaque minute suffit son oui. Et pour pouvoir être réconcilié avec ce futur que nous ne connaissons pas mais que nous pouvons pressentir, il est indispensable d'être réconcilié avec son passé. Sinon le passé se répète. Se réconcilier avec le passé implique que ce passé ne nous tienne plus dans ses griffes, qu'il ne vienne plus colorer, déformer l'instant présent. Se réconcilier avec soi-même c'est être en paix avec sa personnalité. C'est être en paix avec ses besoins et ses peurs. Et pour cela il importe d'être conscient de ce qui se passe en vérité en soi. Etre conscient ce n'est pas analyser, ni réfléchir. Etre totalement attentif sans rien retenir, sans vouloir saisir quoi que ce soit. Surprendre l'Amour au coeur d'un silence et Lui sourire l'instant d'un regard...

 

Aimer, c'est laisser le silence envahir le coeur, le corps et l'esprit.

__L'amour est libération, conscience attentive. L'amour est Liberté, la méditation du cœur en est le chemin.__

 


**********************************

"Soyez attentifs à la beauté de chaque jour, de chaque nouveau matin, à ce monde prodigieux. C'est un monde merveilleux et nous le détruisons, dans nos relations avec les autres, avec la nature, avec toutes les choses vivantes de cette terre. (...) Quelle est votre relation avec tout cela -- avec les arbres, les oiseaux, avec toutes les choses vivantes que l'on appelle la nature ? Ne faisons-nous pas partie de tout cela ? Ne sommes-nous pas l'environnement ?"(Jiddu Krishnamurti)


**************************************

"Je crois que la solution ultime à tous nos conflits tant intérieurs qu'extérieurs, réside dans le retour à notre nature fondamentale, à notre bonté et à notre compassion enfouies." (Dalaï Lama)


**************************************

La tendance de beaucoup de débutants est de s'occuper de leur difficultés de concentration, de leur incapacité à dominer le mental, alors que ces aspects de leur effort seraient facilités s'ils portaient leur attention sur le coeur...

Lorsque le coeur est vibrant de lumière, le mental s'apaise naturellement.


***************************************

Toute vie fuit la souffrance et aspire à la joie. Si vous voulez que votre vie se transforme, vous devez d'abord devenir plus conscient.

Toutes les négativités ne sont qu'un appel à plus d'amour L'intégrité et la cohérence sont les facteurs déterminant du Bien-être.

Toute crise que nous vivons, de façon personnelle ou collective, est le signe d'une évolution nécessaire. Aucun domaine de notre vie ne doit être éxclu ou négligé Tout ce que nous refusons nous poursuivra.

Le chemin vers le plein accomplissement correspond à un véritable parcours initiatique demandant des remises en questions permanentes, jusqu'à la pleine ouverture du coeur.


****************************************

La méditation du coeur est simple à pratiquer. Elle élève la conscience vers notre beauté intérieure. Il existe en effet en chacun de nous une source infinie d'amour.

"La méditation du coeur est un beau chemin de guérison et d'éveil spirituel. Elle représente la voie directe, reliant Jnana, bhakti et tantra" (Priyananda).

Si quelqu'un désire transformer sa vie intérieure comme extérieure en une vie de splendeur, la méditation est la meilleure discipline spirituelle qu'il puisse adopter.

__Être à l'intérieur de soi-même, c'est se recueillir là où tout n'est que Silence, où le temps et l'espace se sont effacés pour laisser place à la Présence...__

 

par joss

http://www.choix-realite.org/?3830-le-chemin-menant-a-l-amour

 

19:29 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, bonheur |  Facebook |

07/12/2009

N'oubliez pas...

 dyn009_original_375_375_pjpeg_2660293_8e36083026389ee3d847c1caa65cb78a

L'amour est le vaisseau de la manifestation divine sur le plan de la création. Peu en comprenne le sens. Sachez que la manifestation de l'amour dans la matière est la seule grande mission de votre vie. Oui, créer l'amour, vivre l'amour, être l'amour. Rien de plus, rien de moins. Vous êtes amour, alors vous créez et manifestez ce que vous êtes.

L'amour n'est pas un sentiment émotionnel qui est un jour joyeux et un autre jour triste et lourd. Non, l'amour est toujours léger. L'amour est un état d'être et non une émotion. Ne confondez pas avec la passion, la compassion, la possession, etc. L'amour est tout. Et vous êtes tout.

Votre regard sur l'amour est bien souvent limité. Oui, limité par vos expériences, votre éducation et votre culture; transcender et transformer cela vers une vision et un état plus christique, plus juste est une «tâche» qui demande beaucoup de volonté et de compassion, il est facile de se culpabiliser et de s'abaisser face à nos efforts qui apparaissent sans résultats... pourtant, il y a toujours un résultat, vous faites toujours un pas devant...

Ne croyez pas reculer ou stagner. Non, vous avancez toujours. Sachez comprendre que tout cela se passe à des niveaux subtils et élevés; que cela vous change un peu chaque jour, vous ne le voyez pas car vous avez des attentes élevées. Vous êtes trop sévère parfois avec vous même, avec vos résultats... vous aimeriez vous déplacer avec votre véhicule de lumière, le Merkabah, et comme cela n'est pas possible vous estimez ne pas avancer, ne pas réussir et vous perdez foi. Aujourd'hui, vous percevez la spiritualité et l'amour comme un idéal, comme un conte de Cendrillon; beau mais impossible. Pourquoi entretenir ce genre d'illusion? Vous n'avez pas échoué. Vous mettez la barre à atteindre trop haute! Regardez le chemin déjà parcouru, vous verrez qu'il y a plus de chemin derrière que devant... Ne soyez pas sévère avec vous... aimez... aimez-vous et aimez le chemin parcouru...

Vous êtes amour. Vous oubliez cela trop souvent. Ne soyez plus dans l'oubli, souvenez vous de votre lumière. Ce voyage tire à sa fin, dans peu de temps vous passerez dans une nouvelle dimension et vous verrez que tout fut facile qu'il vous a simplement fallu vivre... vivre l'amour, le manifester et que cela est tout simple. Il n'y a pas d'épreuves. Il y a seulement une recherche vers la simplicité, vers l'amour. Vous cherchez des voies compliquées alors que tout est simple. Vous avez perdu la foi en la simplicité. Voilà pourquoi vous avez l'impression de la difficulté. Mais il n'en est rien.
La vie, l'amour... tout cela est simple.
Souvenez-vous de cela, souvenez-vous de vous...


    Vous êtes lumière
    Vous êtes unité
    Vous êtes amour
    Vous êtes tout...

    Aluah

http://posid.blogspot.com/2009/11/noubliez-pas_18.html

08:23 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

01/12/2009

La Puissance de l’Amour Divin

 

Sacred-Heart

L'Amour divin est la plus grande puissance de l'Univers ! Il est là en nous souvent caché au plus profond de notre cœur et dans la matrice énergétique universelle. C'est une énergie qui a donné les premières impulsions à toute Vie et qui ouvre le cœur à recevoir l'abondance sous toute forme. Comment se fait-il que nous ayons perdu de vue que la Puissance de l'amour divin peut tout transformer, tout transcender dans notre vie ? Comment se fait-il que nous n'ayons plus confiance à cette force ni aux miracles qui peuvent se manifester ? Nous laissons le doute, les anxiétés, les peines, les déceptions, les difficultés, les peurs nous envahir, s'installer, prendre toute la place dans nos pensées et nos émotions nous rendant impuissant dans certains aspects de notre vie.

L'Amour divin c'est : la santé, l'harmonie, la paix, la confiance, la foi, la force, le courage, le pardon, le non-jugement, l'espérance, la joie, l'égalité, l'union, la grâce, la sincérité, la bonté, la sagesse, le respect, la compassion, la liberté... toutes les qualités de notre cœur divin. Lorsque nous appelons la puissance de l'amour divin dans notre vie, elle est là et se manifeste.

C'est ce que l'archange Raphael nous enseigne avec ses sceaux de guérison du cœur et de l'âme. Il nous apprend à ouvrir notre cœur sans préjugés, sans peur, sans limite afin d'embrasser la puissance de l'amour divin en nous. La source d'amour divin de l'âme est cachée au plus profond de notre cœur et il s'agit de l'activer afin qu'elle puisse couler en nous et dans tous les aspects de notre vie. Notre chakra cœur devient alors un immense portail d'amour pour tout résoudre, tout transformer, tout transcender dans la grâce divine. Notre cœur nous appartient entièrement. Il n'appartient pas à personne d'autre. Certes, l'humain a souvent tendance à aller chercher l'amour à l'extérieur de lui pensant être ainsi comblé ou de projeter son amour ailleurs en s'oubliant complètement. Toutes les pensées et les émotions négatives qui dénient, rejettent, lient, emprisonnent cette énergie ne sont que des voiles d'illusions qui sont entretenus par les peurs, les déceptions, les trahisons et les pertes les plus profondes dans l'expérimentation de la dualité et de la séparation.

L'amour divin de notre âme et de notre Présence éternelle frappe continuellement à notre porte du cœur et se manifeste dans notre vie de multiples façons. Cela peut être dans les petits gestes d'affection, de tendresse, d'amitié de chaque jour dans notre vie. Cela peut être : le sourire d'une personne, l'encouragement d'un parent, la joie d'avoir réussi un projet, la paix, le sentiment de plénitude et de félicité.... L'amour est toujours là en nous et autour de nous et veille sur nous mais nous ne le voyons pas toujours et ne reconnaissons pas souvent les multiples expressions à cause des blessures qui nous voilent.

C'est pour cette raison que nous recevons l'assistance de notre âme, nos guides, des anges à pardonner, à se pardonner et à lâcher-prise complètement ce qui nous empêche d'ouvrir toutes les dimensions du cœur et à devenir équilibré émotivement, mentalement et physiquement.

Le chakra cœur quand il ouvre toutes ses portes est capable de compassion et de tout embrasser dans notre vie. Notre cœur devient géant et sa source éternelle coule en abondance nous permettant ainsi d'être vraiment authentique, développant nos potentialités sans limite et sans peur. Notre vie est plus heureuse, plus prospère, plus créative et plus harmonieuse. Il est plus facile de revenir au centre du cœur et de discerner ce qui est bon pour nous et nous allons rechercher le meilleur. Son élixir est la joie et l'unité! Une joie qui n'est jamais terni ou effacé quoiqu'il arrive dans notre vie. Quelque soit les petits nuages qui passent la puissance de l'amour ancre la joie et unifie tout. Tout ce qui a été projeté et donner à l'extérieur de nous, nous revient.

Le chakra cœur devient donc le portail de résolutions et de guérison de tout ce que nous vivons dans notre vie lorsque nous acceptons avec foi et confiance la puissance d'amour divin de l'univers que porte notre âme et notre Présence éternelle. Cette source cachée au plus profond du cœur est toujours connectée au cœur universel du Père divin et de la Mère divine, au cœur d'amour de l'Univers. Nous sommes ainsi connectés à tout ce qui est , tout ce qui est vivant autant aux étoiles, qu'au soleil et à la lune, aux plantes et les animaux, aux montagnes et aux dévas de la nature... Souvenez-vous de Saint-François d'Assise! Tous ses poèmes sont des hymnes à l'amour !

L'amour universel est sans préférence, sans jugement, c'est la liberté d'être dans sa vérité avec respect et dignité. C'est apprendre à s'aimer et à aimer sans conditions, reconnaitre l'amour en nous et de se nourrir de cet amour. C'est apprendre à être responsable de ses pensées et de ses émotions. C'est reconnaître en chaque âme l'amour divin et le meilleur en elle. C'est le principe de base du cœur christique compassionnant.

Conseil de l'archange Raphael :

Quelque soient les énergies qui se présentent en vous, autour de vous, devant vous, ne jugez de rien mais ouvrez votre cœur et diffusez les rayons d'amour de votre Flamme éternelle. Cette flamme éternelle est toujours en vous. Juste par l'intention lui demander de vous remplir et de se diffuser jusqu'à six pieds ou trois mètres autour de vous dans toutes les directions. Bénissez votre journée et toutes les personnes que vous allez rencontrer. Vous serez toujours uni à l'énergie de Père et Mère de l'univers. Agissez comme les enfants bénis de la Source en toute circonstance et appelez vos guides et le royaume angélique pour vous assister.

Que la puissance de l'amour divin de votre flamme du cœur soit votre bouclier, votre protection et puisse dissoudre toute énergie discordante autre que la compassion, l'amour, la joie....Laissez la sagesse de votre âme céleste prendre sa place et vous guider tout au long de cette journée. Devenez ce rayon de Joie qui réchauffera chaque personne que vous rencontrerez. JOIE ! JOIE ! JOIE ! La JOIE divine va ouvrir les cœurs et les consciences à la puissance de l'Amour, au bien-être, à l'espérance, à la foi, à la grâce divine.

Avec amour,
Namaste,
Célestine

Source : Aquarius-Angelis

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/10/11/2009/La-Puissance-de-l%E2%80%99Amour-Divin

09:09 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amour, coeur |  Facebook |

29/11/2009

Les Fileurs


 

Touaregs022-a_jpg_595

Dieu a dit:

À côté de Moi, le monde n'est pas tant de chose. Le vaste monde entier n'est même pas une bougie allumée à côté de Moi. Le vaste monde entier est illuminé, et il est éclairé par Moi, et pourtant à côté de Moi, il est comme un second plan ou un post-scriptum.

Le monde est beau, somptueux, plein de richesses, créé entièrement pour donner du bonheur. Le vaste monde est un cadeau pour vous, et il est fait pour durer, et pourtant celui qui donne le cadeau est encore plus.

Je ne suis pas un homme d'affaires, bien-aimés, vous comprenez. Je donne parce que Je donne. Je donne parce que J'aime. Je donne Mon amour sans y penser. Je sème des pétales de roses devant vous parce que c'est ce que Je fais. Je ne gouverne pas. Je ne commande pas. Je sème des pétales de rose. Je répands des diamants et des perles. Je répands le soleil et la lumière, à vous de tout ramasser. Je répands la Création de droite et de gauche, et tout est à votre disposition. Je suis l'auteur du livre que vous lisez. Je suis l'auteur du livre que vous vivez. Je suis l'auteur Qui lit Mes paroles écrites par votre plume.

Vous êtes le film que Je regarde. Je lance la bobine et vous jouez devant Mes yeux.

Vous êtes la joie que Je conserve.

Je suis là pour assurer votre subsistance, et vous êtes là pour Mes délices. Tout l'amour qui existe dans l'Univers est le Mien. Par conséquent, il est à vous. Nous pouvons appeler Mon amour pétales de rose, diamants, perles et rubis. Nous pouvons vous appeler Mon amour, car vous êtes le point culminant de Mon amour. Dès que J'ai insufflé la vie en vous, le monde fût là.

Moi, qui sais tout, J'adore ma création. Vous M'éblouissez. Vous êtes la lumière de Mes yeux étincelant sur Terre.

Vous M'attendez pour apparaître quand il n'y a pas à attendre. Vous pensez qu'il y a un intermédiaire, et il n'y en a pas. Nous sommes Un Instant, Un Pouvoir, Une Volonté, Une joie. Nous SOMMES, bien-aimés. NOUS SOMMES.

Si vous existez, alors J'existe. Si J'existe, alors vous êtes plus que le paquet que vous semblez percevoir. Vous êtes bien plus encore. Je suis le Fondateur de la Création, et Je vous ai créé à l'image de Mon Cœur et de Mon Âme. J'existe en vous. Moi, le Fondateur et l'Auteur de la Création, Me lance dans votre Être. Je Me mets Tout Entier en vous créant. Je mets Tout en vous, et vous ai dit de vagabonder sur Terre. Je vous ai demandé de vous rappeler d'où vous venez. Je vous ai demandé de regarder les étoiles, de savourer la vie sur Terre et de vous souvenir de l'Amour qui vous a fait naître. Les étoiles sont des rappels. Comment pouvez-vous regarder les étoiles dans le Ciel et pensez que vous êtes Moins? Vous êtes les étoiles que vous voyez. Vous semblez clignoter, mais c'est une illusion. La lumière est bien réelle. Le clignotement marche arrêt n'existe pas.

Ce que Je crée demeure créé. Je n'ai pas de fin et vous n'avez pas de fin. Nous sommes des partenaires permanents. Nous sommes des partenaires tels, que Nous sommes Un. Nous sommes Un et Indivisible. Nous sommes la planche solide de l'amour. Les éclats n'existent pas.

Tout comme les étoiles semblent scintiller, ainsi fait le monde. Le monde semble lumineux une minute, et la suivante, il semble sombre. Et maintenant Je vous dis que l'obscurité n'existe pas. Seule la lumière existe, et vous êtes faits de la même lumière que Moi.

Je suppose que vous pourriez vous appeler Mes doigts, et pourtant, Mes doigts sont Miens, et Je les déplace, Je joue du piano avec eux et Je peins des chefs-d'œuvre. Vous êtes également Mon chef-d'œuvre. Vous avez pensé le contraire, ainsi sont vos pensées. Moi Qui suis vous, Je ne prêterais pas autant d'attention à vos pensées, car elles sont indisciplinées. Restez collés à Mon cœur. Prêtez l'oreille à Ma voix. J'annonce Mon amour pour vous qui êtes Mon amour continuant à parler pour Moi. Vous êtes les Derviches tourneurs de Mon Amour. Vous êtes les fileurs.

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/the-spinners.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/09/11/2009/Les-Fileurs

09:59 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, source |  Facebook |

24/11/2009

RAM 30 octobre 2009


 

Yellow_and_Red_Flames_Sunpetit

Je suis RAM. Recevez, bien aimés humains, mes salutations et mes bénédictions. Comme certains d'entre vous le savent déjà, je suis le Maître de l'Air. Je suis celui qui, depuis plus d'un an, vous a communiqué un certain nombre de clés Vibratoires et de clés de Conscience pour vous permettre d'accéder à la Vibration du Cœur. Je voudrais, si vous le voulez bien, échanger avec vous, maintenant, sur ce qu'est la Vibration du Cœur et la Vibration de Lumière.

L'être humain parle beaucoup du Cœur. L'être humain parle beaucoup de Lumière. Parler du Cœur ce n'est pas le Cœur. Parler de la Lumière n'est pas la Lumière. Le Cœur n'est pas une idée. Le Cœur n'est pas un concept. Le Cœur n'est pas un comportement. Le Cœur, avant tout, est Vibration perçue, est Vibration ressentie au niveau de la poitrine. De la même façon, la Lumière peut être vue, la Lumière peut être conceptualisée, la Lumière peut être imaginée. La Lumière peut être vue, les yeux ouverts ou les yeux fermés et, pourtant, elle n'est pas la Lumière. La Lumière, comme le Cœur, est Vibration. La Vibration de la Lumière est une Vibration qui parcourt le corps et qui amplifie les corps subtils, depuis le corps éthérique jusqu'aux corps les plus subtils. L'être humain est très doué pour mettre en mots la Lumière et le Cœur mais retenez que ni la Lumière ni le Cœur ne sont des mots et, avant d'être des modifications de la Conscience au sein même de votre Vie, ce sont, avant tout, des Vibrations. Parler du Cœur, sans éprouver les Vibrations, n'est pas le Cœur. Dire et affirmer être dans la Lumière ou vivre dans la Lumière, sans en percevoir la Vibration, n'est pas la Vérité. Si la Lumière est en vous, la Lumière vibre. Si le Cœur est en vous, alors, le Cœur vibre. Si l'Amour est en vous, alors, le Cœur vibre et la Lumière vibre. Tout autre Amour n'est qu'une approche de l'Amour authentique, de l'Amour Vibration. L'être humain appelle Amour, attraction. L'être humain appelle Amour, désir, émotion. L'être humain appelle Amour, conception, voire même philosophie, voire même religion. Et, pourtant, cela reste du domaine des concepts, du domaine des mots et du domaine de l'Illusion. Tant qu'il n'y a pas Vibration, en ce qui concerne le Cœur, l'Amour et la Lumière, il n'y a pas Vérité, il y a Illusion de la Lumière, Illusion du Cœur et Illusion de l'Amour.

Bien évidemment, l'être humain, parmi les premiers mots qu'il apprend et qu'il répète, sont les mots « je t'aime ». Et, bien souvent, derrière les mots il y a autre chose et surtout il n'y a pas la Vibration. Je sais que vous êtes ici à propos de Dimensions et à propos de Lumière. La Lumière de votre monde n'est pas la Lumière de la Cinquième Dimension. La Lumière dont parlent les êtres ayant touché ou pénétré l'Éveil n'est pas la Lumière que vous voyez. Vivre la Lumière, vivre un état d'éveil, s'accompagne de Vibrations et s'accompagne aussi de modifications de la Conscience habituelle, vers une Conscience plus unifiée, plus apaisée, et plus en Vibration. Je t'aime est le mot qui après « maman », est certainement l'expression la plus employée au niveau de l'Humanité, et pourtant, ces mots sont souvent privés de leur Vibration. Souvent ces mots sont privés de leur Lumière, et encore plus souvent, ces mots sont privés de Cœur. Aimer est donner. Aimer est se donner en faisant abstraction de Soi. L'être humain aime pour lui et non pas pour l'autre alors qu'aimer, c'est se donner à l'autre et non pas se donner à Soi. Revenons à la notion de Vibration. La Vibration est quelque chose qui est perçu comme un mouvement plus ou moins régulier, plus ou moins rapide et donc avec une amplitude et une fréquence qui lui est propre. La Vibration peut être étale. À ce moment là, vous ne la percevez pas. Elle devient perceptible quand elle se modifie, quand elle s'amplifie ou se ralentit par rapport à votre état étal ou normal. Percevoir, capter la Vibration est donc une modification de la Conscience Vibrale, étale ou normale. Cette Vibration peut s'amplifier ou se diminuer, se ralentir ou accélérer, se localiser en un point ou une zone, ou être diffuse à l'ensemble du corps. Alors, la question primordiale qui doit se poser à vous, au sein de votre chemin évolutif, particulièrement en ces temps et en ces moments, est la capacité de votre corps à percevoir la variation de l'amplitude et la variation de fréquence de la Vibration. Quel est le mouvement généré en vous, de manière générale, ou de manière locale ? La Vibration qui s'amplifie et dont la fréquence s'accélère participe indéniablement de l'extension de votre Conscience. Seule la Lumière, seul l'Amour est capable de déclencher cela. Bien évidemment, dans la description que je vous en fais, nous ne parlons pas de machines, nous ne parlons pas de technologie mais bien de la Vibration émise par une Conscience, soit-elle de ce plan ou d'autres plans. Si la Vibration se ralentit, si l'amplitude diminue, si la fréquence ralentit, alors, la Conscience qui émet cette Vibration ne participe pas de la Lumière et de l'Amour.

Maintenant, je vous ai dit que la Lumière Vibrale de votre dimension n'est que le pâle reflet de la Lumière Vibrale de la cinquième dimension. La Lumière est, avant tout, Vibration. Quand la Lumière se conjugue à l'Amour, elle devient alors Feu. Feu de l'Amour, Feu qui crépite, au propre comme au figuré, au sein de vos lampes, au sein de vos chakras, mais aussi à l'échelon du corps. Dans toutes les traditions, et pas seulement la mienne, les êtres ayant vécu et réalisé l'éveil à la transcendance ont tous, sans exception, décrit les même processus. Je ne parle pas uniquement des mouvements de la Conscience et de l'énergie au sein du canal médian de la colonne vertébrale, appelé Shushumna, je ne parle pas seulement de la descente, au sein des lampes ou chakras, de la Shakti ou Esprit Saint. Je parle d'un processus beaucoup plus général que vous êtes appelés à vivre aujourd'hui, si vous l'acceptez. La Vibration est le garant de l'authenticité de la Lumière et de l'authenticité de l'Amour. L'Amour sans Vibration n'est pas l'Amour. La Lumière sans Vibration n'est pas la Lumière. L'Amour est la Lumière. Sans Feu de l'Amour, n'est pas la Lumière et la Vibration. Le langage de l'humain est appelé à changer. Votre langage est fait de mots, de Vibrations sonores. Il doit passer à la Vibration de la Conscience, remplacer le langage par le Verbe. Le Verbe est agent Créateur, le Verbe est Vibration, non pas seulement Vibration sonore mais Vibration de la Conscience. L'Amour et la Lumière véritables participent de la Conscience et donc de la Vibration. Le langage des Vibrations est un langage dont l'apprentissage est facile. La qualité et la quantité de la Vibration déterminent et conditionnent la réalité et la Vérité de ce que vous percevez en Amour et en Lumière. Le travail de la Vibration et de la perception de la Vibration est le seul gage, est la seule garantie de l'authenticité de ce que vous vivez ou de ce que vous vivrez.

Bien au delà de votre réunion, ici, en ce lieu, la Terre, le Système Solaire, est soumis à des Vibrations nouvelles, Vibrations destinées à élever en vous, le cœur et la Lumière. Cette Vibration doit faire, avant tout, résonner votre Conscience, afin de l'ouvrir et lui permettre de capter et de résonner, avec le fluide des Vibrations venant d'ailleurs, de dehors de votre Système Solaire. Cet afflux de Vibrations est destiné à vous permettre, si vous le souhaitez, de vivre une autre octave de la Création. Et vivre une autre octave de la Création n'est pas un choix délibéré mais est un choix de la Vibration de votre Conscience. Seule la Conscience qui dépasse la sphère de la personnalité, seule la Conscience ayant accès à la Radiation de la Présence, à la Radiation du « je suis ce que ce je suis », est capable de vous éveiller à cette Vibration. La Vibration qui vient est Amour et Lumière. Elle est Amour et Lumière parce que, quand vous la captez, quand vous résonnez avec elle, vous êtes capables d'en percevoir la rapidité et l'amplitude parcourant vos lampes et votre corps. Cette Vibration nouvelle est destinée à vous réveiller. Le réveil se fait par la Vibration. Le réveil se fait par la captation de votre Conscience qui s'ouvre à cette Vibration. Les mots peuvent tromper. Les humains peuvent se tromper. Cela fait partie, ainsi que vous le dites, de l'expérience. Mais la Vibration ne peut se tromper. Elle est fréquence, elle est intensité, capables ou non, selon votre proximité Vibratoire, de mettre en résonnance, en vous, les portes adéquates. Au delà du son, existent des Vibrations portées par un langage Vibratoire qui n'est pas un langage de mots mais un langage syllabique, langage de Vibrations, les Vibrations ayant précédé et induit la Création. Je ne parle pas de la Création de cette Dimension mais de la Création de l'ensemble des Dimensions qui a pu se faire selon une architectonique précise, par un agencement précis de la Vibration Mère. Vibrations syllabiques qui vous ont été remises, voilà quelques mois, pour les premières d'entre elles. Je ne reviendrai pas dessus.

J'insiste, de façon effective et forte, sur cette notion fondamentale : il ne peut y avoir de Joie si vous n'avez pas cette Vibration. Il ne peut y avoir Unité si vous ne découvrez pas cette Vibration. La Vibration dont je parle est la conjugaison du Cœur et de la Lumière ou de l'Amour et de la Lumière, par leur pouvoir Vibratoire. La conjonction des deux est appelé le Feu de l'Amour. Le Feu de l'Amour est une Vibration prenant naissance, en général, dans la partie haute du corps au niveau de la tête ou au niveau du Cœur. Les deux couronnes radiantes du Cœur et de la tête se rejoignant alors dans un embrasement des deux ronds, des deux couronnes formant le symbole de l'infini et s'épousant. La Vibration se perçoit et est perçue au niveau du Cœur et de la tête. C'est cette Vibration qui mène votre Conscience à s'expandre et à toucher les sphères de l'indicible que, dans la tradition, nous avons appelé Samadhi. Le Samadhi est simplement la reconnexion avec la Vibration du Feu de l'Amour au sein du Cœur et au sein de la tête. Il en existe sept octaves différents, parfois successifs et parfois non. Alors, vous êtes ici pour apprendre et vivre, surtout, le langage de la Vibration. La Vibration appelé « Feu de l'Amour » est celui qui est le plus proche de votre Essence, de votre dimension stellaire ou de votre dimension de Lumière authentique. Vous allez, par l'intermédiaire de votre Conscience et par l'intermédiaire de la Vibration du cristal et des syllabes sacrés, pénétrer le langage vibratoire du Feu de l'Amour.

Je l'ai dit, voilà maintenant un an de votre temps terrestre : il n y a qu'une porte de sortie de cette Illusion et cette porte est le Cœur. Non pas le Cœur chantage, non pas le Cœur mots, non pas le Cœur idée ou abstraction, mais le Cœur Vibration. Il n'y a pas d'autres possibilités que celle-là. Les êtres humains ont vécu un certain nombre d'étapes (depuis de nombreuses d'années, bien antérieures à l'intervention des Archanges) en relation avec l'activation, par touches successives et par courants successifs, au sein de l'Humanité et au sein de la Conscience, de Vibrations de plus en plus hautes et de plus en plus pénétrantes au sein de vos corps et de vos Consciences. Cette pulsation, cette Vibration est aujourd'hui portée à un maximum de par le travail de l'Humanité, de par le travail de grandes entités de Lumière, mais aussi parce que la Terre et le système solaire avaient un rendez-vous particulier avec la Lumière, avec la Vibration, avec le Cœur, avec l'Amour et donc avec la Lumière authentique. C'est cela qui vous a préparé, la Terre et toutes les Consciences, à vivre ce qui vient. Le Feu de l'Amour est un Feu dévorant, mais qui ne brûle pas. Le Feu de l'Amour est une Vibration qui s'étend de manière extrêmement rapide depuis le Cœur ou la tête ou les deux, à l'ensemble du corps et qui, surtout, s'accompagne d'un sentiment particulier qui est au delà d'un sentiment humain normal, d'un état particulier en relation avec l'Être, avec la Présence, à soi-même et qui est Joie. La Joie est Vibration et expansion. Au même titre que le Cœur est la porte de sortie, la Joie en est la moteur. Vous ne pouvez sortir de l'Illusion sans vivre la Joie. Regardez les expériences vécues par des Consciences humaines incarnées au sein de toutes les traditions, de toutes les religions. Certaines âmes se sont consumées dans l'Amour, par la Joie. La Joie dont je parle, bien sûr, n'est pas le plaisir. La Joie dont je parle ne peut être satisfaite car elle n'est pas une recherche, elle est un état. Le travail vibratoire est le seul qui ne puisse vous induire en erreur.

Rappelez-vous, néanmoins, que la Vibration de la Lumière, au sein de cette Dimension, n'est pas la Vibration de la Lumière de la cinquième Dimension. La Vibration au sein de votre troisième dimension est chaleur. Vous l'appelez magnétisme ou électromagnétisme. La Vibration de la cinquième Dimension, la Vibration de la Lumière de la cinquième Dimension, pour être plus précis, est Feu de l'Amour et, paradoxalement, cela n'est pas chaleur mais picotements et Vibrations, est expansion, est ampliation de la Vibration. La Vibration, vous l'avez compris, est le moteur, mais aussi l'élément qui va vous permettre, au delà de vos conceptions, de vos idées, au delà de votre compréhension même, de percevoir et de savoir si la Vibration est Amour, Lumière, Cœur, ou si elle n'est pas cela. Et vous avez en vous la capacité innée de percevoir, par la Vibration, ce qui est juste et ce qui est faux, chose que vous ne pourrez jamais faire en observant ou en écoutant les mots ou un visage. L'apprentissage du langage vibratoire est, aujourd'hui, essentiel. Connaître la Vibration et ses manifestations vous donnent accès à la certitude, à l'évidence de ce qui est perçu et de ce qui est ressenti. L'approche de la Vibration peut se faire, ainsi que je l'ai donné (ndr : reprise dans la rubrique « protocole » de notre site), par la méditation sur le Cœur mais peut aussi se réaliser par l'approche Vibrale directe de cette vague de Lumière qui vient vers vous.

Certains peuvent dire « comment la capter ? », « comment la vivre ? », « comment la sentir ? » Et bien, tout d'abord en apprenant à écouter la Vibration, de la même façon que vous apprenez à écouter, en étant enfant, celui qui vous parle. De la même façon, vous devez écouter la Vibration. L'écoute de la Vibration ne se fera qu'à partir du moment où le mental a fait silence, sur les autres pôles d'activités de vos Vies, à partir du moment où vous êtes réellement à l'écoute, à la seule différence que l'écoute, là, ne se fait pas par l'oreille ou par les yeux, mais elle se fait dans le repos et l'immobilité du Cœur et dans la notion importante de l'accueil de la Vibration pour déboucher, dans un second temps, à l'abandon à la Vibration. Nombre d'êtres de Lumière vous ont dit que la Lumière était intelligente. Elle l'est, assurément, beaucoup plus que ne sera jamais un cerveau humain. L'Intelligence de la Lumière Vibrale est évidence car elle sait où est le bien, elle sait où est l'Unité. Pour cela, l'être humain doit se brancher, se mettre à l'écoute de la Vibration. Cette étape est majeure dans l'évolution de votre Conscience, aujourd'hui, sur ce monde terrestre. La Lumière est intelligente et la Vibration tout autant, puisqu'elle l'accompagne. Elle en est même le support. L'Intelligence de la Vibration peut transmuter, au sein de la Conscience humaine, beaucoup de choses. Si vous regardez la Vie de certains mystiques qui ont rencontré cette Vibration, vous vous apercevriez que les besoins physiologiques changent. La Joie s'installant, elle éloigne sûrement de l'être qui vit cette Joie, la souffrance, elle éloigne la souffrance car il n'y a plus de place, au sein de la Vibration, pour la souffrance, ni même pour la maladie. La Vibration est guérison totale. La Vibration est ce qui doit s'établir en vous, pour cela il n'y a pas de technique compliquée, celle que je vous ai donnée, voilà un an (ndr : « méditation sur le cœur », reprise dans la rubrique « protocole » de notre site) était fort simple et elle a été suivie d'effets pour beaucoup d'êtres humains.

Aujourd'hui cela est encore plus simple car l'intensité de la Lumière est plus importante que jamais. Et la Lumière vous demande, tout simplement, de l'accueillir, de vous abandonner à elle afin de la laisser œuvrer et de la laisser vous transformer. Alors, il est plus facile, pour l'être humain, de réaliser cet abandon, cet accueil de la Lumière Vibrale, par la pratique d'exercices. Ne croyez pas, par là, que les exercices soient indispensables, mais ils le sont, d'une manière particulière, pour votre mental. Il y a littéralement un re-routage de la Vibration afin de lui permettre d'éviter le mental en passant par la Vibration syllabique, en passant par les cristaux, ou en passant par ce que vous appelleriez « travaux énergétiques » de préparation à la Vibration. C'est cela que vous réaliserez. Ce qui veut dire aussi qu'aujourd'hui, pour l'être humain qui veut trouver la sortie, qu'est-ce que la sortie ? La sortie n'est absolument pas la fin. La sortie est peut être une fin, celle des illusions. La rentrée en éternité, en Êtreté, ne peut se faire qu'à ce prix. La perte de vos repères habituels n'est pas une perte définitive mais une transcendance de ces repères. L'œil de la Conscience qui s'ouvre à la Vibration débouche sur la Joie et sur la compréhension de ce que nombre d'intervenants ont appelé « la falsification de ce monde » et son Illusion. Nombre de modèles traditionnels vous ont dit que ce monde était Maya, Illusion. Mais, bien évidemment, quand le corps souffre, difficile de lui dire qu'il n'est une Illusion, quand les problèmes s'accumulent, difficile de se dire qu'ils sont Illusion. Vous ne pourrez convaincre, jamais, votre mental que cela n'est qu'une Illusion car cela est, pour lui, la seule réalité et la seule Vérité. Il n'existe que pour sous-tendre cela et, en dehors de cela, il n'existe pas, tout simplement.

Alors, l'évolution de votre Conscience au sein de la Lumière Vibrale, au sein de la Lumière et de la Vibration de l'Amour, s'accompagne de la mort du mental. La mort du mental ne nécessite pas d'enterrement, ni de disparition. La mort du mental est simplement que la Conscience qui a découvert la Vibration va dorénavant contrôler, non pas dans le sens d'un contrôle mais plutôt dans le sens d'un enrobement, d'un chevauchement : la Conscience va donc chevaucher votre mental, il ne pourra plus être votre maître mais il sera à votre Service. Il y a donc renversement et basculement des fonctions. Le plus souvent, dans la Vie de l'être humain, c'est le mental qui décide et il vous fait croire qu'il est votre Conscience et vous le croyez. Mais le jour où vous découvrez la Conscience Vibrale, le mental ne peut plus vous mentir. Il est chevauché et enrobé par la Conscience éveillée. La Conscience éveillée est la seule qui a accepté d'accueillir la Vibration de la Lumière, qui s'y est abandonnée, qui s'y est immergée et en est ressortie renouvelée. Aujourd'hui vous pénétrez des mondes de Vibrations de plus en plus rapides, s'accompagnant d'une accélération au sein de vos modèles de Vie mais aussi au sein des modèles de Vie de l'Humanité dans son ensemble. Vous êtes, dans cette période que nombre de textes ont appelé « temps réduits » parce que nombre de phénomènes devraient s'y dérouler mais parce qu'aussi la Conscience devrait s'y déplacer de manière élargie, élastique et extensible. Au sein de cette période, les portes s'ouvrent, nombre de révélations ont lieu. Beaucoup de choses se dévoilent et vous demandent d'avancer, de changer, de faire mourir ou de laisser mourir ce qui doit mourir, de ce qui vous attachait, de ce qui vous empêchait d'être libre, d'être souverain. Tout ce qui vous contrôlait, vous fait étouffer. Vous comprenez qu'avec la Lumière et l'expansion de la Conscience, il n'y a rien d'incontrôlé. Il y a juste à laisser agir, sans pour autant être inactif car laisser agir demande, en Soi, un travail sur Soi d'abandon à l'action de la Lumière. Vous êtes maintenant arrivés à cette étape. Vous allez le vivre, chacun à votre rythme, en fonction de vos prédispositions à l'accepter, en fonction de vos capacités à élever vos Vibrations. Il ne peut y avoir de dérogation ou de suspension. Ainsi que cela vous a été dit, l'horloge cosmique est très précise. Elle correspond à des mouvements, certes, avec des ajustements mais des mouvements de mécanique céleste particuliers où les galaxies et les mondes et les dimensions interférant entre elles, vous devez, vous aussi, interférer et vous ajuster à la vague de la Lumière, à la vague de l'Amour. L'organe d'ajustement en est le Cœur : votre capacité à aimer sans mots mais dans la Vibration, votre capacité à entrer en résonance avec les autres Consciences présentes au sein de cette Terre, pas uniquement les hommes mais, bien sûr, la nature et les autres règnes.

Comment vous apercevoir, au-delà de la perception de la Vibration, que vous êtes sur la bonne voie ? Il vous suffit simplement de regarder les moments que vous passez dans votre journée, en vous sentant libéré, en vous sentant en Joie. Et, si vous regardez vos jours passés, si cette proportion de Joie, si cette proportion de libération n'augmente pas, alors, vous tournez le dos à la Lumière. La Vibration de la Lumière est libération, la Vibration de l'Amour est liée au fait de retirer tous les liens, toutes les attaches. Il est important de comprendre et d'accepter que, si une peur surgit, elle vous contracte et elle ne peut venir de la Vibration de la Lumière. La contraction est l'opposé de la Joie. La Joie est dilatation, la Joie est libération. Quand vous posez des actes, quels qu'ils soient, quand vous affirmez votre souveraineté, quand vous décidez de quitter telle chose, tel être ou telle région ou telle situation, cela doit vous mettre en Joie, non pas en satisfaction d'un désir quelconque mais, bien plus, dans un état de libération et d'ouverture. La Joie est, aujourd'hui, quelque chose qui est à votre portée. La Joie dont je vous parle n'est pas une Joie consécutive à une récompense, elle est consécutive à votre libération. Ce n'est pas parce que vous quittez telle ou telle chose que vous êtes en Joie mais bien parce que vous vous libérez de vos chaînes. Si vous étiez capable de prendre le temps nécessaire pour poser et déposer vos fardeaux, de les regarder pour ce qu'ils sont : des poids qui empêchent votre légèreté, alors vous accepteriez beaucoup plus aisément de vous défaire de ces fardeaux. L'allégement est ce qui permet la Joie. De plus en plus d'êtres humains sont appelés à vivre et à vibrer cette Joie. À partir du moment où celle-ci s'anime en vous, il vous est de plus en plus facile de percevoir ce qui va dans le sens de la Vibration (et qui donc vous allège) ou de ce qui va dans le sens de l'absence de Vibration (et donc vous alourdit).

Le mouvement de libération concerne l'ensemble des Consciences et l'ensemble de ce système solaire. Il vous faut aller dans le sens de la libération. Alors, bien évidemment, le mental objectera que vous êtes obligé de prévoir, que vous êtes obligé de planifier, que vous êtes obligé de penser à demain mais tout cela vous éloigne de l'instant, tout cela vous éloigne de l'ici et maintenant, de la décision juste : celle qui vous allège, celle qui vous élève. La Vibration est certainement l'élément moteur qui doit vous permettre d'aller vers la Joie. Sans Vibration il n'y a pas de Joie. Si la Vibration apparaît, il y a Joie, quelles que soient les circonstances extérieures de votre Vie. Vous pouvez avoir vécu un drame familial et éprouver pour autant cette Joie. Alors, cette Joie viendra effacer la lourdeur et la tristesse liées à la perte. Vibrer et entrer dans la Vibration c'est échapper aux conditionnements, c'est échapper au mental et à ces pièges, c'est entrer en liberté, c'est entrer en libération. Aujourd'hui, la Lumière vous appelle à cette libération. Voulez-vous y répondre ou voulez-vous persister dans la lourdeur ? Il n'y a pas, et il y aura de moins en moins, de demi-mesures. La voie de l'équilibre se trouvera après la rupture d'un équilibre que vous aviez atteint, chacun à votre manière, au sein de votre Vie. Le nouvel équilibre se fait à une octave bien supérieure à celui que vous connaissez car cet équilibre n'est pas fonction des actions / réactions, des conséquences de l'incarnation mais, bien plus, un équilibre en relation avec un état bien particulier. Cet état particulier a été développé par les Archanges et correspond à ce que certains d'entre vous commencent à vivre et à expérimenter : la différence entre la personnalité et l'Êtreté, la différence entre l'Illusion et la Vérité, la différence entre la lourdeur et la légèreté, la différence entre la Joie et le poids. Mais vous devez choisir. La Vibration vient à vous pour vous faire résonner, et activer en vous, la Vérité de la Joie.

Voilà, par mes mots, mais aussi par la Vibration, ce que j'avais envie de vous dire en préambule à ce qui s'annonce pour vous, de manière particulière, au sein de cet espace. Bien évidemment, l'ensemble de l'Humanité s'apprête à vivre cela, certains sans préparation aucune. L'irruption de la Lumière au sein de leur densité sera un Feu d'artifice et un embrasement. Pour d'autres cela sera soit désagréable, soit inexistant car non vécu. Vous n'avez pas à vous attacher à l'autre. La meilleure façon de faire adhérer n'est pas de convaincre mais de manifester la Vérité par la Vibration. En étant sur votre chemin, en étant en résonnance avec la Lumière Vibrale, vous deviendrez les témoins de la Lumière, vous deviendrez les Essaimeurs de la Lumière, les Ancreurs de la Lumière. Ceci se passe de mots, ceci se passe d'explication : il n'y a qu'à Être et à rayonner. Comprenez bien que l'époque que vous vivez est une Grâce infinie. Bien aimés, si vous avez des questions par rapport à ce processus, je veux bien tenter d'y apporter un éclairage supplémentaire.

Question : que signifie sentir son cœur comme brûler, en croisant une personne ?
Le cœur qui brûle est la prémice de l'activation du Cœur. Il s'agit d'un Feu dévorant. Le Feu de l'Amour est la brûlure du Cœur, celle qui est apportée par les Anges Brûlants, appelés Séraphins, Chérubins, parfois par Mikaël, mais, aussi, tout simplement, par un autre être humain.

Question : si l'arrêt du mental est un préalable à l'ouverture du Cœur ou à la Vibration et si la Vibration peut freiner le mental, comment les deux s'articulent-ils ?
L'être humain doit apprendre à limiter le mental afin que l'irruption de la Lumière au sein de votre Essence se fasse jour. Il est des cas, aussi, dont l'autre sens est possible, il n'y a pas de règle absolue. Aujourd'hui, tout est expérience facilitant l'irruption de la Lumière, que cela passe par le protocole que je vous ai donné (ndr : « méditation sur le cœur » reprise dans la rubrique « protocole » de notre site), que cela passe par une rencontre humaine ou une rencontre spirituelle. Il y a conjugaison et ampliation des phénomènes de Vibration, rendant possible l'activation du Feu du Cœur, de différentes façons. Il n' y a pas de règle absolue, tout est possible. L'important est de comprendre que la Vibration qui parcourt le Cœur comme un Feu dévorant est l'illustration parfaite de l'activation de la Conscience Vibrale.

Question : dans l'accès au corps d'Êtreté, le mental aura encore un rôle de transmission du supra-mental ?
Si j'ai bien compris ce qui est demandé, la réponse est non. Le mental pourra s'emparer de l'expérience pour essayer de la retranscrire mais, néanmoins, cela ne sera pas l'expérience. L'expérience est liée à la Vibration et non pas aux mots. Certes, les mots sont porteurs d'une Vibration mais ils ne sont pas la Vibration dont je parle.

Question : peut-on également accéder à la Vibration dans l'échange, avec le Cœur, avec un animal ou une plante ?
Oui, de manière indiscutable.

Question : est-il normal d'être comme « assommé » par l'énergie ?
Le réajustement entre la Vibration de la personnalité et la Vibration de l'Êtreté, qui est plus présente qu'avant de par la quasi-disparition de qui a été appelé frange d'interférence, ou frange astrale, de par l'influence même des radiations cosmiques, la Vibration de l'Êtreté, s'est rapprochée de la Vibration de la personnalité. Cela peut être vécu, par certaines Consciences, comme un sentiment de flottement ou de se trouver réellement entre deux mondes, entre l'éveil et le sommeil par exemple, ou entre le sommeil et l'éveil. La Vibration de la Présence qui descend vers vous occasionne cela, sans appréhension. Le plus souvent, dans un état comme de détachement par rapport à ce qui est vécu. Cela participe, d'une manière indéniable, à la réalisation, en vous, de l'Êtreté et de la Présence. La Vibration et la Radiation cosmiques que vous percevez et ressentez sur Terre peuvent se traduire par des périodes, parfois importantes, de réajustement, donnant effectivement comme une impression de fatigue ou de lourdeur, liée, bien évidemment, à l'effet de la Vibration. Mais ce qui perçoit cela est la Conscience de la personnalité. La Conscience de l'Êtreté se révèle au moment opportun, à partir du moment, pour certains êtres, où la Conscience de la personnalité ne peut plus lutter contre l'influence de la Vibration de la Lumière. Alors, certains êtres vivent des réajustements importants, donnant, au sein d'une même journée, l'impression parfois d'être déconnecté ou d'être dans un ailleurs mal défini. Ou, alors, peuvent survenir, au contraire, des phases d'exaltation intense en relation avec la pénétration du Feu de l'Amour. Chaque Conscience réagit et vit différemment le processus, chaque route est différente et vous êtes chacun à une étape différente au sein de cette route. L'important, même dans cet état particulier de lourdeur, est de ressentir la légèreté. Il y a des évidences malgré la fluctuation de la Conscience. En touchant une fois la Vibration de la Joie et de la Lumière authentique cela peut suffire à enclencher les transformations salutaires, les changements salutaires. L'important étant cette impulsion initiale. Il faut laisser, après, l'Intelligence de la Lumière agir et interagir en vous. Il faut lui laisser le temps de s'installer, de prendre place et de se déployer. Encore une fois, chacun a son rythme, l'important étant que, quel que soit ce qui est vécu au niveau du corps et au niveau de la Conscience, c'est qu'en définitif, si vous regardez aujourd'hui, cela est, de toute façon, beaucoup mieux qu'hier. Cela fait partie des ajustements à la Lumière et des réajustements entre la personnalité et l'Êtreté. A partir du moment où vous commencez à vous abandonner à l'Intelligence de la Lumière, les Ombres présentes au sein de la personnalité s'évacuent, aussi bien au niveau de la sphère psychologique que de la sphère physiologique. La Vibration de la Lumière vous engage à aller vers une transformation essentielle, vers un allégement de vos poids et vos fardeaux. Bien évidemment, cela ne se fait pas en une journée, mais procède par petites touches successives jusqu'au jour où survient l'embrasement de la Vibration, le Feu de l'Amour. A ce moment là, votre Vie et votre Conscience auront définitivement basculées. Il n'y aura plus de retour en arrière possible. Plus jamais.

Question : pourquoi ce que l'on ressent, dans la Joie ou dans le malaise, est amplifié ?
La Lumière Vibrale qui vient à vous est expansion. Cette expansion est majoration de la sensibilité. C'est comme si ce qui était lourd et caché, se révèle. Alors, oui, tout est amplifié, dans un sens comme dans l'autre. Tout dépend du sens de réaction. C'est ce que vous observez vous-mêmes au niveau des jeux de la Conscience de l'Humanité toute entière, en ce moment. Les choses peuvent aller très vite, les petites touches se sont succédées et l'on sent bien que l'Humanité, dans son entier, peut aller dans un sens ou dans un autre, et très rapidement. Mais les deux sens, soient-ils les plus opposés possibles, conduiront inéluctablement à l'instauration d'une nouvelle dimension et à l'instauration d'un nouvel état de Conscience et de Vie. Vous avez, tout simplement, à accueillir, encore une fois, à être baignés, le plus librement possible, dans cette vague de Radiation. À ce moment là, vous découvrirez, extrêmement rapidement, que votre nature essentielle et fondamentale de votre dimension de Semence d'étoile, au sein même de cette personnalité, est l'expression de la Joie et qu'il ne peut en être autrement.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Alors bien aimés, Maîtres de la Lumière, je vous propose un instant de communication Vibratoire. Cela me permettra de vous apporter mes bénédictions et de vous souhaiter le meilleur. Je vous bénis. Communions.

http://www.autresdimensions.com/article.php?produit=462

16:41 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, vibration, conscience, feu, lumiere |  Facebook |

15/11/2009

Un Jour Au Soleil

 

pincealinge0027da4

Dieu a dit:

Malgré ce que vous dites et ce que vous comptabilisez, aucun dossier n'est conservé. L'ardoise est effacée. Il n'y a pas de passé. Il n'y a pas de lieu où le passé est conservé, sauf dans l'esprit humain. L'histoire est enregistrée, et pourtant elle s'en est allée. Elle n'est jamais arrivée. Peu importe à quel point le passé, individuel et collectif, est important, le passé ne compte pas. Vous êtes libres du passé. Le souvenir du passé ne marque pas toutes vos journées. Le passé est un fantôme.

Vous ne y pouvez pas vivre, même dans un passé agréable. Le passé est le sel jeté par-dessus votre épaule. Il est derrière vous. Le passé n'est pas actuel. C'est une pauvre monnaie. C'est de l'argent Confédéré qui a perdu sa valeur. Le passé perd sa valeur après la minute où il a apparemment existé. Que le passé soit révolu.

Des traces du passé ne sont que des traces. C'est une ombre. Certes, il y a des photos. Mais qu'est une photographie, à part une ombre? Certes, il y a un bureau en bois de l'enfance. Mais de quoi il s'agit, sauf de ce que vous en dites? Quoi que vous disiez, c'est un morceau de bois. Il a servi, et peut maintenant servir de bureau, et pourtant il est fait de ce qui était autrefois un arbre et qui n'est plus.

Le présent attend votre amour. Le passé, l'avait. Parfois, le passé n'a votre amour que longtemps après qu'il soit passé. Vous pouvez prendre l'ombre et la colorier, et pourtant ce n'est encore que le passé.

Il se peut que pas un seul jour de votre vie passe sans le deuil de ce que vous voyez comme la perte d'êtres chers. Vos proches ont changé d'adresse. Ils sont allés dans un autre endroit où ils sont plus heureux que jamais. Ils n'ont jamais perdu votre adresse. Vous pouvez déménager une douzaine de fois, et ils savent toujours où vous êtes, et ils aiment maintenant.

Aimer maintenant c'est aimer dans le champ de l'Eternité. Manquer n'est pas aimer. Manquer n'est pas un substitut de l'amour. Le manque des proches qui vous entouraient jadis physiquement n'est pas l'amour. Manquer est une chose. Aimer en est une autre. Manquer agrippe tandis que l'amour laisse aller. Embrassez et laissez aller. Soyez heureux pour le voyage de vos proches, et réjouissez-vous du vôtre.

La tristesse vous accable. Laissez l'amour vous combler. Les souvenirs ne sont pas l'amour. Ce sont des souvenirs de l'amour. Les souvenirs ne sont pas la vraie chose. Ils sont une tentative. En vérité, bien-aimés, vous pouvez essayer et essayer de le retrouver, mais le passé est passé. Il est parti. Il est le journal d'hier. Il n'est plus actuel. Il n'est plus valide. Pourquoi cherchez-vous à le collecter? Pourquoi vous efforcez-vous d'atteindre ce que vous ne pouvez pas atteindre?

Aimez le passé, mais ne l'enveloppez pas dans du beau papier pour le garder dans un tiroir avec de la lavande. Laissez aller le passé n'est pas le jeter. Lâcher prise sur le passé veut dire que vous cessiez de le garder. Le passé sait qu'il est passé. Il ne se préoccupe pas. Il s'agissait d'une page dans un roman. Elle a été lue par beaucoup de gens. Le passé ne se soucie pas d'avoir été lu, et cela ne le dérange pas d'être lâché. Le passé se plaît à être libéré. Il ne tient pas plus à être retenu que vos proches du passé ne tiennent à être retenus.

Laisser aller le passé signifie que vous ne le revivez plus. Le passé a toujours été une illusion. Il n'est plus maintenant. Soulagez-vous du passé, des dettes passées, des traumatismes passés, même de l'amour passé. Si le passé est comme des vêtements suspendus sur une corde à linge, il faut les enlever. Il y a de nouveaux vêtements à accrocher sur la corde et à ramasser dès que le soleil les a séchés. Devez-vous pleurer sur des vêtements qui ont eu leur jour au soleil?

Traduit par Christine
Page originale :
http://www.heavenletters.org/a-day-in-the-sun.html

http://www.lespasseurs.com/arcturius/index.php?post/19/10/2009/Un-Jour-Au-Soleil

08:14 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, temps, souvenirs, passe |  Facebook |

24/10/2009

L’amour, l’aimant, et l’âme

 

harem-eyes

La force d'attraction est bien difficile à cerner, pourtant elle est tout autour de nous : la force magnétique (d'aimantation), de gravité, celle qui relie les électrons au noyau, les atomes comme les corps célestes entre eux...On sent bien qu'il y a là une force universelle énorme mais subtile qui relie tous les éléments de la création en expansion pour en assurer sa cohésion. Les scientifiques essayent de l'unifier, et on pourrait appeler cette force Amour, qui se décline sous de multiples facettes, dont une bien-sûr nous fait penser au sentiment amoureux que nous connaissons. Ce sentiment est en fait ce que notre corps nous fait ressentir dans son langage comme conséquence de ce champ de force qui nous pénètre plus ou moins fort, et de notre alignement avec lui en fonction de nos choix de vie par rapport à la perception de notre environnement.  Regardons de plus près ce qui se passe en nous quand on est traversé par cette force d'Amour, tel un barreau de fer qui est poussé à s'aligner dans un champ magnétique.

 

Pourquoi trouve-t-on des choses belles ? Comment définir « beau » ? En fait, ce que nous trouvons beau nous attire, on a envie de le regarder, contrairement à ce que nous trouvons laid, dont nous avons envie de détourner le regard. Notre attirance et l'émotion agréable qu'une telle chose suscite vont définir dans notre base de données la notion de beau, et cataloguer ainsi chaque chose dont nous avons envie.  Donc, cela revient à se demander : pourquoi est-on attiré ? Prenons l'exemple des yeux...il est surprenant de constater combien nous pouvons être attirés par de beaux yeux : des yeux de biche, fins, expressifs, brillants, pétillants, colorés (surtout le bleu et le vert), contrastés, maquillés, lumineux, chauds, etc. Nous n'analysons ni ne décortiquons bien-sûr pas tous ces critères de beauté, mais un seul regard permet de les intégrer et de s'y faire « piéger ». Nous allons alors avoir envie de regarder tout le temps ces yeux, de s'en mettre « plein la vue », comme une drogue. Pourquoi ? Car si on les regarde en dehors de toute émotion, ces yeux sont simplement faits de chair, de biologie, de cellules ...ils ne sont pas en matière exceptionnelle ou noble, ils ne sont pas...divins en eux-mêmes !

 

Alors qu'est-ce qui subjectivement fait que nous les jugeons beaux ou laids ? Il est clair que cela se situe au-delà de la matière, de ce que nous voyons. La personne qui possède ces yeux ne les voit même pas et ne se rend même pas compte de leur effet si elle se regarde dans un miroir : elle peut voir ses yeux physiques par reflet mais ne peut y ressentir son regard ! Et pourtant, nos émotions vont nous tromper, en nous focalisant sur ces yeux, nous allons oublier notre réalité, et finir par fantasmer : on va penser qu'une personne qui a de tels yeux doit être exceptionnelle, qu'elle doit voir bien mieux que nous, qu'elle doit rayonner et avoir une vie extraordinaire, riche et heureuse, qu'elle doit être « supérieure » à nous car elle est très attirante, qu'elle doit pouvoir et oser faire bien des choses. Nous voulons être comme elle, belle comme elle, parfait et divin comme elle, nous voulons son « pouvoir »...A défaut, nous ne voulons plus voir que ses yeux...tels des aimants, on ne sait pas s'en détacher : on va perdre toute lucidité, jusqu'à vouloir les ingurgiter (« j'en mangerais ») pour les faire nôtres, les intégrer, fusionner avec eux ! Mais nous ignorons complètement, que derrière ces yeux se trouve une personne tout à fait ordinaire, comme nous, qui a ses soucis de toutes sortes, qui à la même Essence qu'une personne qui a des yeux affreux ! Cette personne perçoit la vie d'une façon qui n'est absolument pas corrélée à la beauté purement physique de ses yeux, rien à voir ! Imaginons qu'on nous greffe ces yeux-là, ça ne changerait rien pour nous, notre perception et notre conscience resteraient les-mêmes.

 

Leur vision, ou mieux encore leur visualisation provoque en tout cas en nous une émotion spéciale qui oscille entre l'émerveillement (joie) et l'attachement (manque). En effet, leur beauté va focaliser nos pensées sur cette personne : nous voulons être intimes avec elle et capter son regard. C'est tout un mécanisme inconscient qui se met en place pour pouvoir s'approprier ces yeux magnifiques et envoûtants.  Désormais, nous allons avoir du mal à l'idée qu'une chose aussi belle ne fasse pas partie de celles que nous contrôlons, voire qu'un autre puise en avoir le pouvoir.  Pourquoi veut-on avoir ces yeux à soi ? Pourquoi cette volonté d'appropriation ? Parce que sans le savoir, quand on voit quelque chose de beau, pour laquelle on est attiré, c'est en fait le Divin en nous que nous voyons reflété dans la matière environnante. Nous voyons notre image magnifique sans savoir que c'est nous, tel un bébé qui tend les bras devant un miroir, et par instinct, nous voulons nous réapproprier cette beauté que nous croyons perdue, hors de nous, le voile nous l'ayant faite oublier. Cela provoque en nous un sentiment de manque, on ressent qu'on est incomplet, et on pense que c'est cette chose-là qui pourra nous rendre heureux. Dès lors, on va tout faire pour pouvoir intégrer cette chose « en soi », on va faire en sorte de pouvoir la regarder et en ressentir une grande satisfaction dès qu'on en a envie. Pour éviter toute sensation de manque et de pouvoir profiter de cette chose le plus souvent possible, on va vouloir s'approprier la chose, ou manipuler la personne, dans le but de l'avoir à sa disposition et d'en pomper de l'énergie. Plus l'objet du désir est beau, et plus l'énergie sera nourrissante, nous pousse à croire notre ego. Et le nec plus ultra dans le cas d'une personne, c'est de faire en sorte que celle-ci devienne dépendante de nous, bref qu'elle nous aime (3D)...On va donc faire le joli cœur, la séduire : au départ indifférente, on va créer chez elle des pensées et des émotions envers nous qui vont la focaliser sur notre personne, créant ainsi des liens de dépendance. Voilà, nous avons aperçu la beauté à l'extérieur de nous, et nous la ramenons vite dans nos filets.

 

Mais une fois l'objet du désir acquis, en nos mains, et que les émotions de manque et le fantasme disparaissent, qu'est-ce que cela nous rapporte vraiment de plus ? Il est évidemment illusoire de pouvoir tirer du bonheur d'une chose ou d'une personne. Nous avons déjà Tout en nous, et rien, en dehors, ne pourrait nous satisfaire pleinement et durablement. Nous sommes attirés et courons vers des mirages, des reflets, qui s'estompent dès qu'on est trop près, tel un arc-en-ciel. Ils sont simplement là pour nous montrer toute la beauté que nous avons en nous, ils servent de miroir, et il s'agit de les reconnaître comme tels. Mais comment trouver cette beauté en nous, comment donc trouver le bonheur à partir de notre intérieur ? En réalité, il n'est pas possible de créer du bonheur, du bien-être, de la joie !!! Il est vain de chercher le bonheur car c'est notre état naturel, c'est l'état d'être de notre Moi Supérieur, de notre âme, il suffit donc lui laisser de la place en prenant conscience de notre beauté intérieure. Le bonheur, c'est ce qui reste quand on enlève notre personnalité (ego) et que peut enfin ressurgir notre véritable Etre : c'est l'état d'Amour, c'est ETRE L'AMOUR. Cet état d'être naturel mais enfoui et étouffé, se libère quand la Paix mentale et émotionnelle s'installe enfin. On peut comparer cela à la flamme d'une lampe à pétrole : sans protection, la flamme se minimise et, sans force, est à la merci du moindre courant d'air extérieur. La petite flamme vacille dans tous les sens de manière aléatoire, réchauffe et éclaire peu, elle est fortement influencée par tout ce qui l'entoure, le moindre mouvement la fait fléchir et trembler si bien qu'elle ne peut s'épanouir. Alors on met autour de la flamme un tube en verre qui va la protéger des aléas extérieurs, et là le miracle se produit : la flamme (à l'intérieur du tube) va grandir, se renforcer, rester stable et bien droite, et enfin rayonner, indépendamment de tout ce qui peut se passer en dehors.

 

Cette flamme représente notre Essence, notre Moi Supérieur qui prend vie en nous, notre conscience qui s'expanse, en rayonnant de bonheur et d'Amour (ne dit-on pas : déclarer sa flamme !). Ce tube en verre est la protection qu'il faut acquérir par la maîtrise pour ne plus être influencé par tout ce qui se passe autour de nous, tous les tracas et tourments qui nous bousculent quotidiennement. Sans bouclier, la flamme ne peut grandir car la PEUR lui enlève son énergie. Cette peur provient justement de l'absence de la Lumière d'une grande flamme stable, donc d'un niveau de conscience supérieur, et cela provoque un cercle vicieux, la flamme ne pouvant s'éclairer elle-même pour grandir. Ce n'est que le travail sur soi, la maîtrise de ses peurs, de ses pensées compulsives, de ses émotions négatives, la remise en question de son système de croyance qui permettront de construire petit à petit cette protection transparente sur laquelle rebondira toute tentative de déstabilisation. Le cercle vicieux se transmute en cercle vertueux, plus la flamme grandit, plus elle éclaire la peur qui fait place à l'Amour et la confiance. De plus, la flamme, par son rayonnement grandissant, éclaire son entourage, les ombres s'estompent, les tempêtes extérieures se calment à nos yeux. Il n'est pas possible de se battre contre les éléments extérieurs, d'essayer de les contrôler pour attirer le bien et rejeter le mal, mais il s'agit d'en changer notre perception et de simplement les observer derrière notre protection en verre. On prend conscience que tout ce qui nous entoure est neutre, ne fait pas partie de nous, et ne peut donc agresser notre véritable Essence. Seule notre interprétation erronée de ce que nous voyons peut faire naître en nous des émotions négatives et déstabiliser notre ego.

 

Quand nous serons devenus de simples observateurs, sans jugement, sans faire soi ce qui se passe autour, les pensées et les émotions forcément enclenchées par les évènements extérieurs seront de suite reconnues et éclairées : nous ne serons plus alors sous leur emprise dominatrice et aveuglante. Ainsi, elles ne feront que nous traverser et n'auront plus prise sur nous, car elles ne s'y développeront plus. La flamme sera tellement puissante, elle éclairera tellement bien l'ombre, que la protection en verre ne sera même plus nécessaire, et les courants d'air pourront traverser la flamme sans s'y accrocher, sans la perturber : elle sera auto protégée. En effet, notre perception aura tellement évolué que ce qui avait le don de nous irriter hier, ne nous touchera plus, nous deviendrons transparents. Grâce à notre vision élargie, nous éclairerons les pièges d'autrefois, nous relativiserons les situations perturbatrices, et nous donnerons bien plus d'importance à notre Etre intérieur en y focalisant volontairement nos pensées. Eclairer une pensée et une émotion involontaires à la lumière de sa conscience élargie permet de les débusquer et de les reconnaître pour ce qu'elles sont : des courants d'air. Alors qu'autrefois ceux-ci se transformaient en tempête en restant accrochés en nous, maintenant, ce n'est plus qu'une brise légère et rafraîchissante qui nous caresse en passant.

 

L'état d'Amour est en fait une sensation de bien-être, c'est ce qu'on ressent quand on est en harmonie avec le champ universel de la Source, tel une boussole qui s'aligne avec le champ magnétique terrestre. Mais pourquoi cette résonance avec la force d'attraction fait qu'on se sent bien ? Tout simplement parce qu'il n'y a plus de raison de se sentir mal ! Quand la paix s'installe et que les émotions négatives disparaissent, il reste alors une vacuité en nous, on se sent léger, soulagé. Nos cellules peuvent vibrer plus fort, telle la flamme qui s'expanse, et on a catalogué cet état de bien-être. C'est le fait d'avoir déposé ses fardeaux et de se rendre compte que nous en sommes libérés qui nous procure une telle joie. Dans le cas de la boussole, c'est comme si on enlevait la poussière qui empêche l'aiguille aimantée de tourner librement et de s'aligner : elle est libérée. Et en fait, nous sommes comme cette aiguille, on se sent mal quand quelque chose nous empêche de nous aligner avec le champ de la Source, ça nous gêne, nous stresse, ce n'est pas notre état naturel ; par contre l'alignement libre nous fait sentir bien, relaxé, détendu. C'est aussi comme un coureur qui s'entraînerait avec des chaussures lourdes, et puis qui met des chaussures légères lors d'une compétition : quel soulagement, quelle légèreté !  Etre amoureux d'une personne permet également de ressentir cela, de s'harmoniser avec le champ universel. Pourquoi ? Tout simplement parce que lorsqu'on est amoureux (cf les yeux), toutes nos pensées et nos émotions vont être détournées et focalisées vers l'objet du désir, et c'est de loin le meilleur moyen à la portée de tous pour nous faire oublier nos fardeaux, nos tracas, nos soucis, d'où le soulagement et le bonheur que cela induit !

 

N'est-on pas léger, sur un petit nuage, un peu fou, prêt à tout, insouciant mais bien présent, irrationnel, « ailleurs » quand on pense à la personne qu'on aime ? Le fait de pouvoir ainsi faire taire l'ego et son stress incessant va laisser la place à notre flamme grandissante : la sensation d'apaisement et de bien-être qui va en résulter dans notre corps (nos cellules) a été cataloguée de sentiment d'amour. Car dans ce cas, cette joie surgit facilement par le biais d'une autre personne, l'être aimé nous attire tellement fort qu'il détourne notre attention de nos tracas. C'est pour ça qu'on est heureux quand on est amoureux, et qu'on cherche tellement par instinct à trouver l'amour de ses rêves. Toutefois, la dualité fait que ce bonheur généré par une cause extérieure à nous, est accompagné de malheur, qui survient dès que le partenaire ne répond plus à nos attentes fantasmées, si bien que notre attention n'est plus autant focalisée sur lui, faisant alors revenir nos tracas habituels, et bien-sûr, nous l'en tenons responsable. De même un ami permet aussi de détourner l'attention, mais pas aussi fort qu'un amoureux, donc, on n'est pas aussi heureux, on ne parle plus d'amour mais d'amitié. L'amateur est celui qui détourne son attention par un objet, un concept, une activité, et y trouve ainsi du plaisir, mais comme ils sont extérieurs à nous, ils comportent forcément la dualité et la déception. Plus bas encore, il y a la dépendance pour le sexe, la drogue, l'argent, le pouvoir...Mais on pourrait très bien aussi ressentir ce bien-être non plus à partir d'un support extérieur, mais à partir de son âme, en se centrant sur son cœur, se libérant ainsi de la dualité : on appellerait cela « âm-our », « m'amour », ou encore aimantation libre ! Ce n'est pas un hasard si amour, aimer, amant, aimant, ami, amateur et âme se ressemblent. Amen...amène !

 

Imaginez que vous ayez des clés en mains, avec deux situations possibles juste avant : dans un cas, vous aviez déjà les clés, dans l'autre, vous avez d'abord perdu vos clés, puis ouf, vous les avez retrouvées. Dans quel cas êtes-vous heureux ? Ceci veut dire que pour pouvoir apprécier le bien-être de notre état naturel, il a fallu passer par son contraire, car c'est en ôtant les états non naturels de mal-être, telles les pelures d'un oignon, qu'on peut mettre en évidence le cœur vibrant d'Amour et en ressentir tout le bonheur et la joie par ce soulagement. D'où la dualité nécessaire de cette expérience terrestre. Il est temps à présent de sortir de cette dualité par sa transcendance, ce qui implique de l'observer d'une perception supérieure permettant de voir les deux pôles à la fois, et non plus d'une perception « au ras des pâquerettes » nous emprisonnant dans un seul pôle. Qu'il est bon d'enlever ses chaussures lourdes et de s'élever... Regardez les yeux du Bouddha avec ses paupières à demi fermées : ce regard de jouissance et d'apaisement traduit bien le soulagement après l'effort, la décompression après la compression, l'expir après l'inspir. Mais sachant tout cela, pourquoi ne pas directement profiter de notre état présent, en prenant conscience qu'on a de la chance de ne plus ainsi devoir au préalable passer par son contraire ? C'est le soulagement ultime ! Ce qu'on ressent alors, c'est la flamme de notre divinité avec laquelle on s'est aligné, tel un aimant libre. Comme on devient ainsi plus complet et qu'on se rend compte de sa beauté intérieure, on a moins envie d'aller la chercher à l'extérieur de nous, et notre relation avec notre entourage ne sera plus jamais la même, en particulier notre façon d'aimer qui deviendra plus noble, plus respectueuse, plus pure, plus libre. Mais que la nature est bien faite : plus on évolue, plus on prend conscience de sa beauté intérieure, et plus on s'attire de belles choses autour de soi, et moins on est attiré vers elles, assurant ainsi l'équilibre de la balance Cosmique !

 

Deniz 

08:30 Écrit par Deniz dans Mes textes | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, miroir, moi superieur |  Facebook |

09/10/2009

LA SOURCE 27 septembre 2009


 

hap3petit

Mon ami, mon aimé, je suis avec toi, et en toi, de toute Éternité. Mon ami, mon aimé, je suis celui que tu appelles du plus profond de tes nuits, comme du plus profond de tes jours. Je suis celui qui te veille. Je suis la Lumière de tes jours et de tes nuits. Mon ami, mon aimé, je suis l'Unité, je suis l'infini et le fini et l'indéfini. Je suis celui qui t'escorte en chacun de tes pas. Je suis celui que ton âme appelle. Je suis celui qui t'a permis de te séparer de moi afin de vivre l'expérience que tu voulais vivre. Mais tu n'en a jamais été séparé, en réalité. Je t'accompagne. Je suis ton souffle. Je suis ton Feu. Je suis ta Vérité. Tu es moi, comme je suis toi, en Eternité, en instantanéité, au-delà de tes vagues d'incarnations, au sein de cette densité. Je suis au-delà de la forme et pourtant je suis ta forme. Mon ami, mon aimé, ensemble, unis et aimés, unis et aimants. Ta Source est ce que je suis. Je suis ta Source Père / Père. Je suis la Lumière dont tu es issu. Tu es la Lumière dans laquelle je me regarde. Jamais je ne t'ai quitté, jamais je ne t'ai abandonné. Mon ami, mon aimé, je réside en toi, comme ta résidence d'Éternité est en moi. Je suis l'impulsion. Je suis ton alpha et ton oméga. Je suis ton ici et ton maintenant, de toute Éternité. Dans l'infinité de tes périples, je suis là. Mon ami, mon aimé, je suis la Présence en toi que tu appelles Présence, je suis ta Joie, comme tu es ma Joie. Mon ami, mon aimé, tu as vogué de cycle en cycle, de corps en corps, parcourant les chemins que je t'ai laissé parcourir, en toute liberté, et aujourd'hui je viens te rappeler la promesse et le serment que nous nous étions faits au début de ton périple, celui que tu avais de te rappeler ton Éternité, ton Unité, ton Êtreté. Je suis le réveil. Je suis l'aube qui vient à toi. Je suis le soleil. Tu es mon soleil. Je suis infini comme tu l'es. Tu as parcouru les chemins du fini et de l'Illusion du fini car, en Vérité, tu es infini comme je suis infini.

Tu es Amour et je suis Amour. Tu es Lumière et je suis Lumière. Tu es Vibration, Essence, je suis l'Essence de ta Vibration. Mon ami, mon aimé, que puis-je te dire d'autre, au-delà des mots ? Ma Présence scintille en toi comme tu es mon étoile espérée. Tu es l'étoile du matin, en revenant à ta dimension originelle. Tu retrouves le plein potentiel de l'Unité de la Vibration de ton Essence, afin de communier, ensemble, unis et unifiés. Mon ami, mon aimé, jamais nous ne nous sommes quittés, jamais nous ne nous sommes séparés. Néanmoins, tu as créé, avec mon accord, avec ma bénédiction, des espaces de séparation où tu as expérimenté l'Illusion du manque de moi alors que jamais tu n'en a été séparé, réellement. Je suis ton corps. Je suis ton âme, je suis ton Esprit, je suis ton Unité et ton Essence retrouvée. Je viens à toi, comme tu viens à moi, afin que nous épousions nos Vérités, aujourd'hui et maintenant, aujourd'hui et demain. Tu retrouves, progressivement, pas à pas, de Vérité en Vérité, mon nom, au-delà du nom, ma Vibration, au-delà de la Vibration, l'Éternité et l'Infinité de mes visages et de mes formes car jamais nous ne nous sommes réellement séparés. Si nous étions, en Vérité, séparés, tout ce que tu vis ne pourrait exister car rien n'existe en dehors de toi et en dehors de moi. Je suis l'Infini. Tu m'appelles au sein de tes prières, dans la solitude de ton cœur, alors que je suis déjà là. Il n'y a pas d'espace que je ne puisse combler. Il n'y a pas de distance qui s'abolisse devant notre Présence réunie. Mon ami, mon aimé, au travers de ma Radiation, je te communique et je te rends à ce que tu es : à la Joie, à la Vérité, à l'Unité. Tu es un et je suis un avec toi, en toi et par toi. Je suis ce que tu espères. Je suis dans tes rêves. Je suis dans tes pas. Je suis aussi dans tes souffrances que tu dois vivre, tes souffrances que tu assumes et dans lesquelles tu appelles, afin que la Lumière se révèle.

Mon ami, mon aimé, c'est l'heure de nos retrouvailles conscientes, de notre fusionnement, de notre réunification au sein de l'Unité, dans ta Présence et ma Présence, au sein de l'éblouissement de la Lumière et de la Vibration. Je suis le Feu de l'Amour qui ne demande qu'à s'éclore en toi, qui ne demande qu'à t'éclairer et à te réveiller à ce que tu es, afin de te rendre à toi-même, en Vérité et en Unité. Sens-tu en toi ma Présence, mon Feu, mon Amour ? Tu es mon Amour et mon aimé mais tu es, avant tout, mon ami et jamais un ami ne te trahira car je suis toi, comme tu es moi. La distance que tu as mise n'est qu'une expérience parmi tant d'autres mais il existe de nombreuses expériences où jamais l'oubli et le voile de l'Illusion ne peut apparaître. Tu es Lumière. Tu es force et Vérité pour avoir osé expérimenter l'Illusion de mon absence. Là, est la cause des souffrances. Les souffrances te rapprochent mais la Joie te fait fusionner. Aujourd'hui, je ne te demande pas de te rapprocher, je te demande de fusionner. Je te demande de m'accueillir, comme je t'accueille, afin de nous réunifier au sein de la Vibration, au sein de la Joie, au sein de l'Amour, au sein de notre Présence, Une. Mon ami, mon aimé. Sens-tu en toi, en ces jours, l'impulsion de l'Unité ? Cette Joie qui transparaît au-delà de tes souffrances et qui ne demande qu'à éclore, à partir du moment où tu m'accueilles dans la simplicité, dans l'Unité. En étant humble, en étant vrai, nous rapprochons nos Essences qui est la même, nos Vibrations qui sont la même Vibration, Vibration de l'Essence et du sens de ta Vie, du sens de ton Éternité. Mon ami, mon aimé, aujourd'hui et demain sont l'heure de nos retrouvailles dans tous les plans, dans toutes les dimensions et dans tous les côtés de notre relation, de notre Unité. Mon ami, mon ami, réjouis-toi car tu es Joie. Retrouve-toi. Va au-delà de ce qui te fait croire à la séparation car aujourd'hui, je me révèle, en totalité et en Vérité et en Unité. Je t'ai accompagné, jamais individuellement. Étant infini, j'ai la possibilité d'être toi, partout où que tu sois. Ma Conscience étant illimitée, je suis partout à la fois. Je suis dans le grain de sable. Je suis dans le papillon. Je suis dans chacun de tes pas. Je suis dans chacune de tes joies et chacune de tes peines, de la même façon. Seul ton regard t'a fait douter de ma Présence. J'ai toujours été là et cela ne peut être autrement car autrement ne peut exister, car autrement ne peut subsister sans mon Amour et ma Présence, et tu es émanation de moi, tu es partie de moi comme je suis partie de toi, une partie importante et capitale. Chaque partie est indissociable et indissoluble de la totalité. Tu es donc, autant que moi, cette totalité. Tu es donc, mon ami, mon aimé, ce que je suis, n'en doute pas. La seule distance possible est liée à ce doute. Néanmoins, la distance est abolie. Aujourd'hui et demain, nous allons retrouver, ensemble, toi et moi, individuellement et tous les autres tois, multipliés à l'infini. Ceux que tu appelles frères et sœurs, mais aussi amis et ennemis, ne faites qu'une seule chose, le liant de l'Amour, des Unités multiples relevant toutes de l'Unité ultime, de la Vérité de l'Amour, de la Vibration et de l'Essence.

Mon ami, mon aimé, aujourd'hui et demain sont des grands jours. Aujourd'hui est l'heure et chaque minute de ton temps qui s'écoule se rapproche de l'heure. Il est l'heure de nous retrouver, en totalité, au-delà des apparences créées par certains de tes frères qui ont cru pouvoir s'isoler de moi. Mais rien ne peut s'isoler de moi, si ce n'est en apparence. Rien ne peut se soustraire ou s'additionner de moi. Je suis la Conscience infinie. Je suis aussi ta Conscience finie. Tout est relié. Tout est un. Tout est Vibration et Essence. Tout est Éternité et Infinité. Rien n'est séparé, excepté l'Illusion de ton expérience. Bientôt, plus rien ne pourra être séparé. Ensemble, unis et unifiés, au sein des mystères de l'ensemble de la Création et de mes nombreuses demeures, nous serons en relation. Nous serons, en Unité et en Vérité, indissolubles et inséparables. L'Illusion, aujourd'hui et demain, va disparaître. Cela doit te remplir et te combler de Joie. Afin que tu deviennes saturé de cette Joie, de ta Présence à toi-même et de ma Présence en toi, j'ai envoyé mon Fils. Bientôt, il reviendra mais vous êtes tous, sans exception, mes Fils. Même au sein de cette matière créée, engendrée, vous demeurez et restez l'Éternité, la Source de ma Joie, la Source de mon Infinité. Je le répète, mon ami, mon aimé, je suis en chaque parcelle de ce que tu es. Je connais tout de toi comme tu connaîtras tout de moi, aujourd'hui et demain. Le tapis du temps, le tapis de l'Illusion, bientôt, aujourd'hui et demain, s'abolira. Tu pourras me contempler en ton Intérieur et en ton extérieur car il n'y a d'Intérieur et d'extérieur qu'au sein de cette densité que tu parcours. Il n'y a pas de différence, au sein des espaces de Lumière, entre ce qui est Intérieur et ce qui est extérieur. La dualité ainsi créée, ainsi expérimentée, te fait croire que tu es séparé, que tu es entité évoluant indépendamment de moi. Aujourd'hui et demain, en ton sein et en ton Essence tu découvres que cela n'est pas. Aujourd'hui, la soif du Feu de l'Amour, la soif de l'Unité, te dévorent. Tu es un être d'Amour, comme je le suis. Entre toi et moi, il n'y a rien d'autre que l'Amour. Entre toi et moi, il y a Révélation, il y a Reconnexion, il y a Éternité, il y a Êtreté, il y a Unité. Mon ami, mon aimé, accueille-moi, comme mon cœur, le Centre de mon Centre, t'accueille en Unité, en Vérité. Mon ami, mon aimé, voilà les mots qui dansaient sur la Vibration de l'Amour et de la Radiation que j'émets vers toi, mais qui est toi. Les mots deviennent simplement des supports à la Vibration, à notre Reliance, à notre Unité. Je te souhaite en Paix. Je te souhaite en Joie. Je te souhaite en Vibration. Je te souhaite en Légèreté. Oublie les illusions des souffrances qui, pourtant, te semblent si réelles. Elles n'appartiennent qu'à cette Illusion de séparation. Si tu fais un pas vers moi, j'en ferai mille. Si tu acceptes ma Joie, ma Joie te bénira et tu retrouveras le bonheur, la béatitude de l'Unité, l'absence de dualité. Voilà, mon ami, mon aimé, ce que j'avais envie de danser, en toi et autour de toi, afin d'alléger, afin de révéler, afin de te mettre en résonance avec ce que tu es, au-delà de ce que tu joues au sein de cette dualité, car tu n'es qu'un joueur mais le jeu est le jeu de l'Amour et rien d'autre. Reçois, mon ami, mon aimé, la Pureté. Reçois la Joie. Je te dis : à tout de suite. Je te dis : à maintenant et à jamais et en Éternité, en toi. Sois béni, mon ami, mon aimé.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : www.autresdimensions.com.

http://www.autresdimensions.com/article.php?produit=422

 

07:16 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, illusion, connexion, source |  Facebook |

08/10/2009

LA SOURCE 20 septembre 2009


 

galaxie4petit

Mon ami, mon aimé, qui suis-je ? Ne cherche pas à me définir, ne cherche pas à comprendre, mais cherche à vivre ce que je suis. Je suis La Source et déjà le fait de me nommer me restreint. Je suis celui qui a été appelé, partout, "Le Père", "La Source Père / Mère". Tout vient de moi et tout revient à moi. Je puis me limiter en un corps, comme m'extendre au niveau de l'ensemble des galaxies. Je suis celui qui a été, je suis au-delà de celui qui était et au-delà de celui qui sera. Je suis l'Éternité, je suis l'Amour, je suis la Vérité. Me nommer est déjà se séparer de moi. Alors, accueille-moi comme je t'accueille, au sein de ton Éternité, au sein de ta Présence.

Qui suis-je ? Je suis l'Amour. Je suis celui ou celle qui a permis que tu vives cette expérience au sein de cette densité. Je suis celui qui a accepté que tu viennes, ici, expérimenter mon absence. Mais aujourd'hui je viens te révéler ma Présence, je viens te révéler ce que je suis et je ne suis que toi, en un autre temps, en un autre espace. Je suis toi et tu es moi. Tu es Lumière et je suis Lumière. Tu es Semence et je suis Semence. Tu es ce que je suis et je suis ce que tu es. Il n'y a en cela aucun obstacle. Aujourd'hui, je viens à toi. Mais je ne t'ai jamais quitté. J'ai toujours été là, invisible à tes yeux mais visible à ton cœur, alors, aujourd'hui accueille moi en ton cœur, en mon Essence et en ma Vérité. Tu peux me nommer, me mettre une forme, cela ne me gêne pas, je suis le Père. Je suis celui qui a envoyé Christ, je suis celui qui a été et je suis celui que tu seras si tu acceptes de revenir en ton sein et en ton Éternité. En ma Présence et en ma Radiance, mon bien-aimé, je t'attends et t'espère. Je sais que tu feras le choix du retour en Unité, en Vérité, afin de vivre éternellement la Joie que tu es, de t'éloigner des zones de souffrances que tu as choisies d'expérimenter. Elles n'existent que parce que tu l'as bien voulu, et moi, avec mon Amour, je t'ai laissé participer, je t'ai laissé expérimenter et je t'avais fait la promesse que je reviendrai à chaque fin de cycle et nous sommes en cette fin de cycle.

Alors, je viens me rappeler à toi. N'aie crainte, accueille moi en Vibration et en Unité. Accueille ma Présence au sein de ton cœur. Tu n'as rien à craindre de moi. Je suis la Joie, je suis l'Unité, je suis celui que tu espères, sans le nommer, depuis tant et tant de temps. Je suis celui que tu cherches au sein de cette dualité et je suis au-delà de cette dualité. J'ai parcouru cette densité, en quelques occasions, en prenant un corps que j'ai créé et façonné, afin de vérifier que les âmes incarnées souffraient et mon cœur n'a pu tenir plus que quelques années, à chaque fois mais je t'ai laissé parcourir ton chemin parce que cela était ton choix et uniquement cela. Et, aujourd'hui, je viens, je viens en Majesté et en Gloire au sein de la Lumière, au sein de l'ensemble des Êtres de Lumière qui se manifesteront à toi, te rappeler ton serment, te rappeler ton Essence, te rappeler ce que tu es, un être de pure Lumière.

Au-delà des apparences et au-delà de la dualité et de cette souffrance que tu vis, peut-être, tu es Joie et tu es Éternité. Il te suffit simplement de l'accepter car je viens t'accueillir et t'épouser si tu l'acceptes. Je te laisserai, de toute Éternité, libre, mais néanmoins, je souhaite que, aujourd'hui, tu rejoignes les demeures de l'Éternité, les demeures de la Paix et les demeures de la Joie. Cela ne tient qu'à toi, il n'y a aucun obstacle qui puisse ternir ou empêcher ce retour à ce que tu es. Je veillerai et je veille, déjà, sur chacun d'entre vous. Le nombre pour moi n'est rien, ma Conscience est infinie et indéfinie. Je peux être dans ton âme comme dans l'âme de milliards d'autres êtres. Je peux vibrer à l'unisson de chaque âme et de chaque Esprit et faire retrouver la dimension de l'Essence éternelle de la Lumière et de la Joie parce que je suis cela, comme tu es cela. Je suis l'époux et je suis l'épouse. Je suis l'Eau Vive de Vie, celle qui vient te réveiller, celle qui vient t'éveiller à ta dimension éternelle. Vois-tu cela ? Sens-tu cela ? Cela ne passe pas par des mots, bien que j'emploie des mots, mais cela passe par la Vibration et par l'acceptation de ce que tu es, un être de Lumière qui a décidé de se séparer de La Source mais, aujourd'hui, et comme à chaque fin de cycle, je me manifeste. Ma Présence radiante permettra, le moment venu, de retrouver la Joie et ce que tu es. Fais un pas vers moi et comme je le disais déjà, j'en ferai mille. Regarde-moi et je t'adombrerai. Intéresse toi à moi et je deviendrai toi et tu deviendras la Joie et nous fusionnerons dans l'Éternité, retrouvée dans l'Amour, dans la Lumière et dans la Simplicité.

Tu es cela, tu n'es pas ce que tu crois, tu n'es pas ce que tu joues. Le seul jeu que tu es, est le jeu de l'Amour, les jeux du Seigneur, les jeux de la Vérité. Tu es le Feu, tu es le Feu en totalité, l'Amour et le Feu et je viens te montrer le Feu de l'Amour et je viens te faire vivre le Feu de l'Amour. Ne crois pas ceux qui vont te faire croire qu'il s'agit d'un autre Feu. Je ne suis qu'Amour et rien d'autre. Je viens à toi et je t'accueillerai si tu m'accueilles. Tu n'as pas à avoir peur, tu n'as pas à trembler. Je suis simple comme tu es simple si tu m'acceptes. Mon ami, mon aimé, je connais chacun d'entre vous, en Esprit et en Vérité, je connais chacun d'entre vous depuis sa naissance au sein des systèmes stellaires. Je connais vos chemins, je connais vos souffrances, je connais vos joies, je connais vos espoirs, je connais votre attente. Alors, en cela, vous devez m'accepter, en Unité et en Simplicité, car je suis Unité et Simplicité. Si vous m'accueillez, à ce moment là, la Joie vous baignera. Vous ne craindrez plus rien car vous deviendrez moi, vous deviendrez l'Éternité. Vous dépasserez l'éphémère de ce que vous êtes au sein de cette condition. Vous n'êtes pas cela, vous êtes beaucoup plus que cela. Vous êtes réellement, Joie, Vérité et Lumière. Acceptez ma promesse, comme je vous en ai fait la promesse, de revenir vous aider, de revenir vous tendre la main et la Lumière afin que vous reveniez au sein de l'Éternité. Bientôt, vous retrouverez votre dimension éternelle au sein des mondes éthérés, au sein des mondes où l'Ombre n'existe pas, si tel est votre souhait. Vous accèderez à la félicité totale, si tel est votre souhait, mais vous devez, pour cela, redevenir, comme le disait mon Fils, comme des enfants, redevenir simples, arrêter les élucubrations et l'activité de votre mental.

Accueillir la Lumière est un acte simple, il n'y a pas de technique, il y a juste l'ouverture de l'enfant Intérieur qui vient accueillir ce que j'émane. Ce que j'émane, vous le percevrez bientôt, au sein de votre densité, très bientôt. Je laisserai La Mère, votre Mère, vous l'annoncer Elle-même. Je suis la Lumière, je suis l'Éternité. N'oubliez jamais que je suis la Joie et je suis votre Source d'Eau Vive. Vous êtes, vous-mêmes, l'Eau Vive et La Source, vous êtes tous mes enfants, vous êtes tous mes Fils chéris et bien-aimés, n'en doutez jamais. Je vous attends. Si tel est votre souhait, le retour à la maison vous est possible, dans la Joie et dans l'allégresse. C'est le retour du Fils prodigue ainsi que cela a été une parabole au sein des Écritures, qui, hélas, ont été tant et tant falsifiées. Mes enfants, mes aimés, n'ayez plus peur. La peur est un vain mot, la peur est un contrôle qu'on a voulu vous imposer. Vous n'êtes pas la peur, vous êtes au-delà de la peur, vous êtes l'Amour incarné et vous devez resplendir maintenant ce que vous êtes. La Lumière n'attend que cela de vous. Les entités de Lumière de toutes les dimensions vous observent et attendent, littéralement, que cette trame se déchire et vous fasse découvrir l'Unité et la Vérité car, en Vérité et en Unité, vous êtes Lumière et rien d'autre. Il n'existe aucune Ombre au sein de votre Essence. L'Ombre n'existe, par Création matérialiste, qu'au sein de cette dimension que vous avez choisi d'expérimenter à un moment ou à un autre, mais cela est terminé mes enfants.

Je vous accueille au sein des mondes où il n'y a plus d'Ombre. Je vous accueille au sein de la Lumière éternelle et de l'Éternité. Je vous accueille dans les domaines de la Joie, si tel est votre souhait. Je vous attends comme vous attendez. Je vous espère en Joie. Allez au-delà des souffrances illusoires, allez au-delà de vos corps mais restez fermes au sein de ce corps. Il est votre Temple, ainsi que l'a dit mon Fils et ce Temple vous servira le moment venu. Quelle que soit sa souffrance, il n'est pas cela, il est Lumière et Éternité. Très bientôt, vous en prendrez Conscience, tous autant que vous êtes. Vous allez découvrir, comme en sortant d'un long sommeil, que vous êtes Lumière et vous n'êtes rien d'autre. Vous allez comprendre et vous allez vivre l'Unité. Le voile va se déchirer et, à ce moment-là, mon Fils se manifestera, plus tard. Mais il vous appartient d'accepter la Lumière. Il vous appartient de redevenir comme un enfant, simple, bon et aimant. Cela se réalise à travers le Service, à travers le non-jugement. Le jugement vous éloigne de moi. Aimez, aimez en permanence et servez. En servant votre frère, c'est moi que vous servez. Ne jugez pas, ne jugez point, contentez-vous d'être dans cet Amour et dans ce Service. La porte de l'Unité et de l'Humilité se trouve à ce niveau, et seulement, à ce niveau. Il n'y a pas d'autre issue à cette dualité dans laquelle vous parcourez, de Vie en Vie, les chemins de la souffrance. Il y a une seule issue, elle est la Joie, elle est l'Amour et elle est l'Unité révélée.

En ces moments, je viens à vous parce que les moments sont venus de me révéler tel que j'ai été récemment et tel que je serai bientôt. Vous avez tout à espérer, vous avez tout à bâtir au sein de votre Vérité et de votre Éternité. Je suis celui qui vous encourage, je suis votre Père, je suis votre Source, je suis La Source, je suis la Fontaine de Cristal et je suis l'Eau Vive, je suis celle qui permet à vos corps d'exister tout en me séparant de vous pour vous permettre de comprendre que, sans moi, vous ne pouvez vivre, vous n'êtes que absence de Joie. Je suis l'Éternité, je suis la Joie, je suis la légèreté. Voulez-vous redevenir ce que vous êtes ? Alors, mes amis, mes aimés, je vous attends au sein de ces royaumes. Ceci n'est pas Illusion mais Vérité. Faites un pas vers moi et la Lumière accueillera et vous accueillera à bras ouverts. Ceci n'est pas un vain mot. Faire un pas vers moi consiste à devenir humble, à devenir un enfant, à abandonner le mental, les émotions et faire confiance. Je suis, je serai. Je suis celui qui vous guide par la Lumière, je suis celui qui soutient les mondes des Univers, je suis celui qui est présent au sein des multi galaxies, des multi univers et des multi dimensions. Je suis partout à la fois, je suis surtout avec vous, en ce moment et maintenant. Accueillez-moi, accueille-moi mon ami. Ouvre ton cœur, ne juge pas et je serai en toi et tu deviendras moi et nous vivrons, au-delà des Noces Célestes, des Noces bien plus grandes encore, celles de nos retrouvailles au sein de l'Éternité. Tu vas revêtir bientôt ta tunique d'Éternité, ce que tu es. Tu es cette tunique de Lumière et rien d'autre. Tu n'es pas ce corps mais ce corps, tu dois le transmuter, je suis là pour t'aider.

Mon ami, mon aimé, accueille moi comme j'ai envie de t'accueillir. Je suis au-delà des mots et pourtant, les mots que je prends, à l'Intérieur de ce canal, ne sont que la piètre réalité de la Vibration que j'émets, mais, néanmoins, tu peux la sentir au sein de ton cœur, tu peux savoir si c'est vrai. Tu dois sentir cette Vérité au fond de ton être afin de m'accueillir, en totalité, afin de devenir Unité et unifié. Cela est ton chemin. Tu es sur le chemin du retour, comprends le, accepte le, si tel est ton souhait, je t'attendrai de toute Éternité. Il n'existe pas de faute, il n'existe aucune faute qui ne puisse être rachetée par mon Amour. Il n'existe rien qui puisse s'opposer à mon retour, il n'existe rien, absolument rien, qui puisse différer et retarder ce que je suis venu faire au sein de cette densité. Mes serviteurs sont tous là. Vous êtes, aussi, mes serviteurs et mes amours, alors, ouvrez-vous à ma Vérité, ouvrez-vous à votre propre Vérité car vous êtes Amour et rien d'autre. Saisissez-vous cela ? Ouvrez votre âme et votre Esprit à cette compréhension.

Résonnez, en vous, ce que vous êtes : Amour et Vérité, Amour et Unité, Humilité, Enfance et Vérité. Il n'y a pas d'autres mots pour définir ce que vous êtes, le reste vous fait sortir dans la dualité. Vous n'êtes pas les vies que vous avez vécues, vous n'êtes pas ce corps, vous n'êtes pas de ce monde et pourtant vous l'avez emprunté, vous l'avez parcouru afin d'essayer de fortifier votre Lumière, mais aujourd'hui, je dis "assez". L'heure du retour est maintenant. Vous devez revenir à votre Essence, vous devez oublier ces errances, vous devez devenir cette Lumière que vous êtes, vous devez laisser effleurer, en votre Conscience, la touche d'Amour que vous êtes, en m'accueillant. En m'accueillant, je vous révèle à vous-mêmes et je me révèle à vous-mêmes. Cela est "mouvement" vers vous et en vous, vers moi et en moi, afin que nous faisions le miracle de la Joie retrouvée, le miracle de l'Unité retrouvée. Mon ami, mon aimé, va au-delà des mots, viens vers moi comme je viens vers toi. Il n'y a pas d'autre expérience qui soit digne de toi, aujourd'hui, si ce n'est nous retrouver, nous marier, nous alchimiser, ne redevenir qu'Un, comme tu l'as toujours été, afin de faire l'expérience de cette dualité. Tu ne seras plus jamais séparé de moi. Tu pourras aller et venir au sein des dimensions, au sein des multi univers, retrouver ta famille, retrouver ton Essence, tout cela te sera ouvert. Tu seras tout cela si tu l'acceptes. Mon ami, mon aimé, je te transmets tout mon Amour. Accepte ce don de l'Amour et accueille-le comme je t'accueille. Tu es béni de toute Éternité. Je te bénis en ton Être et en ta Vérité. Je t'aime.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : www.autresdimensions.com.

http://www.autresdimensions.com/article.php?produit=416

12:21 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, lumiere, ombre, source |  Facebook |

26/08/2009

Qu'est-ce que l'éveil ?

 

abydos

 

Toutes les écoles de la tradition bouddhique parlent de l'éveil comme ayant principalement trois aspects. Elles parlent tout d'abord de l'éveil comme d'un état de prise de conscience pure, claire, voire radieuse. Certaines écoles vont jusqu'à dire que dans cet état de prise de conscience on n'expérimente plus la dualité sujet-objet. Il n'y a pas de « là-bas », de « en dehors », pas de « ici », de « en dedans ». Cette distinction sujet-objet ainsi que nous l'appelons généralement, est entièrement transcendée.

Il n'y a qu'une prise de conscience continue, pure, claire qui s'étend pour ainsi dire dans toutes les directions, pure et homogène. C'est de surcroît une prise de conscience des choses telles qu'elles sont véritablement, qui ne sont pas, bien entendu, les choses en tant qu'objets mais les choses en tant que transcendant pour ainsi dire la dualité entre sujet et objet. Par conséquent, on parle également de cette prise de conscience pure et claire comme d'une prise conscience de la réalité et donc, aussi, comme d'un état de connaissance. Cette connaissance n'est pas la connaissance au sens ordinaire - pas celle qui fonctionne dans le cadre de la dualité entre sujet et objet - mais plutôt un état de vision spirituelle directe et immédiate qui voit toutes choses directement, clairement, véritablement. C'est une vision spirituelle - voire une vision transcendantale qui est libre de toute illusion, de toute méprise, de toute pensée erronée ou déformée, de toute imprécision, de toute obscurité, de tout conditionnement mental, de tout préjugé. L'éveil est donc, tout d'abord, cet état de prise de conscience pure et claire, cet état de connaissance ou de vision. Deuxièmement, et cela n'est pas moins important, on parle de l'éveil comme d'un état d'amour et de compassion intenses, profonds et débordants. Cet amour est parfois comparé à celui d'une mère pour son enfant unique. Cette comparaison se trouve, par exemple, dans un texte bouddhique très célèbre, le Metta Sutta ou « Discours sur l'Amour Bienveillant ». Dans ce discours le Bouddha dit : « Tout comme une mère protège son fils unique même au prix de sa propre vie, ainsi devrait-on développer un esprit d'amour tout inclusif envers tous les êtres vivants ». Ceci est le genre de sentiment et d'attitude que nous devons cultiver. Remarquez que le Bouddha ne parle pas seulement de tous les êtres humains, mais de tous les êtres vivants : tout ce qui vit, tout ce qui respire, tout ce qui bouge, tout ce qui est sensible. C'est cela que ressent l'esprit éveillé. On nous dit de plus que cet amour et cette compassion consistent en un désir venant du fond du cœur - un désir profond et brûlant - pour leur bien-être, pour leur bonheur : un désir que tous les êtres soient libérés de la souffrance, de toutes les difficultés, qu'ils croissent et se développent, et que finalement ils atteignent l'éveil. L'amour et la compassion de ce genre - amour infini, débordant, sans limites, envers tous les êtres vivants - font aussi partie de l'éveil.

Troisièmement, l'éveil consiste en un état, ou une expérience, d'énergie mentale et spirituelle inépuisable. Un évènement de la vie du Bouddha en est un très bon exemple. Comme vous le savez peut-être, il atteignit l'éveil à l'âge de trente-cinq ans et il continua d'enseigner et de communiquer avec les autres jusqu'à l'âge avancé de quatre-vingt ans, bien que vers la fin son corps physique soit devenu très frêle. Un jour il dit : « Mon corps est comme une vieille charrette délabrée, qui a été souvent réparée. En quelque sorte, on l'a fait tenir avec des bouts de ficelle. Mais mon esprit est toujours aussi vigoureux. Même si je devais être conduit d'un endroit à l'autre sur une litière, si quelqu'un venait à moi, je serais toujours en mesure de répondre à ses questions, serais toujours en mesure de lui donner un enseignement. Ma vigueur intellectuelle et spirituelle n'est pas réduite, en dépit de l'affaiblissement de mon corps. » L'énergie est donc une caractéristique de l'état d'éveil. Nous pourrions dire que l'état d'éveil est un état d'énergie extrême, de spontanéité absolue, qui bouillonne continuellement : un état de créativité ininterrompue. En un mot, nous pouvons dire que l'état d'Éveil est un état de libération parfaite et inconditionnée de toute limitation subjective.

Voilà donc ce que signifie l'éveil tel qu'il est compris dans la tradition bouddhique - dans la mesure tout au moins où l'éveil peut être décrit et dans la mesure où ses différents aspects peuvent être ainsi. Ce qui se passe vraiment c'est que la connaissance se transforme en amour et en compassion, l'amour et la compassion se transforment en énergie, l'énergie en connaissance, et ainsi de suite. On ne peut pas vraiment séparer un aspect des autres. Néanmoins la tradition nous donne cette description catégorisée de l'éveil afin de simplement nous donner un aperçu de l'expérience, de simplement nous donner une petite idée ou une sensation de ce que c'est. Si nous voulons avoir une idée plus précise il nous faudra lire, peut-être un texte plus élaboré, plus poétique, de préférence extrait des écritures bouddhiques ; ou nous devrons pratiquer la méditation et tenter d'avoir par ce moyen au moins un aperçu de l'état d'éveil. Donc quand le bouddhisme parle d'éveil, de bouddhéité ou de nirvana, c'est de cet état de suprême connaissance, d'amour, de compassion et d'amour, de compassion et d'énergie qu'il parle.

 

par joss

http://www.choix-realite.org/?3880-qu-est-ce-que-l-eveil

10:00 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, illusion, eveil |  Facebook |

19/08/2009

Trouve le chemin de ta Source intérieure et tu n’auras plus aucune attente

 la_sagesse

Fille et fils de la Création, de l'Univers, de la Source d'Amour, ou de Dieu si tu préfères, je te dis :

Vis sur cette Terre et aime, aime sans compter, sans calculs, sans attentes, aime. Parce qu'en toi il y a tout cet Univers d'Amour, Univers d'Amour créateur.

Parce qu'en toi il y a cette immensité qui peut te combler et faire que tu ne sois plus en attente de l'Amour de l'autre, cette attente qui crée tant de souffrances. Tu tournes ton regard vers l'extérieur vers tes frères et sœurs et tu attends de l'extérieur ce qui est en réalité en toi.

Lorsque tous, enfants de la Création, vous serez comblés par votre Source intérieure il y aura alors un échange fluide de fraternité, de partage, partage de la vie sur Terre, partage des expériences dans le respect de chaque expérience. C'est pourquoi aujourd'hui encore une fois je t'invite à regarder en toi, regarder en ton cœur, regarder et espérer que tu puisses trouver le chemin qui te mène à cette Source intarissable, cette Source immense, cette Source bienfaitrice.

En ayant trouvé cette Source tu n'auras plus aucune attente d'Amour de la part des autres, tu seras Amour et tu partageras ce que tu es, tu offriras, tu seras dans le don permanent.

Ces attentes d'Amour te minent, même te détruisent. Tu attends l'Amour de tes parents, tu attends l'Amour de tes enfants, tu attends l'Amour de ton compagnon ou ta compagne de vie, ou d'un éventuel compagnon ou éventuelle compagne, tu attends l'Amour de tes pairs pour une reconnaissance, etc...

Cette attente te prive de liberté, la liberté de respirer, la liberté d'être, la liberté de vivre, c'est pourquoi je te dis, il n'est pas juste que tu attendes, que tu attendes toujours l'instant d'après, l'instant d'après qui peut-être va t'amener le bonheur, va t'amener la Paix. Sache que c'est en cet instant même que tu peux trouver en toi ce que tu cherches, regarde cette Lumière en toi, regarde cette intensité en toi, entends ces mots d'Amour en toi, ressens la douceur, la caresse de l'Amour Infini en toi. Laisse-toi aller et laisse-toi être nourri, abreuvé, et sache que tu n'es ni pire ni meilleur que les autres parce que l'intensité qui est en toi existe en chacun des êtres humains, enfants de la Création.

...

Bien sûr lorsque tu viens par exemple en cette méditation, bien sûr que tu viens chercher une force, une force qui t'est donnée grâce à cet Amour transmis, mais cela ne fait que te conduire en toi à ta propre Source afin que tu puisses devenir autonome, une autonomie d'Amour, afin que tu puisses à ton tour aider par cette puissance éclairante, afin que tu puisses à ton tour transmettre cette force qui conduit en chacun.

Je suis là qui te parle, grâce à cette voix, à cette personnalité.

Je suis là qui te parle afin que tu entendes de tes oreilles humaines le message de l'Amour, l'Amour qui guérit tout.

Je suis là qui te parle afin que tu entendes et que tu saches que tes prières sont entendues, que tes intentions sont accompagnées, que tu saches que ta demande de guérison se met en place, que tu saches que tes prières pour la Paix créent un autre monde et même si ton chemin te semble chaotique sache qu'il te mène vers cette Source immense en toi.

...

Enfant de la Création, mon enfant, et si je dis 'mon', ce n'est pas un terme de possession c'est pour te dire que tu es issu de moi, c'est pour te faire bien comprendre d'où tu viens.

...

Mon enfant tu es aussi l'enfant de la Terre parce qu'elle est ta mère nourricière, ta nourrice, elle veille sur toi. Et je t'invite à la reconnaître comme telle, à la remercier et la remercier c'est vivre pleinement Qui tu es sur la Terre. La remercier c'est accepter d'être ici, maintenant. La remercier c'est te reconnaitre en tant que son enfant.

...

En acceptant d'être fille, fils de la Terre tu l'honores et tu la gratifies et tu lui donnes ainsi la permission de te nourrir encore plus, encore mieux, car elle aussi t'accompagne dans tes créations expérimentales, l'expérience de la matière. Elle aussi crée avec toi, parce que la matière qui est là sur la Terre, la matière de ton corps, la matière que tu utilises pour ton expérience corporelle, par exemple ta nourriture, tes vêtements, l'eau que tu bois, et vois toute la matière, celle dont tu fais tes maisons etc... tout cela provient de son cœur, son cœur créateur.

...

Je suis cette Flamme qui brûle en toi, cette Flamme qui éclaire et qui réchauffe, le Feu Sacré qui rayonne qui aime sans conditions, sans attentes, sans peurs.

Fais-moi grandir en toi, laisse-moi t'embraser, embraser tout ton corps et ta vie afin que tu puisses trouver la Paix à laquelle tu aspires tant, la Joie moteur de ta vie.

Je suis cela et je suis toi, tu n'en doutes pas.

Je te bénis et je t'aime, infiniment !

  

Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  31  juillet 2009

http://www.coeur-orseraphin.com/?t=705

14:23 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, coeur, source |  Facebook |

05/08/2009

Sur le chemin de l’Amour Inconditionnel

 

09040908230427424

Tu entres et tu t'installes dans cette séance, si tu as l'habitude en te laissant faire et si tu n'as pas l'habitude en prenant contact avec la Terre.

Malgré ce qui sépare tes pieds de la terre, le tapis, le carrelage tu prends contact avec la matière de la terre et tu te laisses être pénétré par l'énergie et l'enseignement qui est donné aujourd'hui.

Et l'enseignement concerne cette question posée sur l'amour amoureux, l'amour au sein du couple.

La conception que l'humanité a de l'Amour est en pleine évolution, des règles bien précises ont été établies, des cloisonnements, des contingentements. Il y a l'amour pour son compagnon de vie, il y a l'amour pour ses parents, son père, sa mère, il y a l'amour pour ses enfants, le premier, le deuxième, le troisième etc...

Il y a l'amour pour ses amis, l'amour pour ses oncles et tantes, l'amour pour ses cousins, l'amour pour ses frères et sœurs, etc.. L'Amour est cloisonné, et toutes ces cloisons vont sauter, et cela est difficile à comprendre avec l'intelligence humaine, avec l'habitude humaine, cela peut être incompréhensible, cela peut faire peur aussi, cela peut déranger parce que chaque fois que des habitudes changent cela dérange.

Plus tu avances dans ta quête de l'absolu et plus tu touches du doigt cet Amour Inconditionnel, un Amour sans conditions, un Amour sans degrés, et plus tu touches du doigt cet Amour et plus tu te laisses aller dans cet Amour, et tu sens bien que dans ton cœur il pulse et il t'invite à aimer comme çà, même s'il y a encore des soubresauts de cloisonnements, c'est une grande invitation qui se pose là.

Dans cette grande période de transformation où les ego sont à devenir transparents tu as encore tendance à poser des cloisonnements parce qu'il y a des personnes que tu as du mal à aimer parce que leur ego vient se frotter contre le tien et cela t'est désagréable.

 Dans ton désir d'Amour Inconditionnel tu n'es pas obligé de vivre avec des personnes que tu n'as pas envie de côtoyer, il n'empêche que tu peux avoir cet Amour Inconditionnel, que tu peux avoir respect et compassion pour eux. Dans ce décloisonnement tu es invité à te détacher, tu es invité à enlever toutes les ancres que tu as mis dans les autres, cela a déjà été le thème d'une séance. Tu es invité à devenir autonome dans ton énergie et à ancrer Qui tu es dans la Terre, uniquement dans la Terre.

Cette conscience fait que tu te déconditionnes d'une habitude d'amour et tu entres dans une zone sans condition, sans conditionnement. Alors les nouvelles rencontres que tu fais que ce soit en amour, en amour amoureux, que ce soit en amitié, que ce soit pour les personnes qui donnent naissances à des petits êtres, ces nouvelles rencontres se font dans une autre conscience, la conscience d'Amour Inconditionnel, avec toutefois le désir si c'est un compagnon, une compagne, le désir de partager la vie, de partager une intimité corporelle, une intimité de vie, de maison, de moment. Cet amour amoureux qui se pose se fait sans attache et cela est juste et il en est de même pour les nouvelles amitiés qui naissent, ces amitiés sont libres, sans conditions.( Je t'aime parce que tu m'aimes, tu m'aimes parce que je t'aime, parce que je suis gentil, parce que je suis attentionné etc...) Ces nouvelles amitiés se font sans attaches, en totale liberté, il en est de même pour les êtres qui naissent auprès de parents qui ont cette conscience de l'Amour Inconditionnel. Ces parents se sentent la responsabilité de l'éducation, de la protection de l'enfant, sans attaches, en ayant conscience que c'est une âme qui s'incarne, une âme qui a son chemin de vie à faire.

Alors la question était : " Est-ce que c'est normal que dans ce nouvel Amour amoureux il n'y ait pas ce sentiment de manque ? " Et je vais dire oui parce que c'est une relation qui se vit de cœur à cœur. Le contact de cœur à cœur est établi, l'énergie circule, il y a tout le temps ce contact, c'est pour çà qu'il n'y a pas cette sensation de manque, parce que dans cette nouvelle conscience il y a la connaissance que l'Amour est au-delà du physique, il y a la rencontre consciente de deux âmes, de deux cœurs.

Le manque n'est pas une obligation dans ce sentiment amoureux, alors si l'absence est trop longue il peut y avoir le manque du corps, le manque du toucher, le manque de la caresse, le manque de l'enlacement, cela est un manque physique et cela est normal, mais au-delà de ce manque il y a une connexion intense.

...

Il y a aussi ce phénomène que, en avançant sur ton chemin de Lumière, en acceptant petit à petit de te remplir de cet Amour infini, en acceptant que ton cœur pulse l'Amour infini, en acceptant que cet Amour infini te nourrisse, te remplisse, tu acceptes de t'aimer,.

Et l'Amour que tu as de toi pour toi est le plus intense, le plus nourricier, le plus comblant des amours. En étant rempli tu ne peux qu'offrir, tu ne peux que faire don de ce qui est en toi et dans ce don il n'y a pas d'attente, pas d'attente, et en ayant aucune attente il n'y a aucun manque.

Cette expérience peut se vivre aussi au-delà de la mort pour ceux qui ont perdu des êtres chers. Certes la présence humaine a disparu, mais le contact de cœur à cœur existe toujours et ce contact peut se vivre en conscience. Alors certes la personne a disparu physiquement mais elle existe toujours dans le cœur de celui qui reste sur la Terre et s'il peut y avoir ce manque de contact physique, le manque de la voix, de la parole, du toucher, du regard, le cœur peut être comblé par le contact qui existe toujours.

 

Alors mon enfant vis cette aventure amoureuse pleinement car elle est juste, ouvre ton cœur sans aucune peur et laisse-toi vivre, laisse-toi aller.

J'entre en ton cœur et je te fais sentir, ressentir pleinement, ce qu'est l'Amour Inconditionnel. Accueille en ta poitrine cette sensation, accueille ce remplissage, accueille cette plénitude.

Respire et accueille.

...

Laisse entrer dans ton cœur et laisse-toi être comblée.

 

Ce remplissage vient te donner la sensation d'être pleine. C'est parce que la coupe est pleine, qu'elle peut déborder. C'est parce que tu te remplis jusqu'à ras-bord que tu peux déborder d'Amour, que tu peux offrir.

...

N'oublie pas de respirer .

...

Pour résumer ce qui a été dit, je te dis en toutes circonstance de ta vie n'aie plus peur d'aimer, que tu aies en face de toi un ami ou une impression d'ennemi, n'aie pas peur d'aimer. Laisse la coupe se remplir et déborder. Ne sois pas dans une intention d'aimer mais dans une libre circulation de l'Amour, ce n'est pas la même chose. Ton intention est de laisser libre l'énergie d'Amour, laisser libre circulation, laisser ton cœur libre, voilà ton intention. Ainsi tu laisses la coupe se remplir et déborder. Et vient boire à cette coupe, qui a soif, qui souhaite boire, qui est assez aventurier pour venir boire à ta coupe.

...

Ta quête primordiale est de laisser la coupe se remplir, que la Source intarissable soit libérée et que tu débordes. A partir de cette intention tout ce qui est utile et nécessaire à cela se mettra en place dans ta vie.

Je suis cette Source d'Amour intarissable et je mets tout en œuvre pour être libre en toi.

Je suis l'Amour Infini, je te bénis et je t'aime, infiniment.

  

Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  7  juillet 2009

http://www.coeur-orseraphin.com/?t=696

08:44 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

03/08/2009

Le couple cosmique


 

t-Amoureux_sur_fond_rose

La Terre évolue à une rapidité jamais imaginée.
Vous avez créé la Source en atteignant de hautes vérités qui supportent votre vibration plus élevée. En raison des questions que vous vous posez, vous avez ouvert la porte à une réalité que vous n'avez pu que rêver jusqu'à présent.

La nouvelle Planète Terre est née et vous avez maintenant un pied fermement ancré dans chaque monde. Vous vous êtes tellement inquiétés de savoir dans quel monde vous viviez. « Suis-je encore dans la 3ème dimension ou suis-je dans la 5ème ? » Ah Que nous aimons quand vous essayez d'appliquer les qualités humaines à notre côté du voile. Les humains sont tellement imaginatifs.... Sachez tout d'abord et avant toute chose que le point le plus important dont vous devez vous rappeler est que vous évoluez à la vitesse de l'amour, ce qui est considérablement plus rapide que la vitesse de la lumière.

Vous avez ouvert une porte et en tant que collectif humain vous entrez, avec certitude, dans la 5ème dimension. Vous avez pu ressentir une résistance de la part de certains qui ne sont pas prêts à faire le pas mais, dans tous les cas, votre avancement est prêt pour entamer le renouveau. A ce propos, une des chansons favorites du Garde s'appelle 'Somewhere Over the Rainbow'.

Le sexe en tant qu'expression de la Dualité

Laissez-nous vous soutenir et vous conter votre histoire afin que vous puissiez comprendre où vous allez. Un processus a pris place il y a très longtemps quand vous avez commencé le jeu de Cache-cache, le grand jeu du Libre Choix qui a débuté dans le champ de la Conscience Unifiée où vous étiez alors Un, partie inséparable de tous les autres. Le grand jeu de Cache-cache a commencé quand vous avez décidé de mettre le voile de l'oubli et d'aller vers la 2ème dimension pour trouver le repos dans la 3ème dimension.

En passant par la 2ème dimension, vous vous êtes éclatés en plusieurs parties et vous avez obtenu les illusions de la dualité. Dans le champ de la polarité ou la dualité, vous avez découverts des choses que vous avez labellisées comme 'bien et mal', 'dessous et dessus', 'noir et blanc', 'droite ou gauche', 'bon et mauvais', 'peur et amour'. Vous avez alors choisi d'augmenter l'illusion de la dualité en vous séparant vous-même en deux sexes différents pour chaque incarnation dans la forme physique. Cela était nécessaire pour créer une illusion totale de la dualité dans votre jeu. Cela a été la source de la confusion qui vous a permis d'évoluer. Effectivement, vous vous êtes divisés en vous-même avec cette illusion d'être deux : le masculin et le féminin. Cela a créé la croyance que vous êtes seulement une demie personne et non un être dans son entièreté ce qui a permis de vous conduire à croire qu'il existe un complément parfait à votre être qui vous attend quelque part par magie mais qui est hors de portée. Le concept entier 'd'âme-sœur' ou 'jumelle' est basé sur l'illusion de la dualité. Cette illusion de la séparation a été importante pour vos premières leçons de vie.

S'il vous plait, gardez à l'esprit que quand le grand jeu de Libre arbitre a été mis en place, vous étiez ceux qui ont déterminé combien le voile serait épais. En fait, c'était votre plus grand désir d'entrer dans la forme physique pensant que vous n'étiez que la moitié d'une personne. C'est une des raisons pour laquelle nous rions si fort et si souvent. Le jeu est sur vous, vous pouvez le voir aujourd'hui, vos créations ont été mieux réussies que jamais vous n'auriez pu imaginer. L'illusion de la dualité commence à s'amincir et une nouvelle réalité commence à pointer. La trinité va connaître une signification plus profonde au fur et à mesure que vous passez à la phase suivante de l'évolution.

Les Relations = Attractions Harmoniques

C'est pour cette même raison que nous vous disons que la clé pour vous déplacer confortablement dans les plus hautes vibrations de la Nouvelle Planète Terre est d'équilibrer les aspects masculins et féminins qui sont en chacun d'entre vous. Le concept de l'énergie de votre 'alter' n'est pas à l'extérieur mais en vous-même. Equilibrez ces aspects en vous-même et vous attirerez alors une relation harmonique complémentaire dans votre champ ou du moins, améliorerez- vous celle que vous avez.

Il peut s'avérer utile de savoir qu'il n'est pas possible de créer une relation, il est seulement possible d'attirer à la votre une autre vibration harmonique. Quand vous devenez pleinement conscient du modèle vibrationnel que vous envoyez, alors vous pouvez comprendre ce qui vous est retourné en réponse. L'Univers n'a qu'une réplique à vos requêtes 'que cela soit'. Maintenant que vous connaissez la réponse, peut-être vous allez faire attention et reformuler la question. Ce processus est l'attraction harmonique et il est la base de toute création. Le premier pas dans cette attraction harmonique est d'équilibrer les énergies féminines et masculines. Il est en route maintenant et il représente une partie majeure de votre évolution en ces temps.

L'Energie de Cristal continue à inonder notre propre système et soleil en provenance du Soleil Central, c'est lui qui fournit la nouvelle énergie nécessaire à l'évolution de l'humanité. L'Energie de Cristal a été annoncée depuis de nombreuses années et bien que son retour ait été mal interprété par les théologiens, elle est néanmoins en chemin. Comprenez bien que c'est pour cette raison que certains font l'expérience de la guerre, de l'agression, de la confusion et du manque en ce moment. C'est la première réaction à l'Energie de Cristal car celle-ci est parfaitement équilibrée entre le féminin et le masculin et, c'est d'ailleurs pourquoi elle est ressentie pas certains comme une menace car ils ne sont pas en équilibre avec eux-mêmes. Nous trouvons cela très intéressant de constater qu'il y a très peu de femmes leaders sur Terre. C'est un exemple parfait de votre déséquilibre collectif dans ce domaine et nous vous promettons que cela changera au fur et à mesure que votre vibration collective augmentera.

Les relations amoureuses

Même si certains se sentent seuls à un certain degré, vous ne l'êtes pas. En fait, vous faites tous partie l'un de l'autre, aussi, il sera utile de comprendre que toute relation est personnelle. De même, les relations dans toutes leurs formes sont une façon d'aller au-delà du voile et de se connecter à l'Energie Universelle, celle qui relie tout ensemble, source de toute création et les relations, les connexions faites à elle, améliorent votre élévation dans la conscience.

Toute expérience en tant qu'humain est transmutée en Energie Universelle pour finalement retrouver son chemin vers la Conscience Unifiée en tant qu'expérience de la Source en forme humaine. Cette expérience est une possibilité pour la Source de se voir. Cela vous fait remonter à la question ancestrale : 'Si un arbre tombe dans la forêt et que personne ne l'entend, est-il vraiment tombé ?' La réponse est 'Non' car cet événement n'était pas connecté à l'Energie Universelle via une expérience partagée. Ainsi, une expérience non partagée est une expérience non enracinée dans le collectif de L'Energie Universelle. Voilà l'objectif essentiel dans les relations de tout type. L'action de partage de l'expérience dans une relation connecte l'expérience à la Conscience Unifiée en la reliant à l'énergie Universelle. La relation la plus difficile à maintenir et pourtant la plus efficace dans ce processus est la relation amoureuse car elle enracine toute expérience dans une base énergétique d'amour.

D'un point de vue plus personnel, à cause de l'infusion énergétique de l'Energie de Cristal, beaucoup vont maintenant faire l'expérience de modification radicale dans leurs relations personnelles. Les mêmes personnes avec des déséquilibres masculin-féminin vont voir les premiers changements significatifs. En évoluant, augmentant votre niveau individuel d'énergie, vous allez perdre la tolérance dans l'adéquation vibrationnelle que vous aviez l'habitude de faire.

L'intolérance dans le domaine des déséquilibres féminin-masculin atteint un niveau critique et de nombreuses relations vont ressentir ce stress. Certains y succomberont et éclateront.

Communication : La clé pour faire grandir les Relations Maintenant, plus que jamais, il est nécessaire de travailler consciemment à la transformation de nos relations. Si vous souhaitez faire passer votre relation au niveau supérieur, elle aura besoin de croître. Cela peut être fait avec des efforts supplémentaires pour utiliser la communication du cœur tout en vous plaçant en première place dans toute chose. La communication à tous les niveaux devient de plus en plus importante car c'est la première façon d'équilibrer les énergies féminines et masculines en chacun d'entre vous.

Travailler à l'augmentation de la communication par les mots, les actes et la magie du toucher. Faites-le avant que cela devienne critique dans une relation et il y aura moins de stress lorsque celle-ci passera au niveau suivant. Les humains ont la faculté étrange de se convaincre qu'ils n'ont pas besoin de changer même en face d'une peine intense. Contrairement à bien d'autres jeux qui se déroulent dans l'Univers tout entier, les humains ont le libre arbitre dans toutes les étapes de leur expérience et ce, en tant qu'esprits jouant un jeu dans une forme humaine. A cause de cette relation de libre-arbitre, vous trouvez souvent un réconfort dans la décision de ne pas faire de choix du tout. En fait, même en faisant face à une douleur intense, vous pouvez vous convaincre que le changement sera pire que la peine elle-même. C'est ainsi que vous endurez miraculeusement la douleur avec 'facilité'.

Vous êtes une race d'êtres tellement intéressante.
S'il vous plait, sachez que cette capacité étrange d'endurer la peine ne sera pas aussi facile que par le passé et ce, en raison de l'augmentation de l'intolérance. Vous êtes dans un état merveilleux d'évolution et votre sur-moi mérite bien plus que ce que vous lui avez accordé. Il est maintenant temps d'intégrer l'amour propre et de permettre à votre lumière de briller et de rayonner, même si cela signifie entrer en confrontation ou dans des changements radicaux. En réalité, vous méritez d'être heureux.

Lumière Attrayante

Pour ceux qui n'ont pas décidé de changer de relation, sachez que l'augmentation de vibrations que vous ressentez vous propulsera dehors pour appeler un égal harmonique de façon inconsciente, que vous le vouliez ou pas. De façon plus simple, votre lumière deviendra plus forte et vous deviendrez plus attractifs pour ceux qui entrent en contact avec vous. Même si ce n'est pas votre intention, il deviendra courant d'attirer quelqu'un qui est en vibration harmonique et ce de façon inattendue. Ce qui risque d'être assez stressant si votre engagement à un autre personne empêche cette relation de se produire ou si elle teinte chaque relation avec la plus inutile des émotions humaines : la culpabilité. Nous vous demandons plutôt de vous préparer maintenant, sachant qu'il y a une forte possibilité pour que cela se produise. Abandonnez le confort de votre peine et sachez que lorsque vous restez dans une relation au-delà du temps requis, elle ne peut que rendre votre lumière plus terne et diminuer vos vibrations. Cela fait plus de dommages à ceux qui sont dans votre champ que vous ne pouvez l'imaginer. Les enfants pour lesquels vous voulez sacrifier votre propre bonheur, reçoivent une impression tronquée de ce qu'une relation devrait être. Ils peuvent être condamnés à répéter ce modèle encore et encore jusqu'à ce qu'ils apprennent à surpasser cette empreinte énergétique. Si vous les aimez, s'il vous plait épargnez-leurs ces expériences douloureuses et donnez-leur la permission de trouver le bonheur en attrapant sans peur le bonheur pour vous-même. Si vous êtes dans une relation qui ne vous sert plus, prenez l'engagement de la modifier au niveau suivant ou abandonnez-la dans l'amour et osez allez vers la phase suivante.

Attirer de Nouvelles Relations

Pour ceux qui ont rencontré des difficultés en attrayant des relations harmoniques par le passé, c'est le moment ou jamais de changer. Sachez qu'il n'est pas nécessaire à une relation d'être complète. En fait, si vous en faites cette supposition, vous êtes condamné à vivre une relation biaisée dès le début. Avec cette croyance, vous ne pouvez qu'attirer quelqu'un qui s'appuie sur vous ou qui a besoin que vous vous appuyez sur lui/elle. Toutefois, si vous choisissez de partager votre vie avec quelqu'un qui peut marcher à vos côtés et partager cette expérience d'amour, cela peut être beau au-delà de toute description. Si tel est votre choix, s'il vous plait, commencez par vous-même, vérifiant la vibration que vous envoyez dans l'Univers au lieu de chercher quelqu'un avec cette qualité ou cette capacité. Au lieu de chercher à faire entrer les vibrations dans votre champ, examinez d'abord et modifiez les vibrations qui émanent de votre propre champ.

Un effort conscient d'équilibrer votre propre énergie féminin-masculin va mettre en place la scène pour un changement dans votre expérience de cœur. Elevez-vous fier et grand et ne cachez votre lumière de personne. Osez vous montrer dans ces temps et ressentez votre plus grande force et vous autorisant à être totalement vulnérable. Votre vraie force dans ces relations de vibrations supérieures vient de votre capacité à être totalement vulnérable, permettant à quelqu'un de voir en vous de façon transparente pour y découvrir le plus grand cadeau qu'un humain puisse donner à l'autre. Faites-le sans réserve, certain qu'il n'y a plus de secrets et que vos faiblesses à découvert vont bientôt devenir de grandes forces. Votre vraie beauté va rayonner à tous ceux qui veulent la voir et une relation harmonique s'alignera comme par magie.

Le sexe dans les Hautes Vibrations

Il y a bien plus de choses qui se produisent quand l'évolution commence, la 5ème dimension contient différentes qualités que celles auxquelles vous êtes habitués. Beaucoup de ce que vous verrez dans les jours à venir est un mélange d'énergies. Même les énergies sexuelles vont se mélanger plus que jamais car il y a bien des incompréhensions à ce sujet.
La magie du toucher est une expression de l'amour divin qui est uniquement disponible dans la forme limitée physique telle qu'un corps humain.
Avec tout l'amour de l'Univers, même le plus grand des Anges ne pourrait toucher un autre Ange comme vous le faites entre vous. Utilisez cela comme une expression d'amour et de communication pour élever vos relations. Vos difficultés à propos du Sexe viennent principalement de son utilisation comme moyen de contrôle. Utilisez-le comme une expression de l'amour inconditionnel et vous pourrez découvrir ses plus grands bénéfices.

En faisant un pas de plus au-delà de 'l'Arc-en-ciel', bon nombre de vos anciens paradigmes vont changer à propos de l'expression sexuelle. Il nous faut vous parler de certains d'entre eux car il est important que vous les compreniez. Dans les jours à venir, vous verrez plus d'énergies féminines et masculines se mélanger dans tous les domaines. Cela veut dire qu'il y aura plus de compréhension les uns pour les autres en ce qui concerne les besoins et les désirs.

Dans cet état, une expérience sexuelle rehaussée sera plus commune et facilitera une communication à un niveau plus profond. Il y aura des changements dans les relations, quand vos esprits ne pourront plus parler, vos corps auront la possibilité de s'exprimer superbement.

Dans les jours à venir, vous verrez une augmentation des relations homosexuelles (hommes ou femmes) ou multipartenaires. Vous verrez l'expression de l'amour inconditionnel plus présente dans les relations établies ainsi que dans les relations ouvertes, une expression vraiment ouverte pas seulement une façon d'éviter les engagements. Cela va engendrer une diminution de la peur face à cette magnifique expression de l'amour au fur et à mesure que la vraie beauté de toutes les relations provient d'une plus grande compréhension ainsi que d'une plus grande aspiration.

Comprenez s'il-vous-plait que l'expression sexuelle n'est pas nécessaire à une vie réussie dans ce jeu. C'est un outil limité pour se rappeler des vibrations de la Source quand on est dans un corps physique. Durant ces expériences d'expression sexuelle, vous augmentez votre niveau vibratoire à celui dans lequel nous vivons tout le temps. Bien que cela ne soit pas une nécessité, nous vous demandons de ne pas mettre de côté cet outil puissant sans considération. Les expériences d'amour de soi peuvent être vécues par l'expression sexuelle personnelle qui peut être un outil créatif qu'il vous reste à découvrir.

Certains pensent que dans l'évolution à un état supérieur le sexe n'a pas sa place.
Sachez que tant que vous serez dans un vaisseau physique, vous aurez cet outil précieux à disposition pour vous rappelez la Source et celui ou celle que vous êtes vraiment.

Au-delà de l'Arc-en-ciel

En allant 'au-delà de Arc-en-ciel, il y a des choses magiques que vous allez découvrir et dont vous allez faire l'expérience. Allez- vous faire des erreurs ? Bien sûr que oui. Allez-vous apprendre grâce à elles ? Absolument ! Jouer avec elles dès que possible, mes très chers, car vous êtes dans une nouvelle dimension de réalité et vous commencez à passer au-delà de l'Arc-en-Ciel. Il est impératif que vous repreniez possession de votre puissance et que vous créiez votre propre réalité.

Mes Chers, la route n'a pas toujours été facile. Il ne vous a pas été possible de voir qui vous étiez et pourtant, vous avez travaillé avec tellement d'assiduité, ayant seulement une petite étincelle au fin fond de vous, vous appelant, vous guidant vers la Source. Vous avez ressenti ce besoin d'y retourner, vous avez supporté cette grande peine, enduré cette séparation de votre véritable maison, incapable de retrouver votre chemin. Sachez que vous êtes sur le point de passer de l'autre côté sans pour autant retourner à la Source, vous allez créer la Source là où vous êtes maintenant.

Bienvenu de retour chez vous mes Chers. Bienvenu, Bienvenue à la maison. Allez au-dehors et touchez-vous les uns les autres avec les doigts d'Anges, osez faire une différence dans votre réalité en commençant d'abord avec votre propre bonheur dans vos relations.. Levez haut votre lumière et il n'y aura plus d'ombres sur la Planète Terre.

Vous avez fait vos premiers pas de l'autre côté de l'Arc-en-Ciel. Maintenant vous allez voir vos rêves devenir réalité. C'est avec Grand amour que nous vous demandons de vous traiter avec respect, de prendre soin de vous les uns les autres et de bien jouer ensemble.

Steve Rother
Le groupe

www.Lightworker.com

Extrait de la lettre d'éveil de Joéliah du 16/03/09

11:17 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, sexualite, relations |  Facebook |

28/06/2009

L'unité est notre état naturel - Burt Harding

 

92964710

Il n'existe pas une chose tel que "je" suis conscient. Il n'existe que la Conscience...


Le vide est un mot merveilleux parce que ça te laisse sans concepts... Et c'est ça la beauté. Alors, quand tu reconnais le vide, que tu es totalement vide... là maintenant, si tu regarde qui est en train de regarder, tu vois que c'est le vide qui voit à travers toi. On l'appelle la Conscience, mais je préfère l'appeler le vide.

http://eveilimpersonnel.blogspot.com/2009/06/lunite-est-notre-etat-naturel-burt.html

Quatre vdo d'environ 10 min :

http://audeladelillusion.over-blog.com/article-32851797.html

http://audeladelillusion.over-blog.com/article-32889132.html

http://audeladelillusion.over-blog.com/article-32918700.html

http://audeladelillusion.over-blog.com/article-32936222.html

11:48 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amour, ame, esprit, conscience, vide |  Facebook |

07/06/2009

Accepte l’expérience de la vie dans la fluidité et le détachement émotionnel

 

tuto_317_2

Ouvre-toi à la vie, elle entre dans ton cœur et peut te faire rayonner de bonheur.

Offre-toi maintenant à la vie comme si ton corps et ton cœur s'ouvraient et s'offraient à cette énergie.

N'oublie pas de respirer profondément et laisse-toi vivre vraiment en cet instant.

Tes croyances concernant la vie vont s'effondrer, elles se sont déjà pour certaines effondrées, cela va continuer. La vie est au-delà de la croyance de certains humains, très nombreux, très très nombreux.

Dans son origine elle n'est pas misère et souffrance, elle n'est pas égoïsme et peur, elle n'est pas limitative, elle n'enferme pas ton âme, elle est juste un courant qui l'entraine.

En cet instant ouvre ton cœur au ressenti pour comprendre dans tes cellules et pas dans ton intellect, comprendre ce qu'est la vie.

...

La vie coule, elle a coulé et elle coulera encore. Que tu sois là ou non pour l'accueillir elle coulera encore. Elle est le mouvement universel. Fais en sorte qu'elle coule en toi dans une grande fluidité. Pour cela fais en sorte d'accepter ton expérience, celle que tu vis ici et maintenant. Fais en sorte de vivre l'expérience avec le détachement émotionnel.

L'Amour n'est pas une émotion, l'Amour est un état d'être. La joie, la tristesse sont des émotions, si cela vient envahir ton courant de vie, accueille, laisse couler, laisse couler en toi, laisse couler, ne fige pas cela. Tu voudrais figer la Joie pour être cette Joie, mais si tu figes la Joie, tu figes aussi la tristesse et tous les sentiments, toutes les émotions dites négatives. Alors laisse couler.

Lorsque l'Amour devient un état d'être, un immense bonheur t'envahit. Pour cela il est important que la fluidité soit là, que la vie coule et coule et coule sans barrages. Accueille en cet instant que les barrages se lèvent et que ce bonheur auquel tu aspires tant s'installe.

Respire et laisse faire.

Ta conscience est dans ton cœur, ton cœur énergétique, ta poitrine, et tu laisses faire.

 

Les barrages concernant tes croyances sur la vie se lèvent aussi et tu peux accueillir la vérité de la vie. Laisse-la entrer dans chacune de tes cellules, laisse-la te raconter qui elle est.

...

 

Aie bien conscience que tes croyances de la vie sont mises en cet instant sur le métier de la transformation, elles sont remodelées.

...

Maintenant que la vie s'est exprimée en toi elle va faire en sorte d'ancrer ton âme encore plus à cette Terre, en ton corps.

C'est comme une force supplémentaire qui est là en toi.

...

Si ta conscience avait dépassé ton corps, reviens, redessine ses contours, réinstalle-toi dans sa présence.

Tu as reçu aujourd'hui en toi une énergie jamais connue encore pour toi, car effectivement il y a des degrés d'énergie, des degrés de puissance et c'est toi qui doses la puissance, personne d'autre que toi, plus tu laisses tu lâches et plus ta puissance est grande.

Je suis la Vie qui coule et je te dis merci de m'avoir accueilli ainsi aujourd'hui.

...

Je suis Amour Infini et tu m'as laissé te toucher profondément et je t'en remercies.

Je bénis ton corps, ton cœur, ta vie et sache que je t'aime, infiniment !

Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  22  mai 2009

http://www.coeur-orseraphin.com/?t=668

08:49 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, croyances, emotions, fluidite |  Facebook |

11/04/2009

L'Amour vibration

 

ccHeartChakra

Aimez, aimez le plus possible sans jamais juger quiconque ! Ayez conscience que celui qui vous fait souffrir est votre maître ; il est le miroir de ce que vous devez dépasser et comprendre. Aimez, prenez conscience et connaissance de cette immense puissance qui se nomme Amour.

C'est beaucoup plus facile que vous le pensez ! Vous avez toujours peur de ne pas savoir aimer, de ne pas pouvoir aimer, parce que vous confondez l'Amour vibration avec l'Amour sentiment. Le vrai Amour, l'Amour énergie, l'Amour vibration n'a rien à voir avec l'amour sentiment.

L'amour humain est trop souvent un frein parce qu'il passe par le centre émotionnel et rarement par le centre du cœur , sauf l'Amour très puissant qui relie les parents, les enfants ou les époux. Cet Amour est vrai si à aucun moment il y a une connotation de possessivité.

Pour vous rendre compte de ce qui est réellement de l'Amour, songez au don de vous-même ; demandez-vous : « que fais-je pour les autres gratuitement, sans rien attendre en retour ? » C'est cela l'Amour ! « Que fais-je pour moi-même en vue de ma grande transformation ? » C'est cela l'Amour ! « Suis-je capable de donner sans compter, sans rien attendre, sans être glorifié  pour ce que j'ai fait, pour ce que j'ai donné ? » C'est cela l'Amour !

L'Amour n'a pas de limites, l'Amour ne se calcule pas, l'Amour c'est le don inconditionnel de soi. L'Amour ne peut pas fleurir dans le cœur si vous êtes égoïste, si vous êtes replié sur vous-même. L'Amour ne peut fleurir dans votre cœur que si vous le laissez se libérer, s'envoler ; l'Amour n'attend rien des autres, l'Amour donne, tout simplement !

Plus vous donnerez cet Amour Inconditionnel, plus vous le recevrez ! N'attendez pas de le recevoir de vos frères humains, (quoique vous puissiez en recevoir). Vous le recevrez essentiellement de votre Père et de vos Frères Divins. »

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

http://ducielalaterre.org/fichiers/amour/l__amour_vibration_xBM.php

10:42 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

09/04/2009

La voie de l'abandon

 

phoenixlgpetit


Paroles d'Oraya

Oui, plus vous aimez et plus la Vie, l'Amour, le Divin, fait venir à vous des opportunités d'aimer ce que vous n'aimez pas encore ou pas encore suffisamment. Tout ce que vous n'aimez pas, que cela soit des êtres ou des situations est une fermeture au Divin, une fermeture à votre propre énergie et vous devez alors être bien fatigué. Parce que ne pas aimer est très fatiguant.

La Joie est partout présente, si vous relevez le défi de la voir, de l'entendre, de la sentir, de la toucher, de la goûter et de la partager. Vous n'avez pas à faire venir quelque chose, mais à constater avec émerveillement sa pleine réalité à chacun de vos moments.

L'égo est une réaction, alors que l'Ame est une Inspiration.

En ne vivant pas dans votre quotidien, selon le rythme de ce que vous aimez vivre et partager, vous ne nourrissez pas la Vie en vous, ni en l'autre et en la société. C'est cela que vous devez comprendre, avant qu'il ne soit trop tard. Abandonnez avec confiance ce qui ne nourrit pas au quotidien, la Vie en vous. Celle de votre Ame et de votre Coeur.

Le Sourire change ou intensifie la fréquence intérieure de l'être. Nous vous parlons du sourire. Nous pourrions aussi échanger sur chacun de vos actes. Chaque action de consommation que vous faites expanse l'Unité de l'Amour sur Terre ou la retire.

L'Ascension est un processus intérieur par votre Amour Inconditionnel, pour vous-même et par vous-même. Nous allons vous choquer, mais ne perdez pas de temps à vouloir aimer les autres. Encore une fois, vous projetez à l'extérieur ce que vous avez besoin de réaliser en vous-même. En vous aimant totalement, inconditionnellement, physiquement, mentalement, émotionnellement, vous diffuserez et partagerez naturellement cet amour vers l'extérieur. Vers les autres.

Le Don sans attente, qu'il soit votre confiance, votre amour, votre argent, vos objets chéris, représente l'une de vos plus grandes résistances. Une résistance à aimer. L'abondance n'est pas la quantité, mais la qualité qui engendre alors une plénitude, vous faisant vous sentir abondant. Quand vous considérerez que l'argent est aussi de l'Amour, il n'aura plus besoin d'exister en tant que monnaie d'échange. Il sera naturellement remplacé par la seule monnaie équitable qui puisse exister : le Don Inconditionnel sans exigence, sans attente, car vos vies seront alors dans la plénitude des lois de l'Amour.

Lorsque vous réagissez avec votre coeur, cette énergie d'Acceptation vous permet de faire la Transparence, du Nettoyage sur toutes vos résistances. Plus rien ne peut vous atteindre, au coeur des situations les plus périlleuses à vivre ou exigeantes à tolérer, et à accepter. Acceptez-donc une situation, un être, et vous sentirez cette Vibration couler en vous et s'installer, prendre un peu plus sa place.

Vous pourriez tellement bénéficier de ses effets, en écoutant de toute votre attention une musique sans rien faire. Et en fermant les yeux, laissez votre imaginaire créer des images merveilleuses que vos corps ressentent et intègrent dans votre système cellulaire. Il vous suffit d'écouter profondément et laisser venir, laisser la musique faire ce si doux travail de reconnaître si bien l'amour en vous, qu'elle vient vous rejoindre, de partout dans vos corps.

Le rythme est le secret de toute transformation. Le secret de toute vie et de toute évolution. Vivre l'Ascension est vous demander: Qu'est-ce qui, au quotidien, a besoin de votre engagement régulier ?

Depuis longtemps existe cette croyance que vous avez besoin de vivre dans le présent. L'amour ne vit pourtant pas dans le temps et vibre dans cet espace multidimensionnel où le passé, le présent et le futur se réunissent pour permettre à votre âme de persister dans l'agrandissement de sa Lumière. En maintenant votre conscience dans cet amour infini, qui n'est pas dans le temps, mais qui est le temps, vous savez alors que vous ne contrôlez plus votre vie par une volonté mais qu'au contraire, les incertitudes de l'inconnu vous accordent de vivre une maîtrise de tous vos besoins.

L'Unité vous montre que vous ne pouvez plus choisir. Le choix est encore un état relié à la troisième dimension. L'Unité vous dirige sans que vous n'ayez à décider. La Lumière sait toujours où et comment aller.

Nous sommes, Télosiens, votre famille depuis toujours, indissociables de votre devenir. Pourtant, nous ne pouvons vous contacter que lorsque vous avez effectué un travail d'amour et d'acceptation envers votre famille biologique. Vous le savez, tout est lié. Pour nous contacter, vous avez besoin de composer le bon numéro de téléphone qui est la pureté de votre transparence intérieure. Cette transparence est la seule garantie d'un véritable mouvement d'amour conscient entre vous et nous. Nous sommes prêts à vous recevoir dès que vous êtes prêts à vous aimer. Il suffit de vous aimer à travers chaque choix de votre vie. Votre vie prend toute sa dimension quand le respect de l'amour vibre dans une vérité incarnée au quotidien. Votre seule et unique famille existante est celle de la Vérité.

Comprendre l'importance de mettre en harmonie votre pensée, votre parole et votre acte. Vous ne pouvez en effet rien créer sans la parfaite complicité de ces trois énergies. Vous vous demandez comment créer quelque chose ? Je vous réponds que cela ne se passe aucunement par la volonté mais plutôt par l'harmonie de vos intentions.

Pour toutes les personnes se nourrissant encore "de viande" ou de toutes sortes de volailles et poissons, il est grand temps pour vous de comprendre que vous aviez à intégrer le règne animal en vous-même vibratoirement, mais pas physiquement.

Faites l'Unité en vous avec les quatre règnes de la vie Terrestre et vous recevrez toutes les réponses qui se doivent d'être ressenties pour Connaître véritablement. L'Amour sait. L'Amour connait. L'Amour peut. L'Amour Guide. Conscientisez dans le même temps que vous êtes ces animaux, que les animaux sont des humains, que vous êtes les minéraux, les végétaux et que les animaux sont des minéraux et des végétaux. Tout ce qui est en vie sur Terre est en vous.

Quand vous méprisez et blessez un règne, c'est à vous que vous vous adressez ce mépris et cette blessure. Si vous souhaitez les aider à évoluer, à guérir, alors voici le secret : Aimez-vous inconditionnellement. Les animaux qui vous accompagnent et que vous accompagnez sont vos enfants et vos maîtres. Ils sont ce que vous êtes. Vous êtes ce qu'ils sont.

Le plus beau des partages est le rayonnement de votre expérience, de la conscience que vous vivez au quotidien. Ce rayonnement est comme un soleil dont chaque être souhaite recevoir les émanations pour devenir un autre soleil. Le mouvement de l'ombre n'est pas à juger car il est né de la Lumière qui n'est tout simplement pas reconnue au coeur de l'ombre, que cultivent certains êtres. En faites-vous partie sans vous en rendre compte ?

A quelque moment de votre vie, par vos pensées, vos mots et vos actes ? Restez-vous conscient de votre responsabilité à être porteur d'amour ? L'amour se présente toujours ainsi, il bouleverse vos habitudes de vie, de conscience et d'action. Je vous renouvelle d'inspecter minutieusement votre vie avec amour et humour, tout en étant fermement conscient : "Suis-je en train de servir la Lumière ? Ou suis-je complaisamment enraciné dans des croyances spirituelles qui arrangent mon égo ?"

Voici la seconde phase de purification avec laquelle vous pouvez aider votre corps mental à devenir un corps de l'amour sans condition de quatrième dimension. Lorsque vous décidez de marcher, que cela soit dans votre maison, appartement, chambre, rue, chemin de ville ou de campagne, veillez bien à mettre votre attention psychique (qui devient alors physique) au centre de votre coeur. Comme si, à chaque fois, vous décidiez de ne plus respirer que par le coeur et surtout par l'Ame.

La purification de votre corps émotionnel est reliée à votre capacité à vivre sans attente. A initier des actions en vous laissant inspirer par l'énergie de votre âme, tout en ayant aucun but ou objectif fixé. Il n'existe que l'évolution, et l'amour vit dans cette expérience demandant l'humilité de reconnaître que votre seule maîtrise réside à vous abandonner à ce non-connu. Je vous incite à progressivement repérer les domaines de votre vie où vous attendez. Quelles sont vos attentes et que se passerait-il si vous abandonniez ces attentes ? Faites en donc l'expérience, durant une heure, un jour, une semaine, un mois, un an... Demeurez dans cette conscience de faire et dire sans rien attendre...et les "miracles" ne tarderont pas à se montrer.

Votre véritable nature est l'amour sans condition et sa fonction est de rayonner, d'éclairer et de cristalliser. Comme la fonction d'un interrupteur peut être de donner de la Lumière, votre véritable nature est de vous sentir dans cette énergie. Ainsi, "si vous ne vous vivez pas", vous pouvez certainement souffrir car il n'y a rien de plus souffrant que de ne pas vivre ce que vous êtes et que de ne pas faire ce que vous êtes censés faire.

Vous devez vous attendre à un Grand mouvement de la nature de ce que vous êtes et également de ce qui vous entoure. La Terre et sa Nature va vous permettre d'agrandir votre vision et votre coeur. Elle va vous montrer que vous êtes réellement, concrètement, tous reliés les uns aux autres. Vous pouvez très bien pour l'instant ne le comprendre qu'avec votre tête et vous illusionner sur vous-même. Seulement voilà, la Terre va vous le faire comprendre avec le coeur. L'Expérience du coeur. Il y aura donc très simplement un juste retour de vos actions collectives envers cette planète et de vos actions individuelles.

Cela veut en effet dire que vous serez tous confrontés à des changements radicaux au niveau climatique et vibratoire dont seuls ceux qui acceptent réellement ce qu'ils sont, continueront à évoluer sur Terre. Ces changements climatiques vont provoquer une grande émotion, une bouleversante prise de conscience que vous ne pouvez plus vivre séparés les uns des autres.

Un autre évènement vous parviendra car telle a été votre demande. Vous entendrez et ressentirez chacun, dans votre langue, les mêmes mots-vibrations de celui que vous appelez Christ ou Bouddha ou sous d'autres noms et qui porte aujourd'hui le nom de Maitreya. Cela sera un moment assez intense pour que toutes vos croyances sur vous-même, les autres, la vie, la mort, soient totalement remises en question.

Vous entendrez et ressentirez une parole, une émotion qui touchera physiquement et vibratoirement votre coeur et votre corps physique dans le plus total respect et amour. Ce Message-Toucher peut être perçu comme un implant de l'amour inconditionnel qui vous sera proposé. Vous garderez en effet le choix de dire oui à cet amour et d'agir pour que le partage soit la valeur qui vous réunit. Vous aurez aussi le choix de répondre non, de ne pas y croire, de ne pas supporter la vérité de l'amour. Rien ne vous est imposé.

Ce toucher-message d'amour vous rejoindra comme une mémoire cellulaire de qui vous êtes et de votre source originelle. Cette venue est la réponse à la prière même inconsciente de la plupart des coeurs humains. Maitreya n'est pas un être à vénérer et son énergie vous transmettra qu'il n'existe qu'un dieu et qu'une seule religion : l'Amour. Ce message sera enfin compris par la plupart d'entre vous car il sera ressenti, intégré dans votre corps physique. Ce moment sera à l'image de ce que vous attendiez depuis si longtemps. La preuve indiscutable et irréversible de la réalité de la Lumière Divine et de l'existence de ses messagers qui vous demanderont alors de participer à cette nouvelle société en agissant à rétablir au niveau collectif une acceptation différente de la matière.

Vous avez nécessité à assumer tout ce dont vous avez l'habitude de déléguer, reporter, ou bien même de fuir consciemment.

Comprenez que tout ce dont vous dépendez de l'extérieur (voiture, nourriture conditionnée...) est amené dans quelques temps à disparaître. Tout ce sur quoi vous vous étiez appuyé jusque-là, va s'ébranler pour que vous épanouissiez toutes vos divines possibilités. Je ne vous demande pas pour cela de ne plus vous " nourrir " de l'extérieur, mais combien d'entre vous vivent réellement de l'intérieur ce qu'ils possèdent ou expérimentent par l'extérieur ? Vous ouvrir à la vérité que vous n'avez pas vraiment besoin d'un téléphone portable cellulaire pour communiquer avec les êtres sur Terre et au-delà. Il vous est possible et naturel de vous servir de votre téléphone intérieur que représente la télépathie. Que ferez-vous quand tout ce sur quoi votre société s'est appuyée va s'effondrer ? Que deviendrez-vous intérieurement sans électricité ? Y avez-vous déjà songé ?

Si demain il n'y a plus de courant extérieur, cela vous demandera de désamorcer une panique intérieure pour développer cette télépathie dans l'urgence. Et cela risque de vous prendre beaucoup de temps si vous ne vous préparez pas tout de suite. Intérioriser ce que vous vivez par l'extérieur. Demandez-vous quels sont pour vous les principaux appuis quotidiens externes auxquels vous investissez votre sécurité.

Cette énergie est aussi ce que vous partagez avec un partenaire à travers la sexualité. Avez-vous songé qu'il vous est demandé là encore d'intérioriser ce que vous extériorisez ?

Prenez le temps pour faire le tour de tout ce qui vous est si important dans votre quotidien et que vous vivez de l'extérieur sans le développer de l'intérieur. L'exemple le plus révélateur pour vous est celui de l'amour. Beaucoup d'êtres sont toujours en recherche d'un être qui lui ferait vivre l'amour. Alors que pour les êtres partageant un amour sacré, ils savent bien que tout débute par le développement intérieur. Pourtant, votre société et votre vie sont orientées à recevoir de l'extérieur, ce qu'il vous faudrait faire venir de l'intérieur.

Prenez-donc le temps de faire une liste de toutes ces expériences extérieures qui ne s'appuient pas sur une essence intérieure inébranlable et inaltérable. N'oubliez pas. Sondez-vous et votre vie. Intériorisez ce que vous extériorisez. Faites-donc de votre vie un nouveau centre de Lumière au coeur d'une sécurité inébranlable, intérieure.

Comment Vivre l'Amour de l'Intérieur

L'amour véritable est très simplement l'acceptation inconditionnelle de tout ce qui existe au moment où cela se manifeste à vous. Cela ne veut pas dire pour autant que vous avez à vous compromettre et à dire Oui à un être lorsque votre âme sait qu'il vous faut dire non. Tout est plus subtil. L'acceptation inconditionnelle est intérieure. Vous pouvez ainsi très bien dire à un être Oui, tu es comme cela et je t'aime inconditionnellement, tout en lui disant Non, je ne t'offre pas ceci ou cela. Parce que vous êtes également responsable de ce que vous pensez, dites et faites sur Terre. Et cette responsabilité est totalement guidée par la sagesse du divin en vous qui voit plus loin et plus globalement ce que l'oeil de votre personnalité terrestre ne le peut. Ainsi, ce que vous pouvez considérer être juste si vous n'êtes pas relié à votre âme ne le sera point et ce que vous jugez injuste ne l'est pas non plus.

Vous savez fort bien reconnaître cet amour, il se ressent par l'ouverture. Oui l'amour est une ouverture infinie. Une ouverture intérieure. Là encore, ne projetez point tout cela à l'extérieur. L'Ouverture est Intérieure. Elle est accepter, dire Oui Inconditionnellement à tous les êtres, à toutes les situations.

Vous êtes ainsi toujours libre de choisir l'amour, de le reconnaître et de lui laisser prendre sa place le plus grandement possible. Ce que vous appelez Dieu peut être nommé l'Amour ou la Vie. Faites-donc maintenant l'expérience de garder en tête et en coeur que la Vie, votre vie et celle des autres, est l'accueil inconditionnel de l'amour. Quelques soient les circonstances et les êtres, tout vous demande d'aimer et de vous laisser pénétrer par l'ouverture de l'infini, l'ouverture de Dieu en vous-même.

Ainsi, de jour en jour, vous reconnaissez cet amour et sa demande infinie d'ouverture intérieure. Et tout naturellement, en aimant de cette façon sacrée, consciente, infinie, vous rencontrez alors de plus en plus de défis d'aimer.

Oui, plus vous aimez et plus la Vie, l'Amour, Dieu, fait venir à vous des opportunités d'aimer ce que vous n'aimez pas encore ou pas encore suffisamment. Tout ce que vous n'aimez pas, que cela soit des êtres ou des situations est une fermeture à Dieu, une fermeture à votre propre énergie et vous devez alors être bien fatigué. Parce que ne pas aimer est très fatiguant. Puisez-donc au réservoir intérieur de l'amour inconditionnel de votre âme. Elle vous attend, elle vous appelle. A travers toutes les situations de votre vie, elle attend votre ouverture intérieure, votre Oui intérieur.

Vous êtes à la fois au service, en tant qu'employé de l'amour infini et aussi employeur puisque par votre exemple, vous incitez d'autres êtres à se mettre au service de l'amour. Et puis vous devez vous demander "Qu'est-ce que travailler pour l'amour inconditionnel ?" Que se développe t-il chaque jour en vous et à l'extérieur de vous si vous choisissez l'amour ? Vous êtes dans la société de Dieu. Et vous avez tous votre place et une présence à manifester. Vous êtes tous des soleils servant à éclairer là où il n'y a pas encore de Lumière. Tel est le travail de votre âme, telle est la fonction de l'amour. Permettre à la Lumière de se manifester et d'élever ce qui n'est pas visible en visible.

Savez-vous maintenir votre énergie dans cet amour ? Si tel n'est pas le cas, vous allez être de plus en plus fatigué. Fatigué de ne pas être au service de l'amour inconditionnel.

Et vous aurez beau chercher, analyser, radiographier, vous ne trouverez ni le sens à cela, ni le remède. Vous avez donc le choix de vivre un engagement intérieur à ressentir ce que vous êtes, ressentir ce que vous dites, ressentir ce que vous pensez et ressentir ce que vous faites.

Quand vous pénétrez ce ressenti qui est la conscience de votre âme, vous savez immédiatement comment résoudre tout ce que vous nommez " problèmes " parce que la conscience est relié à l'amour inconditionnel. Et c'est par cet amour que vous vous libérez de toutes les entraves de votre monde. En aimant ces entraves. L'amour vécu de façon authentique, sacrée, élargie, inconditionnelle, est le seul chemin à prendre si vous souhaitez vous maintenir ces prochains mois et prochaines années sur Terre.

Vous recherchez tellement à vivre à l'extérieur ce que vous avez besoin de ressentir à l'intérieur. Telle est la fonction essentielle de votre corps physique : Vous permettre de ressentir votre âme et de l'émaner, de ressentir votre amour inconditionnel et de l'émaner, de ressentir votre conscience et de l'émaner, de ressentir votre puissance et de l'émaner.

Vous considérez alors que vos dits problèmes ne sont que les chemins pour évoluer vers cet amour infini. Il suffit pour cela de vous ouvrir. De ne plus vous fermer à ce qui vient à vous, d'aimer ce qui vient à vous. C'est pour cela que vous êtes présent sur Terre. Tant que vous ne ressentirez pas cette harmonie et que votre expérience de la vie au quotidien n'est pas un exemple parfait de cette harmonie, vous ne pouvez pas ascensionner à un autre amour, à une autre conscience, qui vous attendent.

Prophétie d'Oraya Extrait du prochain livre "La Montée de Telos à la surface de la Terre" aux Editions Ada.

Oraya

source: teloshasta.free.fr
Publié par josette

 

http://www.choix-realite.org/?3472-la-voie-de-l-abandon

19:15 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : confiance, amour, acceptation |  Facebook |

23/03/2009

RAM 17 mars 2009

 


 

heart[1]

Je suis RAM. Recevez ma Paix. Recevez ma bénédiction. Je suis venu aujourd'hui vous renseigner sur un point capital qui est l'Amour. L'Amour qui s'épèle, l'Amour qui se parle n'est pas l'Amour. L'Amour est avant tout une transmission de radiation. Tant que l'être humain aime sans qu'il y ait transmission de cette radiation, il ne s'agit pas d'Amour, il s'agit d'une déviation de l'Amour liée au pouvoir, lié à la possession, lié au désir mais, en aucun cas, de l'Amour. L'Amour est avant tout une énergie. Avant même d'être un mot, un concept, c'est avant tout une radiation. Alors, si vous le voulez bien, et en fonction de ce que je vous ai déjà dit, de ce que je vous ai déjà fait ressentir et vivre, je vais commencer par la transmission de la radiation de l'Amour et, après, dans un second temps, j'en viendrai aux explications par les mots de ce que cela est et de ce que cela n'est pas. Alors, bien aimés frères humains, tout d'abord, veuillez accepter l'offrande de la transmission de la radiation de l'Amour depuis mon plan.

... Effusion d'énergie ...

Dans cet état de transmission de radiation nous allons pouvoir maintenant mettre des mots. L'Amour qui n'exprime pas la radiation n'est pas l'Amour. L'homme ne peut exprimer l'Amour tant qu'il n'a pas lui-même réalisé l'Amour, tant qu'il n'a pas trouvé son Essence, son centre, son cœur. Tout Amour qui se manifesterait sans avoir trouvé l'Essence ne peut être de l'Amour (au sens le plus noble) mais est un Amour dévoyé qui entretient le pouvoir, la possession, le désir et qui entretient, avant tout, l'ego. L'Amour, dans ce cas là, n'est pas une transmission de radiation mais est simplement une projection du mental. La plupart de l'humanité vit dans cette vision déformée de l'Amour. Le paradoxe est le suivant : vous ne pouvez trouver l'Amour en dehors du cœur, vous ne pouvez exprimer l'Amour tant que vous n'avez pas trouvé l'Amour en vous. Ainsi, quand vous dites que vous aimez ceci ou cela, quand vous dites que vous aimez telle personne, ceci n'est qu'une projection de vos peurs ou de vos désirs. L'Amour est donc, avant tout, une vibration et la transmission de cette vibration mais vous ne pouvez transmettre ce que vous ne connaissez pas et ce que vous ne vivez pas. En cela, les enseignements que je vous ai donnés permettant de trouver l'Essence de votre être, est la condition préalable et indispensable à la qualité du rayonnement de l'Amour et à la transmission de la radiation de l'Amour. Tant que vous n'avez pas trouvé cela, tout ce que vous appelez Amour n'est pas de l'Amour. Il reste mot, il reste pouvoir, il reste possession et il reste peur. L'Amour ne veut pas posséder. L'Amour se donne mais vous ne pouvez pas donner ce que vous n'avez pas trouvé sinon c'est une forme de possession, avec toutes ses variantes subtiles, plus ou moins amères, liées au pouvoir sur l'autre. La plupart des gens, la plupart de l'humanité, parle d'Amour sans savoir de quoi il s'agit exactement. L'Amour est le plus grand problème à intégrer, à comprendre et à expérimenter. Tant que l'Amour reste extérieur à vous, vous ne pouvez être dans l'Amour. Tant que vous aimez quelque chose extérieur à vous, vous n'êtes pas dans l'Amour. Il n'a y a que dans la réalité de l'ouverture du cœur que vous pouvez réellement aimer, en Vérité. L'Amour est une transmission de radiation.

L'Amour n'est pas un mot, l'Amour n'est pas un chantage, l'Amour n'est pas un idéal, l'Amour n'est pas une volonté mais l'Amour est un état d'être particulier dans lequel celui qui transmet cette radiation a réalisé sa dimension intérieure et la réalité de son Essence. Alors, l'Amour qui s'écrit n'est pas l'Amour. L'Amour qui possède, n'est pas l'Amour. L'Amour qui jalouse, n'est pas l'Amour. L'Amour qui veut faire sien n'est pas l'Amour. L'Amour est au-delà des mots et pourtant que d'encre et que de mots ont été prononcés en son nom, dans toutes les religions et dans toutes les traditions. La plupart de ceux qui vivent ce que vous appelez l'Amour ne le vivent qu'à un étage qui n'est certainement pas celui du cœur mais celui de la tête qui divise, qui s'approprie. L'Amour est, avant tout, la vibration de l'Essence retrouvée de votre être spirituel et de votre Divinité. Vous ne pouvez accéder à l'Amour tant que vous projetez à l'extérieur de vous ce que vous appelez Amour mais ceci reste une projection tant que vous n'avez pas trouvé le cœur et l'Essence de votre être. Néanmoins, trouver son Essence, trouver son cœur, est la réalité ultime que vous devez réaliser en incarnation. Cette réalité ultime, une fois qu'elle a été touchée, une fois qu'elle a été expérimentée, doit passer à une étape supérieure. Cette étape supérieure est celle qui va permettre de réaliser l'authenticité de l'Amour et de vivre en permanence cet état d'être. Vivre en permanence cet état d'être peut être assimilé au dépassement de la dualité, au dépassement de l'illusion de ce monde, au dépassement de l'illusion des attachements et de votre condition éphémère. Cette deuxième étape, je l'appellerais, si vous le voulez bien, transmission de la radiation d'Amour. Mais comprenez bien que vous ne pouvez rien transmettre d'autre qu'une projection tant que vous n'avez pas réalisé la vérité de l'Amour en vous et ceci passe nécessairement et obligatoirement par l'ouverture complète de la porte du cœur et de ce que vous appelez le chakra du cœur.

Vous ne pouvez toucher à votre Essence, vous ne pouvez transmettre cette radiation que si vous l'avez réalisée en vous et ouvert, en vous, toutes les portes qui conduisent à cela. Prenez garde à ceux qui vous diront qu'ils sont dans l'Amour si vous ne ressentez pas la transmission de la radiation. Cette transmission de radiation est capable de vous faire approcher l'état d'Amour car cela évoque, en vous, irrésistiblement, ce que vous cherchez sans le savoir mais que vous cherchez en un endroit qui n'est pas le bon lieu. Ainsi, une fois la porte du cœur ouverte, une fois réalisée dans votre cœur la dimension de la vibration de l'Essence, il devient alors possible de passer à la transmission de la radiation de l'Amour. Cet état génère autour de vous, au niveau de votre aura et au niveau de la Terre entière (et quand je dis « de la Terre entière », je n'exagère pas) une dimension vibratoire capable de toucher toutes les formes de vie, quelles qu'elles soient. Il n'y a que dans cet état de transmission de la radiation de l'Amour que vous devenez des êtres entiers. Avant cela, quelles que soient vos ouvertures spirituelles, quelles que soient vos perceptions, quelles que soient vos visions, quelles que soient vos contacts avec les réalités spirituelles, vous êtes des êtres profondément incomplets et non réalisés. La transmission de la radiation de la vibration de l'Amour se faisant une fois les portes du cœur ouvertes, doit se faire par un acte conscient. Vous devez être capable de transmettre cette radiation de la vibration de l'Amour à toute forme de vie, sans distinction, et surtout vous devez être capable d'émettre cette transmission de la vibration de la radiation de l'Amour à celui que vous appelleriez votre pire ennemi. Tant que vous n'êtes pas capables de cela vous êtes des êtres fragmentés, vous êtes des êtres divisés et en recherche. Quand vous rentrez dans la transmission de la vibration de la radiation de l'Amour vous êtes ce que vous devez être.

C'est dans les temps qui viennent (dans les moments que vit chaque être humain de votre humanité incarnée qui sont des temps précieux), des temps courts à l'échelon de vos incarnations, et c'est dans ces temps courts que vous devez réaliser la totalité de votre être. La transmission de la radiation de l'Amour est l'étape ultime qui vous permet de connecter ce qu'on appelle l'Esprit de Vérité, qui est en vous, et de connecter la Source ultime qui est au-delà de la Lumière, qui est ce qu'on pourrait appeler le cœur de Dieu. Vous êtes une parcelle de la Divinité et vous devez, pour cela, réaliser la Divinité en vous. La première étape est celle que je vous ai décrite dans de nombreux entretiens avec les exercices que je vous ai donnés (ndr : voir la « méditation sur le cœur » dans la rubrique « protocole » du site). Il est temps maintenant, au travers des temps que vous allez vivre très prochainement, de rentrer dans cette transmission de la radiation de l'Amour. Quand vous rentrez dans la transmission de la radiation de l'Amour, l'état vibratoire dans lequel vous êtes ne permet plus le jugement, ne permet plus l'appréciation réelle et objective de la personne qui est en face de vous car, étant dans cet état de transmission de la radiation, vous êtes avec celui qui est en face de vous, ou celui qui est à l'autre bout de la planète, en communion ou en Unité. Vous devez réaliser cela maintenant et cela ne peut être réalisé qu'à partir du moment où vous avez déverrouillé les points d'accès à votre cœur. Vous ne pouvez prétendre transmettre la vibration de l'Amour tant que la première étape n'est pas réalisée sinon vous courez le risque d'être dans l'illusion de l'Amour et dans l'illusion de la Lumière, chose, malheureusement, que nombre d'êtres humains expérimentent. Il ne suffit pas de décréter l'Amour. Il ne suffit pas de réaliser de bonnes actions car les bonnes actions, comme les mauvaises actions, ont un poids et ce poids empêche l'ouverture du cœur. Tant que vous fonctionnez comme cela vous fonctionnez selon le principe de l'action / réaction. Alors que, quand vous avez ouvert votre cœur et que vous rentrez dans la transmission de la vibration de l'Amour, à ce moment là, vous rentrez dans l'action de grâce. L'action de grâce n'entraîne pas de réaction. L'action de grâce n'entraîne pas de karma. L'action de grâce est un état d'être qui permet à l'univers tout entier de s'abreuver à la Source que vous êtes devenu. Il n'y a plus de limite dimensionnelle à votre état d'être. Il n'y a que dans cette qualité de rayonnement que vous trouverez la paix. Il n'y a que dans cette qualité d'être que vous réaliserez ce que vous avez à réaliser sans obstacles, sans obligations liées à un quelconque karma. La transmission de la radiation de l'Amour se réalise spontanément. Ceci était l'enseignement à travers les mots. Si vous le voulez bien nous allons vivre maintenant cet enseignement au travers de la vibration et de la Lumière.

... Effusion d'énergie ...

Encore quelques mots, si vous le voulez bien, sur ce phénomène de transmission de la radiation de l'Amour. La première fois que vous serez capables d'établir cette transmission, vous vous apercevrez que cette transmission est bien ténue, qu'il suffit qu'une pensée arrive pour que la transmission s'interrompe, qu'il suffit que vous émettiez une pensée ou une intention pour que la transmission s'interrompe. Il faut bien comprendre que cela est normal, que cela fait partie du chemin. Néanmoins, vous devez vous habituer à vivre sur des périodes de plus en plus longues dans cet état de vibration de transmission de la radiation de l'Amour. En effet vous ne pourrez réaliser cela qu'au travers de la répétition de l'expérience, qu'au travers des expériences multiples que vous aurez à mener. Essayez tout d'abord, une fois que vous aurez trouvé votre être intérieur, votre Essence et votre cœur, de vivre cela en alimentant non pas un être humain mais en dirigeant, sans intentions, cette transmission de radiation de l'Amour, au niveau de la nature, au niveau des végétaux. Petit à petit étendez cette transmission de la radiation de l'Amour aux formes de vies les plus élémentaires puis animales et enfin humaines. Vous serez parvenus à l'allumage définitif au moment où, à chaque pensée, à chaque intention que vous émettrez envers une personne, quelle qu'elle soit, vous ressentirez la transmission de la radiation de l'Amour quasi automatique, quasi permanente. Ceci est réalisable de manière beaucoup plus facilitée par les effusions d'énergie que vous transmettent les entités spirituelles les plus hautes qui interviennent à l'heure actuelle sur le plan de la Terre. Rappelez-vous que l'Amour n'est pas un mot, que l'Amour n'est pas un désir, que l'Amour n'est pas une possession, que l'Amour est simplement la transmission de la radiation de l'Amour et que cette radiation part de votre cœur ouvert et stabilisé. Ceci est le chemin, ceci est la Vérité, ceci est la voie, il n'y en a pas d'autre. Toute autre définition de l'Amour passant par des concepts humains, passant des notions d'abstraction et de répulsion n'est pas de l'Amour mais l'appropriation de l'Amour par l'ego. Voici maintenant, la réponse à ce que je viens de dire, au niveau-même de la transmission de la radiation de l'Amour.

... Effusion d'énergie ...

Continuons, si vous le voulez bien. Au fur et à mesure que vous ferez l'apprentissage de la transmission de la radiation de l'Amour, au fur et à mesure que vous arriverez à installer cet état d'être, vous vous apercevrez que les pensées s'éloignent de vous, que les émotions s'éloignent de vous et que les intentions s'éloignent de vous. Dans cet état d'être de transmission de la radiation de l'Amour, il n'y a plus de désirs, il n'y a plus de volonté. Il y a simplement un état d'être. Cet état d'être est l'être total réalisé dans l'Amour. Cette vibration part, je vous le rappelle, de votre cœur et va toucher l'ensemble de la création. Au fur et à mesure que vous stabiliserez ce rayonnement, vous vous apercevrez qu'effectivement vous demeurez dans la joie. Une joie que rien ne peut ébranler et surtout pas les circonstances extérieures de vos vies, quelles qu'elles soient. Vous vous apercevrez que, petit à petit, vous devenez indépendant des circonstances de vos vies. Vous touchez là au fondement même du message de celui qui a été appelé le Christ. A partir du moment où la transmission de la vibration de l'Amour s'établit de manière quasi permanente, vous vous apercevrez qu'absolument rien ne peut vous affecter, ni de l'intérieur de votre corps physique, ni de l'extérieur, de tout ce qui fait votre environnement. Vous ne devenez pas imperméable mais vous devenez transparent. La transparence est l'état de l'être réalisé. Vous devenez tel un cristal retransmettant la Lumière du très haut, sans la colorer par vos désirs, vos émotions, vos pensées, vos actions ou vos souhaits. Dans cet état d'être, vous vous apercevrez que tout est fluide, que tout devient important, mais que rien n'a d'importance. Dans cet état d'être, vous vous apercevrez que la joie vous envahit, qu'aucune souffrance ne peut vous atteindre et, pourtant, vous n'êtes pas insensible mais la transmission de la radiation de l'Amour transforme instantanément toute souffrance, tout manque en vous et en l'autre. Ceux qui vous approcheront, ceux qui penseront à vous (animaux, humains, végétaux) percevront instantanément la qualité et l'intensité de ce que vous êtes. Dans cet état là, vous êtes totalement invulnérable parce que vous êtes devenu le rayonnement de l'Amour et vous avez perdu ce qui faisait votre ego et votre incarnation, tout en maintenant l'incarnation. Vous êtes encore dans la dimension de l'incarnation et pourtant vous touchez à la Divinité. Alors, avant de vous laisser la parole (si toutefois vous avez des questions par rapport à cela), je vous propose un moment de transmission de radiation de l'Amour depuis mon plan.

... Effusion d'énergie ...

Voilà, bien-aimés frères humains, ce que j'avais à vous transmettre, en ce jour. Si vous avez maintenant des interrogations par rapport à cela, je veux bien tenter d'y répondre.

Question : quels sont les éléments qui nous permettent de savoir si les portes de Cœur sont ouvertes ?
Cela est très simple. Nombre d'êtres humains reçoivent la vibration et la Lumière et ressentent, pour cela, les chakras situés au haut du corps. La vibration, et la Lumière qui arrive au niveau de votre tête, doit se frayer, à l'intérieur de vos structures, un chemin, descendre ainsi au plus profond de votre être, afin d'éveiller un certain nombre de forces. Mais, là n'est pas le but, cela n'est que le moyen. Une fois que cela est réalisé, vous avez la possibilité, par un travail de méditation que je vous ai donné, voilà plusieurs mois, de focaliser votre conscience, votre attention sur le cœur (ndr : voir la « méditation sur le cœur dans la rubrique « protocole » du site). Que se passe-t-il au moment où vous touchez votre Essence, au milieu de votre cœur ? A ce moment là, une vibration, pouvant être ressentie comme un poids, comme une chaleur, ou comme une vibration, apparaît au milieu de votre poitrine. Cela signe indiscutablement que vous avez touché votre Essence. A partir de ce moment là vous pouvez commencer à mettre en œuvre la transmission de la radiation de l'Amour. Il s'agit donc d'une vibration qui est préalable. La même vibration que celle que vous ressentez au point supérieur de votre être et au point inférieur de votre être doit se manifester, de la même façon, au milieu de votre être. A partir de ce moment là, vous pouvez entamer le processus de la transmission de la radiation de l'Amour. Voici la réponse, maintenant du silence.

... Effusion d'énergie ...

Autre question

Question : y a-t-il une différence entre la radiation de la vibration de l'amour et les énergies qui descendent en ce moment ?
Oui. Tant que vous percevez, à travers la transmission de la radiation de l'Amour que j'émets, la même énergie au niveau de la vibration, comme au niveau de la localisation, que celle que vous recevez habituellement, cela signifie que l'énergie vous alimente au niveau de la tête mais n'est pas encore arrivée au niveau du cœur. Néanmoins, cet afflux de Lumière, cet afflux d'Amour perçu dans la tête et reçu dans la tête, est une première étape. Tant que vous n'avez pas ouvert les clés qui déverrouillent les portes de votre Essence, les portes de votre cœur, vous percevez les énergies au niveau de la tête mais cela est, déjà, un premier grand pas. Voici la réponse de la vibration.

... Effusion d'énergie ...

Autre interrogation.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Alors, frères humains en incarnation, je vous transmets encore une fois ma Paix et ma bénédiction et je reviendrai très prochainement, non pas sur des techniques mais sur des moyens, au niveau de la conscience, qui vous permettront d'ajuster au mieux cet état d'être particulier. Recevez tout mon Amour par la transmission de la radiation de l'Amour.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : www.autresdimensions.com.

http://www.autresdimensions.com/article.php?produit=283

09:35 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amour, vibration |  Facebook |

06/03/2009

L'amour c'est la connaissance de la sagesse du coeur !


 

solar-system

L'amour est la nourriture de l'univers. C'est l'élément le plus vital. Les enfants recherchent l'amour; ils se nourrissent d'amour, ils se développent grâce à l'amour; privés de cet amour, ils peuvent mourir. L'amour est l'énergie qui circule autour du monde; il existe partout et en toute chose. Il n'existe pas un seul aspect de votre vie qui ne soit baigné d'amour. Même vos instants les plus sombres portent en eux une étincelle d'amour, soit par son besoin, son manque ou par le désir d'en créer plus. Une grande partie de l'énergie de cette planète est orientée vers l'amour et pourtant, dans cette culture et dans d'autres, il subsiste tant de formes-pensées affirmant que l'amour est difficile à obtenir.

En parlant d'amour, je me réfère aux pensées les plus courantes. Les pensées de tout un chacun, et sur quelque sujet que ce soit, sont toujours disponibles télépathiquement; ainsi, lorsque vous êtes en quête d'amour, vous alimentez le réseau universel de l'émission de l'amour, avec l'ensemble des croyances qui lui sont associées.

L'amour est présent dans le corps, dans les émotions et aussi dans les dimensions spirituelles. L'amour pourrait être défini comme une force omniprésente maintenant les particules d'un atome. C'est une force tout comme la gravité ou le magnétisme, mais de nos jours, elle n'est pas encore considérée comme telle. Au niveau le plus subtil, l'amour est comparable à une particule voyageant à une vitesse telle, qu'elle se trouve présente partout au même moment, devenant ainsi l'essence de tout ce qui est. Vous êtes tous en quête des formes les plus élevées de l'amour, mais pour la plupart, vous êtes prisonniers des formes-pensées les plus communes qui existent à son sujet. Imaginez que la quantité d'amour que vous pouvez recevoir ait une limite de même que la vitesse de la lumière est optimale. On dit qu'il n'existe pas de vitesse supérieure à celle de la lumière, et pourtant il en existe une, bien qui votre univers l'ignore encore. Il en est de même avec l'amour: sur le plan terrestre, l'amour est la plus haute expression que l'humanité ait pu atteindre. Pourtant, il y a encore de la place pour plus d'amour. Tous vos grands maîtres ou enseignants travaillent à travers un médium ou une dimension de l'amour, afin de l'amplifier sur ce plan terrestre. De quoi est fait cet amour? Comment pouvez-vous savoir si vous le possédez?

Vous avez tous certainement expérimenté cet amour. Vous utilisez certains mots et certains termes pour définir l'amour et pourtant, vous savez que l'amour est au delà des mots et des pensées. C'est une expérience, une connaissance, une communion avec l'autre, avec la Terre, et ultimement avec votre être supérieur. Dans tout ce que vous contactez, réside l'effort d'entretenir une meilleure relation avec votre être supérieur.

Les autres vous offrent de multiples occasions de connaître votre être supérieur par le biais de leur amour

Pourtant, alors que vous oeuvrez au mieux pour atteindre les espaces les plus élevés de l'amour, votre personnalité s'insinue de doutes, de peurs et d'attentes. Pour vivre plus d'amour, vous devez dépasser vos limites. Vous pouvez grandir votre amour en allant de l'avant, en abandonnant les schémas du passé, en ayant foi en votre capacité à aimer plus que vous n'avez jamais pu le faire dans le passé. Une autre manière de faire grandir cet amour consiste à rappeler à votre mémoire des moments où vous étiez fort, débordant d'amour et de lumière. Si vous utilisez le passé pour vous rappeler vos échecs, vous projetterez vos limitations passées dans vos relations présentes.

Quelles qualités sont valorisées par l'amour pour de nombreux êtres ? D'une façon générale, l'amour met en relief plusieurs clichés qui lui sont associés. Dans les relations, c'est l'engagement, le mariage, les cérémonies, les rites. Dans la famille, c'est l'attention portée à l'autre et l'attention reçue, la dépendance et l'indépendance. L'amour apporte l'attachement et le détachement. Au niveau personnel, l'amour est souvent accompagné de son opposé: la peur. Nombre d'entre vous sont tombés amoureux, ont vécu de profondes expériences amoureuses, et en sortent plus prisonniers et plus renfermés, rejetés de la personne aimée ou lui retirant l'amour qu'ils portaient. La personnalité fait sont apparition, nantie de ses doutes et ses inquiétudes, et s'adresse à vous. Vous pouvez vous en accommoder, bien sûr, en aimant votre personnalité et en la rassurant. Chaque fois que vous vous ouvrez plus à l'amour ou à une nouvelle dimension de l'amour. Vous touchez cette partie de vous-même qui n'a pas reçu d'amour. Vous pouvez la projetez sur l'autre personne, blâmant celle-ci de vous rejeter, ou créant des situations dans lesquelles vous ne pouvez pas exprimer tout votre amour. Mais tout se passe en vous; c'est vous qui vous retirez. Plutôt que de blâmer l'autre, lorsque le doute, la peur ou la déception apparaissent, regardez en vous-même et posez-vous la question: << Quelle partie de moi-même a créé une raison d'avoir peur? >>. Si vous portez votre regard vers l'intérieur, si vous vous adressez à cette partie et que vous la rassurez en lui communiquant qu'il n'y a pas de mal à avoir peur, si vous lui montrez ce qui se passe et vers quel futur vous vous dirigez, alors vous pouvez agrandir cet espace d'amour. Imaginez que de nombreux messages télépathiques circulent sur votre planète, et que, sans considération de vos pensées, vous vous mettez en harmonie avec les autres personnes émettant ce même genre de pensées. Par exemple, si vous pensez en termes d'amour, celui que vous avez et celui qui existe dans l'univers, à la lumière et à la joie que vous ressentez. Vous vous connectez à chaque être vibrant à ces mêmes fréquences mentales. Lorsque le doute survient, cela vous place au niveau des pensées et des vibrations des êtres qui vivent dans la peur. N'imaginez pas que ces pensées soient mauvaises, ne vous fixez pas sur elles non plus. Ne perdez pas votre temps à ressasser les raisons pour lesquelles << ça ne va pas >>, mais au contraire, centrez-vous sur les améliorations possibles et sur la façon d'offrir votre amour aux autres, par exemple vos enfants, vos parents, vos amis et tous ceux que vous aimez profondément ou intimement.

L'Amour Transcende le Soi

Vous avez certainement fait l'expérience d'un amour profond dans lequel vous avez laissé tomber votre personnalité, vos propres demandes et vos désirs dans le seul but d'aider l'autre. L'amour est une énergie à laquelle vous pouvez vous connecter lorsque vous ressentez une pensée d'amour, quelqu'en soit le destinataire. Vous amplifiez ainsi considérablement vos vibrations. Beaucoup d'êtres évolués, comme moi et ceux qui travaillent à ce niveau, concentrent l'amour sur cette planète afin d'amplifier vos propres sentiments d'amour. Chaque fois que vous exprimez un amour inconditionnel venant du plus profond de votre être, et chaque fois que vous recevez de l'amour, vous aidez beaucoup d'êtres à atteindre ce niveau.

Sur le plan le plus élevé, l'amour est la compassion absolu et le détachement complet. Cela demande une très grande ouverture vers les autres personnes et de se centrer, non pas sur ce que vous désirez d'elles, mais sur l'aide que vous pouvez leur apporter afin qu'elles s'épanouissent et évoluent dans la meilleure direction possible.

Aimer, c'est se centrer sur l'aide que l'on peut apporter. Ainsi, vous participez activement à votre propre évolution. L'amour ouvre la porte de votre épanouissement et de votre vitalité. Vous avez déjà remarqué combien l'amour augmente votre vitalité. Pour moi qui vient ici vous aider, ma grande joie c'est de voir la fleur s'épanouir, de voir ceux a qui je m'adresse s'ouvrir et s'aimer davantage. Cette énergie me revient multipliée; ainsi, je suis activé dans l'amour que je diffuse.

Pendant un court instant, pensez à demain. Comment sera demain pour vous? Que pouvez-vous faire, afin d'envoyer de l'amour à un être, et ressentir ainsi plus d'amour?

Une autre façon de vivre l'amour, c'est de remercier les autres et de vous remercier vous-même. Prendre le temps d'apprécier tous ceux que vous rencontrez en partageant avec eux votre amour transformera votre vie et augmentera rapidement l'intensité de vos vibrations. Le fait de vous engager dans cette voie d'amour magnétisera cet amour. Il n'est plus nécessaire de vous adresser à la personnalité et de vous questionner: << Est-ce que cela va durer, est-ce que cela va marcher? >> Posez de préférence la question: << Comment puis-je approfondir l'amour que je vis dans cette relation? >> L'amour agit dans le présent; en concentrant cet amour dans le présent, vous le projetez dans le futur et le libérez du passé.

Si vous vivez dans l'amour et si vous pouvez le retrouver dans tout ce que vous faites, en le transmettant par votre toucher, par vos paroles, par votre regard et par vos sentiments, vous pouvez effacer, en un seul acte d'amour, des milliers d'actes inférieurs

Vous pouvez participer à la transformation de la planète. Il n'est pas nécessaire qu'un grand nombre de personnes se centre sur l'amour pour changer la destinée de l'humanité, parce que l'amour est une des énergies les plus puissantes de l'univers. L'amour est infiniment plus fort que la colère, le ressentiment ou la peur.

Pensez quelques instants à trois personnes qui pourraient bénéficier de votre amour inconditionnel et envoyez leur cet amour. Imaginez aussi trois personnes dont vous désirez recevoir l'amour inconditionnel et ouvrez votre cœur pour le recevoir.

Pouvez-vous imaginer comment serait votre réalité si votre cœur était ouvert, et si, où que vous alliez, vous vous sentiez en confiance, détendu, sachant que l'univers est bienveillant. De quelle manière s'écoulerait votre vie, si vous croyiez que votre guidance intérieure est douce et aimante, que les personnes vous envoient de l'amour partout où vous êtes, et si vous rayonniez l'amour autour de vous? Votre vie serait tellement différente, si chaque fois que l'on s'adresse à vous, vous pouviez reconnaître l'amour ou le besoin d'amour présent derrière cela? Vous regarderiez toujours avec profondeur, afin de ressentir la présence de cet amour en chaque être, comme je le fais. En reconnaissant cet amour, vous le feriez éclore et l'attireriez vers vous.

Lorsqu'aujourd'hui vous rencontrerez d'autres personnes, prêtez attention à la manière dont vous pouvez exprimer l'amour par vos yeux, votre sourire, votre cœur et même par un tendre toucher, si cela est approprié. Vous ne formez qu'une seule communauté sur Terre et chacun de vous peut émettre ce sentiment élevé d'amour, cette forme-pensée d'amour et vous pouvez ainsi vous l'offrir mutuellement. Durant cette journée, centrez-vous sur votre cœur. Vivez cet amour qui est vous-même et ainsi, soyez ouvert pour recevoir au fond de vous la reconnaissance de cette belle lumière et de cet amour émanant des autres.

Sayana Roman

 

par joss

http://www.choix-realite.org/?6961-l-amour-c-est-la-connaissance-de-la-sagesse-du-cur-de-sayana-roman

10:15 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

02/03/2009

S'aimer avant de semer

 

5519

Je t'aime parce que je t'aime.

Je t'aime parce que tu es Divin, même si en ton chemin présent, tu ne le sais pas encore.

J'aime tout ce que tu es.

J'aime ce que tu as été, car ceci t'a conduit à être ce que tu es aujourd'hui.

J'aime tes forces comme tes faiblesses et de toute façon, je sais que ces faiblesses te permettront d'être encore plus fort demain.

J'aime ta lumière, tes couleurs, ton odeur et ta saveur.

Tu es unique, tout comme l'est une fleur.

Inutile de redresser les épines pour empêcher ma présence, je ne te couperez jamais de ton Essence et de ce que tu es.

 

Je t'aime non point pour ce que tu m'apportes, mais tout simplement parce que je t'aime.

Je n'attends et ne demande rien en retour.

Je ne le fais en aucun temps pour que tu puisses combler un vide en moi, car ce vide n'existe plus.

Je ne suis plus assoiffé, ceci est déjà comblé.

Comblé et intarissable, alors je peux donner sans compter.

 

Accepte tout simplement mon amour, car je t'aime parce que je t'aime.

Et pourquoi donc puis-je t'aimer de façon si inconditionnelle tu te demandes alors ?

Tout simplement parce que cet amour, je me le suis accordé à ce que Je Suis en tout premier lieu.

 

Depuis des éons Je vis, depuis des éons Je suis.

Je suis expérimentations et par ceci je m'accomplis.

J'ai trébuché à de nombreuses reprises, mais me suis toujours relevé.

J'ai fais des mauvais choix, mais en tout temps, je suis revenu faire Le Bon Choix.

J'ai fléchi, je me suis ressaisi et j'ai compris.

Je me suis accordé le pardon et en ceci, la Rédemption.

Et nul autre que ce que Je Suis n'aurait pu m'accorder ce fruit de la libération.

 

De toutes ces myriades d'expériences et de connaissances, de loin la plus importante d'intégrer et de vibrer, est d'apprendre à s'aimer.

Apprendre à se rendre grâce

Apprendre à s'aimer de façon véritable, avant de pouvoir réellement retransmettre cet amour tout autour de soi.

S'aimer avant de semer.

 

Avec amour

Cloediah       Paroles de Lumière       Soleil de Jade

http://www3.sympatico.ca/pynso/pages/cloediah/cloe6a0102.html

16:11 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  Facebook |

28/02/2009

Le futur de l'Amour


 

rose210

Extrait du livre : " le futur de l'amour " , Daphne Rose Kingma (edition Ariane)

 Les relations, calice de l'amour

Nous avons toujours établi des relations parce que, dans l'expérience humaine, les relations intimes représentent le calice de l'amour. Quand nous tombons amoureux, c'est l'amour qui nous mène vers la relation et c'est lui que nous espérons trouver en elle. Mais les relations que nous avons connues ont fait leur temps. Et l'amour renaît sous une forme nouvelle. Si vous n'en avez pas encore fait l'expérience dans votre propre vie, il suffit de regarder autour de vous pour vous en convaincre.

Actuellement, nos relations se désintègrent sous toutes les coutures. Qui, parmi nous, n'a pas connu la détresse, n'a pas eu le coeur brisé, n'a pas vécu les affres du divorce ou n'a pas subi l'angoisse d'une nuit blanche sur un divan glacial ? La vie a fait voler en éclats le mythe que nous appelions une « vraie relation ». Du fond de notre douloureuse expérience, nous savons que les relations ne constituent pas une panacée. Mais nous continuons pourtant à les rechercher sans relâche, à les désirer, dans l'espoir qu'elles nous combleront, qu'elles nous révéleront à nous-mêmes. L'échec des relations dans leur forme actuelle est partout manifeste. Récemment, sur une période de quelques mois, j'en ai rencontré de nombreux exemples. Jugez plutôt. La mère d'un enfant en bas âge, prétendument heureuse en mariage, a pris deux amants pour combler ses besoins affectifs. Une femme ayant connu deux alliances malheureuses, puis une troisième débordant de romantisme et de loyauté, fait face à une nouvelle rupture après dix ans de ce « mariage parfait ». Une divorcée entretient une relation platonique avec un homme marié vivant à des centaines de kilomètres de chez elle, mais fréquente en même temps deux amants dans sa propre ville et explore de nouvelles formes de relation au sein d'un collectif très engagé et très sérieux qui se réunit une fois par mois. Un homme dans la force de l'âge, marié deux fois et père de trois jeunes garçons, vient d'envoyer sa troisième femme passer une année sabbatique en Europe après qu'elle eut fini ses études de premier cycle, en lui disant : « Tout homme qui est ton amant en mon absence est mon frère. » La mère célibataire d'une fillette de neuf ans a, depuis vingt cinq ans, une liaison avec un homme marié qui n'est pas le père de sa fille. La mère célibataire d'un jeune garçon n'a pas de relations sexuelles, mais entretient depuis dix ans une intimité émotionnelle durable avec un homme qu'elle tient pour son « mari affectif ». Une femme dans la quarantaine, jamais mariée, passe toutes ses fins de semaine depuis sept ans avec un homosexuel, qui a un amant de son côté. Une veuve, mère de famille, a épousé en secondes noces le père de deux enfants, pour se retrouver avec quatre orphelins à sa charge après le décès de ce deuxième mari. Un homme dans la quarantaine, jamais marié, évolue au milieu d'un essaim de jolies femmes, dont certaines sont ses amantes et d'autres non, et qui, à elles toutes, comblent ses besoins affectifs et sexuels. Un homme entrant dans la trentaine a une liaison avec une femme entrant dans la cinquantaine et envisage de l'épouser. Une femme dans la fin de la quarantaine, jamais mariée et considérée comme célibataire, n'a cependant jamais passé plus de trois semaines en dehors d'une relation de couple. Aussi extraordinaire que puisse en paraître la forme, ces relations démontrent que, fondamentalement, nous sommes des êtres relationnels. Nous ne vivons pas en solitaires : nos vies entières se développent dans un réseau de relations. Nous naissons dans des relations et nous passons toute notre vie dans des relations. De fait, c'est grâce à la multitude d'expériences que nous vivons au sein de relations, en tant qu'êtres humains, que nos personnalités acquièrent leur forme et leur couleur uniques. Quelle qu'en soit la forme, toute relation est un agencement de liens. Elle est le creuset dans lequel nous nous fondons aux autres, le contenant dans lequel, avec les autres, nous occupons une certaine place. Notre expérience existentielle tout entière s'inscrit dans les relations, relations avec nous-mêmes, avec nos parents et nos enfants, avec nos maisons et nos emplois, avec la nature, avec l'histoire, avec les planètes et les étoiles, avec le temps qu'il fait et son contrecoup sur notre humeur, avec les sons et l'effet qu'ils ont sur nous, avec le ciel, la musique, l'art, la magie, avec notre passé et notre avenir, avec la vie et la mort. Cependant, quand nous parlons d'une « relation », nous modifions ou nous amplifions ce concept générique pour désigner des façons bien précises d'entrer en contact les uns avec les autres. C'est ainsi que nous parlons « d'être amoureux », d'avoir une « relation intime », d'entretenir une « liaison charnelle », de connaître une « idylle » ou d'être unis dans un « mariage ». Il reste qu'une relation, quel que soit le nom qu'on lui attribue, est toujours une manière d'entrer en contact avec un autre être humain. Un contact qui définit non seulement à quel point nous avons choisi d'être proche ou distant de cette personne, mais encore à quel point elle nous est chère ou précieuse et ce que nous souhaitons vivre avec elle. Ce rapport indique aussi quelles sont nos chances de bonheur ou de malheur dans cette position particulière, ce schéma unique de contacts qu'est la relation établie avec autrui.

Les relations évoluent constamment

Nous avons tendance à croire que les relations sont statiques, comme s'il suffisait de s'y engager, d'y prendre position et de rester ainsi, sans bouger ou presque, pour l'éternité. Or, les relations sont fluides, vives, fantasques, en perpétuel changement. La relation que vous avez avec votre fille, par exemple, change du tout au tout entre le moment où elle vient au monde et sa puberté. Il en va de même entre le moment où elle est adolescente et celui où elle atteint la quarantaine et prend soin de ses propres enfants. Autre exemple, vous tombez amoureuse L'éveil de la conscience spirituelle d'un voisin - pianiste prometteur revenu passer ses vacances dans votre quartier -, mais sa carrière florissante l'appelle peu après en Afrique du Sud. Vous lui dites au revoir pour huit mois et vous l'épousez à son retour, pour découvrir qu'il a en poche une offre d'emploi à Los Angeles. Vous faites vos valises pour l'y rejoindre et vous vivez là pendant trois ans. Quand la pollution, les autoroutes et le surmenage finissent par ébranler votre relation, vous tenez une conférence au sommet et décidez finalement tous deux de déménager au Vermont. Nous amorçons nos relations à un moment prédestiné - qu'il s'agisse de tomber follement amoureux, de créer un touchant lien d'amitié à l'école ou de nous griser d'une aventure de vacances -, puis l'heure tourne, la magie s'estompe, la nature du lien se transforme et, d'une façon ou d'une autre, nous passons à autre chose. Nous passons à autre chose à l'intérieur de la relation, ou nous passons à d'autres relations. Nos relations se transforment, évoluent et se redéfinissent sans cesse. Comme enfants, nous quittons nos maisons et nos familles. Comme amants, nous nous séparons en changeant de quartier ou en allant étudier ailleurs. Comme conjoints, nous nous séparons à cause de désaccords inconciliables ou en mourant. Ou bien, avec le temps, nous évoluons ensemble, en toute simplicité et en toute beauté, en suivant le chemin que nous trace l'amour. Le travail, les circonstances, le passage du temps, tout cela modifie en profondeur nos relations. Il en va de même de nos émotions. La fraîcheur satinée du premier amour peut se flétrir comme la rose du poème, au fil du temps: « Avant, tu étais comme ceci... » ou « Dans le temps, nous étions comme cela... ». Cependant, contredisant de façon touchante le thème de l'inéluctable et naturel déclin des sentiments, de nombreuses relations prennent au contraire avec l'âge de la profondeur, de l'expansion, pour s'épanouir tant et plus. Les deux membres d'un couple de ma connaissance - elle, bibliothécaire dans une université, lui, scaphandrier - avaient été présentés par des amis. A leur première rencontre, ils trouvèrent qu'ils n'avaient vraiment rien en commun. Malgré tout, pour atténuer leur solitude respective, ils continuèrent à « se fréquenter ». Ces fréquentations étaient réduites à la plus simple expression, c est-à-dire à de rares activités qu'ils pouvaient partager tout à leur aise : un film de temps en temps, une promenade au jardin botanique le dimanche après-midi. Ils appréciaient tous deux la digression agréable que ces sorties apportaient dans des vies exigeantes et relativement esseulées. Le temps passa, leurs promenades dominicales se poursuivirent et, graduellement, leurs conversations devinrent plus sérieuses. Ils découvrirent qu'ils avaient en commun beaucoup de valeurs : la protection de l'environnement, le partage de leur avoir avec les moins fortunés, une vision simple mais profondément spirituelle du monde, un sens de l'intégrité très développé. Petit à petit, ils apprirent à se connaître. Sans s'en rendre compte, ils se prirent à s'aimer. À leur grande surprise, ils s'avérèrent d'excellents amants. Chose incroyable, ils se marièrent. Et, don du ciel, avec le temps, leur respect et leur amour ne cessent de grandir. Voici ce qu'ils disent de ce cheminement à deux : « Nous formons le couple le plus improbable, le plus mal assorti que nous connaissions. Nos amis ont eu l'audace de nous présenter, mais c'est notre volonté de laisser la relation s'épanouir un instant à la fois, une semaine à la fois, qui nous a amenés au point où nous en sommes aujourd'hui. » Quelles que soient la stabilité, la solidité, l'immobilité ou la tranquillité que nous souhaitions trouver dans nos relations, le passage du temps, les imprévus qui surgissent de nulle part ou qui tombent du ciel - comme les six millions de dollars hérités d'une vieille tante que l'on pensait tout juste à l'aise, le cancer qu'on vous diagnostique au retour de votre voyage de noces, l'enfant dont vous avez la garde quand l'ex-conjointe de votre mari décide de partir en safari -, tout cela bouscule nos relations pour révéler leur véritable nature, celle de voyages initiatiques. La vie nous traverse autant que nous la traversons, et nos relations n'en sortent jamais indemnes. Loin d'être rigides, les relations constituent un processus miraculeusement organique. Nos liens intimes ont un rythme aussi organique que la respiration, qui alterne entre une inspiration et une expiration. Il y a dans la respiration un mouvement rythmique, un aller et un retour, une arrivée et un départ. Et, entre ces deux phases, un exquis moment de silence où transpire l'essence même de la vie. Comme changent la respiration, les marées, les saisons, ainsi changent nos relations. Comme l'air entre dans les poumons et en sort, l'énergie entre dans toutes nos relations intimes et en sort. L'essence même de la relation est le mouvement. Les relations se recréent continuellement Les relations, cependant, ne se limitent pas à ce mouvement organique : elles sont aussi une démarche de création de soi. En d'autres mots, nous sommes constamment en train de nous créer et de nous recréer à travers elles. Nous découvrons qui nous sommes, nous nous rapprochons de nous-mêmes, nous allons mieux ou plus mal, nous grossissons ou nous maigrissons, nous nous éveillons spirituellement ou, au contraire, nous nous enfonçons dans l'aveuglement. C'est par nos contacts avec les autres que nous cheminons à la rencontre de nous-mêmes et, avec le temps, que nous nous épanouissons pleinement. Vous pourriez dire : « je suis une soeur, parce que je fais partie d'une famille de cinq enfants », ou « je suis une amante, parce que je fais l'amour avec mon bien-aimé », ou encore « je suis une mère, parce que j'ai donné le jour à un enfant ». Toutes ces façons de nous identifier découlent de la position particulière que nous occupons, c'est-à-dire du rôle que nous jouons, les uns par rapport aux autres. Et si cette position ou ce rôle nous définit, ce qui est encore plus mystérieux et magnifique, c'est que nous devenons différents, que nous nous rapprochons plus ou moins de ce que nous sommes, précisément en raison de ces liens. Voilà pourquoi vous pouvez non seulement découvrir votre L'éveil de la conscience spirituelle intelligence en côtoyant une amie intelligente, mais aussi devenir plus intelligent grâce à cette amitié. C'est que la simple proximité - c'est-à-dire la relation - fait en sorte que l'autre « déteint » sur vous. Voilà pourquoi nous réussissons non seulement à découvrir qui nous sommes - soeur, amant, mère, ami -, mais encore à nous transformer grâce à la proximité que la relation procure. Les relations nous changent sans cesse parce que nous sommes en constante évolution sur les plans psychologique et spirituel. Voilà la quête de l'humanité. Voilà ce que nous faisons sur terre. Nos relations nous orientent, nous forment, nous changent et nous « ré-forment » non seulement avec le temps, mais aussi grâce à l'évolution des personnes qui cheminent à nos côtés. Quand j'étais en première année d'université, j'étais curieusement intriguée par la question classique que l'on soumet aux aspirants philosophes : si un arbre tombe dans la forêt, mais que personne ne le voit tomber, tombe-t-il vraiment ? À l'époque, ce problème représentait une simple colle intellectuelle, mais contenait le germe d'une vérité que nous découvrons tous aujourd'hui : chaque élément de la création influence tous les autres et existe en relation avec eux. La physique nous apprend que le monde de l'énergie et de la matière est un monde relationnel, que chaque particule n'existe et ne peut être identifiée qu'en fonction d'autres particules. Nous reconnaissons la ville de New York à ce qui la distingue de Paris, la ville de Decatur (Illinois) à la distance qui la sépare de Columbus (Ohio). Il en va de même pour chacun de nous et pour chacune de nos relations. C'est par leur prisme que nous découvrons qui nous sommes : Jeanne est différente de Richard, son mari. Plus encore, nous devenons davantage qui nous sommes : Jeanne est plus belle, maintenant qu'elle est mariée à Richard. Peut-être Jeanne devient-elle plus belle parce que Richard la regarde. Peut-être l'arbre tombe-t-il allègrement dans la forêt parce que quelqu'un est là, témoin de sa chute. Nous pouvons voir qui nous sommes grâce aux personnes qui évoluent à nos côtés ; nous devenons qui nous sommes grâce aux personnes qui nous aiment. Nous gagnons en force ou en beauté, en tendresse ou en grandeur. Les relations nous changent et nous façonnent. L'omniprésence des relations Pour beaucoup d'entre nous, la « relation intime » se résume à l'union unique qu'on connaît depuis toujours sous le nom de mariage. En réalité, nous sommes constamment modelés par toutes sortes de rencontres. Vous êtes lié au conducteur qui fait une embardée et réussit ainsi à vous éviter de justesse dans une ruelle, à la serveuse qui vous apporte votre verre de vin et à l'anesthésiste qui s'occupe vous. Même si ces rencontres ne représentent que l'aspect embryonnaire d'une relation, elles ne vous en influencent pas moins, elles vous changent et vous façonnent tout autant. Comme moi, vous avez sûrement vécu l'expérience suivante: vous marchez sur le trottoir et vous remarquez une belle femme qui vient dans votre direction. Malgré la distance, vous avez l'impression que l'intensité de votre attention l'attire inéluctablement vers vous. Quelques instants plus tard, au moment de vous croiser, sans ralentir le moins du monde, vous échangez un sourire de connivence. À ce moment précis, vous sortez du rôle de l'observateur : vous venez d'établir une relation. Cette femme, qui n'était qu'une inconnue un moment plus tôt, a réagi à l'expression de votre énergie. Elle est entrée dans votre monde et vous a fait réagir, elle aussi. Vous avez été touchées toutes les deux. Quelle que soit l'issue de votre rencontre - aussi simple qu'un sourire, aussi grandiose qu'une histoire d'amour -, vous avez établi une relation. En fait, voilà ce qu'est une relation : c'est la façon dont nous nous touchons les uns les autres par le pouvoir de la proximité et par l'énergie de la conscience. Nous ne sommes donc pas immobiles, dans une position fixe par rapport à l'autre, et nous ne nous contentons pas non plus d'observer les changements de position de l'autre, qu'il s'agisse d'une personne, d'un arbre ou d'un objet. Non, nous changeons véritablement cette personne, cette créature ou cette chose par le pouvoir de notre proximité - tout comme sa proximité nous change d'une manière ou d'une autre. Dans chaque rencontre, nous apportons la totalité de ce que nous sommes, et chaque personne avec qui nous établissons une relation, aussi brève soit-elle, ressent notre énergie et notre conscience. Elle ressent en fait tout notre être et y réagit. Les autres évoluent, changent et se rapprochent d'eux-mêmes grâce à vous, alors que vous vous rapprochez de vous-même grâce à eux. Votre personnalité agit ainsi sans cesse en résonance sur les autres. Nous ne sommes jamais au point mort. En réalité, nous sommes toujours en train de nous toucher les uns les autres. En un mot, nous sommes toujours en relation. Et l'expérience de cette relation n'est ni fortuite ni négligeable. Au contraire, elle est toujours bouleversante et profonde.

Les relations amoureuses

Nos relations amoureuses, quant à elles, représentent une forme beaucoup plus intense de cette expérience. Jusqu'ici, nous avons défini ce qu'il est convenu d'appeler une « relation amoureuse » en fonction d'un certain consensus social. Il s'agissait d'habitude d'une union entre deux personnes, normalement un homme et une femme (mais aussi, depuis quelques années, deux hommes ou deux femmes), marquée par la commodité et la vie domestique. Ces caractéristiques nous donnaient l'impression que nous pouvions vraiment y trouver du réconfort. Nos « amours », comme nous les appelions affectueusement, étaient des liaisons ancrées dans le quotidien et basées sur un lien sexuel. Elles avaient des murs solides et un bon toit. Ces unions étaient exclusives et devaient durer la vie entière. Nous trouvions une personne à aimer et à qui rester fidèle, et nous nous jurions de nous aimer à jamais.

Aujourd'hui, pourtant, ces mêmes relations ne fonctionnent plus ainsi. Elles prennent fin, elles ne ressemblent plus à l'image que nous avions d'elles, elles ne respectent plus le modèle. Elles nous brisent le coeur et se désintègrent sous tous les angles. La moitié de nos mariages débouchent sur un divorce, et qui sait combien de nos amours à l'essai et de nos amours à temps partiel finissent aussi par se briser devant les écueils de la vie ? De nos jours, plus personne ne sort indemne du labyrinthe de l'amour (NDT : allusion à une attraction foraine) et, alors que le siècle tire à sa fin, une partie de notre être meurt tandis qu'une autre entre dans l'âge adulte sur le plan amoureux. L'éveil de la conscience spirituelle Nous vivons une époque absolument fascinante et stimulante de l'histoire humaine où l'on voit éclore la conscience spirituelle. Dans la culture occidentale, cela signifie que nous cessons de nous considérer comme des personnalités pour nous définir peu à peu comme des êtres spirituels. Graduellement, nous prenons conscience que nous ne sommes pas de simples humains dont la vie se résume aux situations et aux éléments qui composent ce qu'on appelle ordinairement « la réalité », mais des esprits éternels incarnés dans l'histoire humaine. Cette révélation s'impose de tout côté. Même si nous avons vécu un siècle exceptionnel sur le plan technique, fascinés par nos propres réalisations, par notre capacité à gagner et à dépenser, à conquérir et à inventer, à créer des machines qui défient les dieux et qui unissent - ou terrorisent - nos frères humains, nous sommes arrivés au point où ces activités ne suffisent plus à nous satisfaire. Il en va de même de nos relations. Nous en avons tout espéré, nous avons compté sur elles pour tout nous donner, pour être l'alpha et l'oméga de notre existence, pour résoudre tous nos problèmes, pour faire en sorte que la vie vaille la peine d'être vécue, pour nous révéler à nous-mêmes. Mais elles n'ont pas vraiment répondu à cette attente. Chose intéressante, si nous avons accordé ce pouvoir quasi divin à nos relations, c'est que nous nous définissons uniquement comme des personnalités, comme la somme de toutes les qualités et de toutes les expériences accumulées pendant la durée d'une vie. En tant que personnalités, nous avons voulu faire l'expérience de l'amour, car l'amour nous comble. Quand nous aimons, nous sommes le plus proche de nous-mêmes. Voilà pourquoi, en tant que personnalités, nous avons attendu de nos relations - et habituellement d'une seule relation - qu'elles nous fassent vivre une expérience d'amour total. La personnalité prend toute la place parce que nous vivons dans une culture axée sur la psychologie. En d'autres mots, nous sommes préoccupés par l'individu : son bien-être, son histoire, ses désirs, ses besoins et ses accomplissements. Depuis le tout début du siècle, c'est-à-dire depuis que Freud a découvert le soi, le moi et l'inconscient, nous avons étudié et développé la dimension psychologique de notre être. C'est une bénédiction et une chance d'avoir pu en apprendre autant sur nos personnalités, de savoir que notre expérience est à la fois consciente et inconsciente et que nous sommes motivés par des mobiles cachés autant que par des raisons évidentes. Nous avons exploré avec délices et avec passion ces couches mystérieuses de notre être, dans un élan qui, dans notre culture, avait tout de la ferveur religieuse. Si le siècle qui s'achève a dévoilé la magnifique complexité de notre personnalité, le siècle qui s'annonce marque le passage à un autre niveau de conscience. Des possibilités nouvelles d'harmonie et d'éveil se présentent tout autour de nous, et nous préparent à prendre conscience de notre véritable nature, celle d'êtres humains spirituels. S'agit-il vraiment d'une révélation ? Rares sont les humains qui n'ont jamais connu un moment d'éveil spirituel au cours de leur vie, que ce soit en écoutant une musique si ravissante qu'elle leur tire les larmes aux yeux, en rencontrant, au hasard d'une promenade dans une ville inconnue, quelqu'un qu'ils ont perdu de vue depuis des décennies, en se sentant tout à coup emportés avec les nuages, couchés dans l'herbe les yeux au ciel, ou en percevant une voix venue de nulle part prononcer une vérité qu'ils avaient besoin d'entendre. Voilà autant de manifestations de l'Esprit parmi nous. Maintenant, nous osons aussi parler des anges. Maintenant, nous osons parler de l'âme. Nos émotions elles-mêmes - le flot incessant de nos sentiments - nous indiquent que la conscience inscrite dans notre corps celle que nous connaissons sous les formes de la colère ou du ravissement, de la tristesse et de l'apitoiement, est loin de constituer une simple couche psychologique. Elle est une énergie incarnée, un souffle de conscience divine animant notre être mortel et essayant de nous faire comprendre que nous ne sommes pas seulement des corps dotés d'intelligence, mais des âmes qui se sont donné une enveloppe charnelle, dans cette aventure de l'évolution humaine que nous appelons la réalité. Notre monde a commencé à changer, et nous changeons avec lui. Devant toute cette métamorphose, nous avons été à peu près aussi loin qu'il était possible d'aller dans nos relations. Nous avons obtenu presque tout ce que nous pouvions raisonnablement en attendre sur le plan de la personnalité. Nous nous sommes noyés dans les ouvrages de vulgarisation psychologique, dans les ateliers de réconciliation conjugale et dans les séminaires de communication - toutes choses utiles -, mais nos relations ne sont toujours pas parfaites. Nous commençons à comprendre qu'elles ne le seront peut-être jamais. Nous avons cru qu'elles étaient perfectibles, qu'elles pouvaient nous combler totalement. Mais elles ne le peuvent pas. Elles ne l'on jamais pu et ne le pourront jamais, parce que notre être ne se résume pas à notre personnalité. Ce qui arrive aujourd'hui dans le monde des relations, c'est l'émergence de notre totalité. Nos personnalités veulent sortir de l'adolescence. Elles en ont assez de lutter. Elles désirent quelque chose de meilleur, de plus beau, de plus simple. Comme l'enfant qui finit par en avoir assez de ramper à quatre pattes, nos personnalités aspirent à un niveau de conscience supérieur, à la conscience du fait que nous sommes des êtres spirituels dont la seule vocation véritable est l'amour. Ce n'est pas seulement parce que nous en avons assez de ramper que nous arrivons à ce tournant aujourd'hui. C'est aussi parce que, comme l'enfant qui finit par apprendre à marcher avec délices, il s'agit d'une évolution naturelle. Nous voulons faire mûrir notre amour, être capables d'aimer davantage: aimer plus de personnes, de plusieurs manières, plus simplement et avec plus de joie. Mais nous voulons aussi le faire parce qu'une force en nous et autour de nous suggère ou, plutôt, nous presse, de mûrir pour atteindre cette pleine conscience de nous-mêmes. À chaque époque, l'humanité franchit un seuil d'éveil : nous sommes devant le nôtre. Tout comme nous avons cessé de croire que la Terre était plate pour comprendre qu'elle était ronde, tout comme nous avons fait la découverte époustouflante que notre galaxie n'est pas seule dans l'univers, mais se perd parmi des milliards d'autres, cette force - l'amour, Dieu, l'âme, appelez-la comme vous voulez - secoue notre coeur pour l'éveiller à la véritable magnificence des êtres humains spirituels que nous sommes. « Pourquoi maintenant ? » demanderez-vous. Parce que le moment est venu. Et que nous sommes prêts. Dieu, cette force, cet amour, cette énergie d'une beauté profonde qui nous a donné la vie et qui nous berce en son sein, nous invite à cette conscience qui, jusqu'ici, n'était que l'écho de la cloche enchantée du souvenir. Cette cloche carillonne chaque fois que nous tombons amoureux, chaque fois que nous nous dépassons, chaque fois que nous faisons confiance, que nous lâchons prise ou que nous pardonnons, chaque fois que nous vivons dans la vérité, chaque fois que la compassion fleurit en nous. Nous sommes maintenant appelés à inscrire toute cette beauté dans nos relations. C'est très simple. Dieu veut que nous nous réveillions maintenant. Dieu veut que nous nous voyions les uns les autres comme des esprits autant que comme des personnalités. Il veut que nous embrassions notre vie comme l'exquis cheminement spirituel qu'elle est. Il veut nous délivrer de l'épreuve fastidieuse, frustrante et en somme décevante que deviennent nos relations quand nous les vivons uniquement sur le plan de la personnalité. Un jour, dans mon enfance, on m'a amenée au musée d'histoire naturelle. Là, sous des lampes incandescentes, j'ai pu observer une douzaine d'adorables poussins casser leur coquille à petits coups de bec. J'avais toujours cru que c'était facile, que la seule pensée d'entrer dans un monde éclatant de lumière, couvert d'herbe et d'arbres verdoyants, suffisait pour attirer le poussin hors de sa coquille. J'ai assisté au contraire à une entreprise affreusement laborieuse. Ce jour-là, j'ai aussi appris que les poussins sortent de leur coquille parce qu'ils meurent littéralement d'envie de naître. Au moment où ils se lancent dans cet épuisant exercice de picotage, en effet, l'intérieur de la coquille est tellement contaminé que, s'ils ne s'en évadaient pas de force, l'environnement qui les protégeait si bien jusque-là les tuerait alors.

Nous aussi, nous mourons d'envie de naître. Le moment est venu de nous débarrasser des langes psychologiques du siècle qui s'achève pour entrer avec fracas dans le monde éclatant de la conscience spirituelle. Nous n'avons pas le choix. Nos âmes l'exigent parce que l'amour sur lequel nos relations sont fondées n'est plus assez vaste, ni assez riche et ni assez lumineux pour nourrir notre être dans sa dimension véritable, qui est spirituelle. Nos âmes veulent nous mettre au monde de la pleine conscience dans cette vie, sur la planète Terre, en ce moment. L'expérience accumulée par nos personnalités, la maturité acquise et même les blessures que nous avons guéries ne suffisent plus à nourrir nos âmes. Cette transformation exigera des efforts. Par moments, elle sera même douloureuse. Nous devons garder à l'esprit que la vie nous offre de trouver l'éveil spirituel grâce à nos relations, là où nous cherchons déjà l'amour et où nous en parlons déjà. Notre consolation est de chercher cet éveil dans un cadre tellement familier qu'il constitue l'une des plus grandes traditions de toute l'histoire de l'humanité. Nous sommes toujours tombés amoureux. L'amour a sans cesse éveillé nos coeurs et nous a toujours permis non seulement d'imaginer, mais de sentir vraiment dans les fibres de nos veines qu'il existe quelque chose de plus grand, de plus profond et de plus noble que tout ce que nous avons créé ou entrepris de notre seule initiative. Le moment est venu. Nous sommes invités à passer du coup de foudre à l'attachement, de l'idylle à l'amour véritable, des relations qui sont l'entreprise de la personnalité aux unions qui sont illuminées par l'âme. Nous sommes invités à mûrir pour atteindre notre réelle plénitude, celle d'êtres humains qui sont en fait des âmes éternelles et divines. Et on nous incite à le faire en relation. Le voyage que nous avons entamé en tant que personnalités, nous sommes appelés à l'achever en tant qu'âmes. Cela implique plusieurs choses. Premièrement, qu'il faut renoncer à l'idée qu'une « relation » puisse être parfaite. Deuxièmement, qu'en toute probabilité, nous aurons plus d'une relation importante au cours de notre vie. Troisièmement, que nous devrons réinventer la forme de ces relations. Quatrièmement, que nous aimerons davantage, de façons différentes, dans un esprit peut-être moins personnel et certainement moins intéressé. Et cinquièmement, que l'évolution quotidienne de nos relations sera fondée sur des principes spirituels. Nous ne réussirons tout cela que si nous comprenons à quel point nos personnalités ont eu besoin d'amour hier et à quel point nos âmes en ont besoin aujourd'hui. Comme la coquille cède sous les coups de bec du poussin, nos enveloppes se déchirent pour nous ouvrir la porte vers la liberté. Le voyage ne sera pas toujours facile. Par moment, l'épreuve nous semblera injuste. Mais nous n'avons pas le choix. Et puis, des anges sont là pour nous guider en cours de route. Le futur de l'amour est l'amour véritable, un grand et doux amour qui n'est pas douleur mais joie, qui n'est pas petit mais vaste, qui n'est pas personnel mais spirituel. Voilà ce vers quoi nous avançons. Voilà notre vraie destination. Pour y arriver, cependant, il faut d'abord nous pencher sur le chemin parcouru. Quel est-il au juste ? Pourquoi nous fallait-il suivre ses méandres ? Que nous a-t-il apporté ? Et comment, maintenant que notre jour est arrivé, pouvons- nous sereinement tourner la page ? En regardant par où nous sommes passés - ce que nous avons manigancé, pour ainsi dire - dans nos relations, nous pouvons commencer à discerner où nous avons besoin d'aller et quel avenir magnifique nous attend au bout du chemin.

http://www.choix-realite.org/?3638-l-eveil-de-la-conscience-spirituelle

12:24 Écrit par Deniz dans Livres | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : amour, relations |  Facebook |

16/02/2009

OSHO : le sexe et l’amour

 

tantra10

« Abordez l'acte sexuel comme si vous entriez dans un temple sacré. Considérez l'acte sexuel comme une prière, une méditation. Percevez son côté sacré »

nous dit Osho, Maître zen, soufi et tantrique, dans son livre : Tantra, spiritualité et sexe.

dont voici un extrait :

« L'amour donne accès à l'infini, à l'immortalité de la vie. Donc, si vraiment vous avez rencontré l'amour, vous pouvez l'utiliser comme technique de méditation.
Voici comment faire : Dans l'amour, ne gardez pas vos distances. Soyez amour et entrez dans l'éternité. Lorsque vous faites l'amour à un homme ou une femme, êtes-vous là en tant qu'amant ?
Si vous y êtes, vous êtes dans le temps et votre amour est faux, artificiel.
Si vous êtes encore présent et capable de dire : « Je suis », vous êtes peut-être proche physiquement, mais spirituellement vous êtes aux antipodes l'un de l'autre.

Pendant l'amour, vous ne devez pas être. Seul l'amour, seul l'acte d'amour doit être.
Devenez l'acte d'amour !
Lorsque vous caressez votre bien-aimé(e) ou votre amant(e), devenez la caresse.
Dans le baiser, ne soyez pas celui ou celle qui embrasse ou qui reçoit le baiser, soyez le baiser.
Oubliez complètement l'ego ; dissolvez-le dans l'acte.
Entrez dans l'acte de façon si profonde que celui ou celle qui agit disparaît.
Et si vous ne pouvez entrer dans l'acte d'amour, il vous sera difficile d'entrer dans l'acte de manger ou de marcher - très difficile, car l'amour est l'approche la plus simple pour dissoudre l'ego.
C'est la raison pour laquelle ceux qui sont égoïstes sont incapables d'aimer. Ils peuvent en parler, ils peuvent le chanter, ils peuvent écrire à son sujet, mais ils sont incapables d'amour. L'ego ne peut aimer....

Devenez l'amour ! Et entrez dans la vie éternelle. L'amour vous fait brusquement changer de dimension. Vous êtes projetés hors du temps et vous faites face à l'éternité.

L'amour peut se transformer en une profonde méditation, la plus profonde qui soit. Et des amants ont parfois rencontré ce que des saints n'ont pas connu.
Des amants ont pu toucher ce centre, ce que de nombreux yogis n'ont pas réussi.
Mais cela ne restera qu'un pressentiment, à moins de transformer votre amour en méditation.
Tantra signifie ceci : transformer l'amour en méditation.
Maintenant vous pouvez comprendre pourquoi le Tantra parle tellement d'amour et de sexe.
Pourquoi ? Parce que l'amour est la porte naturelle la plus aisée pour transcender ce monde-ci, la dimension horizontale....

Le sexe ne doit pas rester du sexe- voilà l'enseignement du Tantra - il doit être transformé en amour.
Et l'amour non plus ne doit pas rester de l'amour.
Il doit être transformé en lumière, en expérience méditative, en la dernière et ultime apogée mystique.
Comment transformer l'amour ?
Soyez l'acte et oubliez celui ou celle qui agit.
Pendant l'acte d'amour, soyez l'amour, rien qu'amour.
Ensuite, il ne s'agit plus de votre amour ou de mon amour ou de celui de n'importe qui d'autre. C'est simplement de l'amour.
Lorsque vous n'êtes plus là, vous êtes alors entre les mains d'un courant, d'une source ultime, et vous êtes dans l'amour.
Ce n'est pas vous qui êtes dans l'amour ; dans ce cas, l'amour vous a submergés, vous avez disparu.

Vous n'êtes qu'une énergie qui circule...

L'amour c'est passer ensemble dans un monde différent. »

http://www.choix-realite.org/forum/viewtopic.php?pid=29833

11:00 Écrit par Deniz dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, sexe |  Facebook |

14/02/2009

Le bonheur est dans le pré-sent !

 25106c4e6c

Mais bon sang, c'est quoi le moment présent au juste ? On y est tout le temps, alors pourquoi tant en parler comme une chose difficilement accessible ? Qu'est-ce qui nous manque pour être dans le présent ? Que faut-il faire de plus ou de moins pour en profiter ? Il paraît que seul ce moment existe, que le temps terrestre est une illusion, que l'ego y perd alors sa puissance, ce qui nous amène enfin dans un état de paix, première étape du bonheur. Le temps est une illusion !!! Mais alors je suis en train de naître et de mourir maintenant aussi, et mes vies antérieures et futures se déroulent en même temps que celle-ci !!! Cela donne le tournis...

 

Difficile à comprendre et à croire, mais c'est pourtant bien le cas. Alors, comment est-ce possible ?  Il faudrait plutôt se poser la question : pourquoi ne voit-on qu'une fraction de notre Vie, celle de maintenant ? En effet, la Vie est bien multidimensionnelle, et tout se déroule maintenant, et ce maintenant change continuellement. Ce changement provient de l'évolution de notre conscience, de notre perception même de la Vie. La réponse est simple : nous ne voyons qu'une fraction à cause du voile qui nous empêche d'avoir conscience du Tout, et ne nous donne qu'une vision très limitée de notre véritable Etre. Ceci a pour but d'expérimenter de manière séquentielle et optimale la vie terrestre, et pas tout en même temps, ce qui ne serait pas très enrichissant car il y aurait trop d'interférences et d'influences. De ce fait, nous n'avons conscience que d'une tout petite partie de notre Vie : tout comme en tant qu'individu notre conscience nous est propre et ne pouvons « être dans la tête des autres », le voile nous empêche d'avoir connaissance de nos autres moi, ou autres facettes de notre Moi. Ceci est dû au fait que nous ne pouvons avoir qu'une pensée à la fois, que notre conscience linéaire n'est pas ouverte à la multidimensionnalité. C'est comme si on essayait de comprendre les règles du jeu d'échecs, alors qu'un cache ne nous permet de voir qu'une seule case, chacun de nos moi voyant une case différente.

 

Par contre, à côté de tout ce qui nous sépare, il existe un endroit de convergence : le moment présent. C'est dans la conscience de son état d'être maintenant que le voile peut se lever et qu'on peut s'ouvrir à la multidimensionnalité. Si c'est si simple, pourquoi ne le fait-on pas ? Essayez de le faire et vous verrez (comme dans une méditation), vous ne tiendrez pas longtemps à vous concentrer sur ce qui se passe maintenant et à élargir ainsi cette fenêtre : ce coquin d'ego va tout faire pour nous distraire du présent en nous focalisant sur des pensées et des émotions (principalement de peur) relatives à ce que nous croyons être le passé et le futur, mais en tout cas autres que notre état d'être présent. Le comble, c'est que nous ne pouvons avoir conscience que de notre vie présente, mais que nous en sommes constamment détournés ! L'ego est une énergie créée dès notre enfance (éducation) et influencée par les égrégores, ancrée au plus profond de nos cellules : pour pouvoir survivre, cette énergie s'alimente en détournant la Nôtre ! Pour ce faire, elle nous focalise sur des états de mal-être en dehors du présent : peur, manque, besoin, frustration, colère...Ces pensées et ces émotions alimentent ainsi l'ego, qui hélas en veut toujours plus. Toutefois, l'ego n'est ni si malin ni si puissant qu'on pourrait le croire, en fait sa force vient du fait qu'il opère en cachette, dans l'ombre, à notre insu.  Ainsi, à partir du moment où on prend conscience de sa réalité et de ses manigances qui deviennent alors évidentes, on projette de la lumière dessus, on le démasque, et il perd sa puissance. On réalise alors qu'il n'y a aucune peur et aucun manque à avoir dans le moment présent, véritable bulle de protection qui appelle au bien-être : rien de mal ne peut m'arriver maintenant, par contre je peux me souvenir de blessures passées et je peux m'imaginer les pires tracas à venir, mais pas à l'instant même.

 

Nous sommes ainsi constamment « décentrés » de la Vie, ce qui renforce le voile et nous déconnecte de notre Moi Supérieur et de ses énergies d'Amour. Cette conscience de l'instant est détournée par l'ego pour nous faire voyager en pensées et en émotions « en dehors », que nous appelons passé et futur : ceux-ci n'existent que par notre mental, par la focalisation de nos pensées hors du temps présent, donc de notre état de bien-être présent. Si ces pensées correspondent à des souvenirs, nous appelons cela passé, et si c'est des anticipations, nous appelons cela futur. Et il faut bien admettre que la majorité de nos pensées dans ces deux cas correspondent à des émotions de mal-être : ne nous souvenons-nous pas plus facilement d'expériences douloureuses, n'anticipons-nous pas davantage des événements futurs que nous craignons ? Voici un exemple parlant de détournement : l'envie. J'ai envie de chocolat, c'est comme si toutes mes cellules tapaient du couvert sur la table pour en réclamer, mon ego focalise mon attention sur ce besoin : su tu en manges, tu SERAS heureux !  Et comme mon ego travaille dans l'ombre, il a les mains libres pour en plus m'injecter des émotions de frustration si je ne mange pas le chocolat tant espéré, et de culpabilité si je vais vers l'armoire...pas facile de travailler dans l'ombre ! Eh oui, mon conditionnement me dit : le chocolat fait grossir...J' hésite, puis je me dis le cœur soulagé : bah, ce n'est pas pour une fois, c'est n'est pas un petit bout de chocolat qui va me faire prendre un kilo, je ne craque pas mais je décide « de moi-même » d'en prendre dans l'armoire, ça va me faire du bien au moral...je l'ai bien mérité...Voilà, j' ai le bout de chocolat en main, prêt à le mettre en bouche : et là, il se passe un tour de magie ! L'ego ayant obtenu ce qu'il voulait (combler un besoin), va immédiatement détourner mon attention sur autre chose pour sustenter son énergie, si bien qu'en mangeant (moment présent), je vais faire des gestes comme un automate, je vais être détourné du plaisir d'avoir le chocolat en bouche : sans m'en apercevoir,  je vais penser à autre chose, je vais être déconnecté de ce moment que j'anticipais être du pur bonheur. Encore mieux, mon ego va me faire croire que l'objectif maintenant est de vite terminer le bout de chocolat que j'ai en mains : ça va te salir les mains si tu traînes, et ce n'est que quand tu auras fini que tu te sentiras mieux...Et voilà, sans m'en rendre compte, le chocolat est avalé, fini...Quelle horreur, non seulement je n'ai pas pris plaisir à le manger, mais j'ai englouti toutes ses calories...je grossis pour rien !!! Mais on ne m'y reprendra plus...jusqu'à la prochaine fois !

 

Autre exemple de détournement : la dualité, on définit une chose par son contraire. Comment sait-on qu'on aime une personne ? Le moyen le plus courant : cette personne nous manque quand elle n'est pas là ! Incroyable mais vrai, on définit l'amour sentiment par l'intensité de sa frustration !! Je pense tout le temps à lui ou à elle, il/elle me manque, j'ai tant besoin de recevoir son amour, son attention, sa complicité, il/elle fait partie de moi, sans lui/elle, je ne suis pas entier, je ne peux concevoir ma vie sans lui/elle...Et comme pour le bout de chocolat, quand on est en présence de l'être aimé, on pense à tout sauf au bonheur présent, à prendre conscience de la chaleur du sentiment d'amour, à ressentir la flamme dans son cœur et la joie, la légèreté qu'elle procure, à se sentir si bien, à profiter de l'instant magique...On est encore détourné vers des pensées futiles qui nous décentrent dans le passé ou le futur : pourquoi cette dispute l'autre jour, quand te reverrai-je ? Tu vas bientôt partir et tu me manques déjà ! Alors que je sais que je t'aime, je suis triste avec toi car tu ne me combles pas comme « je » voudrais ! Comme on en veut toujours plus, et que l'être aimé n'est qu'un humain à nos yeux, avec son propre ego, donc forcément limité, on ne sait pas profiter du bonheur qui se présente à nous. Pendant l'acte sexuel, les hommes ne sont-ils pas focalisés sur le plaisir de la femme, et sur leur éjaculation à venir : on pourrait recommencer une deuxième fois si ça arrive trop vite, et là, ce SERA nettement mieux... Et il en est de même avec tous les fantasmes, dont il serait  impossible d'en profiter tel que rêvé si on parvenait à les concrétiser.  Alors de deux choses l'une : soit on se rend compte du fait qu'on n'est pas capable de prendre plaisir en succombant à une tentation / dépendance, et on pense à autre chose pour s'en détourner, soit on y goûte mais en étant conscient du plaisir que cela procure dans l'instant même. Mais le plus stupide est d'y succomber sans y prendre plaisir et de n'en subir que les désagréments !

 

Mais revenons à la notion du temps...un instant...On pourrait se dire : le passé existe, est bien réel, puisqu'il a existé (contrairement au futur pensons-nous), et que je peux m'en souvenir : je peux prendre conscience de ce qui s'est passé avant cet instant. C'est là une grande astuce de la Vie voilée : tout comme on ne prend conscience du futur immédiat que de l'option choisie maintenant parmi tous les potentiels possibles qui se déroulent également « ailleurs » (hors de notre conscience), nous ne nous souvenons que des options choisies « dans le passé » qui nous ont conduits jusqu'ici / maintenant. Si par un choix dans le présent et par la création qui s'en suit, notre vie passée devait changer, ceci se ferait sans que nous nous en rendions compte ! Nous n'avons conscience que de l'unique option passée qui rend compte de nos choix dans le présent, autrement dit, notre passé change continuellement sans que nous le sachions !!! Donc ce que nous croyons être notre passé n'existe pas, mais se déroule aussi maintenant en fonction de nos choix actuels pour correspondre à notre vie de cette seconde. Ainsi, si je choisis d'être riche, ma vie « passée » va changer sans que j'en aie conscience pour que je possède des potentiels qui vont germer et m'amener de la richesse : des actions, un héritage, un travail très rémunérateur...et ces potentiels, j'aurai l'impression que je les ai eu dans le passé, qu'ils sont « évidents » maintenant, tout simplement parce qu'ils se sont portés à ma conscience maintenant en effaçant toutes les autres options : j'en ai fait le choix maintenant. Et c'est la même chose pour les personnes qui nous entourent, qui nous connaissent nous et notre passé : ça changera pour elles aussi, sans qu'elles s'en rendent compte, puisqu'elles sont notre projection ! Mais si on se limite à la situation actuelle et à notre vision restreinte du temps linéaire, il nous paraît impossible de devenir riche, on émet des doutes car rien dans notre vie telle que nous la connaissons ne permet à l'abondance d'arriver : c'est comme ça qu'on empêche notre soi-disant passé de se modifier pour ouvrir les portes de la richesse. Par contre, en lâchant prise et en permettant à notre Moi Supérieur de modifier notre vie (donc en étant persuadé que c'est possible), le miracle se produit.

 

A partir du moment où on réalise que la concrétisation elle-même d'une envie ne peut nous satisfaire et nous rendre heureux, deux choses se passent. D'une part, on prend conscience que ce n'est qu'en  profitant du moment présent en ressentant pleinement ses sensations qu'on peut être heureux, et d'autre part, nos envies évoluent : au lieu de vouloir un bout de chocolat (pour essayer de se satisfaire), nous rêvons à la Nouvelle Terre (pour le plus grand bien de tous). En effet, nous sommes dans un monde matériel très et de plus en plus diversifié, ce qui nous pousse à avoir beaucoup d'envies, et l'ironie, c'est que choses n'existent que parce que nous les créons dans la matière par nos pensées / émotions d'envie (effet boule de neige). Mais il vient un moment, avec l'ouverture de conscience, où nous nous rendons compte que tout cela est une illusion, et qu'aucune chose à l'extérieur de nous ne pourra nous satisfaire vraiment. On en devient saturé (comme pour la nourriture) et les envies égotiques s'évanouissent, on se tourne alors naturellement vers l'intérieur, vers le cœur, vers le seul moment qui existe : le présent, « lieu » de reconnexion avec tous et Tout. Les envies de choses matérielles futiles s'estompant, ces choses disparaissent de notre vie, puisque nous n'alimentons plus leur énergie de manifestation. C'est la véritable Liberté, l'état de bien-être du présent, sans souvenirs ni projections nécessaires !

 

Alors voici une bonne astuce pour nous permettre de se rappeler de jouir du moment présent, de ce qu'on vit, de ce qu'on a, de ce qu'on fait...Imaginez une feuille de papier,  blanche, pure, magnifique. La simple vue de cette feuille immaculée nous comble d'admiration, de joie, et toute notre imagination pourrait librement s'y concrétiser par des mots, un dessin, un pliage...Cette feuille toute blanche peut symboliser notre vie rêvée, parfaite. Mais voilà que notre attention est portée sur un petit défaut, une minuscule tache noire. Que se passe-t-il ? Ne pouvant avoir qu'une pensée à la fois, le fait de porter sa conscience sur la tache noire nous fait complètement oublier les 99,99% restant blancs ! Notre joie retombe immédiatement et est aussitôt remplacée par de la frustration. Zut, il y a une tache, c'est malin, d'où vient-elle, qui est responsable, comment l'effacer, puis-je la laisser sans qu'on la voit ? Et voilà, le mental est parti là-dessus, ce qui augmente considérablement l'énergie de la minuscule tache. Celle-ci grandit et finit jusqu'à recouvrir totalement la feuille : on ne voit plus que la tache noire, et les 99,99 % de blanc de départ ont disparu ! Gros mécontentement...impossible de trouver un moyen de se sentir bien. Et pourtant si ! Soit on essaye d'ignorer la tâche en n'y pensant plus (en regardant uniquement le blanc), soit on se dit que c'est très bien de n'avoir qu'une toute petite tache : elle aurait pu être beaucoup plus grande, ça pourrait être pire !!! Donc, dans les deux cas, réjouissons-nous de ce que nous avons en focalisant notre attention sur le bon côté des choses, qui dans la plupart des cas représente bien plus que leur mauvais côté. On peut transposer cela facilement à notre santé physique. Avez-vous remarqué le nombre de fois qu'on parle de ses bobos aux autres...eh oui, on aime qu'on s'intéresse à nous (ça nous donne de l'énergie) et il nous semble que c'est plus efficace quand on se plaint que quand on dit ce qui va bien. Seulement voilà, en faisant ça, on occulte tout le reste qui va bien en nous (je vis, je respire, j'ai deux mains, deux yeux...) et on renforce sans le savoir la minorité qui ne va pas bien.

 

Tout s'apprend, demande un temps d'apprentissage, et peut toujours s'améliorer : marcher, parler, lire, compter, conduire, les arts, un métier...ça ne vient pas d'un coup du ciel ! Il en est de même pour l'éveil, l'illumination, la levée du voile, et l'apprentissage de prendre plaisir dans le moment présent. La compréhension de l'illusion du temps, la reconnaissance de l'ego et de ses pièges, la gestion des envies / besoins / manques, la conscience du Tout comprenant les deux pôles de la dualité (lumière et ombre), la vision globale de la feuille blanche, tout cela s'apprend petit à petit, et tout comme on tombe souvent quand on essaye de marcher, il y a bien des chutes nécessaires dans cette évolution. Mais le jeu en vaut la chandelle : dirions-nous que nous ne voulons pas marcher parce que c'est trop difficile au début ? Et quel bonheur de pouvoir se sentir bien dans l'instant, dans n'importe quelle circonstance. Lorsque nous aimons une personne, on se dit qu'on l'aime vraiment, et on en profite dans tous les instants présents, on est heureux que la personne soit là ou pas. On peut ainsi véritablement ressentir dans son cœur mais aussi dans toutes ses cellules ce merveilleux sentiment d'amour qui n'est autre que de se sentir heureux, comblé, protégé, enfin soulagé du fardeau des emprises de l'ego. D'ailleurs, l'Amour n'a pas besoin de partenaire : c'est cet état d'être dans le présent qui peut simplement se refléter dans une autre personne, mais ce n'est pas obligatoire. C'est l'évolution de la conscience, le plaisir de comprendre la Vie, la distanciation (non dépendance) du monde matériel, le pouvoir d'esquiver les pièges de l'ego, la sensation de soulagement et de légèreté, bref l'éclaircissement par notre Lumière qui rendent vraiment heureux.

 

Deniz

 

15:37 Écrit par Deniz dans Mes textes | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : temps, ego, bonheur, amour, present |  Facebook |

17/01/2009

VŒUX DES MAÎTRES

 ljqcvjpeg

 Canalisé par Anne Pampuzac le 01/01/2009

Nous vous remercions chers enfants, nous vous remercions pour le travail que vous venez de faire ; car ces lumières que vous envoyez dans le cosmos, nous les recevons aussi, comme des gages d'Amour et de Paix venant de vos cœurs, et nous vous remercions du plus profond de notre cœur.
Oui chers enfants, c'est la Paix qui devra régner sur la Terre, un jour ou l'autre, et cela fait partie de votre travail et du nôtre.
Oui, nous oeuvrons main dans la main car sans nous, il vous sera difficile d'aller jusqu'au bout de votre réalisation, vers ce nouveau monde, vers cette nouvelle énergie, dans laquelle tout l'univers, en une seule unité, progresse doucement, grâce à vous.
Vous n'êtes même pas conscients du rôle que vous jouez dans cet univers, même pas conscients de toute l'attente qui est, au-delà de votre terre, dans nos sphères, de toute cette attente pour votre éveil, votre ascension ; car c'est l'ascension de la planète Terre qui va nous permettre à nous aussi, Etres du Céleste, de pouvoir évoluer en même temps que vous. C'est cette terre, que vous méprisez souvent, dont vous ne vous occupez pas assez, que vous avez beaucoup abîmée, beaucoup détruite, qui est en train d'essayer de survivre à tout ça, pour aller au-delà dans d'autres vibrations, dans une autre dimension, pour pouvoir continuer sa route et son existence, avec une humanité plus à l'écoute d'elle-même, plus en phase avec ces nouvelles énergies qui vont l'habiter bientôt.
Oui chers enfants, la Terre est un être vivant comme vous ; elle aussi évolue et si vous n'évoluez pas avec elle, vous aurez du mal à rester sur cette terre et à pouvoir progresser.
Chers enfants, réveillez-vous, réveillez-vous à cette dimension qui vous habite déjà, mais que trop d'entre vous cachent encore dans leur cœur : ils ne savent pas exprimer, ils ne veulent pas encore exprimer : cette dimension est simplement celle de l'Amour, l'Amour Universel, l'Amour Compassion. Dans vos corps, dans vos cœurs, l'Amour est là : nous le savons ; car l'Amour est ce qui soutend tout l'univers.
Dieu n'est pas ce que vous pensez, Dieu est une énergie d'où émane l'Amour ; et cet Amour qui vous lie, qui lie tout l'univers, il est trop souvent si mal donné, si mal compris, si mal reçu sur votre Terre !
Alors chers enfants, en cette année 2009, nous vous le demandons, du plus profond de nos êtres, nous vous le demandons : faîtes place à l'Amour, en vous, dans votre cœur.
Aimez !
Mais que veut dire aimer ?
Trop souvent vous confondez avec posséder, vous confondez avec détruire l'autre, vous confondez avec prendre à l'autre sans donner en retour, vous confondez l'amour et l'amitié, vous confondez, ce qui dans votre cœur n'est pas très clair. Oui chers enfants, l'Amour est tellement simple, tellement facile, et si vous vous connectiez à votre cœur plus souvent, un petit peu tous les jours, alors petit à petit, en vous, se développerait cette énergie si simple, si pure, si belle ; il suffit d'un regard vers l'autre pour que tout cet amour soit dirigé vers une autre personne.
Vous avez pu le ressentir en tant que parent, vers vos enfants, ou en tant qu'ami(e) vers des amis(e)s que vous aimez, plus chèrement que d'autres. Oui, l'Amour est cet élan du cœur qui va spontanément vers l'autre, naturellement vers l'autre, car l'Amour est naturel. Il n'est pas galvaudé, il n'est pas mental, il vient directement du fin fond de vos cellules, car vous êtes des Êtres de Lumière, et donc des Êtres d'Amour. Alors reprenez contact avec vous-même, chers enfants.
En cette année 2009, le maître mot sera de reprendre contact avec vous-même, avec votre cœur, avec votre dimension spirituelle, avec votre Être de Lumière en vous-même pour lui permettre de laisser la place à sa Lumière, de laisser la place à cet Amour qui vous habite et qui ne demande qu'à rayonner, simplement parce que vous êtes ce que vous êtes, parce que vous êtes là où vous êtes, avec les personnes qui ont besoin de recevoir cela.

Vous êtes tous des êtres éveillés ici et maintenant, vous avez tous reçu ce message de votre âme qui vous dit que vous êtes bien plus que ce que vous sembliez être et petit à petit la Vie vous a transformés, façonnés et vous a permis d'apprendre qui vous étiez vraiment.
Aussi chers enfants, maintenant que vous faites partie de cette humanité qui sait qui elle est, utilisez cela pour faire grandir les autres autour de vous, dites ce qui vous habite, montrez le, car voyez-vous, c'est avec l'exemple que vous ferez le plus de travail.
Les mots parfois ne servent à rien : dire à un autre, « aime ton prochain comme toi-même », n'est pas forcément ce qu'il faut pour l'aider à se réaliser, mais montrer que vous aimez l'autre, montrer que vous êtes tolérants, que vous acceptez les différences, que vous aimez sans compter, sans demander, sans attendre de recevoir quoique ce soit. Aimer simplement, être dans le cœur et dans l'Amour. Donner, même à ceux que vous ne connaissez pas. Donner simplement, un regard, un sourire, de la compassion, cela est souvent bien plus important que de donner de l'argent pour avoir bonne conscience, en faisant une bonne action.

Chers enfants, oui, l'Amour est tellement simple, l'Amour est tellement évident si vous vous branchez sur le cœur de votre cœur, sur ce noyau divin, en vous, qui vous habite et qui vibre en permanence.

Le seul travail que vous avez à faire, c'est d'entrer en contact avec ce noyau, avec cette Lumière et si vous prenez le temps de le faire régulièrement, vous verrez cette Lumière grandir en vous, vous verrez cet Amour rayonner de plus en plus facilement autour de vous et vous n'aurez besoin d'aucun effort pour aimer, simplement. « Être amour », car voyez-vous c'est cela, «  Être Amour ». Non pas donner de l'amour, non pas recevoir, « Être » simplement cette énergie et la laisser rayonner autour de vous. L'Amour est si simple et pourtant si difficile sur votre planète Terre.

Chers enfants, si vous n'avez qu'une chose à faire en cette année, c'est apprendre cela, apprendre à rayonner cet Amour, à être cette Lumière, à « être Amour » tout simplement.
C'est un travail, pour beaucoup d'entre vous, encore à réaliser et c'est pour cela que nous vous disons, c'est un travail de tous les jours. Et pour vous aider, faîtes ce que nous vous proposons : branchez-vous sur le cœur de votre cœur, sur votre Lumière intérieure, c'est là, c'est à partir de là, que vous pourrez vous expandre autour de vous, à partir de ce petit point qui contient tout l'Univers et tout l'Amour de l'Univers. Ce petit point est en vous, ce petit point vous habite, à vous de le faire rayonner et s'expandre pour les années à venir et changer le monde, car c'est à vous qu'appartient cette possibilité de changer le monde, nous ne pouvons que vous aider.
Mais certains d'entre vous ne nous connaissent pas encore et nous vous le disons, nous vous le redisons, car certains le savent déjà, nous sommes là pour vous aider, nous sommes en permanence auprès de vous : vous n'êtes jamais seul, vous êtes tout le temps accompagnés par une grande quantité d'Êtres de Lumière. Chacun d'entre vous avez de nombreux guides, de nombreux anges, de nombreux Êtres qui vous aident dans votre évolution personnelle, mais ils n'agissent que si vous leur demandez. Jamais, ils n'interfèrent dans votre vie, si vous ne le demandez pas, car le libre arbitre est ce qui caractérise la planète Terre et c'est ce que nous respectons le plus : c'est votre libre arbitre.
Vous avez toujours le choix de dire oui ou de dire non. Aussi, mes chers enfants, nous n'agirons et nous vous aiderons que si vous nous le demandez du plus profond de votre cœur. Et là, sachez que nous sommes là, car c'est notre travail, c'est ce que nous avons choisi, nous Êtres de Lumière, car nous dépendons de vous comme vous dépendez de nous, sachez-le et nous vous aimons. Tout cet Amour, qui est dans votre cœur, nous avons, pour la plupart d'entre nous, déjà réussi à le contacter et à le faire vivre ; aussi nous savons de quoi nous parlons et cet amour, que nous vous demandons de retrouver, en votre cœur, pour le faire rayonner, nous vous l'envoyons, nous vous le donnons en ce moment même.

En ce moment même, nous vous aimons, en ce moment même nous vous inondons de cet Amour, recevez-le, ouvrez votre cœur, nous vous envoyons l'Amour, vous le recevez en ce moment même, sachez le reconnaître, sachez reconnaître la finesse de cette vibration qui vous touche en ce moment même, ouvrez votre cœur, acceptez, acceptez l'Amour inconditionnel des Êtres de Lumière et du divin, Père, Mère, Créateur.

Silence : une énergie très douce, très fine a envahit l'espace

Merci, chers enfants pour cet accueil, cela est si doux n'est-ce pas. Cela est si simple d'ouvrir son cœur pour recevoir. Cela est à votre portée, car cet Amour est tout le temps présent dans l'univers à votre disposition, si vous voulez bien le recevoir, l'accueillir et ouvrir votre cœur, à chaque instant. Il vous suffit de vous brancher sur la Source de cet Amour pour le recevoir immédiatement, le temps n'existe pas, immédiatement, à partir du moment où vous en ferez la demande et où vous vous brancherez sur la Source, l'Amour ira dans votre cœur et vous pourrez vous en nourrir pour alimenter le petit point au centre de vous-même : Soleil, Soleil et Lumière.

L'année 2009

2009 sera une année qui vous paraîtra difficile et pourtant ce sera une année extrêmement importante pour tout l'univers et toute l'humanité. Vos repères vont tomber. Tout ce que vous connaissez va être transformé et chamboulé pour que vous puissiez, du fond de votre cœur, recréer quelque chose de nouveau. Ce monde est allé trop loin, il faut qu'il soit détruit, d'une façon ou d'une autre : le profit, l'argent mal placé, le pouvoir, tout cela doit se transformer maintenant, car si cela continuait tel que cela devait continuer, alors la planète Terre serait détruite, dans les quelques dizaines d'années à venir.
Ce changement, c'est vous qui l'avez amorcé, opéré, désiré, créé, en quelque sorte ; ce changement vous appartient et maintenant il faut le vivre, et aller jusqu'au bout. C'est ça qui vous paraîtra difficile car vous devrez perdre vos repères, pour en reconstruire de nouveaux.
Ce sera plus facile, pour des gens éveillés, comme vous, qui avez déjà connaissance de tout cela et vous pourrez retomber sur vos pieds très rapidement, ce qui vous permettra d'aider les autres à comprendre ce qui se passe pour eux, de les aider à accepter ces changements, ces transformations et de pouvoir les guider sur ce nouveau chemin où l'Amour, le partage, la Paix, la tolérance, toutes ces valeurs de l'homme, de l'Humain pourront de nouveau être mises en avant, pour empêcher que les forces de l'Ombre, par les pouvoirs et le pouvoir de l'argent, mettent le grappin sur tout ce qui est beau, sur tout ce qui est divin, sur cette planète Terre : c'est-à-dire sur vos âmes, sur vos corps, sur vous-même, chers enfants.
Reprenez votre pouvoir personnel en 2009, prenez conscience de qui vous êtes, prenez conscience que vous êtes les créateurs de votre monde et que chacun de vous a sa responsabilité dans la création de cette création de la planète Terre. Aussi il faut passer par ce changement et par cette crise, qui va déstructurer beaucoup des grandes entreprises et beaucoup des gens qui jusqu'à maintenant se sentaient dans un pouvoir, à l'abri de tout ce qui puisse leur arriver.
Mais vous allez les voir tomber petit à petit. N'en prenez pas du plaisir, plaignez-les, car ils sont à plaindre, même s'ils y ont eu, et qu'ils n'ont pas fait ce qu'ils auraient dû faire, ils n'ont pas rempli leur mission, ils ont été à côté du cœur, cela ne doit pas vous empêcher de rester dans la compassion, d'aider aussi ceux qui ne comprendront pas ce qui se passe. Mais la transformation doit avoir lieu, et cette année 2009 sera importante pour cela.
Nous comptons sur vous, pour pouvoir du haut de votre conscience éveillée  garder l'axe, garder votre enracinement, garder votre force intérieure, garder votre pouvoir de création, pour aider l'autre, pour continuer d'avancer, et créer ce monde nouveau qui vous attend, si vous voulez bien faire le travail ...

...(silence)...

Nous sommes avec vous et c'est main dans la main, que nous allons faire cette traversée de 2009, traversée, nous vous le disons qui ne peut aller que vers une plus grande Lumière, vers plus d'Amour, vers plus de Paix. Aussi, main dans la main, nous serons heureux de travailler avec vous, chers travailleurs de la Lumière, vers cette belle planète Terre, si belle, si belle, bien plus belle que vous ne pouvez même le voir, si pleine d'Amour et de Lumière, comme nous voyons, nous, au cœur, au cœur de la Lumière de cette planète Terre.
Aimez-la, protégez-la, aimez-vous, protégez-vous, aimez-vous comme nous vous aimons.
Nous vous aimons, nous vous laissons maintenant.

Source : annepampuzac@wanadoo.fr
Merci de diffuser en gardant la source.

 

Lettre d'éveil 251 de Joéliah du 16/01/09

http://www.amourdelumiere.fr/

 

08:04 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, coeur, guidance |  Facebook |

15/01/2009

Quel grand pas que de se demander comment m’aimer !

 

couronne jpeg

Je te bénis mon enfant chéri, enfant de l'Amour.

Tu es l'Amour.

Certes tu le sais intellectuellement, ainsi  tu es l'Amour et tu ne sais pas comment t'aimer !

La première des choses que j'ai envie de te dire c'est de ne pas culpabiliser parce que tu ne t'aimes pas ou pas assez.  Ainsi je te dis:

"Abandonne cette colère que tu peux nourrir contre toi parce que tu ne sais pas t'aimer. Abandonne cette colère."

Et même cela tu es à l'accepter, ainsi tu peux poser maintenant cette affirmation :

"J'accepte de ne pas savoir m'aimer, j'accepte d'être tel que je suis aujourd'hui parce que je ne sais pas aujourd'hui faire autrement, être autrement "

Pour te donner une image :

Est-ce qu'un élève de sixième est en colère contre lui parce que à la fin de l'année il ne sera pas capable de passer le bac ?

Non. Parce qu'il accepte qu'il a son âge, qu'il est à ce niveau scolaire et que ce niveau scolaire ne lui permet pas par exemple de passer son bac. Et il n'y a pas que le niveau scolaire, il y a la maturité aussi.

Mon enfant tu es à l'école de la vie et tu fais l'apprentissage, tu fais l'apprentissage de qui tu es et tu te découvres petit à petit. Ainsi tu es amené à découvrir ta Lumière et tu es amené à découvrir tes ombres. Dans ce chemin, dans cet apprentissage, tu ne peux pas oublier l'apprentissage de la Lumière et tu ne peux pas laisser de coté l'apprentissage, ou plutôt la découverte de tes ombres, car cela, tout cela fait partie de toi, cela est toi.

Il y aura toujours en toi l'ombre et la Lumière sauf que pour l'instant l'ombre est chargée d'émotions, chargée de peurs et c'est cela qui te fait souffrir parce que tu t'identifies à tes émotions et à tes peurs, et en t'identifiant à cela tu oublies que tu es l'Amour, tu l'es déjà.

Je ne peux te donner aujourd'hui une baguette magique qui va faire que soudainement tu vas t'aimer d'Amour fou et inconditionnel, parce que tu as à déraciner une à une les racines de non-amour.

Déjà il est important que tu inscrives dans ton cœur, dans ta conscience humaine aussi, que tu es Amour, tu l'es. Tu es constitué de l'Amour, ton corps, tes cellules ont été fabriquées par l'Amour et de l'Amour.

Et certes si toute ta vie tu as cherché l'Amour dans le regard de l'autre, que tu n'as pas été le chercher en toi, ton âme va te faire vivre l'expérience où tu seras obligé d'aller chercher cet Amour en toi, parce que là est le chemin, là est la seule voie humaine vers ta Réalisation, vers la Joie, vers le Bonheur, c'est le seul chemin, il n'y en a pas d'autres, à un moment donné tu es obligé de l'emprunter.

Qui t'oblige ? C'est toi qui t'obliges, parce que tu sais très bien que tu as ton libre arbitre et que si tu ne fais pas la demande tu ne seras pas obligé bien évidemment. Toutefois tu as demandé d'être libre, tu as demandé d'être dans la Joie et le Bonheur et ce chemin passe par l'Amour de toi. Tu ne peux pas, ce n'est pas possible que tu puises aimer vraiment l'autre si toi tu ne t'aimes pas. L'Amour est d'abord un flot qui t'envahit et qui déborde de ta coupe et qui va toucher l'autre.

Comment apprendre à t'aimer ?

Déjà en dissociant du point de vue de ton regard,

en dissociant, toi être divin et toi être humain,

en ayant conscience que dans toi être divin il y a le père et la mère,

et que dans toi être humain il y a l'enfant.

Tu sais très bien que les parents savent aimer l'enfant d'un Amour Inconditionnel. Même le pire criminel est aimé par ses parents, même si les parents sont en colère, même si les parents peuvent renier dans leur colère, il y a toujours au fond d'eux cet Amour pour leur enfant. Ainsi toi être divin père et mère regarde-toi, humain, enfant, avec cet Amour Inconditionnel. Observe tes pas, observe tes faux pas, observe tes erreurs, observe tes qualités, avec amour et indulgence. Ton humanité apprend et se trompe, ta divinité aime sans conditions et guide les pas de l'enfant.

Evidemment que l'objectif, je vais dire suprême, est que le divin se fonde totalement dans ton humanité. Mais pour en arriver là il peut être juste que tu te dissocies momentanément, non pas que çà va se dissocier dans ton corps, çà va se dissocier dans ton esprit humain, dans le regard que tu poses sur toi.

Lorsqu' un jugement est émis en toi il est émis par toi humain, sur toi humain. Lorsque tu sens que cela se produit, pose ta conscience dans ton toi divin et aie l'intention d'aimer sans conditions toi humain. Je t'assure que même si au début tu ne sentiras pas forcément ce flot d'Amour, cela va se passer, cela va se produire, cela va se manifester.

L'intention, je vais utiliser ce mot, l'intention est une arme redoutable, contre le jugement et contre le non-amour. Déjà si tu poses l'intention de t'aimer vraiment, tes pas vont te mener vers cet Amour vrai.

Où se trouve cet Amour, où se trouve la Source de cet Amour ?

Pose-toi la question.

Est-ce que quelqu'un a la réponse ?

-Dans son cœur.

Exactement. C'est pourquoi tu peux poser ton intention dans ton cœur.

Sache que la visualisation est un outil efficace, et si tu ne peux pas visualiser tu le vis à travers une sensation qui se dépose dans ton cœur, tu poses l'intention :

"J'ai l'intention de m'aimer sans conditions "

Là est la source, là est la clé.

Ton mental va de tribulations en tribulations, de jugements en jugements. Lorsque tu sens qu'il part, tu peux poser les mains sur ton cœur pour t'aider et affirmer :

"Je m'aime sans conditions "

Va chercher en toi la tendresse et pose-la, intègre-la dans le regard que tu poses.

Si je te dis: "Regarde cette paire de ciseaux"  et si je te dis: " Elle coupe, si tu l'actionnes elle peut couper une feuille de papier", tu peux me croire sur parole.

Mais tu es ici pour expérimenter et tu ne vas savoir, tu ne vas pouvoir te rendre compte que vraiment cette paire de ciseaux coupe que si tu la prends dans tes mains, que tu l'actionnes et que tu coupes une feuille de papier. Alors tu pourras dire : "Effectivement cette paire de ciseaux coupe une feuille de papier "

Il en est de même pour tout ce que je te transmets, tous ces outils fonctionnent, et tu ne pourras t'en rendre compte que si tu les utilises.

Je te dis : "Pose ton intention dans ton cœur", cela est un outil.

"J'ai l'intention de m'aimer sans conditions", tu actionnes l'outil.

Certains outils permettent une réalisation rapide et d'autres une réalisation plus longue, et c'est là que c'est important que tu sois armé de patience. Tu ne peux pas construire une maison en trois jours, il faut le temps de faire les fondations, de bâtir les murs, puis le toit puis l'intérieur, etc...

Tu ne peux pas construire les fondations puis le toit, non, est-ce que le toit tiendrait sur les fondations ? Non.

Chaque pas est important, chaque pas qui te ramène à toi est important, ne rate aucun pas, car chaque pas scelle l'Amour Divin en toi. Et certes ta question est très importante car en la posant tu affirmes, maintenant ! (L'avais-tu affirmé auparavant ?)  Tu affirmes maintenant que tu as envie de t'aimer vraiment. Cette affirmation est une intention que tu poses.

Ainsi tu invites ton Être Divin à se poser en toi et à manifester l'Amour de façon plus importante. Cela est une invitation que tu fais à ta Divinité, ton Essence, ton Essence d'Amour, tu l'invites à t'aimer. Lorsque tu invites un ami chez toi tu lui ouvres la porte pour le laisser entrer, il en est de même par rapport à cette affirmation, aujourd'hui tu ouvres la porte et tu invites l'Amour en toi, c'est un pas que tu fais en toi, un grand pas, cela est un grand pas de se dire un jour :

"Maintenant j'en ai assez de ne pas m'aimer"

"Maintenant je veux savoir comment m'aimer"

Quel lâcher prise !

...

Vois-tu avant de te poser la question "Comment m'aimer ?", il était important que tu chemines dans cette question :

 "Pourquoi est-il important que je m'aime ? "

 "A quoi çà sert que je m'aime ?"

Lorsque tu vois un instrument, un outil il est d'abord important que tu comprennes à quoi il sert, et puis après tu peux comprendre comment t'en servir. Quelquefois le chemin est long avant de se poser cette question :

"Pourquoi m'aimer ? "

Et tu as bien compris que lorsque tu ne t'aimes pas il n'y a pas la Paix en toi, il n'y a pas la Joie, il n'y a pas le plaisir de vivre, il n'y a pas l'Harmonie, il n'y a pas la santé.

Quel grand pas que de se demander :

"Comment m'aimer ?"

Tu as ouvert la porte. Il est simple de s'aimer parce que l'Amour Source est là toujours, il suffit d'aller puiser à cette Source.

Toutefois parfois tu te sens paralysé, tu n'as pas accès, tu te freines et tu te bloques et tu ne peux pas tendre la main pour puiser dans la Source d'Amour. Ce qui te paralyse ce sont tes jugements sur toi et tes jugements sur l'autre aussi, tes jugements sur ta vie et tes jugements sur ce monde, et tes peurs, tes peurs de t'aimer. Tu as peur de t'aimer parce que tu as peur de te perdre, tu as peur de te transformer, tu as peur de ne plus être tel que tu es aujourd'hui.

Et je te dis, oui tu vas te transformer, oui tu ne seras plus le même, ou la même, tu seras plus rayonnant, plus lumineux, plus aimant, et toutefois tu seras toujours la personne que tu es dans cette vie, avec cette personnalité.

L'Amour que tu te portes va te servir de révélateur, il va révéler tes ombres que tu vas nettoyer, que tu vas libérer et va révéler ta Lumière et va révéler tes qualités que tu vas glorifier.

Et je te dis, accepte de t'aimer sans peurs, sans peurs du lendemain, sans peurs de la transformation. Et je te dis, tu es capable de t'aimer maintenant, maintenant ici, c'est la peur qui t'empêche. Tu exprimais tout à l'heure ce besoin de reconnaissance, et qui concerne tout le monde. Tu cherches la reconnaissance en l'autre parce que toi tu ne te reconnais pas, tu ne te reconnais pas encore entièrement en tant qu'Être Divin, en tant que Lumière, en tant qu'Amour, alors tu vas puiser en l'autre la reconnaissance.

Et effectivement cela est très lié avec ce sentiment de ne pas t'aimer, car lorsque tu t'aimes vraiment sans conditions, je te l'ai dit, l'Amour coule à flot en toi, et alors le Divin se fond dans l'humain, et alors l'humain reconnaît le Divin, et alors se crée un feu d'artifice, et alors l'Amour coule à flot, et alors tu aimes l'autre sans conditions sans attentes, et alors tu es heureux, épanoui.

...

Au fond de toi tu sais que c'est à cela que tu aspires, tu sais que c'est cela que tu attends, tu sais que tu vas vers cela. Alors tu chemines et tu avances pas à pas et tu te poses des questions, et ces réponses t'aident à faire un autre pas et encore et encore.

Je te dis, remercie-toi d'avoir posé la question.

...

Là maintenant tu peux ressentir le goût, l'odeur, la texture de l'Amour, le vrai. Cet Amour qui est là maintenant en toi, il est toi, car il provient de ta Source d'Amour. Reconnais-le, reconnais-le comme étant tien, comme étant toi, et tu peux affirmer :

 "Je Te reconnais comme étant moi "

Et ainsi cela te permet de l'intégrer en toi en chacune de tes cellules, en ton mental.

...

Je suis l'Amour et je suis toi.

Et lorsque je te dis cela, ce n'est pas une vue de l'esprit, cela est une réalité. Ton illusion te montre le contraire, te montre la séparation.

Ton âme installe cette réalité pas à pas, petit à petit. Petit à petit parce que tu pourrais être aveuglé par tant d'Amour, tu pourrais être troublé, perturbé.

Cette réalité s'intègre petit à petit à ton humanité, à ta vie, elle s'intègre avec joie et espoir, car l'espoir te fait faire un autre pas et encore un autre et encore un autre.

 

Je suis là en toi et je suis toi, et je suis l'Amour et je te bénis et je t'aime infiniment.

 Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  4 décembre  2007

http://www.coeur-orseraphin.com/?mt=14&ti=405

07:28 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, source, jugement, peur |  Facebook |

07/01/2009

Amour, à moi !

 

Couple%20angepetit

Décidément, le saut quantique du 18 septembre 2007 (999) a largement tenu ses promesses....quel bouleversement ! Ah bon ? Mais on ne voit rien ! Effectivement, le changement est (d'abord) intérieur. Mais quel changement ! Pour soutenir cela, une nouvelle grille est en train de se placer sur Terre, initialisée le 11/11 pour être complètement opérationnelle le 12/12. Pendant ce temps, de nouveaux codes (de lumière) nous sont transmis la nuit. Mais quel est ce fameux changement intérieur ? Rien de moins que de passer de la conception de l'amour 3D à l'amour 5D ! Regardez votre entourage et les rencontres que vous faites actuellement, rien n'est anodin. Tout est fait pour nous faire changer notre perception très limitée de l'amour. Attention, ça va secouer : en parallèle à l'euphorie et aux battements de coeur, bonjour les cris et les grincements de dents, les larmes, les bouleversements, les collisions, les déchirements.....Mais prenons ça avec le sourire, on va vers un nettement mieux ! Voici venir les grands changements annoncés. La fin de l'année va être un véritable feu d'artifice (c'est la période des « cadeaux » !). En janvier, nous rirons....

 

Parlons d'abord de ce qu'on connaît, ou plutôt de ce qu'on a expérimenté depuis des milliers d'années sans rien y comprendre : l'amour 3D. Oh, on a bien essayé de le cataloguer pour l'appréhender, l'apprivoiser, le manipuler : l'amour passion, sexuel, platonique, chevaleresque, courtois, coup de foudre, conquêtes, de raison, impossible, etc. En fait, il est facile de détecter ce sentiment, celui qui est situé dans le cœur, et/ou cette émotion dans le ventre. On espère perpétuer ce bien-être en compagnie du partenaire, mais combien d'obstacles se mettent sur cette route de la recherche du bonheur....Eh oui, l'amour 3D a forcément sa polarité opposée qui l'accompagne, nous nous balançons de l'une à l'autre sans rien y comprendre, rejetant alors les fautes et les responsabilités sur l'autre, au destin, voire à Dieu...Alors, c'est quoi l'amour 3D, bon sang ? Pourquoi cherche-t-on tous cet amour soit disant salvateur, mais qui nous rend aussi malheureux ? Parce que cet amour est conditionnel : j'ai envie de toi, j'ai besoin que tu sois là, je veux ta présence, je veux ton corps contre le mien, je désire te sentir, j'aimerais que tu me dises ceci, j'aimerais que tu me fasses cela, je veux que tu te comportes comme ça, que toute ton attention soit portée vers moi, je ne supporte pas que tu penses à un(e) autre que moi, que tu éprouves des sentiments /émotions pour un(e) autre, je ne peux même pas imaginer que tu fasses l'amour avec un(e) autre ! Horreur ! Jalousie ! L'amour 3D, c'est moi, moi, moi ! A moi, au secours ! Il faut traduire « je t'aime », par : « je veux que tu m'aimes, moi ».

 

Que se passe-t-il en fait ? L'amour 3D, c'est : je prends ton énergie parce que je n'en ai pas assez !!! Quelle est la meilleure façon de puiser l'énergie à l'autre ? L'avoir sous la main, et qu'il dirige ses pensées et ses émotions exclusivement à mon égard : mon partenaire ! Merci très cher, ou très chère : je fais le plein...Comme je n'ai pas assez d'énergie, je ne me sens pas bien, je ne suis pas complet, je ne suis pas heureux, pas épanoui, il me manque quelque chose, je suis dans le besoin, l'attente, les conditions. Alors, le moyen le plus facile pour aller chercher cette énergie vitale, c'est d'aller la vampiriser chez le partenaire, la réserve qu'on a à portée de main, c'est le pompage horizontal. Le problème, c'est que d'une part, la réserve de l'autre n'est pas inépuisable, et que d'autre part, il est impossible à l'autre de consacrer ses pensées et ses émotions tout le temps à soi (ceci se passe bien au début d'une relation, mais plus tard...).  Voilà bien la source de nos ennuis : l'autre ne nous nourrit pas ou plus assez ! Je suis en manque ! Mon ego en réclame davantage, toujours plus, je me lasse tellement vite de ce que j'ai acquis...Je veux plus d'énergie, donne m'en encore plus ! Et si tu ne m'en donnes pas assez, si tu ne réponds pas à mes désirs, je vais tout faire pour t'y forcer, je vais te manipuler, je vais te faire dépendant de moi, et te faire sentir tellement mal que tu seras obligé(e) de me rassasier. Evidemment, ça ne marche jamais....on ne change et on ne force jamais l'autre bien longtemps. D'où les heurts, disputes, larmes, jalousie, adultère, haine, et finalement, divorces. Si tu ne me donnes pas assez d'énergie, j'irai la chercher ailleurs ! Il faut traduire « je veux que tu m'aimes », par « j'ai besoin de puiser ton énergie ».

 

Tant que l'homme a su dominer la femme, il l'a rendue indésirable aux yeux des autres hommes pour la maintenir dans son cheptel, et y puiser toute l'énergie indispensable à son ego gourmand. Il l'a critiquée, ridiculisée, bafouée, « animalisée », enfermée, cachée, couverte de la tête aux pieds, maltraitée, battue, insultée, mutilée...ouf ! On a ainsi conçu la société patriarcale et le couple pour le consolider et ainsi pouvoir se nourrir d'énergie à bon compte, sans avoir à aller trop loin. On a ainsi « obligé » les couples à rester ensemble : le mariage, le contrat de mariage, la religion, la maison, les enfants, la loi, la réputation, les coutumes, les contraintes du divorce, les punitions en cas d'adultère, etc. L'amour 3D, le « j'ai besoin de puiser ton énergie » a donc été cloisonné au couple : je t'aime, tu m'aimes, et on en reste là. Quelle hypocrisie ! Parce que je t'aime, je ne pourrais pas en aimer un(e) autre, alors que nous sommes 6,5 milliards et que Dieu nous a dit de nous aimer les uns les autres ! Alors, dès que je sympathise avec quelqu'un, que je l'apprécie, que je trouve beau (intérieurement et / ou extérieurement) une personne de l'autre sexe, paf ! Je culpabilise, je refoule, je me sens frustré, je mens, mon mental et mes émotions sont en ébullition, je me questionne sans cesse, mon petit monde s'écroule. Tout ça parce que j'ai osé ressentir de l'amour ! Tout notre conditionnement, notre éducation, notre société nous ont conduit à ne pouvoir aimer qu'une personne de l'autre sexe : son partenaire (je ne parle pas ici de l'amour familial et de l'amitié). Interprétation de la fidélité : on est d'accord pour garder l'énergie bien à l'intérieur du couple, pour nous et seulement pour nous, cela nous sécurise de savoir qu'on peut puiser dans cette réserve et qu'on en aura toujours suffisamment : notre survie et notre bonheur ne sont pas en danger. Interprétation de l'infidélité : mais tu donnes ton énergie à un(e) autre, tu gaspilles notre réserve, je ne sais plus te puiser l'énergie qui m'est nécessaire, j'ai peur de ne pas en avoir assez, je suis en manque, je dépéris, je suis malheureux(se).

 

Evidemment, tout ceci est vrai pour l'amour 3D, le pompeur d'énergie. Mais alors que nous progressons vers la 5D à pas de géants maintenant, que se passe-t-il ? A force de guérison, de purification, d'équilibrage, de nettoyage, de transmutation (cf acceptation / pardon), nos chakras inférieurs, les fameuses pompes à énergie horizontale, retrouvent enfin une santé, et les chakras supérieurs s'ouvrent. Ahhh, ceci permet enfin au Moi Supérieur d'intervenir et de nous remplir de l'énergie verticale, celle de la Terre et du Ciel, la seule qui nous permette de nous rassasier, de nous sentir complet en permanence, et de ne plus dépendre des autres pour faire un plein provisoire. Alors que l'amour 3D est dirigé par les 3 chakras inférieurs : instinct de survie, sexe, pouvoir / émotions, l'amour 5D est lui libéré de ces contraintes, mais glorifie les chakras supérieurs, avec le chakra du cœur bien-sûr à l'honneur. Le remplissage d'énergie verticale va enfin nous rendre entiers, complets, unis à nous-mêmes, et va faire émerger notre véritable Etre (au détriment de l'ego). Comme on se sent bien, qu'on respire la joie, la paix, l'harmonie, l'abondance, il n'y a plus besoin de pomper l'énergie des autres : on en a bien assez maintenant. La peur inconsciente du manque d'énergie disparaît. « Je t'aime » n'est plus : « je veux que tu m'aimes, moi, pour que je puisse puiser ton énergie », mais devient : je me sens bien avec toi ou en pensant à toi, sans rien te demander, en te laissant LIBRE ; nos vibrations sont similaires, mon bien-être se mêle au tien et nous donne des vagues de plaisir dans tous nos corps. C'est un partage, une mise en commun, et non plus un pompage. C'est une harmonie, une communion, une fusion des énergies masculine et féminine qui enfantent le parfait équilibre de la Lumière de Vie (le point zéro) où on est connecté directement à la Source divine. L'orgasme 3D sexuel est l'énergie de la Source maximale que notre corps peut supporter, et plus on monte dans les dimensions (fréquences), et plus l'énergie de la Source maximale supportable augmente exponentiellement. L'orgasme 5D, qui n'a plus besoin de sexe, mais émulé par un pur échange d'énergie, est ainsi mille fois mieux ! Qui en veut ? Mais cela ne veut as dire que nous allons ne plus avoir de rapports sexuels ! Non, mais ce ne sera plus une préoccupation, un besoin, un but, une obsession. Pour citer Neale Donald Walsch dans Conversations avec Dieu :

PROFITE DE TOUT MAIS NE DEPENDS DE RIEN.

 

Il est clair que l'amour 5D, c'est aimer d'une autre façon. Comment ? Impossible de le dire encore évidemment, puisque tout notre référentiel est en 3D, que toutes nos questions sont en 3D, et que forcément toutes les réponses seront en 3D...On peut toutefois s'approcher de l'amour inconditionnel par l'amour d'une mère (mais aussi de plus en plus maintenant d'un père) pour ses enfants. Une mère aime ses enfants quoiqu'ils disent et qu'ils fassent, qu'ils soient là ou pas, qu'ils rendent cet amour ou pas, peu importe leur physique, leur caractère, leur personnalité, leur comportement. S'il y a plusieurs enfants, l'amour de la mère sera de la même intensité pour chaque, mais d'une coloration différente, car il n'est pas possible d'aimer exactement de la même façon (couleur) deux personnes : chacun a sa vibration et sa couleur propre. Alors, l'amour de la personne du sexe opposé serait : l'amour pur, sans arrière pensée (pompage !), l'amour sain (regardez comme sain ressemble à saint et à sein / centre), pas de besoin, de manque, d'attache, pas de nécessité de la présence physique, de sexe. Juste le plaisir de partager : un petit mot, un regard dans les yeux, un sourire, une caresse suffit. On ne dépend plus de l'autre, de son état d'esprit, de son bon vouloir, de son humeur, de sa complaisance, et....de son amour pour les autres ! Plus de jalousie, on est rempli d'énergie ! On n'a plus besoin de l'autre et il peut orienter librement ses pensées / émotions ailleurs, on ne se sent plus abandonné, meurtri, blessé, un vrai miracle ! Ainsi, le fait qu'on aie suffisamment d'énergie stable va faire disparaître la peur inconsciente de ne pas  pouvoir en puiser assez chez le partenaire; la nécessité du couple sera désuète, il n'y a plus besoin de garde-manger. C'est maintenant  un amour qui part du cœur, sans rien demander au ventre...Il y a alors un véritable échange pour « goûter » l'autre et mélanger les deux énergies en une énergie combinée beaucoup plus forte qui va faire exploser tous les sens, vibrer toutes les cellules, répandre l'énergie de la Source dans tous les corps. L'extase, l'état de grâce...

 

Mais comment est-ce possible dans la réalité de notre civilisation de pouvoir aimer avec la même intensité plusieurs personnes à la fois ? Reprenons l'exemple de la maman : elle aime ses enfants, et ne se pose même pas la question s'il est « normal » de pouvoir aimer plusieurs enfants avec la même intensité qu'ils soient tous là ou pas. Et de même les enfants trouvent normal qu'une même mère s'occupe de tous avec le même dévouement (bien qu'il puisse y avoir de la jalousie à ce niveau). L'amour 5D entre personnes de sexes opposés devient de même, de manière innée et évidente, non limité, pluriel, quand on est dans l'authenticité de l'Etre avec l'Etre, et non plus dans la fausseté de l'ego contre l'ego. Ici, tous les chakras équilibrés participent, et non plus seulement les chakras inférieurs assoiffés. C'est dans le respect total de la liberté de l'autre, de son intégrité, de son Etreté, car l'autre, finalement, c'est moi. Difficile à concevoir, hein ! Normal, car il faut changer sa perception de :

Amour 3D = je t'aime, tu m'aimes (ego, séparation, incomplet, besoin, pompage) à :

Amour 5D = je m'aime, nous nous aimons (Moi, unité, entièreté, complétude, partage).

Nous en sommes encore au premier stade, mais les énergies actuelles et les nouveaux codes (ou encodages) nous poussent malgré nous à changer de perception, d'élargir notre conception étriquée de l'amour. Suffit de laisser faire....quel plaisir ! Mais attention, les poussées de kundalini actuelles peuvent être dévastatrices si les chakras inférieurs ne sont pas bien nettoyés : l'énergie montante se bloque sur eux et les exacerbent, d'où des explosions d'ego et d'obsessions sexuelles. Ce nouvel amour nous est inconnu, il nous faut donc l'apprendre : toutes les rencontres actuelles vont dans ce sens. Cela va déménager car on va être confronté à l'imprévisible avec son lot de questions sans réponses et de chamboulements. Cela peut se faire en douceur, mais en suivant le rythme accéléré des énergies déferlantes. Tout cela pour plusieurs buts :

  • - créer la forme pensée d'amour inconditionnel sur Terre pour qu'il devienne la normalité
  • - pouvoir réunir les familles d'âmes (communautés de lumière pour ensemencer la Nouvelle Terre)
  • - commencer nos missions dès janvier 08 (guérison, enseignement, participation à la vie sociale...)

 

Comme il n'y a plus de peur, la notion de couple et de cellule familiale va se modifier, se désenchaîner, s'élargir aux âmes-sœurs et aux familles d'âmes : l'amour va enfin pouvoir s'exprimer librement.

 

Voilà, nous voici éclairés et rassurés, il ne reste plus qu'à expliquer cela à notre conjoint et à le convaincre vite fait : dis, la jalousie, c'était dans l'ancienne énergie... facile !...  good luck !

 

Deniz

11:04 Écrit par Deniz dans Mes textes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : amour, dualite, energie, couple, chakras |  Facebook |

25/12/2008

Le Coup de Foudre

 

5519

15 décembre 2008

Les Phares de Lumière ~ R-appels de la Source

Billet de Steve:

Dans ce message, le groupe a longuement détaillé une idée qu'il a présentée il y a quelques mois. Le Contact Profond est un nouveau niveau de communication qui n'a pas été courant parmi les humains. Lorsqu'on le développe, ce contact d'âme à âme peut nous amener à expérimenter l'Amour Intemporel, expérience qui a été des plus rares dans l'humanité à ce jour.

Dans une partie de son explication, le groupe soulève un point dont il a déjà parlé, à savoir que lorsque l'on voit l'âme de quelqu'un d'autre, on en tombe amoureux. Dans les jours à venir, au fur et à mesure que le voile devient plus fin, nous allons tous devenir plus transparents. Il en résultera qu'un plus grand nombre d'âmes verront à travers l'être humain, lorsqu'elles arriveront à bien jouer au jeu original de cache-cache. Cela se produira grâce à l'expérience du Contact Profond, au cours de laquelle deux personnes qui ont atteint un niveau de communication profonde peuvent tomber amoureuses très rapidement. Il est facile de voir les changements qui nous attendent tous si, comme le suggère le groupe, il nous arrive de tomber amoureux à plusieurs reprises en nous rendant à notre travail le matin. Le point principal, c'est que ce dont vous tombez amoureux, c'est de vous-même, reflétés dans cette personne. Ce sont vos attachements et vos attentes, dans les relations humaines, ainsi que votre SC (Système de Croyances) qui limitent ce qui pourrait devenir une interaction incroyablement belle, profonde et non menaçante avec une autre âme prétendant être un humain. En apprenant à vivre avec ces nouvelles caractéristiques, on peut dire que chacun de nous apprend à tomber amoureux de lui-même.

Barbara et moi nous réjouissons de passer nos vacances avec notre famille qui s'agrandit. Mon père nous a transmis une tradition selon laquelle c'est chez ceux qui ont les enfants les plus jeunes que nous fêtons Noël. Cette année, Noël sera donc fêté ailleurs et je suis sûr que ce ne sera là qu'un des nombreux cadeaux que fera notre petit-fils à la famille Rother en nous réunissant pendant les fêtes. Noël est une fête de famille. Barbara et moi avons beaucoup de chance puisque nous sommes en mesure de créer un modèle positif de rôle familial et environnemental dans nos séminaires où, très souvent, on nous appelle papa et maman. Je sais que beaucoup de gens sont embarrassés lorsque je parle de famille, parce que ce terme peut avoir une connotation légèrement différente de leur point de vue ou qu'ils n'ont peut-être pas de famille. Peu importe ce que vous entendez par famille, il s'agit d'un rassemblement bien défini d'âmes qui sont là pour être les précurseurs de la présente évolution. Le groupe l'appelle une famille de lumière et nous appelle les Artisans de Lumière. Nous ne sommes pas seuls. Les Artisans de Lumière commencent à s'éveiller sur un plan mondial et bientôt, je parie que bien des choses qui étaient considérées à la limite du farfelu deviendront comme par magie le principal courant de pensée. Même la direction de nos organisations est en train de changer légèrement pour s'accommoder à ce changement et des niveaux vibratoires plus élevés sont maintenant à la portée des Artisans de Lumière. Il suffit de voir notre série d'expériences en Supra-Lumière (Over-Light series).

Ces fêtes sont un temps de retrouvailles du coeur et de réunions honorant la famille. Barbara et moi vous sommes très reconnaissants, à vous tous. Nous nous rendons dans toutes les parties du monde, mais vous ne saurez jamais combien il nous est difficile de repartir. En cette période de l'année, je tiens tout particulièrement à vous remercier d'être dans notre vie et de me permettre de tomber amoureux de vous.

Passez d'excellentes fêtes, et bons baisers.

Salutations de la Source

Très Chers, vous venez de très loin dans l'univers, et vous êtes déjà venus bien des fois. C'est ce qui vous a permis de vivre des expériences et des occasions innombrables de vous voir reflétés dans les autres gens. Cependant, ces reflets vous ont souvent trompés. Nous vous le disons, en continuant à évoluer, chaque être humain passera par un processus évolutionnaire qui diminuera le voile. Alors vous commencerez à voir des choses que vous n'aviez jamais vues dans ce domaine. Vous commencerez à avoir davantage d'idées, de concepts et d'ouverture de coeur, et vous verrez, chez les autres, votre propre reflet d'une manière nouvelle. C'est ce dont nous aimerions vous parler aujourd'hui : votre propre reflet chez les autres. Nous ne sommes pas là pour vous montrer comment vous agirez ou les nouvelles possibilités des êtres humains évolués, mais plutôt pour vous faire quelques suggestions, pour vous donner quelques outils et idées avec lesquels vous puissiez jouer.

La Lumière reflétée

Vous faites partie intégrante les uns des autres, vous, les esprits qui prétendez être séparés les uns des autres. Et en jouant à ce jeu, vous communiquez à de nombreux niveaux. Vous vous exprimez avec vos mots, vos rires ou vos larmes. Vous communiquez avec les yeux et le langage du corps, à travers votre sourire ou l'expression de votre visage. Et vous communiquez par le toucher, bien plus que vous ne l'imaginez. Souvent, ces formes de communication non verbale parlent en fait bien plus fort que les mots auxquels vous faites tellement confiance. Les humains continuant à évoluer, vous commencerez à voir des différences entre toutes ces formes de communication.

Il est important de comprendre tout d'abord que toutes les formes de communication reflètent votre lumière. Ensuite, que si vous vous investissez exagérément dans la ou les personnes avec la ou lesquelles vous travaillez, votre communication est instantanément contaminée. C'est à ce moment-là que, la ou les ressentant tellement, vous dites ce que vous voudriez qu'ils entendent. Peu importe en fait ce qu'ils pensent de vous, et d'une certaine façon, ce n'est pas votre affaire. Vous les ressentirez toujours et vous serez sensible à eux parce que l'énergie que vous mettez dans votre communication avec eux vous revient, mais si cette sensibilité influence votre communication, votre reflet sera un reflet inexact. C'est l'un des domaines sur lequel nous allons vous demander de vous pencher puisque vous travaillez avec cette énergie. 

Le Contact Profond

En évoluant, vous allez injecter une toute nouvelle énergie dans votre vie. Et ce faisant, certaines relations que vous avez maintenant vont disparaître et d'autres vont prendre plus d'importance. Bien que deux personnes élèvent leurs vibrations à des rythmes différents, aussi longtemps que vous entretenez une communication effective entre ces niveaux et un système de croyances qui vous permet d'étendre votre conscience, vous permettez à cela de se produire. Vous commencerez à voir quelque chose de nouveau dans vos relations, et c'est de cela que nous aimerions parler. Nous en avons parlé il y a quelques mois. C'est quelque chose que nous appelons le Contact Profond. Le Contact Profond est une forme de communication que vous finirez par avoir avec chacun. C'est une communication que vous avez avec un autre être humain au niveau de l'âme, mais jusqu'à présent, vous n'avez pu l'établir qu'avec de très rares personnes. Ce niveau profond de communication a évolué au cours de nombreuses vies. Pour la première fois, il est maintenant possible de l'expérimenter avec de parfaits étrangers, car vous commencez à affiner le voile. Le Contact Profond, c'est parler à une autre personne au niveau de l'âme et ceci dès le début de la relation. Cela implique-t-il des paroles ? Oui, probablement au début, parce que c'est ainsi que vous avez l'habitude de communiquer. Plus tard, cela évoluera vers la communication télépathique, mais ce qui est intéressant, c'est que vous aurez toujours une séparation. Le voile disparaissant peu à peu, vous verrez clairement les liens au niveau des cordes d'énergie entre vous-même et les autres, et même comment vos émotions affectent les autres. Vous reconnaîtrez comment fonctionne votre énergie avec les autres gens et l'effet que vous produisez sur le monde. Une autre chose que vous commencerez à voir, c'est votre propre reflet, parce que c'est ce que vous expérimentez quand vous atteignez le niveau de l'âme. Lorsque vous atteignez le niveau de communication d'âme à âme avec une autre personne, c'est votre reflet que vous voyez, et non le sien.

Il va devenir utile que vous compreniez ce concept, parce qu'il causera beaucoup de confusion lorsque toute l'humanité accédera à ce nouveau niveau. Lorsque vous commencerez à voir ces ouvertures, vous pourrez établir un lien avec une personne au niveau de l'âme. Comme dans toute communication, si vous le développez, le travaillez, l'augmentez, et travaillez à le faire croître, il croîtra. Il deviendra de plus en plus fort, ce qui vous fera accéder à la forme de communication et au niveau de l'Amour Intemporel. Lorsque vous atteindrez ce lien avec une autre personne, lorsque vous verrez finalement votre propre reflet clairement à travers une autre personne, vous aurez, avec elle, une relation qui ne mourra plus jamais, quel que soit le nombre de fois que vous reviendrez. Vous verrez toujours très clairement votre propre reflet à travers cette âme individuelle. Vous aurez appris à refléter son énergie clairement, et elle aura appris à refléter clairement la vôtre. C'est là un niveau de communication très profond. C'est le Contact Profond. 

Au début, le Contact Profond s'établira principalement dans les relations amoureuses. Cependant, il finira par vous arriver avec les gens que vous connaissez, tels vos collègues, ou même avec des étrangers croisés dans des magasins. Cela peut même vous arriver lors d'un simple signe de tête à distance, ou d'un coup d'oeil de côté, lorsque vous voyez que vous avez retenu l'attention de quelqu'un. En établissant ce lien avec une autre personne, cette personne peut littéralement sauter dans votre champ d'énergie et vous pouvez ainsi vivre un instant de Contact Profond. Cela évoluera jusqu'à devenir votre forme de communication quotidienne. 

SC - La Séparation du Moi inférieur et du Soi supérieur

Nous aimerions aussi vous dire autre chose qui peut provoquer de la confusion chez les humains. Vous êtes nombreux à avoir un système de croyances qui, souvent, entache votre communication. Nous appelons ces restrictions par un autre nom : "SC". Il n'est pas faux de croire en quelque chose, mais la plupart des gens modifient leur communication pour coller à ce qu'ils pensent être la bonne manière d'être. C'est malheureux et ce sera le principal problème des gens lorsqu'ils passeront à la prochaine étape. C'est le SC qui maintient séparés le Soi supérieur et le moi inférieur. Le voile lui-même vous donne l'illusion de cette séparation, mais le voile disparaît rapidement. Le problème, c'est que maintenant, à ce nouveau niveau de communication du Contact Profond, on ne peut seulement établir un lien profond avec une autre âme que pour entendre quelque chose de son Soi supérieur, tout en expérimentant la communication sur le plan du SC du moi inférieur. Cet effet diminuera rapidement, mais peut vraiment prêter à confusion au début de l'utilisation de ce nouvel outil.

En général, ce qu'il vous arrivera, c'est que vous trouverez quelqu'un avec qui établir un tel lien profond, mais vous vous en rendrez compte et cela vous effrayera. C'est vraiment quelque chose d'effrayant pour les humains. Parfois même, en regardant quelqu'un à l'autre bout d'une salle, vos yeux se rencontrent et cela vous effraie parce que vous avez l'impression que cette personne peut parfaitement voir en vous et que vous ne pouvez rien lui cacher. Mais ce lien, c'est vraiment quelque chose qui vous donne du pouvoir. Oui, tous les humains cachent quelque chose ! Quand vous êtes transparent, cela vous donne de la force. C'est ce que nous sommes en train de travailler avec vous et maintenant que ces choses commencent à se dévoiler, il vous arrivera souvent, ainsi qu'à d'autres gens autour de vous, d'éprouver de la crainte à cause de cela. C'est la raison pour laquelle nous avons parlé de la peur le mois dernier, en vous disant que la peur n'est que du vide, ou un manque d'information. On ne peut avoir peur que de l'inconnu. Mettez de la connaissance dans l'inconnu et la peur disparaîtra. Si vous pouvez vous débarrasser de la peur, votre réalité changera et votre système de croyances changera en même temps.

Voyez une âme - Tombez amoureux

Il y a une chose que vous devez savoir lorsque vous commencez à voir l'âme d'autres gens. Lorsque cela vous arrive, c'est réellement votre propre reflet que vous voyez. Lorsque vous voyez vraiment l'âme d'une autre personne, vous en tombez amoureux. C'est aussi simple que cela. Beaucoup de vos croyances au sujet de l'amour ne vous permettront pas de le ressentir, parce que vous avez toujours cru que le véritable amour ne pouvait se focaliser que dans une direction. Lorsque vous serez à l'aise avec le Contact Profond, il y aura des fois où, en vous rendant au travail le matin, peut-être en devant prendre le bus ou le train pour y aller, vous interagirez avec d'autres gens pendant le trajet. Vous appellerez peut-être votre femme en arrivant au travail et lui direz : "Chérie ! J'arrive au travail et je suis tombé amoureux trois fois ce matin !" Cela ressemblera à peu près à cela. Vous commencerez littéralement à tomber amoureux des gens que vous voyez. C'est très troublant, parce qu'il s'agit d'un amour véritable et qu'en fait c'est votre reflet que vous verrez. C'est probablement la chose la plus importante dans ce sentiment : vous tombez amoureux de vous même lorsque cela vous arrive.

Habituellement, une personne éprouvant ces nouvelles énergies retombera immédiatement dans ses anciennes croyances. C'est là un processus normal, ne le jugez donc pas s'il vous arrive à vous ou à l'un de vos amis. Mais il vous arrivera souvent de continuer; et vous expérimenterez alors un Contact Profond avec une autre personne et vous vous en sentirez tout illuminé. Une croyance commune à ce stade est le sentiment qu'on ne peut aimer qu'une personne, comme dans une relation monogame. Mais toute mère d'enfants vous dira que ce n'est pas vrai. Nous vous dirons aussi que lorsque vous partagerez cet amour avec tout le monde, la planète Terre pourra devenir un endroit tout à fait magique. C'est à ce moment-là que le voilà disparaîtra et que vous accéderez plus complètement à votre divinité, pendant que vous êtes encore dans votre corps physique. C'est dans cette direction que vous allez, et c'est exactement cela qui est la création du Ciel sur la Terre, que vous faites advenir grâce à vos attentes.

En avançant dans la vie, vous rencontrerez d'autres âmes, certaines que vous connaîtrez - parfois ce sera votre époux-se, parfois ce sera un étranger, parfois ce cera un ami - et vous le regarderez autrement et vous vous verrez tomber amoureux. Sachez que vous tombez amoureux de votre image, vue dans des miroirs différents. Cela, c'est la beauté même que l'on voit dans votre âme lorsqu'elle est à la Source. Sans vos attentes ou vos croyances, vous pouvez tout simplement accepter cet amour. Il fait de vous, dans un certain sens, une personne plus complète, parce qu'il ancre votre âme dans votre corps physique. Il vous fait vibrer d'une vibration supérieure. Il vous fait mieux ressentir que vous êtes un esprit prétendant être séparé, ainsi que le jeu en général. Vous pouvez donner davantage à autrui. Lorsque vous voyez que vous devenez de jour en jour plus transparent et que les gens tombent amoureux de vous, sachez qu'il s'agit simplement d'une nouvelle étape et que cela ne signifie pas que vous ayez à faire quoi que ce soit à ce propos. Cela ne signifie pas que vous deviez avoir une relation physique ou à long terme avec chacune de ces personnes. Cela ne signifie pas qu'on attende quoi que ce soit de vous suite à ces interactions. Cela signifie simplement que vous êtes un miroir. Vous reflétez les énergies des gens d'une merveilleuse manière, au point qu'ils peuvent voir leur divinité en vous. Voilà la nature de ce qui vous attend tout prochainement.

Les humains ont de nombreux moyens de franchir cette nouvelle étape. Nous avons parlé de l'un d'eux et c'est la peur, mais nous ne croyons pas que cela arrivera vraiment. Nous aimerions vous dire que vous êtes en train d'atteindre une masse critique d'amour sur cette planète, et cela arrive à cause des temps difficiles que vous vous êtes préparés en tant qu'humains et que société. Cela commence à changer d'une très belle manière. Dans votre monde, vous voyez cela comme des difficultés, des problèmes, mais ce n'est pas le cas. C'est une occasion, pour la lumière et pour vous-mêmes, de vous voir tels que vous êtes en réalité dans les yeux des autres. Et lorsque vous le ferez, nous espérons que vous tomberez amoureux de vous-mêmes.

Nous sommes amoureux de vous !

C'est avec le plus grand honneur que nous vous parlons ces jours. Vous comprenez qu'en tant qu'anges du ciel, notre plus grand espoir est d'être ici et de vous aider à vous rappeler qui vous êtes vraiment et cela marche. Notre plus grande passion est de refléter votre magnificence d'une manière belle et puissante. Nous sommes tombés profondément amoureux de vous. Nous sommes tellement honorés de voir cela, et de le voir advenir dans le monde entier. La vibration de l'humanité change chaque jour. Toutes ces nouvelles énergies qui arrivent, toutes ces nouvelles choses qui se passent, si elles ne conviennent pas à la vibration plus élevée de la Nouvelle Planète Terre, vont se révéler d'abord comme des difficultés. Accueillez-les. Cherchez les occasions de lumière dans ces difficutés et faites en sorte que les gens vous voient. Faites-leur voir vos luttes. Faites-leur voir votre souffrance. Faites-leur voir vos problèmes et si vous l'osez, faites-leur voir vos croyances, parce que cela montrera qui vous êtes.

Comprenez, s'il vous plaît qu'en avançant dans votre vie quotidienne et en tombant amoureux, c'est de votre propre reflet que vous tombez amoureux. C'est ce que la beauté vous apporte. Si vous aimez la manière dont vous êtes reflété dans le coeur des autres et que vous les regardez dans les yeux, ils seront vos amis. Si vous en tombez amoureux, ils pourront éprouver la même chose s'ils y sont ouverts. Il vous arrivera souvent de ressentir de tels liens puissants et profonds, à l'instant, fugitivement, momentanément, mais ils changeront votre vie à tout jamais. Cela pourra s'avérer troublant pour beaucoup de gens parce que l'amour revêt de nombreuses significations. L'amour du partenaire en est une définition, mais l'amour des enfants en est une autre - comme l'amour de nos amis, de nos passions, de notre travail, et des choses que l'on aime faire. Cependant, il s'agit toujours de la même énergie qui vient du coeur. Se remplir de cette énergie et lui permettre d'agir à travers vos paroles, vos réflexions et votre énergie, c'est ce que la plupart d'entre vous sont venus faire ici-bas.

Etre un Miroir

Nous parlons aux miroirs de la planète. Beaucoup d'entre vous ont choisi de ne rien faire d'autre qu'être des miroirs précis dans lesquels les gens puissent voir se refléter leur énergie. Vous êtes les guérisseurs et les enseignants de la Planète Terre et vous êtes en train d'accéder à votre fonction. Vous êtes à l'heure. Sentez et sachez que dans votre vie quotidienne, vous allez tomber amoureux. Il viendra un temps où vous tomberez amoureux simplement en marchant dans la rue. Qu'elle sera joyeuse et drôle alors, la planète, car si vous remplissez votre coeur d'amour, vous n'y aurez plus de place pour la guerre. Vous n'aurez plus, dans votre coeur, de place pour des désagréments, si vous le remplissez d'amour. Voilà l'idée. Sachez que le reflet que vous voyez en l'autre est votre reflet. Il y a un revers de la médaille à cela, parce que vous vivez encore dans un champ de polarité. Vous voyez les choses en bien ou mal, haut ou bas, juste ou faux, même s'il n'existe pas de telles définitions. Si vous observez bien, vous verrez même des gens qui vous reflètent de manière négative. Ce sont là des cadeaux réels, parce que cela montre votre propre reflet dans un aspect négatif. C'est presque comme regarder un négatif de photographie. Nous comprenons qu'il s'agit d'une technologie obsolète, mais nous utiliserons tout de même cette analogie. Si vous avez le négatif d'une photographie développée et que vous regardez la photo, vous serez fasciné et vous vous reporterez à la photographie. Mais vous ne comprendrez pas le négatif, parce que la lumière et l'obscurité sont inversées. C'est très simple, et pourtant c'est ce qui arrive parfois quand vous regardez quelqu'un dans les yeux ou dans l'âme. En effet, vous n'aimez pas ce que vous voyez, ou vous sentez un rejet de ce que vous voyez. Cela, aussi, est une occasion pour vous de vous voir, parce que la plupart du temps, cette personne reflète simplement une partie de vous que vous ne tolérez pas.

Il est facile d'ascensionner !

Vous êtes nombreux à savoir qu'en maîtrisant quelque chose, en progressant dans les niveaux de maîtrise de l'une quelconque de vos caractéristiques, vous devenez intolérant vis-à-vis des gens qui n'atteignent pas une telle maîtrise. C'est un processus humain normal. S'il vous plaît, ne vous jugez pas pour autant, mais soyez-en conscients, parce qu'il n'existe pas de mieux ou de moins bien. Tout cela n'est qu'illusion de la polarité sur le terrain de jeux. Il n'y a pas de jugement, rien n'est faux ou juste. Ce sont là des choses que vous commencez à comprendre et alors, elles deviennent votre point de perception. A présent, vous arriverez à vous percevoir à travers d'autres gens que vous voyez simplement passer dans la rue, aussi bien qu'à travers ceux que vous aimez, avec lesquels vous avez des relations à long terme ou avec lesquels vous travaillez quotidiennement. Pouvez-vous imaginer à quoi ressemblerait le fait d'être amoureux des gens avec lesquels vous travaillez, au point de pouvoir à peine attendre d'aller travailler le matin parce que vous aimez tellement être à leurs côtés ? C'est là que vous êtes le plus à l'aise dans votre propre énergie. C'est là que vous avez le plus confiance en vous, et vous avez la confiance de l'âme de votre propre reflet tel qu'il est vu à travers de nombreux coeurs. Voilà la prochaine étape de l'humanité.

On peut l'éprouver de nombreuses manières. La connaissance contient la lumière, avoir la connaissance ne laisse plus de place à la peur. Voilà notre vision la plus élevée de vous. Nous espérons que vous serez capables de voir votre reflet à travers nos yeux, parce que nous vous aimons plus que vous ne pouvez l'imaginer. L'énergie de la Source plane sur et autour de chacun de vous. Vous en avez rapporté quelque chose de particulier que vous pouvez donner. Eh bien, il est temps de vous lancer. Il est temps de vous enlever vos oeillères. Il est temps de faire ce premier pas et de vous jeter à l'eau. Quand vous voyez telle personne qui reflète votre énergie et que vous en tombez amoureux, ne vous attachez pas à cet amour. Laissez-le simplement s'écouler et dites "merci". Ne pensez pas devoir vous vendre et faire quelque chose avec cette personne pour le reste de votre vie, parce que si vous tombez amoureux de tout le monde, vous allez avoir beaucoup à faire. La vérité, c'est que vous tombez amoureux de vous-mêmes. Ne vous alarmez pas si cela commence à vous arriver. Sachez que vous êtes des guérisseurs qui tiendront les portes ouvertes à d'autres. Vous êtes nombreux à porter des semences de lumière qui ouvriront à beaucoup de gens la prochaine étape. Laissez-les vous voir. Osez les faire avancer chaque fois que c'est possible, et vous verrez se produire des changements énormes autour de vous. Vous verrez l'énergie commencer à se rassembler autour de vous. Vous verrez se constituer des réseaux de soutien. Vous verrez se présenter des occasions. Vous verrez des choses survenir de manière magique.

Nous ne sommes pas là pour vous aider à évoluer. Nous ne sommes pas là pour vous aider à ascensionner jusqu'au ciel. Cela, c'est facile. L'ascension est facile, vous n'avez qu'à mourir pour que cela vous arrive. Ce qui est plus difficile, c'est de rester ici et de permettre à d'autres âmes de voir votre coeur. Nous sommes avec vous à chaque instant de chaque jour. Sachez que vous portez cette énergie de la Source lorsque vous souriez, lorsque vous plantez ces graines qui sont tellement importantes à vos yeux, et nous espérons que vous tomberez amoureux une quantité de fois et que cela vous plaira. Amusez-vous bien.

C'est avec le plus grand honneur que nous vous demandons de vous traiter mutuellement avec le plus grand respect et de prendre soin les uns des autres à chaque occasion. Sachez que vous jouez à un jeu magnifique et jouez bien ensemble.

Espavo

Le groupe

http://transbeacon.lightworker.com/2008/2008_12-FallinginLove-fr.php

 

20/12/2008

Le Démagnétiseur

 

egyrisemerkaba

Pourquoi réagit-on à tel évènement ? Pourquoi cette réaction nous est-elle propre ? Pourquoi, devant le même évènement, certains le trouvent positif, d'autres neutre, et d'autres encore négatif, comme le verre d'eau à moitié plein ou moitié vide ? En fait, l'évènement en lui-même est toujours neutre, il Est, il est arrivé et puis disparaît. C'est nous qui le colorions, et de ce fait, le maintenons en vie par son enregistrement en nous, dans notre mémoire cellulaire (incluant l'ADN), nous le magnétisons. Le magnétisme permet d'enregistrer la polarité grâce à la distinction des pôles Nord (ou +) et Sud (ou -).

 

Quand un évènement se passe, si on y prête bien attention, on peut remarquer qu'il peut se passer quelques secondes avant qu'on ne le catégorise, le juge et qu'on y réagit. La neutralité de l'évènement est très vite balayée et coloriée par une polarisation  bien / pas bien, ce jugement dépendant de chaque personnalité. En effet, lorsque nous somme confrontés à un évènement, la première réaction du corps mental va être de le soumettre à notre banque de données, pour voir comment le cataloguer, l'appréhender en le comparant à des expériences similaires passées comme référence. Ceci est évidemment un réflexe de « survie » imposé par l'égo pour sa propre survie...Dès qu'un évènement a été relié à une situation similaire passée, il en prend la teinte, autrement dit les pensées et les émotions mémorisées (liées aux réactions par rapport à cet évènement similaire passé) refont surface, ce qui permet de cataloguer instinctivement l'évènement suivant ces critères de référence. Si on a l'occasion de faire face à une situation tout à fait neuve, on pourra constater que celle-ci va effectivement nous paraître neutre (du moins un certain temps) car on ne saura pas directement à quoi la rattacher.

 

Cette banque de données, qui nous est propre, et qui sert de références pour cataloguer tous les évènements qui surviennent, se trouve dans chaque cellule, sous forme d'une magnétisation, à l'image d'un enregistrement sur une bande magnétique. L'empreinte est faite et perdure dans le temps (même si la conscience a oublié !), on peut relire la bande autant de fois que l'on veut. Mais dans le cas de la mémoire cellulaire, le fait de relire et relire la bande, donc de ressasser des souvenirs émotionnels (ce qui est le propre de l'égo), a pour effet de renforcer, de grossir cette empreinte. Et plus l'empreinte est forte, et plus il est facile au corps mental d'y faire référence, donc de polariser fortement un évènement pourtant neutre. Par ce processus d'accumulation magnétique, il est même possible que le simple souvenir d'un évènement puisse provoquer une émotion bien plus forte que celle qui a été provoquée dans le passé par cet évènement !

 

En plus de nos prédispositions qui ont été décidées par nous avant notre incarnation (encodages naturels selon Amma, voir le livre 2008 Au-delà du voile), cette magnétisation commence dès notre plus jeune âge, en prenant alors les parents comme référence (mais aussi par la partie de leur banque de données transmise par les gênes).  Des critères ont ainsi été récoltés à l'extérieur de nous, comme par l'éducation, les croyances, les religions, les medias, les égrégores, etc. (encodages artificiels). En fonction des ces empreintes de base « solides », l'égo et la personnalité se forgent en confrontant les expériences de la vie (les fameuses blessures), et vont imprégner fortement le corps mental et le corps émotionnel. A cette magnétisation va correspondre une fréquence vibratoire qui va attirer à l'individu toute une série d'évènements, de situations, de rencontres de même fréquence. Autrement dit, si on a en mémoire cellulaire la référence de cataloguer tel évènement comme positif ou négatif, cela va créer notre réalité et un évènement similaire nous sera envoyé. Ceci se répètera encore et encore pour qu'à chaque fois nous ayons la possibilité de faire un CHOIX face à celui-ci. Comment allons-nous réagir cette fois? Comme d'habitude, en laissant les mémoires nous dicter notre jugement sans que nous en ayons conscience ? Ou alors, allons-nous faire le choix conscient de ne plus nous laisser contrôler par notre mémoire cellulaire, et d'accepter l'évènement pour ce qu'il Est : neutre ? Et donc ne pas réagir....

 

Ah, qu'il serait facile et agréable si nous avions à notre disposition un démagnétiseur : un appareil dans lequel on pénètrerait et qui remettrait d'un coup à zéro notre banque de données ! Telle une bande magnétique qu'on démagnétise pour la faire redevenir vierge et pouvoir à nouveau enregistrer dessus. Ne plus devoir être dépendant de nos références inscrites dans nos cellules sans qu'on s'en rende compte, repartir à zéro... De tels dispositifs ont bien dû exister dans d'anciennes civilisations technologiquement avancées, mais ça ne marche pas : le corps physique ne résiste pas, et il se consume. Non, cette démagnétisation doit se faire par un travail intérieur et progressif. C'est le pardon, le lâcher-prise, la gratitude, la bénédiction, l'acceptation, l'amour inconditionnel.  Ces nouvelles attitudes (regard - sentiment - pensée, selon Soria) par rapport à un évènement type qui survient permettent progressivement de modifier la magnétisation de nos cellules. Elles permettent de remplacer des pensées / émotions polarisées par rapport à un évènement type, par un état neutre, celui de l'observateur conscient, enfin heureux car ne se focalisant plus sur une des polarités.

 

Cette technique est simple et dure à la fois, la difficulté résidant à rester vigilant pour ne pas se faire piéger comme d'habitude par notre réflexe à recourir à notre banque de données pour juger.  Ce processus de jugement par rapport à notre banque de données est tellement puissant, systématique et inconscient, qu'on peut même juger un évènement qui ne nous arrive pas à nous, mais à quelqu'un qu'on ne connaît même pas, ou encore mieux, qui est pure fiction (exemple : je n'aime pas respirer la fumée de cigarette, et je peux très bien juger un fumeur que je vois à la TV !). Mais nous avons actuellement une grande aide pour cela : la Nouvelle Energie a entre autres comme effet de démagnétiser nos cellules au niveau collectif. Ceci se fait progressivement cellule par cellule pour ne pas nous traumatiser, et comme nous en avons beaucoup, cela prend un certain temps. C'est pourquoi les futurs Maîtres font actuellement ce travail conscient de changement de perception pour accélérer cette démagnétisation : comme ils prennent de l'avance, ils seront les guides, les phares, les exemples à suivre pour la collectivité qui se démagnétise encore inconsciemment, donc beaucoup plus lentement.

 

Pour mieux comprendre notre tendance innée à polariser, prenons l'exemple de l'amour. Oui, l'amour (terrestre), aussi beau et noble que ce sentiment soit, a inévitablement son opposé qui l'accompagne, telle une médaille avec sa face et son revers. Il est ahurissant de voir à quelle vitesse on peut passer de l'un à l'autre en une seule journée, souvent sans même en avoir conscience soi-même (par contre, l'autre...). Mais comment est-ce possible ? A cause de la magnétisation...Quand on aime une personne (principalement le partenaire du couple, mais aussi les amis), on est attiré par certains de ses aspects qui correspondent au fantasme du partenaire idéal qu'on a tous dans notre banque de données. Tant que cette personne montre ces critères, on l'aime, on est heureux : c'est souvent le cas dans les débuts d'une rencontre, et quand les conditions extérieures sont favorables aux relations amoureuses. On magnétise alors comme « + » ces merveilleux moments où l'émotion est forte, et cela sert de référence à toutes nos aspirations relationnelles. Tout comportement du partenaire va alors être comparé à cette base de données « + » = je t'aime = je suis heureux. Ce qui veut dire que dès que celui-ci va « obligatoirement »  se comporter autrement que « + », on va juger le partenaire comme ne répondant plus à nos attentes, on va tout faire pour le forcer à changer, pour le faire rentrer à nouveau dans le moule « + » (ce qui évidemment ne marche jamais),  et des pensées / émotions de déception, haine, tristesse, désespoir, rancune...apparaissent, et vont magnétiser comme « - » ces moments de malheur. Donc, suivant le comportement du partenaire qu'on compare à notre banque de données, on va osciller de l'une à l'autre de ces polarités. Il est évident que le seul moyen de s'en sortir est de changer son regard sur l'autre, en remettant sa banque de données à zéro, et ainsi ne plus avoir d'attentes ni de conditions du partenaire, c'est l'amour inconditionnel : laisser l'autre libre d'être ce qu'il Est. Il est évident que si la polarité existe pour l'amour, elle existe pour tout le reste : il est impossible de faire son bonheur en se basant sur la polarité « + » !

 

L'expérience est donc en elle-même neutre, elle ne sert qu'à donner une opportunité de faire un choix d'attitude, et d'en apprendre la leçon : la prise de conscience de ne plus se faire piéger et de ne plus recommencer les mêmes erreurs. Quand cette leçon est assimilée, l'expérience ne revient plus car elle n'a plus de raison d'être : notre fréquence vibratoire alors améliorée ne va plus l'attirer. Il faut donc l'accepter pour ce qu'elle est, sans jugement, ce n'est ainsi qu'elle pourra être libérée, car c'est dans ce paradoxe que notre monde fonctionne : c'est n'est que quand quelque chose ne nous perturbe plus qu'on ne la rencontre plus ! S'y attacher, donc la polariser et la mémoriser (la magnétiser), lui donne de l'énergie, ce qui la fait revenir continuellement dans l'espoir à chaque fois de la libérer par notre changement d'attitude.

 

La polarisation, la séparation, le jugement proviennent principalement du cerveau. En effet, cet organe de la pensée est lui-même divisé en deux lobes distincts ! A noter que c'est surtout le lobe gauche, d'énergie masculine qui analyse, divise, catégorise, compare, juge. Se focaliser sur le « + », donc polariser, va inévitablement attirer le « - ». Par contre, le cœur, lui n'est qu'Un : ici, plus de polarisation, on ne juge plus, mais on accepte, on dépolarise. Quand on vit centré dans le cœur avec cette sensation de bien-être, on redevient vierge, neuf, si bien que quand un évènement survient, on ne le catalogue plus comme bien / pas bien : il n' y a plus de références polarisées. Ainsi, le cerveau est le magnétiseur, et le cœur, le démagnétiseur. D'où la vigilance constante qui nous est demandée de vivre à partir du cœur, car n'oublions pas : on peut toujours enregistrer sur une bande magnétique vierge, donc faisons très attention à ce qu'elle capte ! Le Moi Supérieur n'est rien d'autre que notre Etre complètement dépolarisé, démagnétisé, tel un petit enfant avec sa banque de données encore vierge. Le Maître en est l'incarnation terrestre, avec l'expérience, la connaissance, donc la sagesse.

 

Deniz

 

17:31 Écrit par Deniz dans Mes textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : polarite, jugement, croyances, amour |  Facebook |

17/12/2008

OMA - Pensée du mercredi 17 décembre 2008

 

ailesjpeg

Dieu répand son amour partout dans l'univers et dans les créatures, mais pour en bénéficier vraiment il faut apprendre comment le capter et trouver la bonne attitude. C'est tout un changement d'état d'esprit qui demande que l'on devienne de plus en plus sensible au côté subtil des choses. Dès l'instant où vous apprenez à vous nourrir de l'amour de Dieu, il transforme tout dans votre vie : vous ne dépendez plus des circonstances ; vous vous sentez libre, riche, dans la plénitude. Qu'on vous aime ou qu'on ne vous aime pas, vous planez au-dessus de tout, parce que cet amour fait partie de vous, il imprègne toute la substance de votre être. Vous direz que c'est difficile à comprendre. Oui, bien sûr, c'est difficile, mais ce sera facile dès que vous chercherez à communier avec cette réalité subtile, vivante, profonde, qui seule peut vous combler : l'amour de Dieu.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

© Prosveta 1999-2008

 

http://www.fbu.org/n1_general/pensee_quotidi.htm

15:37 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, pleinitude |  Facebook |

16/09/2008

Comment vivre la simplicité de l'Amour.

 

1578491728_small

 Je m'incline devant ta Grâce et ton Amour

Tu as tellement contenu ton Amour !

Par peur.

Tu l'as tellement étouffé qu'aujourd'hui parfois ou souvent tu as du mal à l'écouter. Tu as du mal à entendre ses paroles, tu as du mal à te laisser toucher par lui.

Ton vœu le plus cher est de vivre dans l'harmonie de cet Amour, cet Amour en toi et cet Amour entre les hommes et les femmes. Et pour que cet Amour puisse vivre, puisse être, puisse se répandre, il est maintes et maintes conventions qui sont à sauter, maintes et maintes prisons, maintes et maintes privations de liberté, qu'elles soient éducatives ou religieuses ou sociales.

Tu aspires à un monde libre, cette liberté est d'abord à s'installer en toi, et tu le sais.

Je t'ai appris à ne pas juger, et tu poses cela de plus en plus.

Je t'ai appris à ne pas avoir peur, et tu as de moins en moins peur.

Aujourd'hui je voudrais t'apprendre à vivre la simplicité de l'Amour.

Et je transmets cette simplicité dans ton cœur, non pas dans le cœur de ton cœur parce qu'elle est déjà là. Je la transmets dans la partie de ton cœur qui a reçu l'influence, humaine, sociale, religieuse, je remplis cette zone de ton cœur, d'un Amour simple, tendre et doux.

...

Enfant chéri, détends-toi. J'ai envie de te dire, laisse les évènements te traverser, quels qu'ils soient. Que ce soient des évènements extérieurs, que ce soient des évènements intérieurs, dans le sens par exemple émotionnel, laisse-les te traverser, observe-les, regarde-les avec le regard de l'Amour. Un regard détaché, comme si tu regardais un film. Certes lorsque tu regardes un film tu peux te laisser imprégner par l'émotion qui jaillit de ce film, qu'elle soit une émotion de joie ou de tristesse ou d'amour. Toutefois tu as toujours la conscience que par exemple si tu vois une scène triste, ce n'est pas toi qui vis cette tristesse et pourtant tu la ressens, tu peux la ressentir en toi. Ainsi tu ne peux pas faire la séparation entre ton regard divin et ce que tu vis parce que tout cela est une unité. Séparer c'est encore diviser, c'est encore t'éloigner de toi. Le regard divin t'aide simplement à accueillir.

Le regard divin t'aide à prendre du recul afin de voir ce qui est là.

Si tu places quelque chose immédiatement sous tes yeux, tu ne vas pas pouvoir voir correctement, ta vue va être troublée. Si tu déplaces cet objet, par exemple là où tu vas pouvoir voir clairement, ta vue n'est plus troublée, ta vue est lucide. Il en est de même pour ton regard divin, ton regard d'Amour.

Alors je t'invite maintenant si tu es d'accord, à penser à un évènement, une situation que tu vis dans le moment.

Tu la poses dans ton cœur et tu diriges ton regard d'Amour sur la situation, avec suffisamment de distance pour voir clairement, lucidement.

Respire tranquillement, profondément, et ne fais rien, simplement observer.

...

Ne cherche pas à comprendre particulièrement, ne cherche pas à analyser avec ton esprit humain, observe simplement.

...

Observe avec tendresse ce que tu as mis sous son regard, avec tendresse et compassion. Et cela te permet ainsi de lâcher, les peurs, les émotions, contenues dans la situation.

...

Lâcher cela, les peurs, les émotions, te permet d'entrer dans l'espace sacré de ton cœur, là où il n'y a plus de questions, là où il n'y a plus de peurs, là où il y a la Paix.

...

Il est important que maintenant ce soit ton cœur qui mène la barque, ce soit ton cœur qui prenne les décisions, parce que il est temps que tu poses les actes, parce que tu aimes ces actes, parce qu'ils correspondent à l'appel, à la demande de ton cœur. Par exemple que tu te laves le matin parce que tu aimes que ton corps soit propre, que tu te coiffes parce que tu aimes que tes cheveux soient dans tel ordre, que tu marches parce que tu aimes être au contact de la terre ou de la nature, la liste est longue car tout ce que tu fais dans ta vie est un acte d'Amour, s'il ne l'est pas tu es en opposition avec toi-même et alors tu es en souffrance. Il est possible que l'acte d'Amour soit un acte qui tranche, par exemple, le fait de dire non à un enfant parce que il est en danger, cela est un acte d'Amour.

Laisser ton cœur diriger la barque, va simplifier ta vie, va simplifier tes actes tes relations. Cela va détendre ton corps, cela va éradiquer la dualité, l'opposition entre la raison et ton cœur.

...

Détends-toi.

Relâche-toi.

Tout va bien.

...

Peux-tu comprendre, et tu le peux, que l'Amour dans ta vie est aussi important que l'air que tu respires ?

Et l'Amour ce n'est pas que, l'Amour entre deux êtres, et je parle de tous les plans relationnels, l'Amour fait partie intégrante de toute ta vie, prends conscience que tout ce que tu fais est régi par l'Amour, tout ce que tu fais, tout!

Pose ce regard pose cette conscience.

Parfois tu es dans cet Amour de façon automatique, par exemple tu vas manger un morceau de pain sans vraiment te rendre compte que tu aimes ce pain, cette bouchée. Tu vas t'asseoir sur un siège que tu aimes sans t'en rendre compte, tu vas le faire d'instinct parce qu'il est confortable ou parce que tu aimes sa couleur ou sa forme. Prends conscience que c'est un acte d'Amour, que ce soit son confort sa couleur ou sa forme, tu l'aimes.

Prends conscience de cet Amour qui est là à chaque instant de ta vie, chaque instant !

Parce que en prendre conscience c'est t'installer dans l'état de Grâce.

...

Pour vivre dans cet état de Grâce perpétuel, il est important que tu gardes les pieds sur terre, que tu aies toujours la vigilance d'être bien enraciné, parce que cet état de Grâce pourrait te faire monter, je vais dire monter dans les nuages pour donner une image, et certes ton cœur peut être dans ces nuages, dans cet état de Paix, d'Harmonie, de Douceur et en même temps tes pieds sont sur la terre, tu es vivant, tu es vivante, tu es là pour aimer la vie et tous les actes de la vie, et tout ce qui est la vie.

Ainsi soit-il maintenant et pour toujours.

Là est la voie, la voie de la liberté, la voie de la Paix.

Je t'aime infiniment et je te bénis.

 Transmission canalisée par Isabelle Daré   le  9  septembre 2008

http://www.coeur-orseraphin.com/?mt=14&ti=538

 

08:55 Écrit par Deniz dans Autres textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, emotions, detachement |  Facebook |